Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages

Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

    Chacun a un bouzou

    Partagez
    avatar
    Albatros*
    Invité

    Re: Chacun a un bouzou

    Message par Albatros* le Mar 3 Déc - 10:10

    Snif, snif ! pleurs 
    Réellement finie, est... l'histoire de Pénélope ?! triste  

    Je lui aurais bien vu jouer les prolongations moi, à cette bien jolie histoire ! sourire 
    Et puis... faut que je vous avoue une chose, presque un Ch'tit secret chut ! Pénélope est un prénom qui m'a toujours fait rêver ! gag !  rêveur
    avatar
    Solcha

    Re: Chacun a un bouzou

    Message par Solcha le Mar 3 Déc - 10:31

    Mais Pénélope, il faut lui laisser le temps de rejoindre les montagnes et de vivre sa première expérience de gardienne en altitude, alors elle pourra venir raconter autre chose... et peut-être nous dire si elle a bien compris le message de son grand-père.

    Bonne expérience, Pénélope!
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: Chacun a un bouzou

    Message par imanachnuelohim le Mar 3 Déc - 19:48

    C'est bien la première que j'ai lu jusqu'au bout ce recit enchanteur!


    _________________
    Il n'y a pas d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé,de celui qui a changé 20 fois la forme de sa pensée et de sa vie
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Chacun a un bouzou

    Message par Lilie le Mar 3 Déc - 21:07

    pondy a écrit:Mais oui, Lilie, c'est fini. Quand y'en a marre, y'en a marre, je passe à autre chose.

    Un clavier, un écran, le feu de bois qui crépite, le ciel bleu glacé et l'herbe gelée qui risquerait de casser si je m'aventurais à me promener et j'ai la solution idéale pour glandouiller comme une reine .
    Je vous propose maintenant l'histoire de Cristina.

    En gentils villageois pour avez de quoi vous mettre sous la dent avec, en parallèle, les aventures de lahaut, les rigolades au bistrot, et tutti quanti.

    C'est quand même super l'automne.

    Alors là, Pondy, tu m'épatates! Depuis quand tu sais faire des liens hypertext?!! Han!! langue 


    Lilie
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Chacun a un bouzou

    Message par Wapiti le Mar 3 Déc - 21:14

    Elle sait pas. clindnoel


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Chacun a un bouzou

    Message par Lilie le Mar 3 Déc - 21:23

    Hahaha! mort de rire ! mort de rire ! mort de rire ! 


    Lilie
    avatar
    fabizan

    Localisation : Pornic (Loire-Atlantique)

    Re: Chacun a un bouzou

    Message par fabizan le Mar 3 Déc - 22:34

    Lilie a écrit:Alors là, Pondy, tu m'épatates! Depuis quand tu sais faire des liens hypertext?!! Han!! langue Lilie
    C'est rigolo je me suis fait la même réflexion ce midi en lisant le message de Pondy, je ne savais même pas que c'était ça un lien hypertexte, c'est dire.
    Du coup j'étais admirative, et voilà que Wapiti dévoile le pot aux roses.

    Au fond je suis rassurée clin d'oeil


    _________________
    Fabienne
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Chacun a un bouzou

    Message par Invité le Mer 4 Déc - 9:55

    Ah oui, j'avais vu que c'était écrit en rouge et qu'on pouvait cliquer dessus.
    Je croyais que ça c'était fait automatiquement.

    Fabizan, t'es rassurée de voir que je reste l'éternelle quiche ? Moi aussi ça me rassure.
    Je rigole derrière mon écran.
    Et je redis : les photos, chais pas insérer, le lien hypertexte, chais pas faire et mon talent unique : copier-coller.
    avatar
    mamina

    Localisation : Près de Pau, sur le chemin de St Jacques...

