Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


    Mon cher journal

    Partagez
    avatar
    Invité
    Invité

    Mon cher journal

    Message par Invité le Mar 3 Déc - 8:53

    Lundi 26 novembre . Il est 17h30

    Mon cher journal, je ne t'ai pas abandonné, ne crois pas ça.
    C'est que j'étais très occupée avec les contrôles.
    Je crois que j'ai bien réussi celui de math, on aura les résultats demain.

    Je t'écris ce soir parce que je suis amoureuse.
    Ca me picote partout quand je pense à lui et ça me fait les joues chaudes.
    Il s'appelle Harry et c'est le plus beau garçon de ma classe.
    Le plus beau du plus beau.

    Il m'a envoyé deux sms aujourd'hui.

    « Si je te blesse ... appel le 15
    Si je te brûle ... appel le 18
    Si je t'emmerde ... appel le 17
    Mais si je te manque ... appel MOI. »

    et l'autre :

    « 7 avoir kelk 1 kom toi dans ma vie »

    Tu te rends compte mon cher journal, c'est le plus beau jour de l'année et pourtant il fait un temps de merde. Et ils ont allumé le chauffage dans l'immeuble alors, comme le radiateur de la chambre est bloqué, j'ai vachement trop chaud et c'est pas seulement parce que je suis amoureuse.

    Mon petit frère fait un boucan terrible dans notre chambre. Il construit un garage en lego et on ne peut même pas marcher sans se faire mal aux pieds avec les petites pièces qu'il fout partout. J'aimerais tellement avoir une chambre rien qu'à moi mais c'est pas possible, déjà que maman elle dort dans le canapé au salon.

    J'ai pas répondu aux sms, je sais pas quoi lui dire.
    J'avais tapé « je tm » mais j'ai effacé.

    Demain je me lève tôt pour me laver les cheveux et les tirer pour pas qu'ils frisent.
    Je voudrais être belle et mince comme Léa, je voudrais tellement.

    Je te laisse mon cher journal, c'est l'heure de ma piqûre.

    .../...
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Mon cher journal

    Message par Invité le Mar 3 Déc - 13:51

    Mercredi 28 novembre. Il est 10 h.

    Il a neigé ce matin et il n'y avait pas de bus, alors je ne suis pas allée au collège.
    Je suis contente oui et non.
    Oui parcequ'on avait ds d'histoire et je n'avais pas beaucoup révisé et non parce que je n'ai pas vu Harry.
    Alors je suis assise sur mon lit avec mon portable.

    Mon frère dort dans celui du bas et il a installé une cabane avec sa couette et son arc pour faire un tipi. Quand maman ce soir va lui faire tout dégager, je sens que ça va gueuler.

    Je ne devrais pas mal parler mais toi, mon cher journal, tu n'es pas là pour me faire la morale.
    J'ai 13 ans et je sais ce qui est bien et pas bien, j'ai droit de me lâcher quand même.

    Ce matin, j'avais 1.80 de sucre et j'ai été obligée de me faire plus d'insuline. Je crois que je vais en parler à maman qui ne vérifie plus depuis longtemps mon carnet. Je me demande si c'est parce que j'aime Harry que mon diabète se déglingue. Je deviens tout le temps sucrée.
    Et pourtant je fais vachement gaffe quand je mange.

    Le Dr Crosman il a dit que mon diabète c'était peut-être dû au choc émotionnel. Moi, j'en sais rien, mais c'est vrai que c'est arrivé quand papa il est parti.

    Depuis qu'il est retourné au Canada, on se voit tous les dimanche sur skype.
    Je ne me souviens plus beaucoup du Canada parce que j'avais six ans quand on est venu en France, j'ai juste l'impression que c'était génial. La neige longtemps c'était vraiment cool.

    Papa il travaille au gouvernement du Canada. C'est lui qui choisit les vins et les alcools que seuls les magasins de l'état ils ont droit de vendre.

