Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


    Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Partagez
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par Wapiti le Mar 18 Nov - 19:26

    Il émerge doucement des nimbes du sommeil. Il est bien, confortablement lové dans la chaleur de sa couette. Alentours, tout est calme, reposé, pas même une clochette pour tintinnabuler…
    La pâleur du petit matin perce à travers les persiennes et ne suffit pas à lui faire ouvrir les yeux tant il est encore tôt.
    Un « CôCoôt ! » très sonore parvient à son oreille endormie…
    Quoi ?! « CôCoôt » ??!! Colette ???!!! Mais que fait-elle là, aussi près, dans sa chambre ??!!

    Le voilà instantanément assis dans son lit à fixer, interloqué, un grand zig à la physionomie qui lui rappelle vaguement quelqu’un de sa connaissance (il n’est pas assez réveillé pour se rendre compte à quel point ce pourrait être son reflet dans un miroir), tout de noir moulant vêtu, tranquillement assis en tailleur au bout de son lit, caressant tendrement Colette lovée dans ses bras.
    Il se frotte violemment les yeux de ses deux poings serrés puis les écarquille, la bouche grande ouverte, secoue énergiquement la tête de gauche à droite (et comme à chaque fois depuis quelques mois, instinctivement porte la main à son oreille), mais rien n’y fait, l’apparition ne s’efface pas. Balbutiant, il ose :
    - Qui… Qui es-tu ?
    - De mon vrai nom : Pitkä Pöllöpää Paha Pula.
    - Mais qui a eu l’idée d’appeler son fils ainsi ?!
    - Pitkä Pässinpää Pitkä Kurkku, mon Papa.
    - Ha, forcément, quand on a déjà un nom pareil… Mais… c’est bizarre, j’ai l’impression d’avoir déjà entendu ces noms-là… on s’est déjà rencontrés ?
    - Non, je ne pense pas. Peut-être as-tu entendu parler de moi, on m’appelle Pullö dans le Petit Peuple de là-bas…
    (devant le hochement négatif de tête de notre ami qui se demande bien de quel « petit peuple » ce grand dadais assis sur son lit peut bien parler, ce dernier reprend :) Mais moi, j’ai beaucoup entendu parler de toi… jeune apprenti faux-lutin Laö du Maître Lutin Niclö, n’est-ce pas ?

    A cet instant précis, s’il avait reçu un seau d’eaux glacées groenlandaises sur la tête, l’effet aurait été le même ! C’est qu’en ce début juin qui sent bon l’été qui arrive, en ce petit matin aux alentours de 5 heures, quand il devrait encore dormir du sommeil du juste, il n’avait aucunement en tête ses aventures de l’hiver passé auprès du Petit Peuple des Lutins et Associés


    Dernière édition par Wapiti le Mer 19 Nov - 6:59, édité 3 fois (Raison : d'un saut le seau s'est déversé sur le titre...)


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    fabizan

    Localisation : Pornic (Loire-Atlantique)

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par fabizan le Mar 18 Nov - 20:45

    Tu nous gâtes Wapiti !
    Je devine un nouveau conte de Noël dont tu vas nous régaler de ta plume talentueuse. banane
    Me trompe-je ?


    _________________
    Fabienne
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par Skyrgamur le Mer 19 Nov - 0:00

    Merci Wapiti.
    Ce conte va nous tenir en haleine jusqu'à Noël. Un chouette calendrier de l'avent. top !


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par Wapiti le Mer 19 Nov - 16:00

    Skyrgamur a écrit:Ce conte va nous tenir en haleine jusqu'à Noël.
    Heu... peut-être.
    Tout dépend des espiègleries de Fée Inspiration... et des protagonistes de cette affaire.
    clindnoel


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par Wapiti le Mer 19 Nov - 17:40

    Le grand zig en noir respecte ces instants de silence pendant lesquels Lahaut voit redéfiler sur son écran intérieur les images de sa virée dans les airs et terres glacées de nuit polaire mais chaudes de magies de Noël du Spitzberg, d’Islande et du Groenland…
    Une certaine mélancolie le submerge alors… avant que le tumulte de toutes les questions qui percutent en cet instant son esprit ne lui fasse à nouveau secouer la tête de gauche à droite, main posée sur son oreille par un réflexe qui paraitrait incompréhensible à tout humain normalement constitué. Mais ce geste fait sourire son hôte qui le comprend bien et qui sent que c’est le moment d’en dire un peu plus.

