Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


    Ils l'ont tant aimé !

    Partagez
    avatar
    geob

    Ils l'ont tant aimé !

    Message par geob le Sam 11 Juil - 11:47

    Je compatis ! (si, si, ça m'arrive !). Pauvre Mélanchon ! Lui qui était si fier de Tsipras, le premier ministre grec ! D'ailleurs il ne disait pas Tsipras a gagné son référendum mais Nous avons gagné ! De même quand "Syrisa" avait gagné les législatives ! La victoire de Tsipras étais la sienne, celle des pauvres, des démunis contre la finance internationale, enfin surtout européenne, voir européiste (pour faire plus violent). Et Marine Lepen qui tenait le même discours, Tsipras devient pour elle quelqu'un qui s'écrase. Ah ! Comme ils l'ont tant aimé cet homme souriant et sans cravate ! Patatras ! Voilà-t-il pas que Tsipras dit au peuple grec d'aller se faire voir ! (Pour ça, ils n'ont pas beaucoup de chemin à faire, ils sont chez eux !). Pauvre Mélanchon ! Je lui fais confiance, il ne dira plus "nous" mais il trouvera bien une tournure, quelques sophismes pour dédouaner  Tsipras, tiens, une idée : Il est victime de l'Allemagne, de madame Merkel ! C'est bon ça ! En plus, ça contribuera à la vente de son bouquin !

    En réalité, une nouvelle fois, les hommes politiques qui arrivent au pouvoir font, qu'ils le veuillent ou non, le constat qu'ils n'ont plus de... pouvoir ! Pas besoin de sortir des grandes écoles pour le constater soi-même ! En quoi consiste une élection? A élire un gestionnaire ! Pour se donner l'illusion du pouvoir, l'homme politique exerce sur le peuple un contrôle social de plus en plus suffocant, et à l'occasion va faire une petite guerre  (pas vrai, François?) Quant à la réalité du pouvoir, c'est à dire le pouvoir économique, il est obligé de composer avec ceux qui le détiennent vraiment, et c'est pourquoi ils nous disent "qu'il y a une seule politique possible, et pas d'autres !" Et tout ça va durer ! Et rien ne changera tant que la politique sera un métier ! Ah il est loin le temps où le général De Gaulle disait que "... la politique de la France ne se fait pas à la Corbeille "

    Et pourtant, il y aura toujours des gens qui iront voter, avec l'illusion de la démocratie qu'ils mettront dans une petite enveloppe ! On ne sait jamais ! Avec untel, ça ira peut être mieux, il dit qu'il va augmenter mon salaire... euh, en ce qui concerne l'intérêt du pays, son projet d'avenir dans les 20 ou 30 ans qui viennent,  ça je m'en tape, quand je vote faut bien que je pense à moi, non mais !

    Tant que la politique sera une profession, vous pouvez toujours aller vous faire voir dans les isoloirs. Gardez vos illusions si ça vous chante !

    Eux, ils gardent la monnaie !

     







      La date/heure actuelle est Mer 28 Juin - 0:42