    Il gagne beaucoup d'argent et maman elle dit que c'est pas juste qu'il donne une pension riquiqui pour nous. Il a une nouvelle femme américaine et même des jumeaux. Je les ai vu sur skype c'est juste deux gros bébés affreux avec des joues qui pendent jusqu'au menton.

    On va jamais le voir parce qu'il dit qu'il n'a que quinze jours de vacances et que c'est trop court, tout ce voyage. Je m'en fiche complètement.
    Quand on est sur skype, des fois je sais pas quoi lui dire. Et quand il dit appelle ton frère, je vois bien qu'il entend la réponse de Nico qui crie : « je joue ». Mon frère il avait deux ans quand papa est parti, c'est pour ça.
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Mon cher journal

    Message par Lilie le Mar 3 Déc - 20:57

    Il n'a pas intérêt à nous lâcher dans 15 jours, ce journal! clin d'oeil 


    Lilie
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Mon cher journal

    Message par Invité le Mer 4 Déc - 9:58

    Des menaces ? Non mais, tu ne crois pas que je vais céder à te telles injonctions !!
    avatar
    Solcha

    Re: Mon cher journal

    Message par Solcha le Mer 4 Déc - 10:01

    chut !  je m'assoie et j'écoute...
    avatar
    mamina

    Localisation : Près de Pau, sur le chemin de St Jacques...

    Re: Mon cher journal

    Message par mamina le Mer 4 Déc - 11:49

    C'est vrai qu'on devient vite accro !
    ... et je n'ai pas encore fini "le bouzou"...
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Mon cher journal

    Message par Invité le Mer 4 Déc - 14:17

    Vendredi 30 novembre. Il est 23h45

    Mon cher journal, je n'ai pas le droit d'être encore sur mon portable et c'est juste le bleu de l'écran qui fait de la lumière. Maman et Nico dorment et je suis juste avec toi, bien tranquille.

    Demain, y'a pas collège alors je pourrai dormir. Maman va  dire encore : « c'est fou comme les ado dorment beaucoup », je réponds rien et j'ai quand même un peu la honte.

    Harry veut qu'on aille au cinéma pour voir Gravity parce qu'il paraît que c'est plein d'effets spéciaux. C'est une histoire d'amour dans l'espace, il dit que ça, c'est de la connerie mais qu'on se croirait vraiment dans l'espace. Comme il veut être astronaute, il veut y aller.

    J'ai demandé à Maman, elle a dit non. Quand elle dit non avec ce ton sec, c'est même pas la peine de chercher à la faire changer d'avis. Je la déteste. J'ai pas encore oser le dire à Harry.
    Je crois que j'aurais été quand même plus déçue si il avait dit qu'il voulait voir le film rien qu'avec moi mais comme y'aura Thomas et Kevin et Ahmed, alors c'est pas pareil.

    Demain, nous on va chez Botanic. Quand il fait vachement froid, on aime bien le samedi aller là-bas pour voir les plantes et les animaux. Je voudrais vraiment un hamster et peut-être que cette fois maman sera d'accord. Peut-être pour Noël. J'adorerais.

    C'est pas vrai que je déteste maman, juste des fois. A toi mon cher journal je dis toujours la vérité. Au collège je fais souvent semblant pour être comme les autres qui disent que leurs parents sont nuls.
    Peut-être qu'ils font tous semblant comme moi.

    En tout cas maman, elle est pas souvent énervée après nous mais quand elle l'est, ça barde.
    C'est surtout quand on fait rien pour l'aider. Par exemple, si j'ai pas collège, je dois passer l'aspirateur et faire la vaisselle et Nico, il doit ranger ses jouets et essuyer la table, des trucs de petit.
    Si on l'a pas fait, maman est super fâchée et elle fait la tête et elle me punit de playstation. Nico, il est puni d'histoire du soir.

    L'histoire du soir de Nico, même moi je l'écoute parce que c'est une histoire qu'elle invente et il arrive plein d'aventures à Tadi, qui veut dire le vent, un petit garçon indien. Pas un indien de l'Inde mais du Canada.