    - Tu peux m’appeler Pullö comme ils le font là-bas, ou Paulo de mon prénom d’ici-bas. La première fois que j’ai entendu parler de toi, je ne comprenais pas grand-chose, si ce n’est que tu étais moi et que je ne pouvais pas être moi… Imagine-toi ça… Déjà que je n’étais pas ravi que mon père décide de prendre mon avenir en main par-delà moi, de me révéler mon sang lutin et de me trainer de force là-bas, mais alors quand j’ai compris que tu avais pris ma place par je ne sais quel tour de magie – serais-tu plus habile encore que moi ? – j’étais prêt à repartir fissa fissa en sens inverse retourner à ma vie à moi… Mais les Kurkkö, Niclö et autre Santaclaö en ont décidé autrement et je suis resté coincé à l’ENA. Heureusement, les lutins ont aussi droit à des vacances et j’ai enfin pu partir à ta recherche et arriver jusqu’à toi ! Et me voilà, conclut-il dans un sourire radieux.
    - Mais… Mais ? Mais comment m’as-tu retrouvé ? Comment es-tu entré chez moi ? Et Colette ?...
    - Rien de plus simple pour le monte-en-l’air que voilà !
    Lance Pullö en se montrant des deux pouces et dans un éclat de rire que Lahaut ne peut que caractériser de… lutin. Dans ta maison au Village tu n’étais pas, alors tes traces en cette Grande Ville j’ai suivies et elles m’ont mené jusqu’à cet appartement-là… Mais ne t’inquiète pas, personne ne m’a vu, ni entendu, personne ne sait que je suis là. Les quelques grains de poussière que j’ai piqués au Marchand de Sommeil ont été très efficaces, crois-moi !

    A ces paroles, Lahaut se revoit inconfortablement coincé dans un traineau volant, en pleine nuit de Noël, à entendre cette voix si chaleureuse du Père-Noël dire : Ho Ho Ho !  A toi de jouer, Marchand de Sommeil ! Endors-moi tout ce petit monde…

    Ce n’est qu’à ce moment-là que la seule et vraie question, que vous vous posez évidemment tous depuis le début de ce récit, prend enfin forme dans le cerveau et la bouche de notre ami :
    - Et que me veux-tu en fait ? Que fais-tu là ?
    En toute simplicité et dans un sourire tout lutin, Pullö affirme ce qui est pour lui une évidence sans difficulté à comprendre, un futur qui ne peut que se réaliser :
    - Que tu reprennes à nouveau ma place d’apprenti-lutin, Toi.
    avatar
    geob

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par geob le Jeu 20 Nov - 16:53


    Lahaut est incontournable ! rire
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par Wapiti le Jeu 20 Nov - 19:32

    Redevenir un apprenti lutin… Il est obligé d’avouer que cela l’a beaucoup travaillé ces derniers mois…
    A son retour du Groenland, ça l’a turlupiné, plein de choses qui lui ont trotté en tête pendant longtemps…

    Il y avait d’abord toutes ces questions auxquelles il aimerait bien trouver réponses.

    Toutes ces questions en suspens restées …
    Il ne sait toujours pas comment le Père Noël peut descendre par la cheminée avec sa hotte chargée…
    Comment il sait exactement dans quelle maison il est et à qui appartient chaque chaussette ou chausson au pied du sapin déposés.
    Comment il fait lorsqu’il n’y a pas de chaussette, pas de chausson, pas de sapin, pas de cheminée…

    Toutes ces questions l’an passé nouvellement soulevées…
    Qu’est-ce qui pure coïncidence était ? Et qu’est-ce qui de la magie de Noël déjà découlait ?
    Solweig ? Il en est certain, elfe elle est. Mais savait-elle ce qu’il était et ce qu’il recherchait ?
    C’est quand-même grâce à elle qu’il a pu rejoindre les Noël-ateliers… Qu’a-t-elle su ensuite de sa lutine épopée ?
    Et comment ont-ils fait, elle et son frère, pour lui rendre ses affaires, son gros sac à dos, chez Nils abandonné ?...
    … Revoir Solweig, voilà une idée fixe qu’il ne l’a pas vraiment quitté. Décidément il est ensorcelé !

