Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


    Perdus dans les couloirs du temps !

    Partagez
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par Invité le Ven 30 Aoû - 8:24

    glagla  help!  glagla

    Il était un petit navire

    Il était un petit navire

    Qui n'avait ja-ja-jamais navigué

    Qui n'avait ja-ja-jamais navigué

    Ohé, ohé...


    glagla  help!  glagla

    je file !
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par Invité le Ven 30 Aoû - 13:41

    Pendant ce temps-là, sur le Titanic la croisière s'arsouillait :

    - Dis Leonardo, t'es sûr que...
    - Mais oui my lovely Kate, grimpe voir sur le bastingage, j'te ferai voir la brouette volante !

    Le capitaine :
    - Hé, mais qu'est-ce qu'ils... nom d'un pneu crevé, il...


    Bien plus tard, les chercheurs :
    - un iceberg, c'est la seule explication plausible.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par Invité le Ven 30 Aoû - 19:27

    Excellent Pataugas ! bravo  top !  bravo 

    pataugas a écrit:Pendant ce temps-là, sur le Titanic la croisière s'arsouillait :

    - Dis Leonardo, t'es sûr que..
    - Mais oui my lovely Kate, grimpe voir sur le bastingage, j'te ferai voir la brouette volante !
    mort de rire !  mort de rire !  mort de rire !  mort de rire !  mort de rire !  mort de rire !  mort de rire !  mort de rire !  mort de rire !  mort de rire ! 

    mon dieu ! "Notre" Leonardo se serait-il identifié, à...... l'autre Leonardo (celui d'Hollywood) ou bien pensif  l'inverse !? gag ! surpris rire     

    pataugas a écrit:Bien plus tard, les chercheurs:
    - un iceberg, c'est la seule explication plausible.
    Tu m'étonnes !!! mort de rire ! mort de rire ! mort de rire !

    lahaut

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par lahaut le Ven 30 Aoû - 21:54

    Lahaut : Ne pourrait-on pas venir au moment où Di Caprio croque en dessin Kate nue sur son sofa ? 
    Pataugas : Mondieumondieumondieu qu'il est bête ! mon dieu ! c'est dans le film... pas sur le bateau Titanic !!
    Lahaut : Bein si, ils étaient sur le bateau Titanic, patate ! T'as pas vu le film ? C'est la scène que j'ai préférée !
    Wapiti, Solcha et Lilie : On s'en serait douté !!
    Albatros : Bon, remettons la machine en route !!
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par Wapiti le Ven 30 Aoû - 22:39

    rire Incorrigible !


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par Wapiti le Sam 31 Aoû - 8:37

    Boum… Tchiii… Boum, boum ! Tchiii… Boum…  Badaboum... Boum.
    La machine s'immobilise.


    Wapiti : Il semblerait qu'on ait atterri dans un entrepôt désaffecté ou un truc du genre...
    Wapata : Faudrait pas qu'on voit débarquer le FBI, le NCIS ou...
    Lilie : Ou qu'on soit en plein coeur de la Zone 51 !!
    Pataugas : Sniff ! A vue de nez, en ville mais pas loin de l'eau, la marée, la vase... fluviale plus que maritime d'ailleurs...
    Fabizan, fidèle à son poste : 28 août 1963.
    Solcha, s'étant spécialisée dans la lecture et le décryptage du GPS, enchaine : 38° 53′ Nord 77° 03′ Ouest... Du côté des USA, côté Est... Washington, je dirais, à quelques lieues près...
    Albatros, ayant rapidement fait les calculs et scanner sa phénoménale mémoire historique : Pas une minute à perdre ! Lahaut ! 3ème sous-sol, caisse de survie noire, c'est écrit dessus, comme le Port Salut...
    Lahaut : Ha bon ? Il y a un cochon qui s'appelle Salu ?
    Albatros : mon dieu ! Qui m'a donné un assistant pareil ?! Non, enfin peut-être, là n'est pas la question. 3ème sous-sol, étagère de gauche, la caisse de survie noire, tu me remontes ça au plus vite !
    Skyrgamur : Et il y a combien de sous-sols dans la Machine ?...

    Lahaut à peine remonté, Albatros ouvre la caisse, en sort des bombes de peinture noire et de jolies perruques crépues... noires.
    Quelques minutes plus tard, l'équipage, grimé et perruqué, s'examine.