    Re: Chacun a un bouzou

    Message par mamina le Mer 4 Déc - 11:46

    Wap' tu veux bien faire un cours "hypertexte" pour les mamies du village ?
    On se retrouve à la salle du 3 ièm âge ??? bisou 
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Chacun a un bouzou

    Message par Wapiti le Mer 4 Déc - 13:54

    mamina a écrit:Wap' tu veux bien faire un cours "hypertexte" pour les mamies du village ?
    On se retrouve à la salle du 3 ièm âge ??? bisou 
    rire Sans problème ! (dès que mon emploi du temps le permet)
    Et heureusement pour vous, cette salle là... n'est pas au 3ème ét-âge ! langue


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Chacun a un bouzou

    Message par Invité le Dim 5 Jan - 11:31

    Le tricotage de la vie.

    J'attends, j'attends, j'en ai des fourmis dans les jambes.

    Sarah, va arriver avec Cristina sa nièce pour une semaine de bonheur. Elles montent à pied comme tous les autres randonneurs.

    L'hélico vient de passer pour le ravitaillement. C'est moi qui suis en charge du rangement. Neuf douzaines d’œufs, de quoi faire des omelettes en les rangeant. Le café, le thé, le coca. C'est que les randonneurs veulent le même confort qu'en ville. Je suis surprise de leurs exigences pour des gens qui se disent proches de la nature, ils ne font guère d'effort de simplicité.

    Il y a encore beaucoup de neige en ce printemps qui commence et cette beauté si virginale me lave l'esprit. Je me sens tellement en équilibre ici et, je sais aussi que c'est parce que Sarah est entrée dans ma vie quand plus rien ne me captivait.

    Elle vit à Lyon, non loin de sa sœur. C'est fou de voir la complicité entre elles. Moi qui suis fille unique je n'ai pas eu la chance de vivre des rapports si doux.

    Je reste ici toute la saison et elles viendront avec le petit Nico pour camper cet été.

    Mon travail est surtout physique et c'est de ça dont j'avais besoin et je donne raison à grand-père, j'ai pris de la hauteur. Je m'émerveille chaque matin du paysage qui s'étale devant ma fenêtre. Ma chambrette est toute en bois et sent bon le sapin. Le gardien en titre est peu loquace mais ça me va bien.
    J’aperçois deux marcheurs au loin, c'est sûr, les voilà. Je file les rejoindre. Mon dieu, il y en a un avec une valise ! C'est pas croyable !
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Chacun a un bouzou

    Message par Lilie le Dim 5 Jan - 21:06

    Merci à Cristina de nous avoir fait revenir Pénélope!  top ! 

    Lilie
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Chacun a un bouzou

    Message par Invité le Mer 8 Jan - 14:58

    Je n'ai pas le temps de traîner.
    J'ai mis un temps fou pour arracher la taroupe sur la gabelle de Sarah, elle en est métamorphosée. Elle est encore plus belle maintenant. Que les curieux cherchent !

    Faut que je retourne au taf, j'embauche Cristina pour nettoyer les châlits. Les gens sont dégueulasses. Mouchoirs en papier craquants de substances non identifiées, épluchures de bananes noires et gluantes, emballages de barre de céréales etc... Pouah !

    Allez, le chef pas bavard va encore froncer les sourcils. avanti, j'y vais..., j'peux même dire Maadadayo ! Ca fait classe.
    avatar
    fabizan

    Localisation : Pornic (Loire-Atlantique)

    Re: Chacun a un bouzou

    Message par fabizan le Mer 8 Jan - 22:49

    pondy a écrit:Je n'ai pas le temps de traîner.
    J'ai mis un temps fou pour arracher la taroupe sur la gabelle de Sarah, elle en est métamorphosée. Elle est encore plus belle maintenant. Que les curieux cherchent !


    La glabelle Penelope, la taroupe n'est pas imposable !  clin d'oeil 


    _________________
    Fabienne
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: Chacun a un bouzou

    Message par Skyrgamur le Mer 8 Jan - 22:52

    Léonarda ?


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Chacun a un bouzou

    Message par Invité le Jeu 9 Jan - 9:51

    Soit vous connaissiez (pas comme moi), soit Wiki vous a renseigné. C'est drôle la remarque sur la glabelle, mon clavier a fourché.
    Sarah n'a pas, n'avait pas le même style que Léonarda avec ou sans taroupe, ehehe !
    avatar
    fabizan

    Localisation : Pornic (Loire-Atlantique)

    Re: Chacun a un bouzou

    Message par fabizan le Jeu 9 Jan - 13:29

    C'est bien sur Wiki qui m'a renseignée, je ne connaissais pas le mot exact non plus !
    Gabelle je connaissais


    _________________
    Fabienne
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Chacun a un bouzou

    Message par Invité le Mar 14 Jan - 11:02


    Oh Dieu, les gens ont des bouzous si douloureux parfois. Il y a tant de scories que je sais maintenant que la hauteur ne suffit jamais si l'on n'ajoute pas la profondeur.

