Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


    0ù sont passés les hommes?

    Partagez
    avatar
    geob

    0ù sont passés les hommes?

    Message par geob le Lun 28 Juil - 15:24

    Où sont passés les hommes?


    Dimanche matin, 27 juillet, en ouvrant "Aujourd'hui en France", je suis tombé sur une interview de J.C. Péraud qui vient de terminer deuxième du tour de France. Nous l'avons vu, sur les écrans de télévision,  pleurer en apprenant qu'il était deuxième du classement général après l'étape contre la montre. Son émotion non contenue a continué une fois arrivé dans son hôtel, quand tous ses équipiers lui ont donné l'accolade. "Je suis un homme normal..." disait-t-il. Et le journaliste de "Aujourd'hui en France" d'écrire : " Et, un homme normal, ça pleure quand il termine 2e du Tour, sur une estrade, face aux médias."

    Normal?

    Pleurer de bonheur parce qu'on a perdu le Tour de France? Car être 2e, ça veut dire qu'on a pas gagné à ce que je sache !  Je me souviens de Poulidor, les larmes aux yeux, plein d'amertume, parce qu'il avait perdu un Paris-Nice dans la dernière étape, après un coup de maître de Jacques Anquetil. Au moins, Poulidor avait versé des larmes parce qu'il avait perdu ! Et puis Thibault Pinot qui termine 3e, il n'arrive pas à réaliser... son exploit !!!  Mince ! Je termine 3e ! Suis trop fort ! Mon dieu ! Dans quel monde on vit ! Oui, mais c'est un jeune, il a le temps, il faut lui mettre la pression, et puis tous les autres jeunes prometteurs, oui, oui, il faut leur laisser le temps, les préserver - préserver de quoi, nom d'un chien ! J'ai l'impression qu'on élève nos champions dans du cocon, on les chouchoute, on les materne, on veille à ce qu'ils n'attrapent pas froid !

    Ah jeunesse d'aujourd'hui !

    En 1965, un coureur cycliste italien participe à son premier Tour de France. C'était l'époque où il y avait encore des hommes ! On ne l'a pas préservé, chouchouté, on ne lui a pas dit qu'il avait le temps, c'est bien simple, lui, il a gagné le Tour à sa première participation, et il avait 23 ans : Félice Gimondi ! Et n'oublions surtout pas Laurent Fignon, qui fit de même à sa première participation, en 1983 : il avait 23 ans !

    Au 20e siècle, on voyait les coureurs cyclistes professionnels dans toutes les courses, tiens, comme Nibali - ils sont rares !-, aujourd'hui ils axent leur saison sur un seul objectif : briller dans le Tour ! Le panache, et surtout le palmarès, ils s'en tapent, ce qui compte c'est ce qu'ils comptent en euros, ils veulent rentabiliser la carrière en évitant les épreuves qu'ils considèrent comme inutiles. Ah ils sont vite fatigués ces pauvres petits ! Savent-ils que dans les années 60, il n'y avait qu'une seule journée de repos dans le Tour, et une étape qui faisait 300 kilomètres?  Et que dire de ces hommes qui faisaient le Tour, au début du XXe siècle, seulement en quelques jours avec des étapes qui faisaient 400 klm en moyenne, ils partaient le matin de bonne heure et arrivait dans la ville étape à la nuit tombée, sur un vélo qui pesait plus de 10kg et n'avait qu'un seul pignon derrière?

    Autre temps, autre mœurs.

    Trois rugbymen de Clermont Ferrand, et non des moindres, se sont fait agresser en sortant d'une boite de nuit. Depuis, les pauvres, ils sont suivis par un psy ! Ils sont traumatisés ! Mon dieu mon dieu ! Du coup, je me suis souvenu d'une interview de Walter Spanghero par Roger Couderc, après un match du tournoi des 5 Nations contre les Gallois. J'étais un mioche, mais je m'en souviendrais toute ma vie, je revois comme si c'était hier la tête de Spanghero, son visage tuméfié, avec du sang séché sur les pommettes.
    Couderc, qui lui arrivait tout juste à la poitrine :
    - Alors mon p'tit Walther ! Comment c'est déroulé le match?
    Spanghero, avec un grand sourire :
    - C'était viril, mais correct !

    Bon, il est vrai qu'à cette époque, ils ne connaissaient la grande invention du XXIe siècle :

    La cellule de soutien psychologique !



    avatar
    Solcha

    Re: 0ù sont passés les hommes?