    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par Wapiti le Ven 21 Nov - 16:49

    Ensuite, il y a toutes ces envies, ces idées folles, ces pensées qui l’ont submergé…
    Toutes ces rimes en é qu’il a dans les semaines suivantes alignées…
    C’est sûrement une lutinerie de Peikkö qui s’insinuait dans ses pensées !
    Il en est certain, mais bien sûr préférerait se le voir confirmer… et surtout savoir comment cela se fait.

    Et il se dit que si Peikkö arrive à se connecter à ses pensées… c’est que peut-être lutin, lui aussi, sans le savoir, il est.
    Ses parents il ne peut pas questionner, mais ce que Niclö lui a dit lors de leur toute première rencontre il n'a pas oublié :
    « Pour protéger leurs petits de ces folles sociétés humaines, beaucoup d’entre nous leur cachent leurs véritables racines le plus longtemps possible, voire toute leur vie. »

    Durant ces 5 derniers mois, plus il y pensait, plus il était convaincu que lutin il est.
    Il s’est si bien entendu avec les rennes Joulu-Joulu et Opas notamment, il avait l’impression de les comprendre, limite de pouvoir parler avec eux. C’est bien un pouvoir de lutin, ça, de parler avec les animaux… non ?
    Il doit être lutin. Et d’ailleurs la preuve : malgré son âge « avançant » chez les humains, il se sent encore si « gamin »… comme un lutin de son âge, de ce qu’il a compris, du reste.
    Non, c’est sûr, tous les indices le poussent à croire qu’il est lutin.
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par Wapiti le Sam 22 Nov - 18:17

    Et alors retourner à l’ENA paraissait la seule option pour son avenir… Ce n’est pas que retourner en classe lui plaise, mais il a fait le constat que c’est le seul vrai moyen de développer ses capacités lutines…

    Lutin conducteur de traineau, voilà qui serait dans ses cordes, non ? Pas simplement Poromie éleveur de rennes, mais conducteur de traineau volant, ou même simplement glissant comme lors de son CDD à Rovaniemi l’an passé…

    Il lui faudrait commencer par retrouver ces personnes qui pourraient le réintroduire parmi le « Petit Peuple des Lutins et Associés », retrouver Solweig, Peikkö ou même Niclö… Le Maître Lutin a été si gentil avec lui, il pourrait bien accepter de l’aider, non ?
    Il avait déjà commencé à échafauder des plans pour les croiser à nouveau, les retrouver… Il avait envisagé de retourner à Rovaniemi, à Korvantuturi… ou même se rendre directement au Groenland pour trouver l’entrée de la grotte magique de Noël…
    Il avait eu un instant un peu peur quand la mairesse avait soumis l’idée de voyager au Groenland avec lui… Heureusement que le soleil d’Afrique avait détourné son attention de ces terres septentrionales !

    A tout cela il avait pensé… et puis le printemps était arrivé, avec les hirondelles et plein d’autres pensées pour occuper son esprit, d’autres soucis plus bassement quotidiens, matériels et moraux, pour le replonger dans le train-train laborieux et rouspéteux, avec moins de projets fous, de rêveries et de lutineries…

    Et voilà qu’en ce jour de juin, dès potron-minet, assis en tailleur au pied de son lit, un grand zig qui dit être lutin et s’appeler Pullö lui offre LA solution magique, L’occasion en or de repartir là-bas, au cœur du monde lutin !
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par Wapiti le Dim 23 Nov - 17:04