    Lilie : On dirait les 10 petits nègres ! rire
    Lahaut : Un, deux, quatre, six, neuf. Il est où le dixième ? Ça marche pas, il en manque.
    Wapiti : Ou les Jackson Five ! frime
    Wapata : Un, deux, quatre, six... Ça marche pas non plus, y en a en trop...
    Solcha, entamant un pas de danse en entrainant Lilie : Ou la Compagnie Créole ! Au bal ! Au bal masqué, ohé, ohé ! valse 
    Fabizan : Lahaut, fais voir ? Remets voir ton bob... Non, au-dessus de la perruque, voyons ! Là, comme ça, oui... Ha ouai ! Ca le fait bien ! Reste comme ça, t'es super classe !...
    Pataugas : Mondieumondieumondieu... Bon, on est costumés, prêts pour le bal... un peu tristounet quand-même tout ce noir, t'aurais pu prendre des perruques plus colorées et flashies, quand-même, l'Oisix... Et ça rime à quoi tout ça ?!
    Albatros : Attendez une seconde, je crois que c'est là... Oui, c'est ça ! Le plan de Washington. Ok. On est partis ! Chut ! Suivez-moi, on a juste le temps de rejoindre pour avoir de bonnes places...
    Wapiti, pas très fane de sortir sans cet accoutrement : Et pour aller où ?
    Albatros : T'inquiètes, Wapiti, je suis certain que TOI au moins, tu apprécieras...
    Wapiti : question pensif  sais pas   

    Et c'est ainsi qu'après 2 bonnes heures de marche rapide et en zig-zag (il faut dire, à la décharge de l'Oisix, que rejoindre une destination quand on ne sait pas où on est au départ et qu'on a un plan qui est trop jeune de près de 40 ans, ce n'est pas forcément facile) dans la capitale états-unienne, nos Voyageurs se retrouvent au coeur d'une foule majoritairement noire, devant le Lincoln Memorial.
    Albatros, pas peu fier de lui : Ouf ! Juste à temps ! Soyez attentifs, profitez de ce moment UNIQUE de l'Histoire... Ecoutez-moi, CA ! rêveur

    Quelques minutes plus tard, à la tribune, un Grand Homme entamait son discours :


    Si certains membres de la Folle Equipée apprécièrent ce long et beau discours, en comprenant plus ou moins le contenu, et appréciant surtout le fait d'être là, ce jour-là, dans cette ambiance-là...
    On ne put ne pas remarquer que d'autres se laissèrent distraire assez rapidement...


    Lahaut : Euh désolé... Je ne regarde pas les films anglais ou américains en VO... dégout 
    Bon, je vais voir si il y a de belles gambettes à mater par là, hein ?! siffleur  Wapata, tu me suis ? Non ? Tant pis pour toi...
    Han!! Wouahou ! Mais elles sont bien courtes les jupettes de ces Dames à cette époque là !... rêveur Et puis, leurs formes... Bon sang, leurs formes !! bave...
    Hey, Mamzelle, z'habitez chez vos parents ? bôzyeux  Voulez pas essayer la brouette volante ?...

    Pour tout vous dire, il fallu un sacré moment, à la fin du discours et au coeur de la foule survoltée, pour retrouver les éléments égarés (heureusement reconnaissables à leur tenue de camouflage), puis le chemin jusqu'à la Machine qui les attendait sagement pour un nouveau voyage...

    La Machine : Roooooooo... Vroooooooum... Tchoooooou...


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par Invité le Sam 31 Aoû - 9:27

    top ! 

    Euh... la brouette volante que Lenoardo propose à Kate... c'était... comment dire... pas ce que vous en avez interprété. Lahaut, ouhouh Lahaut, t'es là ? Tu vas te prendre un soufflet si tu reproposes ça à une jeune femme timide  mondieumondieumondieu
    avatar
    Albatros*
    Invité

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par Albatros* le Dim 1 Sep - 9:19

    Sur le chemin qui les conduisait à la Machine...

    Wapiti a écrit:Si certains membres de la Folle Equipée apprécièrent ce long et beau discours, en comprenant plus ou moins le contenu, et appréciant surtout le fait d'être là,
    ce jour-là, dans cette ambiance-là...
    Albatros : une date hautement symbolique en effet, pour l'Amérique et le Monde entier.
    Et le rêve de ce Pasteur, aura mis tout de même 45 ans...... avant de pouvoir se réaliser ! surpris

    S'arrêtant net dans la rue, l'Oisix prit alors un air songeur rêveur  qui surprit ses compagnons de voyage... Puis lança :

    I have a dream...  

