Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


    La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Partagez
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par imanachnuelohim le Ven 6 Déc - 12:52


    Aaaaaah cette femme, elle le mène par le bout du nez!
    A force,il va avoir l'appendice un peu trop long ?


    _________________
    Il n'y a pas d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé,de celui qui a changé 20 fois la forme de sa pensée et de sa vie
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Invité le Ven 6 Déc - 17:04

    De quelle femme parles-tu imanachnueolhim ? Si c'est de Soquèquechose, tu fais erreur. Elle n'est due qu'à sa créatrice. Moi, je parle de Mme la maire unie à Lahaut en compagnonnage (ça va comme ça Lahaut ?)
    Les extrêmes s'attirent non ?
    Lahaut ne peut être que sous le charme d'une femme si inventive.
    Voilà.
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Ven 6 Déc - 17:33

    Mondieumondieumondieu, qu'est-ce qu'il ne faut pas lire par ici ! rire


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Skyrgamur le Ven 6 Déc - 18:11

    pondy a écrit:Les extrêmes s'attirent non ?
    S'attirent ou satyre ? marteau marteau 


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Ven 6 Déc - 19:50

    Si de l’extérieur il semble n’avoir plus que cœur battant à la place du cerveau et avoir complètement oublié sa quête… ce n’est que moitié vérité.

    Vrai qu’il est subjugué, fou amoureux, prêt à déclamer ses plus beaux poèmes, dépoussiérés et revisités pour l’occasion, à sa belle qui les accueille de son rire enchanteur. Mais comment pourrait-elle résister à de telles envolées lyriques ?


    Tu es ma Juliette, moi ton Roméo,
    tu es mon Esméralda, moi ton Quasimodo,
    mais là, j'espère en plus beau.
    (…)


    © Lahaut 07.11.2011
    Sólweig, tu es mon cœur,
    mon carburant, mon moteur.
    Tous les jours, à toute heure
    tu es là, toi ma douceur.
    (…)
    J'écarterai tous les colporteurs,
    fusillerai tous les détracteurs,
    anéantirai tous ces bonimenteurs.
    Pour toi je deviens ton compositeur,
    ton artiste, ton chroniqueur.
    Tu es simplement mon bonheur.


    © Lahaut 19.11.2011


    Vrai qu’il prend finalement plaisir à jouer le touriste dans ce village où tout est conçu pour les touristes. Il s’est offert, en très bonne compagnie toujours, un safari en motoneige, une randonnée en raquettes au milieu des sapins surchargés de blanc, une virée en traineau tiré par de beaux huskys, une après-midi de luge à rire comme des enfants comblés de leurs cadeaux de Noël, quelques batailles de boules de neige à n’en plus finir…
    Grâce à Sólweig qui connait bien les éleveurs de rennes du coin, il a pu bénéficier de privilèges : une journée entière à observer les travaux de la ferme de rennes et même obtenir un long cours particulier pour apprendre à diriger un traineau à rennes, ce qu’il fait très bien semble-t-il… comme si conduire avait toujours été sa profession.

    Vrai qu’il passe du bon temps en toute insouciance ici.
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par imanachnuelohim le Ven 6 Déc - 20:19

    Eh bien le voilà , son cadeau de Noël, Solveig !

    Du temps et des kilomètres .....


    _________________
    Il n'y a pas d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé,de celui qui a changé 20 fois la forme de sa pensée et de sa vie

    lahaut

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par lahaut le Sam 7 Déc - 10:31

    Je crois que Pondy a pris un cachet d'ectasy ou fumer un peu trop longtemps la moquette !!mon dieu ! 

    Moi avec une fonctionnaire et élue surpris  mort de rire !  mort de rire !  mort de rire !  mort de rire !  mort de rire !  mort de rire !  mort de rire !  mort de rire !  mort de rire !  mort de rire !  mort de rire !  mort de rire !  ce serait la troisième guerre mondiale et nucléaire tous les jours !!boxe  et de plus Solveig bisou me convient très bien !!
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Sam 7 Déc - 11:45

    Mais vrai aussi que malgré les apparences, il n’a pas oublié sa quête.

    Passant ses journées au village de Noël, il a le temps et le pouvoir d’observer tout ce qui s’y passe… même s’il ne voit pas tout, loin de là ! Il a la possibilité d’écouter beaucoup… même s’il ne comprend pas grand-chose en fait.