    A cet instant une idée fuse, telle une comète, dans son esprit : Se pourrait-il que ce soit une farce, un piège lancé par l’espiègle Peikkö ?
    Ou alors n’est-il pas simplement en train de rêver dans son sommeil ?
    Sans s’en apercevoir, il a murmuré : Je dois rêver ; pour me réveiller il faut me pincer…
    Aïeeu !
    C’est Pullö qui à ces paroles, tel un chat, a bondi sur ses longues jambes et est venu lui pincer la chair tendre et fragile de l’arrière du bras.
    Éclat de rire lutin pendant que Lahaut se frotte le bras en grimaçant, maintenant certain d’être bien éveillé et pas en train de rêver.
    - Allez, sors du lit ! J’ai besoin d’un petit-déjeuner, l’Ami ! Lutin je suis, gourmand et goinfre je suis ! Lutin tu veux être, gourmand et goinfre tu es aussi ! Qu’y a-t-il à manger par ici ?...
    La voix s’éloigne déjà avec son propriétaire, suivi de près par Colette, en direction de la cuisine…
    Il ne lui reste donc plus qu’à se lever, enfiler une tenue décente et les suivre à son tour… tout en se disant que subitement les rimes en a ont laissé semble-t-il la place aux rimes en i
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par Skyrgamur le Dim 23 Nov - 17:20

    retrouver Solweig, Peikkö ou même Niclö

    Surtout Solweig... clin d'oeil

    Allez, sors du lit ! J’ai besoin d’un petit-déjeuner, l’Ami ! Lutin je suis, gourmand et goinfre je suis ! Lutin tu veux être, gourmand et goinfre tu es aussi ! Qu’y a-t-il à manger par ici ?...
    Va pas être déçu le Pullö quand il va voir ce qu'il y a dans le frigo. désappointé



    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par Wapiti le Lun 24 Nov - 17:01

    Skyrgamur a écrit:
    Allez, sors du lit ! J’ai besoin d’un petit-déjeuner, l’Ami ! Lutin je suis, gourmand et goinfre je suis ! Lutin tu veux être, gourmand et goinfre tu es aussi ! Qu’y a-t-il à manger par ici ?...
    Va pas être déçu le Pullö quand il va voir ce qu'il y a dans le frigo.  désappointé
    clindnoel




    Et dans ce petit appartement de la Grande Ville, les voilà tous deux attablés devant un beau petit-déjeuner. Ô certes, comme à l’accoutumée le frigo était presque vide, mais heureusement pour Pullö, quelques saucisses et autres délices d’apprenti charcutier y subsistaient et le garde-manger était bien achalandé en boîtes de conserve de tout genre, de bons petits plats prêts à manger comme il les aime… lui aussi.

    Pullö, pourtant persuadé de l’acceptation inévitable de sa proposition, sait qu’il ne faut pas brusquer son nouvel ami. Il prend donc le temps, tout en engouffrant de belles bouchées, de quelques banalités. Sur la météo, sur l’état de la France, sur la santé de Lahaut… Il n’hésite pas quelques questions très curieuses ou dérangeantes, comme de savoir pourquoi seul il vit toujours ou pourquoi dans cet appartement étriqué il s’est retiré alors qu’une belle maison l’attend dans un joli petit village tranquille… De réponse il n’a pas toujours, mais peu lui importe ; les sujets sensibles il apprend à détecter…

    De son côté, Lahaut est tourmenté de sentiments ambivalents. Chipotant quelque peu sur son assiette, il est obligé de constater qu’un très fin enquêteur est en face de lui, habile à la question et qui semble connaitre déjà tant de choses sur lui… probablement bien plus qu’il ne veut le faire croire, même. C’est dérangeant et peu confortable, il doit bien l’avouer. Et pourtant ce gars lui parait tellement amical et familier, comme si une complicité très forte datant d’une vie antérieure les liait tous deux. C’est aussi dérangeant mais en même tellement agréable. Il est donc tout à la fois suspicieux et déjà conquis, souhaitant conserver distance et réserve et en même temps tellement attiré, comme magnétisé par le personnage. Pour sûr lutin il est, celui-là, pour provoquer de telles émotions paradoxales ! se dit-il.
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par Wapiti le Mar 25 Nov - 18:43

    La réponse n’a toujours pas été apportée, Lahaut n’est toujours pas fixé, cerveau de pensées contraires bien entempêté. La question, du reste, n’a toujours pas été reposée, Pullö très confiant mais définitivement patient sachant rester. La matinée finit par s’écouler.

    Lahaut a finalement à son tour osé quelques questions, mais surtout beaucoup laissé parler son « invité ». Il est surpris par la similarité de nombre de points de leur histoire et soulagé de constater les différences fondamentales de trajectoires.