    Les autres : surprisquestion 
    Albatros : celui d'être capable pendant encore très longtemps...
    Les autres : ...
    Albatros : de continuer à rêver, de... Voyages !!! rêveur  gag !  rêveur 
    Fabizan et Wapata : OK d'accord, mais une fois rentrés à la maison et en 2013, alors ! clin d'oeil
    Les autres : rirerire rire

    lahaut

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par lahaut le Dim 1 Sep - 21:03

    Lahaut 45 ans pour réaliser son rêve !!!surpris  mais je ne veux pas attendre 45 ans pour gagner à l'Euromillion !!
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par Invité le Ven 6 Sep - 11:16

    Bon, et alors, z'en êtes où, là, maintenant ?
    avatar
    Solcha

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par Solcha le Ven 6 Sep - 11:28

    ben... perdus dans les couloirs du temps, je crois?

    Je suis déjà je file ! 

    lahaut

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par lahaut le Lun 9 Sep - 21:28

    bein alors Albatros......et  la suite !!... moi en ce moment je suis dans mon album à photos  ...donc très occupé !
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par Wapiti le Mer 11 Sep - 16:38


    Pondy a écrit:Bon, et alors, z'en êtes où, là, maintenant ?
    Solcha a écrit:ben... perdus dans les couloirs du temps, je crois ?
    Ils rêvent, ils rêvent en silence... perdus dans les couloirs du temps...

    BOUM !

    Wapiti : Aïeeuuuuu !!!!
    Skyrgamur : Nom d'un Troll Réveillé au Soleil Couchant !!
    Wapata : M'enfin !!!!
    Pataugas : Gnnééé ???!!!
    Lilie : Qu'se passe ???
    Lahaut : Où ça ? Où ça, des géraldines ?
    Fabizan : Qui m'a appelée ?
    Albatros : C'était quoi, ce 'boum' ???!!! On est où ? Je dormais ?!
    Wapiti, se frottant encore la tête : Il semblerait que tout le monde dormait, n'est-ce pas, vous autres ?
    Les autres : Heu... oui.
    Pondy : Mais on est où, là ?
    Albatros : Aucune idée, dans ce noir sidéral...
    Fabizan : Noir, donc probablement la nuit. Mais rien d'affiché sur le dateur...
    Wapiti : Mais... Mais !! Mais ??!! Pondy ??!! Que fais-tu là ??
    Solcha : Vide sidéral, peut-être bien : rien d'affiché à la boussole...
    Lilie : Un, deux, cinq, sept, neuf... dix. Ha ouai !!
    Lahaut : Mais qui a éparpillé mes photos partout ??!! Faut tout que je re-range dans mon album, maintenant...
    Pataugas : Noir, vide, nulle part... le NEANT !!! Vous rendez-vous compte ? Quelle aventure !! On va visiter le NEANT !!!!!!!!!!!!!!!!!
    Pondy : Bin, je suis montée à bord au passage, tout simplement.
    Wapata, retenant par la manche Pataugas pour l'empêcher d'ouvrir le hublot ou la porte : Hé ! Ho ! Doucement là ! Le néant, ça ne se visite pas !
    Skyrgamur : Comment ça, "tout simplement" ? Quand ? Comment ? On a fait un arrêt au Village ?
    Solcha : Le néant, ça ne se voit pas, ça ne se respire pas, ça...
    Fabizan : Très jolie, cette photo là, Lahaut !... C'est qui le beau gosse interviewé, là ?...
    Pondy : Tout simplement poussée par une fée transparente, un lionceau et une gaïanée, à la fin de l'été, j'vous ai vus et je suis montée à bord...
    Skyrgamur : Nom d'un Troll Déboussolé ! Je ne comprends plus rien à rien, moi, dans tout ce galimatias...
    Albatros : ... et surtout, le néant, ça ne fait pas 'boum' !!
    Lilie : C'est pourtant simple, Lutine : tu chausses ta tête de girafe à plumes de paon, tu attrapes ton porte-clé à diamant de lutin, tu le fourres dans ton oreille gauche -toujours la gauche, attention !- et tu tournes un clic et hop ! La comprenette est parfaite, tu détricotes et recroises et tout est limpide comme du rhum arrangé !
    Pataugas : Je m'en fiche, extrêmophile je me sens, extrêmophile je suis ! Le Néant, même pô peur ! Dré dans l'pentu, j'm'en vais le visiter...
    BOUM !
    Pataugas : Aïeeuuuuu !!!!
    Skyrgamur : Nom d'un Troll Assommé !!
    Wapiti : M'enfin !!!!
    Lilie : Qu'se passe ???
    Lahaut : Qui a toqué ? Une géraldine ?
    Fabizan : Où ça ?
    Albatros : C'était quoi, ce 'boum' ???!!! On est où ? Je rêvais ?!
    Wapata, se massant le poing : Non, c'est rien, j'empêchais juste le néant d'entrer dans la capsule en assommant un extrêmophile déjanté...
    Pondy : Bon, et alors, on est où, là, maintenant ?
    Solcha : Perdus dans les couloirs du temps, je crois...