    Ainsi a-t-il pu se confirmer que le Père-Noël ici présent n’est pas le « vrai », puisque trois sosies se relaient actuellement au cours des heures de présence du bonhomme. Quelques petites différences de tailles, de silhouettes, de mimiques, de voix, les ont démasqués à l’observateur attentif qu’il est. On ne la fait pas à Sherlock-Lahaut, non mais !

    Ainsi a-t-il pu constater que même si les lutins postiers sont surtout là pour le show, il y a néanmoins une activité de poste réelle qui est en place.
    Il a remarqué que les lettres contenues dans les sacs de toile blanche, de plus en plus nombreux à arriver chaque jour, sont réparties dans des casiers en fonction de leur provenance géographique et même d’autres critères plus nébuleux à son œil non-averti… L’âge ? le sexe ? la sagesse de l’intéressé ? le réalisme de la demande ? Il ne confirmera certaines de ces hypothèses que plus tard, ailleurs…
    Ces lettres triées sont ensuite réexpédiées ailleurs, il ne sait où, mais elles disparaissent, il ne sait comment. Ceci dit, pour l’instant la sienne est toujours là, le géolocalisateur est formel, dans un des casiers de ce Bureau de Poste Principal de Noël.
    Il a d’autre part pu entrapercevoir par une porte très rapidement entrouverte et refermée une grosse machine qui ressemble étrangement au magkinoëlcopieur de Libourne. Ainsi ici aussi ils retranscrivent des lettres en Noëllangue, ce qui parait logique puisque des sacs entiers de courrier ‘humain’ arrivent chaque jour du monde entier dans ce bureau de poste.

    lahaut

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par lahaut le Sam 7 Déc - 12:14

    Effectivement on ne trompe pas un Lahaut avec des subterfuges pour touristes ..... la vérité est ailleurs !!clin d'oeil 
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Dim 8 Déc - 10:56

    Vrai qu’il n’a pas oublié sa quête… même quand il est en présence de l’elfe enchanteresse qui l’a ensorcelé.
    Même le cœur en vrille et la tête à l’envers, il cherche à en apprendre plus, il creuse le sujet. Il l’interroge, parfois de façon très sérieuse, parfois sous forme de boutades. Toujours cela finit-il dans un éclat de rire lutin, mais souvent des bribes d’info qu’il pense sérieuses se dévoilent.

    Ainsi Sólweig ne se fait-elle pas prier pour raconter les légendes scandinaves autour de Noël. Elle aime manier la langue française et s’amuse à confronter ces légendes à celles françaises que Lahaut peut en retour lui fournir, tant bien que mal. Il n’a jamais été grand lecteur, il n’est pas excellent conteur, mais Noël l’a toujours intéressé, aussi en connait-il quelques-unes de ces histoires que l’on raconte.
    Elle a par contre été beaucoup plus longue à accepter de consentir que le « vrai » Père-Noël n’était pas là, que le cœur de l’activité de Noël ne se déroulait pas en ce petit village touristique mais que les ateliers de Noël étaient bien plus nombreux et vastes que cela, probablement dispersés sur une large zone autour du Pôle Nord. Imagination de jeune finlandaise ou vérité lutine ? Il a vite tranché ce débat intérieur : il la croit.
    Quant à savoir si le personnel lutin du parc est réellement composé de « vrais » lutins et lutines… le sourire mutin et le rire espiègle n’ont jamais constitué une réponse claire, le mystère reste entier. M’enfin, il a son idée, persuadé qu’il s’agit d’un savant mélange des deux : de « vrais » lutins qui travaillent « vraiment » à préparer Noël et pour certains s’occupent du volet touristique, avec un complément de « faux » lutins à usage uniquement touristique.

    Parmi les légendes qui circulent dans le village de Noël, racontées par le Père-Noël et ses lutins à tous les touristes, il y a celle du Mont Korvatunturi, la « Montagne de l’Oreille », qui se situe à quelques 240 kilomètres de là au nord. Là seraient situés les « vrais » ateliers de Noël et la machine servant à sonder les âmes des enfants…
    Ne le voilà-t-il pas en train de s’imaginer rejoindre Korvatunturi pour vérifier qu’il n’y aurait pas là-bas au moins un atelier, une porte d’entrée… Au point d’oser en parler, de demander comment y aller, de s’entendre dire que c’est une folie pour un Français dans cette nuit polaire, que c’est impossible en zone frontalière nécessitant laisser-passer et autres autorisations spéciales, que c’est inutile parce que lutins et autres magies se cachent… Ne pourrait-il pas s’y faufiler incognito avec un renne et un traineau lors de ses prochains congés ? Pure folie lui rétorque-t-elle, 240 kilomètres de nature sauvage en pleine nuit, cela ne se fait pas en 2 heures de temps ! Et pourtant, l’idée colle aux neurones… C’est qu’il est un peu têtu notre aventurier et quand il s’agit d’arriver à découvrir les secrets de Noël, il est prêt à tout, même à l’impossible. Sa présence ici n’en est-elle pas la preuve ?