    Ainsi a-t-il appris que Pullö a le même âge que lui à quelques mois près, même s’il trouve qu’il fait beaucoup plus jeune que lui… la faute à la houppette à la Tintin qu’il arbore, sûrement.

    Lui aussi a grandi dans la banlieue, fils d’ouvrier qui n’était pas fan de l’école. Sur l’insistance de son père il a commencé successivement plusieurs formations professionnelles, mécanique, serrurerie, électronique… et a quand-même mené à bien un CAP d’électricien… juste de quoi apprendre plein de choses intéressantes pour son futur « emploi » que Lahaut n’arrive pas encore à cerner vraiment.

    Il était beaucoup plus intéressé et investi dans les activités organisées dans son quartier « chaud » par le centre d’action sociale. Comme l’escalade qui l’a mené, après avoir rapidement écumé tout le potentiel du mur d’entrainement, sur les façades des immeubles et autres bâtiments du quartier. Et il y a eu aussi, des années durant, l’école du cirque où il a pu développer toute sa souplesse et son agilité, en acrobaties de tout genre, en funambulisme et en tours de magie de plus en plus complexes…

    Ce sont ces activités qui l’ont empêché de vraiment « déraper » comme beaucoup de jeunes du quartier… même s’il a trempé dans de nombreuses affaires « louches » menées par la bande de copains, des cambriolages notamment, pour lesquels il a toujours su tirer son épingle du jeu et surtout éviter d’être pris… Il n’est pas peu fier d’annoncer que son casier est encore vierge malgré les suspicions policières… et paternelles.

    Il aime Paris, la Ville Lumière, foncièrement et définitivement. Et il ne voit pas comment il pourrait s’en éloigner longtemps.
    Des voyages ? Dans la réalité, pas vraiment, pas loin, rapidement, juste pour ses « missions » qu’il entoure de mystères. « Magicien », ainsi définit-il son activité professionnelle, mais Lahaut a bien compris que ce n’était pas vraiment de spectacle dont il était question…
    Des voyages ? Dans sa tête, tout plein, tout le temps ! Il n’aime pas lire, il aime imaginer. Et ses pensées vagabondent souvent comme celles d’un gamin en pleine rêverie. Il a conservé son âme d’enfant – normal pour un lutin ! – à tel point que pour lui tout n’est que jeu : le boulot, la vie, l’amour… Et jouer, il aime cela par-dessus tout. Il est plutôt poker que loto, il est plutôt menteur qu’intello, mais joueur invétéré avant tout. Et lutin de Noël testeur de jeux il pourrait devenir si…
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par Wapiti le Mer 26 Nov - 8:13

    La journée a fini par s’écouler. La réponse n’a toujours pas été apportée. La question, du reste, n’a toujours pas été reposée. Malgré l’infinie tempête de cerveau dont il est victime, Lahaut pense néanmoins sur sa réponse être maintenant fixé.

    Il a été décidé, presque sans en parler, que Pullö passerait la nuit avec lui.
    De son sac lutin il a naturellement sorti un matelas, un sac de couchage, des friandises, des bières.
    C’est soir de match, ils s’installent, commandent les pizzas, se félicitent de ces goûts communs.
    La soirée est festive et détendue. Les rires sont souvent de la partie, très forte est la complicité innée.
    Demain matin, au lever, la question sera à nouveau posée.

    Alors, qui de Lahaut-Laö ou Paulo-Pullö retournera à l’ENA ?
    avatar
    geob

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par geob le Mer 26 Nov - 10:25

    Le lao-lao est excellent avec du miel et du citron vert. Mais faut aller au Laos, pas à l'E.N.A. !
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par Wapiti le Lun 1 Déc - 8:21

    rire top ! Geob !


