Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


  • Répondre au sujet

TOUR DE FRANCE 2013

Partagez
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par imanachnuelohim le Jeu 27 Fév - 1:28

JOUR 7

Je disais donc que je serai contrarié aujourd’hui. Voilà plus de 2 jours, que traînent… macèrent… fermentent et embaument les 2 fromages dans ma glacière électrique. Et comme je le fais d’habitude, je flanque mes effets gastronomiques à l’extérieur de mon véhicule pendant la nuit. En conséquence, ma glacière se situe exactement à l’arrière presqu’accolé au pare-choc avec bien entendu, mon trésor fromagé.
Au matin, je vis mon roquefort complètement répandu dans le champ, la glacière ouverte ! C’est 32 € de marchandise perdue à cause d’un indélicat stupide et qui s’est mêlé de ce qui ne le regarde pas. Peut être était-ce une bête qui aurait fourré son nez, je n’en sais rien, car pendant la nuit je n’avais rien vu ni entendu ?

Je reviens dans le village à pied pour converger vers l’embarcadère du marais. Seul, il serait bien regrettable de louer une barque (avec une rameuse) pour 2h00, le prix est bien dispendieux pour une telle balade. Comme un accord avec la locatrice, je lui dispose ma proposition d’attendre 1 ou 2 autres personnes pour faire la promenade aquatique en vue de partager le prix de la location. A peine plus de 5 minutes plus tard, la guichetière me retrouve pour m’affirmer qu’elle a trouvé un couple susceptible de vouloir faire le même circuit que moi. Donc pour 18.90 € me voilà trimballé sur les eaux calmes du Poitou.

Depuis longtemps, me trotte dans mon imaginaire l’image de milliers de lentilles vertes flottantes qui témoignent d’une originalité si bucolique. Cette « Venise verte » comme on l’appelle, suscitait un fantasme plus visuel que romantique. « Quelle beauté de voir tracer son chemin noir à travers ce tapis verdoyant et mouvant dans le lit des canaux ! » Mais hélas, rien de tout cela. Pas de tapis verdoyant, pas de lentilles couleur émeraude, point de mousse nageant sur la surface. Ne subsistaient sur l’eau que des araignées d’eau !

Ma consternation va cependant laisser place à l’éblouissement. Tout d’abord, comme un miroir sans tain, le marais laisse refléter l’image des aulnes et autres frênes qui le voûtent. Puis, à certains endroits, des petits nuages de brouillard caressent l’eau si délicatement que l’on aurait peur de les dissiper par notre passage peu tumultueux. J’admire les bocages dans un silence religieux, agrémenté parfois de chants d’oiseaux. Notre petite compagne de barque (et qui rame toujours !) nous conte les splendeurs de son terroir pour notre plus grand plaisir. Même au lieu le plus découvert du marais, l’éclat du jour révèle la verdure de cette région. Un vrai paradis !  Merci Mélanie.

A 10h30, je prends le temps de flâner dans les boutiques de souvenir jusqu’à avoir réellement une petite faim. J’engloutis un sandwich et un fruit, puis je retourne au guichet de location. Moyennant 11 €, me voici en possession d’un vélo pour déceler d’autres trésors du marais. L’employé me dispose un plan de 4 ou 5 circuits proposés de distance variable, allant de 10 km jusqu’à 30 km. Comme j’ai toute l’après-midi, je choisis celui qui fait les 33 km. Pour cela, durant tout mon parcours, je suis guidé par des pictogrammes au symbole bien précis. Pour moi, ce sera le violet. De chemin en chemin, je traverse des ponts, des digues, des écluses en tout genre ; m’arrête sur des aires parfaitement adaptées au repos des cyclistes. Plus loin, je pénètre dans une église d’une hauteur de quinze mètres, toute en pierre ! Je croise des promeneurs, des sportifs venus de près ou de loin pour le plaisir des yeux et de la sérénité. Dans la continuation de ma balade, mon sens de l’orientation me joue un mauvais tour : plus moyen de retrouver les bons pictogrammes qui tracent mon itinéraire ! Mais bien vite, avec ma langue bien pendante qui n’a pas peur de demander son chemin (pas comme à l’instar des hommes qui n’aiment pas demander leur chemin…), je reprends le bon sentier. Au fond, il suffit de longer toujours les canaux pour retrouver sa trace… les pictogrammes ne sont jamais bien loin.

