Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


    "Grandola, Villa Morena", le destin incroyable d'une chanson.

    Partagez
    avatar
    geob

    "Grandola, Villa Morena", le destin incroyable d'une chanson.

    Message par geob le Sam 13 Juin - 11:21

    Le 25 avril 1974, la radio diffuse cette chanson à minuit quinze. Les soldats sortent des casernes, c'est le début de la Révolution des Oeillets.




    Cette chanson est devenue un hymne contre toutes les dictatures, mêmes financières.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Grândola,_Vila_Morena


    La voici interprétée par Joan Baez, en public... qui communie avec elle.




    Un moment qui me file la chair de poule quand, à l'Assemblée Nationale du Portugal, des manifestants interrompent le premier ministre de la rigueur... pour les pauvres ! (2003)




    Cette chanson, cet hymne à la lutte contre tous les pouvoirs, est bien entendue connue en Espagne, et même en Asie ! Regardez ces quelques minutes de la télévision portuguaise !

    avatar
    geob

    Re: "Grandola, Villa Morena", le destin incroyable d'une chanson.

    Message par geob le Jeu 27 Avr - 10:22


    Décidément, une chanson immortelle ! Dans "Libération", 25 avril 2017.

    http://www.liberation.fr/planete/2017/04/25/au-portugal-quand-une-chanson-fit-la-revolution_1565226

      La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 19:50