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par Wapiti le Lun 1 Déc - 8:22

    Il est reparti comme il est arrivé, de nuit, sans un bruit, sans être repéré par quiconque.
    Il sait se rendre invisible. Non pas par des pouvoirs magiques lutins, ceux-là ils ne les a pas encore développés. Juste qu’il sait se déplacer vite et sans bruit, se fondre dans le paysage, profiter des opportunités et des coins sombres.
    Ses pouvoirs magiques, il sait par ailleurs qu’il peut ne jamais les maitriser, c’est ce que son Maitre Lutin, Niclö, lui a bien expliqué. Les « lutins contrariés » à qui on a caché pendant nombre d’années leur sang, leurs racines, leur potentiel, risquent d’être bien plus lents dans leurs apprentissages lutins, voire de ne jamais progresser. C’est qu’il faut apprendre à penser lutin, à manger lutin, à se déplacer lutin, à vivre lutin, à respirer lutin du plus profond de son être. Le Maitre Lutin a néanmoins été réconfortant au regard de ses dispositions innées et acquises pour la souplesse, l’agilité, la rapidité…
    Il lui faudra donc encore travailler… Mais cela attendra sa future rentrée lutine. D’ici là, il a plein de choses à régler de ce côté du monde !
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par Wapiti le Mar 2 Déc - 8:26

    Près de deux mois se sont écoulés depuis leur rencontre.

    Passeport et billets en poche, il s’apprête à retourner à l’ENA, mais cette fois par un circuit officiel. Il n’y aura point cette année de courses secrètes et plus ou moins magiques en traineau dans la nuit polaire, la forêt et le ciel de Finlande et de Norvège.
    Avant tout parce qu’à cette époque de l’année l’été bat son plein et que les journées durent plus que de raisons sous ces latitudes, le soleil ne se couchant jamais.
    Mais surtout parce qu’il a un vrai triple billet d’avion Paris-Oslo-Tromsø-Longyearbyen et un passeport enrichi d’un visa officiel l’autorisant à un séjour longue durée sur ces terres du Svalbard norvégien. Ô certes, officiellement c’est pour un stage scientifique de 6 mois, mais cela semble être la couverture officielle pour les apprentis lutins, venant de France à tout le moins.
    Là-bas, à Longyearbyen, il est attendu dans une auberge où son lit est réservé pour quelques nuits. Il a avec lui également son voucher, ce bon de transport pour une excursion à Ny-Âlesund. Il n’a aucune idée de ce que c’est mais imagine que ce n’est qu’une façade, un subterfuge pour l’amener à la grotte magique des École et Noël-Ateliers du Svalbard.

    Durant le long vol ponctué de longues attentes en salle d’embarquement il a tout loisir de se souvenir de son arrivée l’an passé dans la nuit glacée, des migraine et nausées dues à son trajet en traineau supersonique dans le ciel étoilé, la petite cabane abandonnée, la trappe, l’escalier à descendre qui semblait monter (ce mystère-là, il ne l’a pas éclairci !), l’univers magique découvert alors… Il se souvient du Maitre Lutin Niclö, de son Ainé si espiègle, de quelques camarades de « classe », des goûters à la bière, des batailles de polochons…
    Finalement, il se découvre impatient d’y retourner ; sur son visage se dessine et persiste un sourire… lutin.

    lahaut

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par lahaut le Mar 2 Déc - 10:40

    Où Est Solweig ? Est elle au courant que le Lahaut nouveau est de retour ?
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par Wapiti le Mer 3 Déc - 7:55

    Mais qu’il avait été difficile à convaincre finalement !
    En première réponse, c’est un non qu’il avait formulé.

    Ô, pas que redevenir apprenti-lutin ne lui déplaise, mais il avait tellement l’impression que Pullö était fait pour cela, qu’il méritait bien plus la place que lui… et surtout que lui, Lahaut, ne pourrait jamais donner le change, que personne ne se laisserait prendre à l’échange.
    Son nouvel ami avait dû faire preuve d’une force de persuasion toute lutine, avançant somme toute des arguments imparables.

    Il lui avait démontré leur ressemblance physique étonnante ; devant la glace habillés et bonnetés identiquement, Lahaut avait été obligé de capituler devant tant de gémellité.
    Concernant l’aisance, l’agilité, la souplesse, il lui avait assuré n’avoir particulièrement démontré aucune de ces compétences au cours de son bref séjour précédent, moins de 2 mois. Il avait, d’après lui, au contraire tout particulièrement veillé à paraitre timide, emprunté, maladroit, comme tout humain débarquant dans cette univers lutin inconnu pour la première fois ; cette attitude soufflée par une intuition se révélait bien utile maintenant, n’est-ce pas ?
    Devant l’objection de l’absence de progrès passés et les doutes quant à des progrès futurs en langue Noëlli et maitrise des magies lutines, Pullö s’était voulu encore rassurant, obligé d’avouer que lui non plus n’avait pas beaucoup progressé. Et si Laö ne progressait pas plus dans l’année à venir ? Peu importe, puisque Pullö, hors de l’ENA, n’aura pas progressé non plus ! Élémentaire mon cher ! Rassurant, évidemment.