    Message par Solcha le Lun 28 Juil - 15:37

    Mouais, j'ai envie de dire que
    - si l'objectif est d'être 1er, la seconde place est un échec, si l'objectif est d'être au moins 5ème, la 2nde place est une victoire. Tout dépend du pari de départ
    - si pour être un homme faut faire des journées surhumaines qui ne peuvent s'enquiller que sous dopage sévère, on a pas la même définition de l'homme. Et de ce coté là, malheureusement, rien a changé.
    avatar
    geob

    Re: 0ù sont passés les hommes?

    Message par geob le Mer 30 Juil - 11:27


    En 1978, si je ne me trompe, Bernard Hinault participe à son premier Tour de France. Vu déjà sa très forte personnalité, je pense qu'aucun journaliste n'aurait osé lui posé cette question :
    - Alors, Bernard, votre objectif c'est d'être dans le top 5?
    Il aurait reçu cette réponse :
    - Ne vous foutez pas de ma gueule !
    Et bien sûr, Hinault a remporté ce Tour ! En plus, avec le maillot de champion de France, il a été le porte parole des coureurs durant ce tour au cour d'une... grève !!! Premier Tour, et tout le peloton le considérait déjà comme le patron ! Je me souviens d'une course où la CGT a voulu arrêter les coureurs, et Hinault a été le premier a mettre pied à terre, il s'est précipité sur le militant cégétiste et lui a un mis un pain dans la gueule. Péraud, lui, il se serait contenté de pleurer !

    On s'est moqué des footballeurs brésiliens parce qu'ils n'arrêtaient de chialer, ce Tour a montré qu'ils n'étaient les seuls !

    Tiens, j'imagine Lavenu (directeur sportif de Péraud) diriger Jacques Anquetil à la place de Geminiani.
    Après gagné le Dauphiné Libéré, Geminiani et Anquetil s'envolent pour Bordeaux pour prendre le départ de cette course d'Hommes - donc, elle n'existe plus - Bordeaux-Paris, qui partait dans la nuit.
    Au lever du jour, je revois les images, Anquetil n'en peut plus, il arrête ce dirige vers une voiture. Si ç'avait été Lavenu, il lui aurait dit qu'il comprenait, qu'il n'avait pas eu une nuit de repos donc après le Dauphiné, et il l'aurait embrassé, et il aurait pleuré. Geminiani, lui, s'est mis à l'engueuler, à le traiter de tous les noms, à parler de trahison, alors on a vu Anquetil sortir de la voiture, enlever son blouson pour retrouver sa tenue de coureur, et il est reparti, et il a gagné !

    Aujourd'hui, même un coureur dopé n'osera et ne pourra faire un truc pareil !

    A propos de dopage, celui du début du XXe siècle, où ces cyclistes faisaient le Tour, avec ces étapes ahurissantes, je ne vois pas trop en quoi il consistait ! Anquetil disait que le fils d'un pharmacien ne gagnera jamais le Tour de France. Poulidor a avoué qu'il avait pris des vitamines, des excitants, rien de dangereux pour la santé. Le dopage élaboré, "moderne", est apparu dans les années 90, "L'E.P.O", la transfusion sanguine. De toutes façons, tout le monde se dope, boire un café, c'est se doper, et la caféine est interdite pour les sportifs, et même dans les courses de chevaux !!! Se soigner est devenu une gageure, il suffit de lire sur les notices de nombreux médicaments l'avertissement aux sportifs.

    Au fond, l'explication de ce comportement d'aujourd'hui, pour bien le comprendre, il suffisait de lire Philippe Murray, il y a une vingtaine d'années, quand il parlait de la féminisation de la société - bien avant donc que Zemmour- s'en empare ! Cela voulait pas dire que tout le monde portait des robes, Murray constatait seulement que l'empathie, la tendresse, la douceur, etc, devenaient les valeurs encensées par la société, et c'est pourquoi, par exemple, les homosexuels prenaient de plus en plus de la visibilité. Je vais vite, je dois partir, c'était juste un constat, pas un jugement moral de la part de Murray, j'ajoute aussi, rapidement, je dois partir, que sur le plan biologique, les progrès de la médecine nous a permis de prolonger la durée la vie, mais elle nous a considérablement affaiblis, fragilisés.
    Je me relis pas !

    Contenu sponsorisé

    Re: 0ù sont passés les hommes?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 24 Juin - 0:30