    lahaut

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par lahaut le Dim 8 Déc - 16:47

    Quand un Lahaut a une idée en tête ce n'est pas une géraldine ...même la plus charmante bisou  qui l'en dissuadera ....et encore moins 240 kms de neige qui l'en empêchera !!neutre 
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Lun 9 Déc - 8:28

    lahaut a écrit:....et encore moins 240 kms de neige qui l'en empêchera !! neutre 
    A la vue de ce smiley, j'en conclue que les 240 km de neige ne t'inspirent quand-même pas beaucoup ! rire
    T'inquiète, la solution arrive... ou pas. clindnoel


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Lun 9 Déc - 8:30

    Décidément, il se trouve chanceux parmi les chanceux !
    Non seulement il a trouvé en ces lieux son âme sœur, sa moitié… mais en plus se révèle-t-elle une aide plus que précieuse, une ressource inépuisable de solutions à tous ses problèmes… ou presque.

    Ainsi, après une dizaine de jours de vacances joyeuses où il a dépensé ses euros sans compter, pour la bonne cause bien sûr, il se trouve confronté à une double problématique, budgétaire et logistique.
    La saison montant en puissance, sa location au village vacances doit prendre fin puisque son chalet est réservé par d’autres touristes arrivant prochainement…
    Et son compte bancaire a fondu comme neige au soleil - ce qui est un comble en pleine nuit arctique, vous en conviendrez -, au point qu’il se demande comment il va pouvoir se reloger à court terme (avec la météo sous ces latitudes, le camping sauvage ne s’envisage pas !) et surtout comment il va pouvoir continuer sa quête (il n’a même plus les moyens de s’offrir un quelconque billet d’avion !)…

    Et sans même s’en être épanché auprès de son amie, la voici qu’elle lui propose des solutions… c'est magique !

    De fait, l’un des lutins du village s’étant fracturé la jambe en faisant le mariole, comme trop souvent le font les lutins, une place est à pourvoir dans l’instant car le travail ne manque pas et qu’on ne peut attendre les bras croisés le temps de trouver un remplaçant officiel, et Sólweig estime que Lahaut a le profil idéal pour l’emploi… emploi qui implique une place au Centre d’Hébergement des Lutins de Noël et une paie.

    lahaut

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par lahaut le Lun 9 Déc - 11:10

    Chanceux parmi les chanceux ??pensif  où est mon billet gagnant de l'Euromillion ?
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par imanachnuelohim le Lun 9 Déc - 11:34

    Oh zut, je croyais qu'il allait pieuter chez la Solveig ?

    Je suis sûr que Vlahautchose serait bien plus content .


    _________________
    Il n'y a pas d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé,de celui qui a changé 20 fois la forme de sa pensée et de sa vie
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Mar 10 Déc - 8:13

    Alors, certes, s’il pouvait gagner le gros lot à l’euromillion et obtenir tous les cadeaux de Noël demandés, il serait encore plus chanceux parmi les chanceux…
    Mais chanceux se trouve-t-il déjà de ce bienheureux concours de circonstances, de ce qu’elle ait pensé à lui pour le poste, et qu’elle soit la nièce du Maître des Lutins (équivalent d’un « responsable des ressources humaines » dans une entreprise française) qui a de suite adhéré à son idée. Il n’y a rien à faire, il est de plus en plus convaincu qu’il y a de la magie elfique là-dessous !