    De même n’avait-il pas lié d’amitiés particulières qui pourraient gêner Lahaut. Du reste, il avait appris qu’il avait exactement pris la place quittée quelques jours plus tôt, dans le dortoir, en cours, au réfectoire… Il avait donc côtoyé les mêmes personnes, qui n’avaient eu de cesse de lui dire à quel point il ressemblait à son prédécesseur voleur d’identité ! Pour beaucoup, Pullö n’était déjà qu’un double de Laö, alors si Laö reprenait la place de Pullö, personne ne s’en apercevrait !
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par Skyrgamur le Mer 3 Déc - 8:01

    Wapiti a écrit: Pour beaucoup, Pullö n’était déjà qu’un double de Laö, alors si Laö reprenait la place de Pullö, personne ne s’en apercevrait !
    Le Père Noël s'en apercevra. Il voit tout, connait tout. Ce n'est pas un Lao qui va le berner.


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     

    lahaut

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par lahaut le Mer 3 Déc - 10:21

    le Lahaut est le champion de la transformation  !
    souvenez vous !





    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par Wapiti le Jeu 4 Déc - 8:18

    rire Faudrait voir ce que donne la version houppette à la Tintin... clindnoel


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par Wapiti le Jeu 4 Déc - 8:21

    Lahaut avait aussi refusé de prime abord l’offre faute d’avoir compris les raisons et objectifs de son lutin jumeau. Il se demandait où était le piège... et il ne voulait pas se retrouver coincé à vie là-haut à sa place ! C’est que, l’ENA, il s’en souvenait bien, cela voulait dire entre autre une vie cachée, certes dans une grotte magique, au moins 6 mois dans l’année, l’école donc des cours, un régime végétarien…
    A cela, le lutin avait éclaté de rire avant de le rassurer en expliquant qu’il ne voulait qu’un délai supplémentaire d’une année avant de s’enfermer dans cette nouvelle vie qui lui était prédestinée. Le temps de régler certaines de ses « affaires » et de mener à bien les « missions » pour lesquelles il s’était déjà engagé… Et une éventuelle déesse à retrouver et faire succomber ? A quelques sous-entendus, c’est bien ce que Lahaut crût comprendre. Il se fit donc confirmer qu’il ne s’agissait que d’un échange d’une année scolaire lutine, rien de plus.

    Pullö, qui avait bien mené son enquête pendant son séjour lutin, et depuis lorsqu’il suivait la piste de notre ami, avait fini par sortir l’artillerie lourde… et viser juste.
    De son sac lutin, il avait sorti quelques affaires habilement subtilisées au Maitre Lutin qui les conservait précieusement dans son bureau en souvenir de la belle farce que le faux-lutin Laö lui avait faite, dans l’idée d’un jour lointain pouvoir prouver la véracité de cette légende née au pays des lutins de Noël. Ainsi, émerveillé et ému, Lahaut vit-il déballer sa tenue rouge d’apprenti lutin de Rovaniemi et… sa combinaison anti-g translucide !
    Une brochure présentant les stages lutins organisés dès la deuxième année d’apprentissage acheva le travail de persuasion : parmi les innombrables possibilités, il y avait un poste de « stagiaire-Poromie-&-taxi-VIP » à Rovaniemi ! Pullö ne le savait pas, mais voilà bien LA destination qui fait rêver Lahaut. La perspective de retrouver, ne serait-ce que pour quelques semaines, son elfe saamie, sa lutine adorée, la belle, désirable et si amicale Sólweig… il n’en fallait pas plus pour le faire changer d’avis !

    lahaut

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par lahaut le Jeu 4 Déc - 10:35



    Lahaut prêt à partir !

    Contenu sponsorisé

    Re: Sur les traces de Pullö (ou le nouveau conte de Noël 2014)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 16 Oct - 23:52