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par Wapiti le Jeu 12 Sep - 20:20

    … BOUM !
    Wapiti : Encore !
    Fabizan : Quoi, encore ?
    Lahaut : Comme d’habitude, quand on atterrit, ça fait « Boum… Tchiii… Boum, boum ! Tchiii… Boum…  Badaboum... » … et « …Boum. »
    Wapiti : Non, mais là, y a juste eu ‘Boum’, non ?
    Lilie : Non. C’est juste que le dernier ‘Boum’ t’a réveillée…
    Wapiti : Je dormais ?
    Lahaut : Ha ça, pour dormir, tu dormais… et pas en silence !
    Wapiti : Ha bon. Je ronflais ?
    Lilie : Tu ne faisais pas que ronfler !! Tu ne semblais vraiment pas toute seule dans ta tête, j’peux te l’dire, moi !
    Wapiti : Haa… Mais où est passée Pondy ?
    Fabizan : Mais, elle n’a jamais été là, en voyage avec nous, Pondy !
    Wapiti : M’enfin, elle était là à l’instant !!!!
    Lilie : Hééé ! T’as une tête de girafe montée à l’envers ou quoi ?! Ce réveil-là ne semble pas bien bon…
    Pataugas : C’est bien ce qu’il me semblait. T’as marmonné le nom de Pondy dans ton rêve…
    Lahaut : … et tu parlais de fée-je-sais-plus-quoi… et d’extrêmes aux fils de nylon… enfin, plein de bizarreries !
    Lilie : Tu nous chantais même « la pêche aux moules, moules, moules » et « Vive les Bretons », c’est pour dire !
    Wapiti : Hein ?! Ha ouai, quand-même… ça, je m’en souviens pas pourtant… Et ta bosse sur le crâne, Pataugas, ça va ?
    Pataugas : Quelle bosse ? Jamais eu de bosse au cerveau, moi ! Non mais, tu m’as bien regardée ?!
    Wapiti : … Haaa, ‘scuze… Mais, vous ne vous souvenez pas de notre dernière étape dans…
    Fabizan : Bin si, à Washington, pour le discours de Luther King, on s’en souvient, bien sûr !
    Wapiti : Non, pas celle-là. Celle d’après, dans… dans le vide sidéral… le néant ?
    Lahaut : Né quand ?
    Lilie : Il n’y a pas d’étape ‘après’ ! On a décollé des States, tu t’es endormies, et là, on vient de ré-atterrir.
    Wapiti : … Pfiou ! J’ai rien fumé depuis longtemps, pourtant…
    Lahaut : Mais qui c’est qu’est né quand ?
    Pataugas, se tournant vers le reste de l’équipée : On vient d’atterrir où, là, d’ailleurs ? On est perdus dans les couloirs du temps ?
    De l’autre côté de la cabine, le conciliabule sérieux mené en parallèle de cette conversation bizarre cesse.
    Albatros : De ce que l’on comprend…
    Wapata : …et en supposant que les instruments de bord ne nous aient pas lâchés…
    Albatros : …nous sommes en Moins 9999…
    Solcha : ... au beau milieu de l’Atlantique, sur une île inconnue de nos cartes…
    Skyrgamur : …et par nuit sans lune, donc pas évident de savoir ce qui nous entoure.
    Albatros : Toute la question est de savoir si nous attendons le jour pour la visite des lieux ou si nous redécollons de suite…
    Wapiti : Ha ça, je vous laisse seuls juges ; je me sens un peu trop déboussolée… roulebilles
    Pataugas à Lilie : J’ai bien peur que nous ayons là les effets à retardement d’une certaine allergie au petit chausson herbes-champignons-fromages que je vous ai confectionné en Toscane…
    Lilie : … et va savoir ce qu’elle avait mis dans sa gourde, en plus !
    Lahaut : Bon, on redécolle, alors ? J’ai encore des photos à classer moi…