Cet écart d’une dizaine de kilomètres m’aura permis de découvrir un aspect charmant de la traversée des canaux : la barque-vélo. Attachée de part et d’autre, une petite embarcation nous mène d’une rive à l’autre en tirant sur les câbles reliées aux 2 pontons du canal. Il suffit, avec dextérité, de charger la bicyclette dans une barque et attraper la chaîne de la direction voulue. (soit dans un sens ou dans l’autre) Vraiment rigolo !

Certes, les 40 km de l’itinéraire ne sont pas bien difficiles à pédaler, mais le climat presque caniculaire me déshydrate considérablement. J’avoue que j’ai rarement bu 1,5 l d’eau aussi vite en faisant « du sport » ! Le vélo rendu, je m’affaisse dans ma voiture encore étouffante pour me reposer jusqu’au soir. Mon GPS qui fait office de télévision me permet de m’égayer un peu et de passer le temps jusqu’à la nuit venue.

 

 

 


 


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."

lahaut

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par lahaut le Jeu 27 Fév - 11:03

La photo 3 est bancale (l'avant dernière aussi mais plus légèrement )! t'as pas une photo de Mélanie ? as tu ramassé les restes de ton roquefort ?
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par imanachnuelohim le Jeu 27 Fév - 12:52

Mélanie ? C'est elle !



Mais Mélanie c'est Mélanie, une élève infirmière, pas une Géraldine   pensif  !

Quant au Roquefort, hélas je l'ai laissé au pâtures (ça servira au moins d'engrais) !


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."

lahaut

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par lahaut le Ven 28 Fév - 9:58

Ce n'est pas l'une des  "bachelorettes" du bachelor ta Mélanie !! dégout ...et cela ne donne pas envie de tomber malade ..travaillera dans l'hôpital public, elle  .......... pourtant les infirmières  rêveur !!!!


et au fait, tu les as mis où tes photos des mers glacées de Scandinavie  ?
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par imanachnuelohim le Ven 28 Fév - 12:29

lahaut a écrit:
et au fait, tu les as mis où tes photos des mers glacées de Scandinavie  ?

Tiens tiens,c'est bizarre ,je n'ai pas la souvenance d'évoquer un tel pays dans ce récit  pensif  ?



Dernière édition par imanachnuelohim le Mer 9 Avr - 22:26, édité 2 fois


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par imanachnuelohim le Sam 1 Mar - 17:22

JOUR 8

Km 1942--- : Je reprends le volant pour aller toujours plus à l’ouest, sur les routes de Vendée. Dans la boutique de l’abbaye, sur un présentoir, étaient disposés des cartons d’information de différents lieux de curiosité du département. J’en pris 4 ou 5 dont un qui me conseillait de voir un jardin près de Saint-Cyr-en-Talmondais.

Km 1999 --- : Il s’agit du « jardin tropical de la cour d’Aron ». A 11h du matin, il n’y a pas beaucoup de voitures garées au parking, ce qui laisse un mauvais présage. En effet, en pénétrant par l’entrée d’une humeur plutôt « grise mine », le jardinet est peu engageant. Les sentiers mal entretenus sont boueux et humides. Dans un hall mal approprié, une exposition d’insectes tropicaux tapisse, décore au mieux, une salle vide et glauque. En ressortant du bâtiment, je continue mon incursion à travers des bosquets aquatiques qui ne m’inspirent pas à continuer ma visite. Comme un ouragan ou une tempête qui serait passé dans ce pauvre lieu, j’observe des plants fanés, arrachés qui jonchent le sol ombrageux. Malgré tout, je décide quand même de m’orienter vers le fond de la propriété. Et là, la stupéfaction me saisit : je suis en plein sur un étang immense recouvert de Lotus : SPLEN-DI-DE ! Je comprends alors pourquoi en Asie la fleur est considérée comme la plus pure et la plus belle au monde. Rien que pour ça, j’accepte avoir dépensé les 5 € de droit d’entrée. La magie s’opère d’un seul coup, car la suite de l’excursion florale va être enchanteresse. Les parterres de fleur illuminent la face cachée du jardin tropical. Epilogue : « Un lotus pousse dans la vase d'un étang, mais aucune boue ne peut entacher ses pétales purs comme jade. »