    Parfois, je sens bien qu'elle a pas trop d'idées et c'est court.
    Ca fait trois mois que l'histoire a commencé. Juste à la rentrée des classes. Moi en 4eme et Nico en grande section de maternelle.

    C'est super génial mais je fais comme si j'écoutais pas parce que c'est juste pour Nico.
    Je reste étendue sur mon lit du haut avec mes yeux fermés.
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Mon cher journal

    Message par Lilie le Mer 4 Déc - 22:50

    Pssst! C'est la petite souris! C'est fait exprès le décalage de date? pardon timide 

    Lilie
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Mon cher journal

    Message par Invité le Jeu 5 Déc - 8:34

    Ah bon ! t'as remarqué ?
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Mon cher journal

    Message par Invité le Jeu 5 Déc - 8:58

    Dimanche 1er décembre. Il est 14 h


    Nico, il ressemble à Papa, il a le même épi en haut du crâne. Il n'aime pas que je me moque de lui et il pense toujours , le matin avant d'aller à l'école, à l'aplatir avec de l'eau mais ça reste pas longtemps et ça rebique même avant qu'on soit dehors.

    C'est quand même un bébé, il suce sa tototte la nuit et ça fait swich-swich et des fois, ça m'empêche de dormir. Il a promis qu'il la jetterait à la poubelle à pile ses cinq ans.

    Moi, j'ai sucé mon pouce longtemps et ça m'a avancé les dents alors j'ai des bagues dessus et ça fait très moche, alors je souris pas beaucoup.

    J'ai des copines et des copains qui en ont aussi mais pas Harry. Comment je vais faire si il veut m'embrasser, un bisou en fer ça fera peut-être des étincelles ou pas. Je crois que pas, mais j'ai peur que ça fasse mal à sa langue. Je sais que le bisou ça se fait avec la langue.

    On tourne sa langue à toute vitesse dans la bouche du garçon qui fait la même chose avec sa langue dans la bouche de la fille. Peut-être que ça fait baver, déjà qu'avec les bagues, parfois je suis obligée de rattraper ma salive..

    Peut-être aussi qu'il va toucher mes seins. Ils sont très très petits mais j'en ai quand même.J'ai même un soutien-gorge qu'on a acheté chez Kiabi. Je le mets pas souvent parce que la dentelle ça gratte.

    En tout cas, je sais que je veux pas faire l'amour avec lui parce qu'on est trop jeune. Pour ça, elle a raison maman. Elle dit qu'il faut être sûr de son amour, la première fois qu'on fait l'amour.
    Mais je suis sure.
    En plus, je pourrais pas être enceinte parce que j'ai pas mes règles.

    Mais on le fera quand je serai vieille, à mes seize ans, c'est un bon âge je trouve.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Mon cher journal

    Message par Invité le Ven 6 Déc - 8:38

    Lundi 2 décembre. Il est 17h30


    Mon cher journal, j'aime bien te retrouver après avoir fait mes devoirs.
    Maman va bientôt rentrer et Nico joue avec ses chers lego.
    Harry n'est pas venu en cours et je me sentais toute vide.

    En EPS on a fait du handball. Je déteste courir après cet idiot de ballon.
    Quand j'ai EPS il faut que je pense à me faire moins d'insuline sinon je fais un malaise. Quand j'étais en sixième je faisais la même dose et comme ça j'avais un malaise et j'allais à l'infirmerie. Mais c'est la barbe que les autres me regardent comme si j'étais une malade qu'on peut pas approcher.

    Depuis la colo de l'été de ma sixième je sais gérer ma maladie. C'était génial cette colo. On n'était que des enfants diabétiques et du coup, on devenait tous des normaux.
    Sauf une fille qui avait tellement la trouille des piqûres que ses parents lui avait donné un pistolet. Tous les matins, elle enclenchait sa seringue sur le pistolet et elle se tirait dessus. Je la regardais et pour moi, c'était comme si tous les jours, elle se tuait. Une horreur son machin.