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par Invité le Jeu 12 Sep - 21:22

    top ! 

    Dur, dur... le réveil en milieu "Spatio-Temporel" ! rire  
    N'est-ce pas, Wapiti ? clin d'oeil

    lahaut

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par lahaut le Ven 13 Sep - 10:00

    top !
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par Invité le Ven 13 Sep - 16:07

    Aïeuuuuu !!!!stop! 
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par Wapiti le Sam 14 Sep - 21:43

    Albatros : De ce que l’on comprend…
    Wapata : …et en supposant que les instruments de bord ne nous aient pas lâchés…
    Albatros : …nous sommes en Moins 9999…
    Solcha : ... au beau milieu de l’Atlantique, sur une île inconnue de nos cartes…
    Skyrgamur : …et par nuit sans lune, donc pas évident de savoir ce qui nous entoure.
    Albatros : Toute la question est de savoir si nous attendons le jour pour la visite des lieux ou si nous redécollons de suite…
    Finalement, d'hésitations en tergiversations, les premières lueurs du jour arrivèrent bien vite...
    Albatros, de sa vue perçante : Très brumeuse, l'île...
    Lahaut : Mais qui c'est qu'a lâché une caisse ? C'est quoi cette odeur d'oeuf pourri ?!
    Pataugas, ayant l'instant d'avant ouvert le hublot : De toute évidence, c'est la brume qui est puante de souffre et autres acides ! Humez-moi ça !...
    Lilie, qui n'a pu s'empêcher de passer la tête à l'extérieur malgré la puanteur : Et vous sentez comme elle est tiède cette brume ?
    Fabizan, l'ayant imité : C'est plus que tiède, c'est de la vapeur d'eau bouillante, oui !
    Wapiti : Wapata, arrête de trembler ! Tu fais vibrer toute la capsule !
    Wapata : Mais ce n'est pas moi !! Je ne tremble pas, regarde...
    De fait, les tremblements irréguliers redoublent, secouant de plus en plus la Machine et ses occupants...
    Skyrgamur : Et ce grondement... Nom d'un Troll Enragé ! Ça ressemble plus à un tremblement de terre, ça...
    Pataugas : Vous savez quoi, les amis ? Je crois que nous sommes en train de vivre en direct et au plus près l'éveil matinal d'un volcan... C'est génial !
    Albatros, joignant le geste à la parole : Alors, là, on n'a plus une seconde à perdre !
    Pataugas : Ho non !!!! J'aurais tellement aimé assister à cela...

    La Machine : Roooooooo... Vroooooooum... Tchoooooou...


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par Invité le Dim 15 Sep - 11:24

    Crotte de bique ! La prochaine fois je saute en marche. siffleur 
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par Invité le Dim 15 Sep - 16:44

    La Machine : Roooooooo... Vroooooooum... at..tchooooooum !...
    - Hé, vous avez entendu ?
    - Quoi ?
    - Elle a éternué.
    - Qui ?
    - La Machine. Chut... écoutez...