--- 2042 Km : Les 2 heures passés au soleil ont curieusement lassé mes mollets et, revenu à ma voiture, j’en viens à soulager le contenu de ma glacière, ne serait-ce qu’une partie. Une glacière qui, étonnamment, ne se désemplit toujours pas. C’est le mystère de ma boîte froide !
Au bout de 43 kilomètres, voilà enfin La Bernardière. Enfin je découvre l’océan atlantique. Cet endroit cuisant m'intime le port d’un couvre-chef et l’application d’une crème solaire tant l’albédo des marais reflète sur ma peau. Sur la rivière salée, je navigue au son d’une musique de musette venue des haut-parleurs de l’embarcation olonnaise. Je note, invariablement, la quiétude de ces terres marines d’où l’on extrait ce produit iodé qui donne tant de saveur à nos petits plats.

Sel fin, gros sel, fleur de sel et salicorne deviennent alors des produits phares pour achalander les boutiques souvenirs et surtout pour arnaquer les visiteurs naïfs. Pensant faire un petit cadeau souvenir à mes parents, je prends la délicatesse de les contacter avec mon Smartphone afin de connaître le prix de la fleur de sel en Alsace. A mon grand abasourdissement, les prix sont 10 % moins cher qu’ici !! Je ne sais  si ce sont les prix dispendieux pratiqués dans ce piège à touristes ou les touristes eux-mêmes qui m’ont fait fuir, toujours est-il qu’en à peine 10 minutes je suis en plein centre-ville des Sables-d’Olonne. Salué par un vent marin vif, je me promène tranquillement le long du port jusqu’à une digue puissante dominée par un fanal interdit d’accès. Le soir s’annonce doucement avec ses lueurs ambrées qui patinent les façades des demeures et immeubles balnéaires. Le grand frais arrive.

Comme tous les soirs, je gare mon véhicule dans un lieu très discret pour manger ma maigre pitance et pour, plus particulièrement, faire mes ablutions. Ce rituel devient vite un moment qui ridiculise ma condition humaine lorsque j’aperçois les conditions dans lesquelles je m’astreins à ma toilette. Je vous passe les détails. A 23h00, c’est l’extinction des feux.

 

   


   








Dernière édition par imanachnuelohim le Mer 9 Avr - 22:27, édité 1 fois


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par imanachnuelohim le Lun 3 Mar - 12:37

JOUR 9

Je sollicite le « mystère de ma boîte froide » pour prendre mon petit déjeuner. Puis, plus tard, en vagabondant dans la ville, j’entraperçois le musée des coquillages. Dans ce sanctuaire, ils sont plus de 35 000 pour vous dévoiler leur plus belles couleurs, leur infinies diversités par leur forme que par leur grandeur. Brillant, mat, minuscule, gigantesque, dextrogyre, « sénestrogyre », fragile, multicolore, ludique, surprenant, mortel ou anodin… les adjectifs me manquent pour qualifier ces beautés conchyliennes.

Km 2042 --- : Ma prochaine destination est Coëx, une petite commune située à 29 km au nord des Sables d’Olonne. Ce sera une occasion de mettre mes papilles odorantes en émoi. « Le jardin des olfacties » est un coin qui défie le sens de votre nez, car là dit-on, les plantes (surtout les feuilles) recèlent d’odeurs innombrables aux senteurs de céleri, fruit, poisson et autres. Ce moment récréatif ne m’enchante guère d’autant plus que lorsque je suis dans une allée aux plantes toxiques et mortelles comme par exemple le cornichon sauteur de diable, je suis convaincu de respirer des émanations prétendues ou sous-entendues dans mon esprit comme nocives ou néfastes.