    Moi, grâce à la colo, je ne fais aucun régime et j'adapte ma dose à mes activités. C'est facile.
    Si je vais au cinéma, plus d'insuline parce que je ne fais rien qu'être assise. Si je vais manger des crêpes ou une glace, moins d'insuline. Tout simple quoi. Si c'est patinoire, moins d'insuline.

    Avec maman et Nico, on va souvent à la patinoire. Quand j'habitais au Canada, on allait patiner au lac Beauport, j'adorais ça. Ici, c'est pas magique pareil.

    Notre maison au Canada, c'était un immense chalet en bois au toit rouge, avec des immenses fenêtres aussi qui faisait rentrer la lumière et voler la poussière dans les rayons du soleil. On habitait à côté de Québec presque dans la forêt.
    Quand la nuit enveloppait notre maison, parfois, les renards et les caribous venaient tout près de la maison vers l'abri à ranger le bois.
    On mettait Nico dans la luge avec des fourrures et avec Papa, Maman et moi, on partait faire une rando en raquettes.

    C'était tellement bien mais c'était avant.Les raquettes, elles sont à la cave maintenant, elles servent à rien.
    avatar
    Albatros*
    Invité

    Re: Mon cher journal

    Message par Albatros* le Ven 6 Déc - 9:12

    Que ce soit à propos du "Bouzou", en complète immersion ici dans le "Journal", ou même ailleurs clin d'oeil  dans les méandres du Village...  

    Je n'ai qu'une seule chose à te dire, Pondy... J' A D O R E ton style d'écriture ! sourire rêveur sourire rêveur 
    Alors vas-y amiga... lâche-toi, et ne réduis surtout pas le débit de ces flots impétueux de mots et de phrases, qui sortent de ton imagination fertile !

    Nous... on s'installe tranquillement derrière notre écran, et on se transforme en... éponge à émotions !!! rêveur rêveur rêveur
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Mon cher journal

    Message par Invité le Ven 6 Déc - 17:07

    Pour sûr, tu es fichtrement bon public.
    T'sais quoi ? Ca m'fait plaisir.
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: Mon cher journal

    Message par imanachnuelohim le Sam 7 Déc - 0:43

    En tout cas , son style d'écriture a bien rajeuni par rapport à son bouzou.....pourquoi pas   top !  !

      Moi, je l'aimais bien ...le bouzou de pénélope !



    _________________
    Il n'y a pas d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé,de celui qui a changé 20 fois la forme de sa pensée et de sa vie
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Mon cher journal

    Message par Invité le Sam 7 Déc - 9:03

    Mercredi 5 décembre. Il est 22 h

    Mon cher journal, je pensais aujourd'hui à Noël de quand j'étais petite.

    Dans l'après-midi avant que la nuit tombe on allait souvent faire une bataille de boules de neige avec Papa.
    Il me montrait le toit de la maison et je voyais les trous profonds des pas du Père Noël qui allaient jusqu'à la cheminée. Ca m'émerveillait.

    Il m'aimait beaucoup papa avant.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Mon cher journal

    Message par Invité le Lun 9 Déc - 10:08

    Jeudi 6 décembre. Il est 14h30

    Youpi mon cher journal, je n'ai pas cours cet après-midi.  On n'avait que deux heures de français et Mme Destopet est absente. Elle, on l'appelle débouchwawa. C'est son nez qui est toujours bouché  à cause d'une sinusite rebelle, elle nous a dit.

    Je suis toute seule à la maison, ça fait bizarre tout ce temps silencieux.

    Depuis qu'on habite rue Dostoïevski et que même si c'est un écrivain russe ça rend pas la rue plus belle, j'ai l'impression que tous les bruits résonnent, mais à cette heure, on dirait que c'est tout vide. Avec les tours en face qui sont murées, c'est comme un film d'horreur, quand on a le cœur qui tape parce qu'il va se passer quelque chose d'affreux.