    Le voici donc habillé de neuf et de chaud, de la tête au pied et sur toutes les épaisseurs, de la tenue rouge la plus parfaite de lutin de Noël (à vrai dire, il trouve cela bien plus seyant et confortable que sa combinaison de ski !), et embauché comme… conducteur de traineau ! Sa dextérité de conduite et la rapidité avec laquelle il a appris à mener un traineau et un renne ont bluffé Sólweig qui considère qu’il a là un don, comme s’il avait fait cela toute sa vie. Le petit test mené par le Maître des Lutins a confirmé à ce dernier que sa nièce ne s’était pas trompée : voilà le candidat idéal pour le job !
    Le voici donc avec son traineau et son renne à faire le ‘taxi VIP’ entre le village et l’aéroport ou quelques autres points de pick-up des touristes aisés ayant réservé le service. Certes il a le handicap de ne parler que le français, mais après tout, dans son costume de lutin de Noël, il lui suffit de sourire en permanence, hocher la tête de temps en temps comme Oui-Oui dont il était fan dans son enfance, tendre son ardoise avec le nom des clients qu’il doit transporter, vérifier avec leur voucher que ce sont bien les bons qui montent, sortir des expressions classiques apprises en anglais (Welcome to Santa Claus Village !) ou en finnois (Hei ! Tervetuloa ! Joulupukki ! Kiitos !) et manœuvrer son traineau comme un chef avec son renne Joulu-Joulu avec lequel il devient très vite complice, lui chuchotant à l’oreille des choses qu’il a l’air d’apprécier.


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Skyrgamur le Mar 10 Déc - 9:19

    Il doit être chou notre Lahaut en lutin. A-t-il gardé son bob sous le bonnet ?
    Tu n'as pas une photo Wapiti ?


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Mar 10 Déc - 9:20

    Il faut que je fouille dans le dossier que mes détectives privés m'ont envoyé sur le sujet... clindnoel


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac

    lahaut

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par lahaut le Mar 10 Déc - 11:21

    "Mais ce n'est pas évident de faire un créneau pour se garer avec un traineau tiré par un renne !! mon dieu ! 
    avatar
    Solcha

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Solcha le Mar 10 Déc - 11:22

    y a une marche arrière sur les rennes?
    et pour le clignotant, tu fais comment? il tire la langue sur le coté? ou ila une guirlande sur les bois?
    avatar
    fabizan

    Localisation : Pornic (Loire-Atlantique)

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par fabizan le Mar 10 Déc - 13:46

    Et pour les crottes de rennes, y'a un petit sac ?  question 


    _________________
    Fabienne
    avatar
    Solcha

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Solcha le Mar 10 Déc - 14:49

    ce sont des rennes de Noël, Fabizan!  clin d'oeil 
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Mer 11 Déc - 8:10

    Un emploi au village de Noël a donc aussi le grand avantage d’offrir une place au CHLN situé en banlieue nord de Rovaniemi… un lit sous le même toit que son elfe préférée, pensez donc, le rêve !
    Oui, bon, ce ne sont que des dortoirs, et séparés en étages pour les nanas et étages pour les gars… La vie de lutin, parfois, ce n’est pas cent pour cent magique, il faut bien l’avouer.
    Mais ce centre d’hébergement ressemble au final à une magnifique auberge de jeunesse où ça grouille de vie, de jeunesse et de magie de Noël. Il s’y sent donc très vite très à l’aise.

    En plus, il retrouve ici la possibilité d’accéder à des ordinateurs et donc de se connecter à Internet tous les soirs. Il en profite pour réapparaitre sur la toile, donner des nouvelles, participer à son concours photos à la grande Ville d’en Face, répondre à quelques messages amicaux de Villageois et même participer, d'abord discrètement puis plus normalement, à la vie virtuelle de son petit forum préféré…
    Là, il découvre que la mairesse écrit un conte de Noël, une histoire complètement farfelue et pas crédible du tout... mais comme beaucoup il devient vite accro à ce feuilleton en ligne et il convertit même Sólweig qui s’amuse beaucoup à lire du français, encore et encore. Elle aimerait bien que l'histoire avance plus vite, lui se satisfait du séquencement actuel, pas trop de lignes à lire, tous les jours un peu, cela lui convient. Bon il regrette un peu que la mairesse ne mette aucune image, mais tout ne peut pas être parfait, n'est-ce pas ?
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Invité le Mer 11 Déc - 8:29

    Oh ben oui, tu pourrais rajouter des photos quand même.

    lahaut

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par lahaut le Mer 11 Déc - 9:46

    D'autant plus que la bière de Noel scandinave est excellente !! Slainte ! 

    Contenu sponsorisé

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 14 Nov - 17:06