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."

lahaut

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par lahaut le Lun 3 Mar - 12:42

2042 kms en 9 jours ce qui fait une moyenne de 226 kms par jour n'est ce pas un peu trop ?
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par imanachnuelohim le Lun 3 Mar - 12:46



Cela s'appelle: "avaler des kilomètres" ?



_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par imanachnuelohim le Mar 4 Mar - 13:04

........ Il faut dire aussi que j’arrive très peu à deviner les flaveurs de ces curieux végétaux. Dans le doute, je ne touche plus à rien. Dans une chaleur ambrée de fin d’après-midi au son d’un jazz fusion dans ma voiture je poursuis ma route vers Aizenay, puis La-Roche-sur-Yon, puis Les Essarts et Les Herbiers pour arriver tranquillement aux Epesses vers 18h00.

--- 2156 Km : Je dis « tranquillement » pour ne point dire « nerveusement », car les conditions routières m’avaient vite fâché. Mais quel bonheur d’arriver à destination au milieu d’un champ en haut d’une colline, à l’abri des regards indiscrets pour faire mon camping sauvage.


Camping sauvage : Tout d’abord, je veille à ce qui n’ait pas de point de vue sur le lieu de ma retraite. Car comme on dit :  « Pour vivre heureux, vivons caché ». On ne sait jamais ; au cas où j’aurais besoin d’assouvir mes besoins intestinaux, je préfèrerais le faire en pleine quiétude, confiance et en toute harmonie avec la nature. Voyez ce que je veux dire. Pour ces abaissements nauséabonds, j’ai toujours de quoi faire ma toilette. Afin de garder une certaine prophylaxie, j’ai en plus mon jerricane d’eau ET une solution hydro-alcoolique.
Ensuite, les 4 portes ouvertes, je dispose soigneusement un couvre pare-brise pour me protéger des rayons solaires, plus spécialement des UV, car le soir, ça chauffe encore ! Et pour la nuit, cela garde mon intimité. Car sachez-le, je suis pudique. Loin de là l’idée que je me pieute en tenue d’Adam, les fantasmes les plus fantasmagoriques (excusez du peu ce pléonasme) n’ont qu’à bien se tenir.
J’installe toujours ma petite antenne de télévision sur le toit de ma Mégane et la relie à mon GPS. Comme ça, je ne m’ennuie pas. A l’heure fatidique, je déploie le hayon de mon coffre, sort ma glacière et prépare mon dîner. Le gueuleton ingurgité, c’est le rituel du nettoyage.
En premier lieu, je veille à la salubrité, pardon, à la propreté du site veillant à ce qu’il n’y ait point de déchet nourricier ! Non seulement pour des raisons éthiques, mais aussi pour éviter des désagréments… car des aliments jetés à-là-va-vite dans la campagne attirent au mieux des insectes et moustiques, au pire des animaux !
En second lieu , la toilette du corps. Tout une organisation et un protocole s’engage alors afin de maintenir hygiène corporelle et de ne point évoquer des regards désapprobateurs ou attitudes fuyantes…
Somme toutes, vient la couche. C’est un moment où je dois avoir encore du souffle. Une fois la banquette et les dossiers abaissés, j’étends mon matelas gonflable rigidifié par mes 200 insufflations à plein poumon !!
Je m’étale alors sur le long coussin d’air et me recouvre d’une couverture de survie en ayant pris soin de fermer à clef toutes les portes .
 BONNE NUIT


Dernière édition par imanachnuelohim le Mer 5 Mar - 12:58, édité 1 fois


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par imanachnuelohim le Mer 5 Mar - 12:58

                 


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par imanachnuelohim le Lun 10 Mar - 23:35














Dernière édition par imanachnuelohim le Mer 9 Avr - 22:31, édité 1 fois


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par imanachnuelohim le Mer 12 Mar - 1:15

JOUR 10

Voilà enfin le moment tant attendu, le lieu tant espéré, le coin de toutes les louanges. Ce parc de divertissement a reçu en 2012 le titre de « Thea Classic Awards » , autrement dit, le meilleur parc d’attraction au monde ! C’est peu dire.