    Je retranscris le feuillet de Thierry. Je me suis sentie tellement bouleversée.

    Quand j'eus 10 ans, j'atteignis l'âge de raison.

    Ma mère eut la très mauvaise idée, quant à elle, d'atteindre sa date de péremption. C'est un camion qui décida pour elle. Mon père sécha ses larmes qui n'avaient coulé que devant ses amis et se remaria trois mois plus tard. Ma belle-mère nantie de trois enfants en bas âge lui fit comprendre que je représentais la trace du passé et le pensionnat m'ouvrit grand ses portes.

    Petites vacances à l'ombre des murs et grandes vacances en camp et colonie, je perdis très vite l'odeur de ma maison et appris au pensionnat avec mes professeurs, très vite aussi, l'art de sucer et de chier sans douleur.

    Quand j'eus 20 ans, je m'aperçus que les petits enfants étaient séduisants. Le matin où, pour la première fois je regardais le garçonnet, avec concupiscence, qui venait acheter les cigarettes de son père au magasin de presse-tabac où j'avais un job, je sortis sur le trottoir et vomis entre mes jambes, dans le caniveau sous le regard dégoûté des passants.

    J'entrepris dès lors une analyse qui extirpa les comédons profonds de ma désolation et de mon désespoir. Durant dix ans, je me rendis deux fois par semaine chez Allison ma psychanalyste. Une ruine financière accompagnée du bonheur parfait de me laver et me sentir propre.

    Maintenant, à 40 ans, je suis célibataire et gardien de refuge. La pureté de l'air, la montagne aux couleurs mouvantes sont le décor dans lequel les jours ont, aube après aube, la saveur de la renaissance.

    Une fillette, presque adolescente est installée ici pour quelques jours. Elle me suit comme une ombre soyeuse et pose mille questions.

    Quand on m'a affecté Pénélope, mon aide, je fus contrarié de voir cette jeune femme qui prenait plus de temps à vernir ses ongles d'orteils qu'à faire son travail. Puis, tellement rieuse et pleine d'entrain, nous avons tissé les petites ficelles de la confiance.

    Qu'elle soit lesbienne est pour moi une satisfaction. Nos rapports sont beaucoup plus libres ainsi. Et quand elle demanda l'autorisation de faire venir sa copine et la nièce de celle-ci, j'ai accepté même si le manque de place était évident.

    L'enfant, Cristina regarde les gens d'une étrange manière. On dirait qu'elle voit au fond de l'âme. Elle m'a joué la partition du renard, apprivoise-moi et ça a marché. Chaque après-midi, à l'heure où le refuge est en ordre, où, depuis longtemps les randonneurs sont partis chercher leur oubli, nous partons marcher et observer les edelweiss qui ouvrent leur corolles délicates, les jonquilles qui éclaboussent de jaune l'herbe nouvelle.

    Elles s'en vont dans deux jours et cette fillette sera le première enfant que j'aurais laissé m'approcher. Je suis bel et bien un homme neuf et l'ivresse qui m'agite m'a conduit à écrire dans ce carnet de notes que j'avais délaissé depuis si longtemps.
    Puis, pris d'un sursaut de franchise, j'ai déchiré le feuillet que j'ai donné à Pénélope.

    Maintenant, elle sait.
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Chacun a un bouzou

    Message par Wapiti le Mar 14 Jan - 18:00

    Rhôôôlàlà, Pondy !
    Décidément trop forte tu es !
    Comment tu sais me scotcher devant mon écran, sans mot pour exprimer tout ce que tu bouscules dans mon cerveau...


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac

    Contenu sponsorisé

    Re: Chacun a un bouzou

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 14 Nov - 17:09