    Mon immeuble c'est l'un des plus petits des Minguettes. Que 5 étages. L’ascenseur est toujours en panne mais nous, on s'en fiche parce qu'on habite au deuxième. C'est juste embêtant quand on fait les grosses courses.

    Ca fait pas très longtemps qu'on a déménagé. C'est à cause des sous et maman, elle dit qu'on a de la veine qu'elle connaissait quelqu'un à la mairie. Tu parles d'une veine.
    Qui voudrait habiter ici. Par la fenêtre je ne vois qu'un arbre tout maigrichon où les chiens viennent pisser et aussi un carré de sable pour les petits où y'a jamais de petits parce que les chiens, ils viennent caquer.

    En plus certains jours, dehors, ça pue les médicaments. Il paraît que c'est le couloir de la chimie. Cette odeur est bizarre quand même comme si je respirais du sirop pour la toux.

    « Vois le côté positif des choses », elle dit maman. Le supermarché casino, c'est pratique, le collège à côté c'est pratique, la clinique la roseraie à côté c'est pratique, l'école maternelle à côté c'est pratique et puis, et puis, ben rien d'autres.

    Pour aller à la patinoire du cours Charlemagne, c'est presque une heure de bus, pour aller en ville c'est pareil. Moi, j'aimais mieux quand on habitait rue Louis blanc juste avant que Papa ne retourne  au Canada. C'était tout près du parc de la Tête d'or et tout près de la Part-Dieu. Oui, mais c'était super cher les loyers alors...

    Tu pourrais croire que je me sens triste mon cher journal mais c'est pas ça du tout.
    A mon âge, je connais la vie quand même, si elle est pas marrante tout le temps, j'ai quand même Harry qui met de la lumière. Et puis Nico et puis maman.
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: Mon cher journal

    Message par imanachnuelohim le Lun 9 Déc - 11:18

    top !


    _________________
    Il n'y a pas d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé,de celui qui a changé 20 fois la forme de sa pensée et de sa vie
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Mon cher journal

    Message par Invité le Mar 10 Déc - 8:52

    Vendredi 7 décembre. Il est 21 h

    ;) Je suis heureuse, peut-être que mon cœur va se fissurer de bonheur.
    Harry envoie sms sur sms, j'ai décidé de ne pas répondre.

    J'écoute Katty Perry presqu'en boucle tellement j'aime sa chanson One of the boys.J'adore la musique et je suis aussi fan de One Direction, comme les copines.

    Il faudrait que je finisse le bouquin qu'on doit lire en français. C'est pas mal, ce sont les nouvelles et contes de Maupassant. On a un truc à faire sur la parure mais ça me saoule grave et je préfère être avec toi mon cher journal, attendre la mitraillette des sms, écouter de la musique.

    J'ai cédé, je lui ai répondu : O M G, c'est tout et comme ça il va se poser des questions et se demander si je me moque de lui ou si je suis amoureuse de lui. Na.

    Demain, c'est samedi et je fais faire du shopping avec maman. Nico est invité à un anniversaire, il est tout excité, c'est celui de son meilleur ami Maxence.Moi aussi je suis toute excitée parce qu'on va être tranquille avec maman et on pourra discuter en adultes.

    Je voudrais aller chez Jennifer, chez H&M, j'adorerai m'acheter un pull tallyweil mais je crois que ça le fera pas. En tout cas, je suis sure que je trouverai un chouette bijou chez Claire's style des boucles d'oreilles qui font comme des feuilles. Après avec maman on ira boire un chocolat chaud avant de rentrer.

    Quand je suis rien qu'avec maman, elle est pas pareille que quand y'a Nico. On discute des vraies choses du monde, des choses de femmes aussi.

    Je vais lui avouer ce que j'ai vu sur internet. J'ai l'accès sous contrôle parental pour pas voir les choses pornographiques mais quelque fois y'a des choses qui sont pas pornographiques et qui me font horriblement de la trouille.