A son approche, j’apprécie de pouvoir acheter un billet d’entrée aux bornes électroniques alors que le site n’est pas encore ouvert. Dans une atmosphère encore bien fraîche, Je suis euphorique de pouvoir visiter cette merveille qui donne l’impression de partager toute sa magie qui fait tant briller les yeux des enfants (et des parents aussi !). Dorénavant la musique tintinnabule , les odeurs de confiseries, de beignets et de cacahuètes grillées se font sentir et les automates se réveillent de leur torpeur nocturne pour égayer les visiteurs.
Le programme distribué à l’entrée contient l’éphéméride du jour et le programme des activités du jour en précisant que l’ensemble des spectacles est impossible à observer durant une seule journée.


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."

lahaut

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par lahaut le Mer 12 Mar - 9:46

Encore une arnaque ce parc de De Villiers !! il faut alors revenir une deuxième fois pour tout voir !!! mon dieu !  .... et payer un autre billet pour un autre jour !!!!
avatar
Skyrgamur

Localisation : une île : Île de France

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par Skyrgamur le Mer 12 Mar - 9:51

Comme le parc poitevin et celui aux oreilles rondes.  clin d'oeil 


_________________
Skyrgamur, le lutin Islandais
 
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par imanachnuelohim le Jeu 13 Mar - 17:21

Sur plus de 50 hectares, ce parc à thème est constitué de 23 ou 25 scènes et saynètes extérieures à des heures différentes. Il est donc judicieux de lire le programme pendant quelques minutes pour planifier l’ensemble de la journée. Il est à noter que sur l’ensemble des spectacles, 6 des 25 exhibitions sont vivement recommandées et le parc ouvert de 9h00 jusqu’à 20h00 donne le loisir de découvrir ces 6 scènes majeures.

Les plus importantes représentations durent entre une demi-heure et 1 heure pour la plus longue. Elles retracent des périodes plus ou moins fictives de monde différents tels que « les Vikings », « Merlin l’enchanteur » ou encore « les chevaliers de la table ronde » et « les mousquetaires ».
Je suis stupéfait par les effets spéciaux et il en faut beaucoup pour m’épater. Mais là, je dois avouer que je suis bouche bée. Les shows mêlant tour à tour le feu, le théâtre, l’eau, les animaux, les bruitages et les odeurs équivoques afin de maintenir en permanence le public dans un suspens et l’émerveillement le plus total. Personnellement, je vis comme un paroxysme « le bal des oiseaux fantômes ». Assis dans un amphithéâtre, on nous demande, au commencement, de ne point toucher les volatiles, ni de les effleurer et même de leur donner à manger. Dispersés un peu partout dans le public, les dresseurs appâtent leurs rapaces venant de trappes, niches cachées ou autres orifices disséminés dans les gradins. Déployant alors leurs ailes gigantesques, des aigles, vautours, cigognes, busards et faucons évoluent à 3 ou 4 centimètres au-dessus de vos têtes pour atterrir sur les poignets de leurs maîtres. Au bouquet final, comme dans une immense volière, un maelström d’une trentaine d’oiseaux de proie nous emporte dans une danse aérienne, un bal mirifique dont seuls ces vedettes célestes en connaissent le secret !


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par imanachnuelohim le Ven 14 Mar - 23:52

Comme un petit fou, je cours dans le parc pour essayer de « faire » absolument toutes les représentations. Cela demande une coordination méticuleuse de l’emploi du temps, de se glisser entre les badauds, de jouer d’habileté dans les files d’attente et surtout, de ne pas avoir de moufflet dans les jambes pour les trimballer aux attractions. Sans cela, il est illusoire de croire à un tel exploit. Et cet exploit, je suis en passe de le réaliser, si bien qu’à 18h, la course à l’échalote est conçue, finie, emballée ! Je n’ai plus qu’à me traîner dans les jardinets et autres expositions permanentes en attendant le dîner.

