Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


    " Un amour exemplaire " une B.D. adorable de Florence Cestac et Daniel Pennac

    Partagez
    avatar
    geob

    " Un amour exemplaire " une B.D. adorable de Florence Cestac et Daniel Pennac

    Message par geob le Jeu 13 Aoû - 15:57


    J'ai découvert cette histoire vraie par hasard, à la Bibliothèque de Paris. Cette bande dessinée, éditée par Dargaud, était sur un présentoir. J'ai pris l'album, je me suis assis, et je l'ai lu en entier avec un bonheur formidable. Cette bande dessinée devrait plaire à tout le monde, et comme tout le monde j'aurais aimé, comme le petit Daniel Pennac, rencontrer ce couple hors-normes !


    Un amour exemplaire - Florence Cestac et Daniel Pennac - Dargaud
    avatar
    Wapata

    Localisation : les pieds dans mon lac, la tête dans mes montagnes

    Re: " Un amour exemplaire " une B.D. adorable de Florence Cestac et Daniel Pennac

    Message par Wapata le Ven 14 Aoû - 14:09

    tu lis des bds ?? toi ???? gag ! gag ! langue clin d'oeil


    _________________
    Patrick / Pádraic

    "Veux tu vivre heureux ??? Alors voyages avec 2 sacs : l'un pour donner, l'autre pour recevoir." [Johann Wolfgang Von Goethe]
    http://wapata74.wordpress.com/
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: " Un amour exemplaire " une B.D. adorable de Florence Cestac et Daniel Pennac

    Message par Skyrgamur le Ven 14 Aoû - 14:43

    Comme quoi, on croit connaître les gens....


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     
    avatar
    geob

    Re: " Un amour exemplaire " une B.D. adorable de Florence Cestac et Daniel Pennac

    Message par geob le Dim 16 Aoû - 10:50

    pensif  Voyons, voyons, pourquoi cette question, où plutôt cette réflexion pleine d'un étonnement... qui m'étonne ! La réponse la plus logique serait que tu méconnais totalement ce qu'est devenue, depuis une trentaine d'années, la bande dessinée : une affaire trop sérieuse pour la laisser aux gamins !

    Connais-tu Les passagers du vent
    de François Bourgeon?[/b]. L'histoire se déroule au 18e siècle. En suivant des personnages romanesques, dont la principale héroïne, on comprend comment se dérouler le trafic des esclaves, la façon abominable dont ils étaient transporté, mais aussi que sans la collaboration des Africains eux-mêmes c'eût été impossible à une telle échelle ! Il faut lire les 5 magnifiques albums, je dis magnifique car au niveau du dessin et des couleurs on peut parler d'une œuvre d'art, au point où tu as envie de découper certaines vignettes, de véritables marines, et de les encadrer sous verre ! Je les ai lus dans la première édition chez Glénat.

    Connais-tu "Maus", de Art Spiegelman? Exceptionnel prix Pulitzer ! Une bande dessinée ! Spiegelman, marié à une Française, raconte la vie de ses parents victimes de la Shoah. Et le plus ahurissant, le plus invraisemblable, le plus inouï, c'est que ses personnages sont des animaux !!! Ainsi, il dessine les juifs sous la forme de souris, les Allemands sont des chats, etc, etc. Au début, on est interloqué, puis, on entre dans l'histoire, on oublie ces visages d'animaux, et on est emporté par une forte émotion. Je suis allé à l'hôtel Rotschild dans le 16e arrdt, il y a belle lurette, pour voir une exposition consacré au chef d'œuvre de Spiegelman.