    Un jour je cherchais « naissance » et je suis tombée sur une vidéo d'accouchement.
    My god, je crois que j'adopterai des enfants parce que voir le en-bas tout écarté et dilaté et du sang qui coule et le bébé qui arrive par la tête et qui sort noir bleu foncé avec le cordon comme un long boudin aussi bleu foncé tout entortillé autour du cou, ça m'a dégoûté.
    Juste quand la maman le prend dans ses bras, moins bleu foncé, je me suis sentie un peu mieux.

    Je vais lui demander à maman si ça fait super mal et si, surtout après, ça redevient moins horrible le en-bas. Peut-être que les mamans et même la mienne elles ont le en-bas comme une bouche qui hurle au secours.

    Je remets le lien là, mon cher journal, comme ça quand j'aurais discuté avec maman, si j'ai le courage, je reviendrai regarder encore et peut-être même avec maman juste avant l'histoire du soir de Nico.

    https://www.youtube.com/watch?v=i00Z22ZNe_8
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Mon cher journal

    Message par Invité le Jeu 12 Déc - 7:54

    Lundi 11 décembre. Il est 18H30


    Je me dépêche de t'écrire, mon cher journal, avant que maman ne crie -à table-.

    A la sortie du collège, Harry est venu avec moi jusqu'en bas de l'immeuble.
    Il m'a dit qu'il ne savait même pas qu'il y avait un immeuble si petit dans la cité. Lui, il habite une grande barre où les deux premiers étages sont murés. Il vont démolir la barre et sa famille et lui vont être relogés mais il restera au même collège.

    Ca l'embête pas qu'un bulldozer et de la dynamite fasse exploser ses souvenirs. Il rigole et dit que quand on détruit de la merde en barre c'est pas un problème. Je ne sais pas s'il parle de son immeuble ou de ses souvenirs.

    Il a posé son doigt sur mes lèvres et ça a fait une caresse légère comme un souffle sur ma bouche. J'ai frissonné. Et puis il a dit ciao et il est parti. Je suis montée chez moi et les marches étaient des nuages de coton.

    C'est ça l'amour, c'est génial.

    Je voulais juste te dire ça.

    Et aussi que les adultes n'aiment les enfants que quand ils sont petits comme Nico.
    Nous, on dérange leurs idées bien nettes. Je le vois bien avec les profs, toujours eux qui ont raison, comme s'ils savaient tout sur tout et qu'on était que des imbéciles. Les ados c'est rien que des problèmes on dirait. Moi, j'avale pas tout cru ce que disent les adultes.

    Par exemple, quand papa et maman nous ont dit qu'ils divorçaient parce qu'ils ne s'aimaient plus mais que ça changerait rien à leur amour pour nous.

    Facile, je vois ce qu'il en est. Alors je vis ma vie et fuck les avis.
    avatar
    Albatros*
    Invité

    Re: Mon cher journal

    Message par Albatros* le Jeu 12 Déc - 12:17

    top !   bravo   top !
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Mon cher journal

    Message par Invité le Ven 13 Déc - 9:50

    Un lecteur ? merci l'oiseau sans L.
    Une histoire dure quinze jours ! Comme l'autre, hein Lilie !
    Courage plus que quelques jours.
    avatar
    geob

    Re: Mon cher journal

    Message par geob le Ven 13 Déc - 15:00


    Mais si, mais si, il y a des lecteurs !!! Et j'ai même vu la vidéo !!!  prof 
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Mon cher journal

    Message par Wapiti le Ven 13 Déc - 15:42

    Ho non, pas qu'un seul lecteur !
    Je suis juste trop bien dans la position des pieds dans le vide du haut, le menton sur les mains, pour bavasser entre chacun de ces feuillets.
    rêveur


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: Mon cher journal

    Message par Skyrgamur le Ven 13 Déc - 16:25

    C'est aussi palpitant que le journal d'Anne Franck.


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Mon cher journal

    Message par Lilie le Ven 13 Déc - 21:08

    Plein de lecteurs! Et pas que 15 jours, ce journal!  furax 

    Lilie

    Contenu sponsorisé

    Re: Mon cher journal

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 22 Oct - 19:09