Moyennant un supplément de 25€, je me suis procuré, dans la matinée, une entrée pour un dîner/spectacle ouvert à partir de 19h45. J’avoue être un peu déçu, car du spectacle miroité, ce ne fut qu’une joute de 2 chevaliers français et anglais pour lesquels les convives étaient invités à prendre parti pour l’un ou l’autre pendant les réjouissances. Car cette gogaille ressemblait tout d’une bombance médiévale dans laquelle on boustifaillait des pâtés de cochon, brochettes de poulet, et où on trinquait du rosé et autres cervoises dans des timbales et écuelles peu clinquantes.


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."

lahaut

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par lahaut le Sam 15 Mar - 10:44

où sont les photos ?
avatar
Skyrgamur

Localisation : une île : Île de France

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par Skyrgamur le Sam 15 Mar - 11:29

Il ne peut pas cavaler comme un fou et photographier en même temps.  clin d'oeil 


_________________
Skyrgamur, le lutin Islandais
 
avatar
fabizan

Localisation : Pornic (Loire-Atlantique)

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par fabizan le Sam 15 Mar - 13:07

Skyrgamur a écrit:Il ne peut pas cavaler comme un fou et photographier en même temps.  clin d'oeil 

C'est vrai ça, on dirait que tu cours le marathon Imana !


_________________
Fabienne
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par imanachnuelohim le Sam 15 Mar - 18:17

lahaut a écrit:où sont les photos ?
Eh, le ptit Pépère lorgneur de Géraldine, et le plaisir de lire, t'en fais quoi   mon dieu !  ?

Déjà que tu chouinais parce que je pondais des pavés interminables, maintenant que j'écris en miniature, tu veux aller encore plus vite  surpris  ?


Un tour de France mon coco, ça se  mérite, ça se déguste, ça se visite tranquillement au gré d'un temps vacancier.   http://emoticoneemoticone.com/emoticones/ete/ete2028.gif


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par imanachnuelohim le Lun 17 Mar - 23:12

Je suis un peu déboussolé car à ma table, j’ai que des Britanniques qui parlaient « le petit nègre français ». Malgré tout, je me suis laissé envahir par cette ambiance décalée, loufoque où je me surprenais à rire gras, danser, hurler, encourager mon parti-pris et picoler avec ces compagnons de route. Quoi de meilleur que de prendre une photo ensemble en grimaçant pour me souvenir d’un tel moment ? Avec du recul, je remarque que mon anglais n’était pas meilleur que leur « français petit nègre ». Cependant, jusqu’à la fin du repas, je suis resté assez sobre et net d’esprit pour assister au clou du spectacle.


Pour cela, il faut sortir de l’immense salle à manger. Car il s’agit là d’un divertissement nocturne reproduit sur un lac artificiel à l’autre bout du site. Malgré l’heure tardive et les places limitées du dîner, une foule, qui avait attendue jusqu’à 22h00, s’achemine vers les bassins de « l’étang du Blanc ».


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par imanachnuelohim le Mer 19 Mar - 1:22

Au Puy du fou, la vision du tableau s’appelle : « les orgues de feu ». Une histoire racontée par des musiciens luminescents qui glissent sur le plan aquatique, se reflétant comme sur un miroir magique !

S’érigent alors des colonnes d’eau orangées au son d’une toccata en ré mineur qui resplendit et résonne dans le bois d’à côté. L’orgue de feu est là, tel un mastodonte de flots qui surveille son assistance admirative. Enfin derrière lui, une gloriette fulmine un feu d’artifice dont le bouquet final sublime la fresque nuiteuse aux notes de Rhapsodie hongroise. Fin de spectacle.

Pour la deuxième nuit, je retourne sur la commune de La Jaubretière, là où j’avais préparé mon camping sauvage.


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."

lahaut

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par lahaut le Mer 19 Mar - 9:47

L'as tu rencontré le "de Villier"s ? .. et t'as pas une 'tite photo d'un spectacle du parc ?
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par imanachnuelohim le Jeu 20 Mar - 12:48

lahaut a écrit: t'as pas une 'tite photo d'un spectacle du parc ?





Ca te va ? Ou t'en veux d'autres.......


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."

Contenu sponsorisé

Re: TOUR DE FRANCE 2013

Message par Contenu sponsorisé

  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû - 10:55