    Bien entendu, la bd ce n'est pas que des thèmes aussi fort. Il m'arrive de relire des "Tintin", pour moi  les deux que je mets au dessus sont "Tintin au Tibet" et "Les bijoux de la Castafiore" - quasiment une pièce de théâtre ! (Evidemment, j'adore aussi les 2 albums Objectif et On a marché sur la lune). J'aime beaucoup Tardi, Adèle Blanc-Sec, Crepax ( mais oui gag ! ), Vuillemain, Giraud, les bd du scénariste Cothias, et tant d'autres encore ! Tiens, quand j'étais jeune, j'adorais Tex Willer, le ranger et son ami Kit Carson,  que l'on trouvait dans le mensuel (si je me souviens bien) Rodéo. Tex, c'était déjà l'inspecteur Harry, il ne tirait pas pour désarmer ! Et la mise en images ressemblait souvent à un film ! C'était vraiment différent des autres bd westerns !

    Pour finir, j'ai lu pour la première fois, avant qu'il ne devienne célèbre, les aventures de Corto Maltese dans... Pif gadget ! Et je me souviens de "Bouche Dorée", cette magicienne brésilienne ! J'ai cru la voir, en 1982 au Sénégal, sous les traits de Ndye Djembery !

    Lis au moins "La ballade de la mer salée" !

    Bon, j'arrête, sinon beaucoup de bd vont finir par me revenir en mémoire.

    Tiens, si tu lisais "Un amour exemplaire", scénario de l'écrivain Daniel Pennac, tu serais encore plus surpris de me voir emballé par cette histoire !!!
    avatar
    Wapata

    Localisation : les pieds dans mon lac, la tête dans mes montagnes

    Re: " Un amour exemplaire " une B.D. adorable de Florence Cestac et Daniel Pennac

    Message par Wapata le Dim 16 Aoû - 19:12

    c'était simplement une boutade  timide vu que tu nous présentes que des romans, essais et autres livres mais je ne doute pas qu'un érudit comme toi a déjà lu des BDs  clin d'oeil


    geob a écrit:Connais-tu Les passagers du vent de François Bourgeon?
    oui je connais  langue

    Connais-tu "Maus", de Art Spiegelman?
    oui de nom mais pas encore eu l'occasion de le lire  triste

    Bien entendu, la bd ce n'est pas que des thèmes aussi fort. Il m'arrive de relire des "Tintin", pour moi  les deux que je mets au dessus sont "Tintin au Tibet" et "Les bijoux de la Castafiore" - quasiment une pièce de théâtre ! (Evidemment, j'adore aussi les 2 albums Objectif et On a marché sur la lune). J'aime beaucoup Tardi, Adèle Blanc-Sec, Crepax ( mais oui gag ! ), Vuillemain, Giraud, les bd du scénariste Cothias, et tant d'autres encore ! Tiens, quand j'étais jeune, j'adorais Tex Willer, le ranger et son ami Kit Carson,  que l'on trouvait dans le mensuel (si je me souviens bien) Rodéo. Tex, c'était déjà l'inspecteur Harry, il ne tirait pas pour désarmer ! Et la mise en images ressemblait souvent à un film ! C'était vraiment différent des autres bd westerns !
    oui mais là tu parles de classique  gag !

    Tiens, si tu lisais "Un amour exemplaire", scénario de l'écrivain Daniel Pennac, tu serais encore plus surpris de me voir emballé par cette histoire !!!
    il fait également partie de mes "à lire"

    moi dans les classiques je peux te citer Little Kévin qui est orphelin  triste  depuis pas longtemps, XIII , Thorgal  la star !
    après si tu veux des originalités
    le sommeil du Monstre, 32 décembre, rendez vous à Paris, Quatre d'Enki Bilal pour ne citer qu'eux,
    7 saison 1 et 2 : 7 histoires one shot par 7 dessinateurs et 7 scénaristes différents à chaque histoire dans lesquelles il y a 7 héros par histoire,
    Lanfeust de Troy d'Arleston et Taquin : médiéval fantastique
    Pirates de Barataria de Bourgne et Bonnet
    Les pionniers du Nouveau Monde de Jean-François Charles: histoire de la conquête du Canada