    La Machine : ooooo... oooo...tchooooooum !...
    Albatros : C'est ma foi vrai, ma Merveilleuse Machine éternue.sourire  Qu'est-ce que vous en dites ?
    Pondy : Moi j'en dis : A tes souhaits !
    Fabizan, qui n'est jamais très loin des voyants et autres écrans de contrôle : C'est quoi, cette aiguille qui pointe sur zéro ?
    Lahaut: C'est le réservoir d'essence
    Les autres : rire 
    Albatros : prof  euh... comment vous dire...pensif 
    Wapiti : rage  Nom d'une couette infestée de puces ! Essaierais-tu par hasard de nous faire comprendre que l'auto-alimentation est en panne ?
    Lahaut : Je crois que tu n'y es pas, Wapiti.
    Wapata : Ecoute les garçons, soeurette.
    Lilie : Question gosier sec, ils connaissent l'effet que ça fait.
    Pataugas :  Ce qu'ils essaient de dire, Wapiti... mort de rire !
    Skyrgamur : ça va, on a compris ! c'est une pétrolette à mazout et la cuve est vide.
    Albatros :  timide  Je n'aurais pas dit les choses tout à fait comme cela...
    Pataugas : T'y aurais mis des couleurs et des guillemets que ça n'y changerait rien.
    Pondy : Pas une virgule, non, ça c'est sûr.
    Mamina, qui jusque là était restée silencieuse : c'est que j'ai rendez-vous pour un avion dans quelques jours, moi...
    Wapiti : Bah oui, elle devait laisser sa place à Bardak.
    Wapata, malicieux : dans quelques jours de quelle année, Mamina ? gag ! 
    Pataugas : Dites, on va tomber dans le Néant si la Machine décroche ? Ou bien on va s'écraser dans une époque quelconque sans pouvoir en repartir ?
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par Wapiti le Dim 15 Sep - 18:47

    rire top !


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par Invité le Dim 15 Sep - 20:10

    bravo  top !  bravo Wapiti et Pataugas !

    Wapiti a écrit: Lahaut : Mais qui c'est qu'a lâché une caisse ? C'est quoi cette odeur d'oeuf pourri ?!
    mort de rire !  mort de rire !  mort de rire !
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par Invité le Lun 16 Sep - 7:55

    Vraiment amusantes vos élucubrations temporelles.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par Invité le Lun 16 Sep - 11:19

    Wapiti : - d’après mes calculs il nous reste exactement douze minutes et quinze secondes de carburant. Ensuite la propulsion de notre véhicule n’étant plus assurée… Tu as une idée en réserve, l’Oiseux ?
    Skyrgamur : - un truc comme des ailes, par exemple.
    Albatros : - Apprenez, chez amis voyageurs, que ma cervelle soigneusement lubrifiée à l’huile de sardine avait évidemment prévu ce que vous vous obstinez à nommer : panne. Si si, ne protestez pas, je vois à vos regards fuyants que l’inquiétude vous mine.
    Pondy : T’accouches ou faut te le sortir aux forceps ?
    Albatros : - Eh bien sachez donc que la Machine possède une forme aérodynamique qui lui permet de…
    Lilie, l’interrompant : - chouette, on va jouer à la feuille morte !
    Albatros : - tout juste, chère Lilie !
    Wapata : - Ca ne nous en apprend pas beaucoup plus.
    Albatros : - Faites-moi confiance, je ne vous ai pas encore révélé tous mes atouts.
    Pataugas :-  moi je dis qu’il est temps de le bâillonner et de le ligoter dans l’arbre !
    Lahaut : - Bien parlé.
    Wapata : - Je dirai même plus…
    Wapiti : - serrez fort les garçons, pas question qu’il se libère avant que nous n’ayons rétabli une situation acceptable.

    Ainsi en alla-t-il donc du pauvre Albatros qui malgré de véhémentes protestations fut ligoté, tel le barde du village, dans l'arbre.

    Solcha : - J’ai lu il n’y a pas longtemps un article sur l’inversion du sens des fluides selon qu’on se place…
    Skyrgamur : - …la tête à l’endroit ou la tête à l’envers ?
    Lahaut : - moi aussi, mais c’était dans un roman de SF. Même que c’était des géraldines mais comme elles étaient en pantalon y’avait rien à voir pour le héros quand elles ont culbuté tête en bas.
    Solcha : - Ce que je veux dire, c’est que si on utilise nos quelques minutes restantes pour revenir en arrière, il y a des chances que ce soit du côté de la remontée du temps et donc…
    Wapata : - et donc notre réservoir va se remplir !
    Solcha : - ça vaut le coup d’essayer, on risque quoi ?
    Pataugas : - de passer à nouveau à côté du Néant ! rage 
    Lilie : ouais, y’enamarre ! sale ordi ! 
    Albatros : - mmpf… MMPFFF !!!!...

    lahaut

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par lahaut le Lun 16 Sep - 11:48

    rire top !

    Contenu sponsorisé

    Re: Perdus dans les couloirs du temps !

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 24 Mai - 10:20