    _________________
    Patrick / Pádraic

    "Veux tu vivre heureux ??? Alors voyages avec 2 sacs : l'un pour donner, l'autre pour recevoir." [Johann Wolfgang Von Goethe]
    http://wapata74.wordpress.com/
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: " Un amour exemplaire " une B.D. adorable de Florence Cestac et Daniel Pennac

    Message par Lilie le Lun 17 Aoû - 14:15

    Wapata a écrit:
    Bien entendu, la bd ce n'est pas que des thèmes aussi fort. Il m'arrive de relire des "Tintin", pour moi  les deux que je mets au dessus sont "Tintin au Tibet" et "Les bijoux de la Castafiore" - quasiment une pièce de théâtre ! (Evidemment, j'adore aussi les 2 albums Objectif et On a marché sur la lune). J'aime beaucoup Tardi, Adèle Blanc-Sec, Crepax ( mais oui gag ! ), Vuillemain, Giraud, les bd du scénariste Cothias, et tant d'autres encore ! Tiens, quand j'étais jeune, j'adorais Tex Willer, le ranger et son ami Kit Carson,  que l'on trouvait dans le mensuel (si je me souviens bien) Rodéo. Tex, c'était déjà l'inspecteur Harry, il ne tirait pas pour désarmer ! Et la mise en images ressemblait souvent à un film ! C'était vraiment différent des autres bd westerns !
    oui mais là tu parles de classique  gag !
    Classiques, classiques, ... question  On n'a pas tous les mêmes classiques! rire

    Mon classique du moment que je suis en train de découvrir: Voyages avec un âne dans les Cévennes, de RL Stevenson.

    Lilie
    avatar
    geob

    Re: " Un amour exemplaire " une B.D. adorable de Florence Cestac et Daniel Pennac

    Message par geob le Mar 18 Aoû - 15:25

    Les B.D. que tu cites, Wapata, j'ai lu deux/trois albums de "XIII", "Thorgal" ne m'a jamais attiré, "Les pionniers du Nouveau Monde", je connais que les 2 premiers, quant à Bilal je n'ai lu que l'impressionnant "Partie de chasse", le reste connais pas ! Le seul pirate qui fait partie de mon panthéon c'est... "Pépito" !!!

    Qu'est-ce que j'ai pu rire en lisant "Les Bidochon" de Binet (il me semble avoir lu tous les albums, un des sommets c'est "Les Bidochon se mettent au portable !!! Hilarant !!!).
    Sans oublier les "Jack Palmer" de Pétillon ( Pétillon que je retrouve toutes les semaines dans "Le Canard Enchaîné !).
    J'adore "Andy Capp", le chômeur professionnel !

    Il y a pas mal de temps, très longtemps, j'ai découvert et apprécié "Paracuellos" de Gimenez où il raconte ses souvenirs dans les pensionnats de Franco, après l'épouvantable guerre civile. En fait, la bande dessinée est un sujet inépuisable !


    Lilie, si je me souviens bien, tu ne rateras pas le passage où Stevenson, sous les étoiles, connait un moment de bonheur intense mais qui sera tempéré par le fait qu'il est seul, il pense à sa femme, et il ressent alors la solitude. Ce passage m'avait frappé en 1977 avant que je ne parte au Mexique. J'ai compris alors que l'on ressent surtout la solitude dans les moments de joie, d'émerveillement, de bonheur sans avoir à côté de soi quelqu'un avec qui partager. Je suis en train de lire ce merveilleux bouquin de Sara Bakewell (Livre de Poche) (j'ai pas fini )




    Elle cite un passage du journal de voyage de Montaigne dans lequel il regrette, une quinzaine d'années plus tard, de ne plus avoir à ses côtés, en voyage donc, La Boétie qui, pour lui, aurait été son compagnon idéal pour partager ses découvertes, ses joies.




    Contenu sponsorisé

    Re: " Un amour exemplaire " une B.D. adorable de Florence Cestac et Daniel Pennac

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 21 Nov - 5:39