Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


    Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Partagez
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par Skyrgamur le Sam 15 Avr - 16:19

    rire rire


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par Lilie le Sam 15 Avr - 17:19

    Vous me rassurez, vous tous!

    Et bonne fête aux pascaux!

    Lilie
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par Lilie le Dim 23 Avr - 14:28

    En ce jour d'élection présidentielle, je me suis demandée où j'étais et ce que je faisais il y a 10 ans, lors de mon premier voyage au long cours... (j'avais d'ailleurs voté par procuration, faite en me rendant à l'ambassade de France à Mendoza, en Argentine quelques semaines plus tôt)

    "21 Avril 2007

    Je revais d’un autre monde

    C'est cette chanson qui me revient en tete sans cesse depuis ce matin.
    Je suis de retour a Curahuara, et cette fois-ci j'y passe la nuit.

    Hier soir, a Sajama, le mari de la dame chez qui je dinais m'a dit de dormir a l'hostel Quti Kaya, d'y aller de sa part, Marciello, pour avoir un prix.
    Chose faite, je me suis presentee a ce meme hostel tres tot ce matin, j'ai fait mon petit speach et le prix de la nuit est descendu de 10 bolivianos comme par magie!

    C'est la famille Ramirez qui tient cet endroit grand confort: chambre familiale amenagee de beaux tissus, joliement meublee, et alors, luxe: salle de bain en suite avec douche et eau chaude! Pour moi qui n'ai pas vu de douche depuis une semaine et pour qui ces derniers jours le lavabo n'existait meme pas, ce que je me paye la, c'est du cinq etoiles! Oui, j'avoue: j'aurais tres bien pu me prendre un alojamiento a moitie moins cher pour cette nuit mais j'avais envie d'un peu de confort. Ca se comprend, non? Eh! Je passe du trou au fond du jardin aux toilettes dans ma piaule, c'est pas la classe ca?

    La presque-euphorie passee, je vais tout droit au grand marche-foire que j'ai apercu quand le bus m'a deposee ce matin-meme. Ce marche se tient uniquement le Samedi, ca fait egalement foire aux bestiaux et les gens viennent de tous les environs pour y trouver ce dont ils ont besoin ou bien pour y vendre leurs marchandises. J'y petit-dejeune d'un api et de 2 pasteles, sorte de galettes fries dans l'huile qui tiennent bien l'estomac. Je deambule dans les allees de vetements, d'herbes et de cereales, de fruits et legumes, de reparateurs de velos et de marchands de chaussures en caoutchouc, et puis j'arrive sur ce champ immense rempli de troupeaux de lamas, d'alpacas et de moutons. S'y trouvent aussi des mules qui se deplacent en sautillant puisqu'on leur a attache les pattes avant pour ne pas qu'elles se fassent la mule, des vaches ou des boeufs attaches a des camions. Leurs proprietaires se trouvent assis non loin, par-terre, parfois en famille, parfois seuls ou en couple. Je parle avec quelques uns d'entre eux, ca me rappelle quand mon pere m'emmenait autrefois sur les foires aux bestiaux lorsqu'il en avait lui-meme. Souvent, on me propose d'acheter ce lama ou cette vache. Qu'est-ce qu'ils voudraient que j'en fasse, moi, de passage ici? J'avoue que l'idee de m'acheter un ane en Bolivie ou au Perou m'ait effleure l'esprit il y a quelques semaines mais j'ai rapidement abandonne l'idee : je me vois mal me ballader a dos de mule par ici... ca pourrait etre pratique pour grimper le Machu Picchu mais mis a part ca...

    J'apercois un enclos en pierre plus loin, c'a l'air de s'agiter. Ce sont quelques hommes et deux enfants qui ligottent un troupeau de lamas, on les ficele par le train arriere (tchou tchou!) de maniere a ce qu'ils ne puissent pas s'echaper, facon de les tenir tranquilles avant de les charger dans le camion qui les emmenera vers La Paz pour reproduire un troupeau (d'autres sont moins chanceux...). Deux hommes sortent de l'enclos et partent negocier plus loin, a l'abri des oreilles indiscretes. C'est en cash qu'on paye ici et l'on peut discuter longtemps pour s'accorder sur le prix.

    De retour sur le marche des marchandises immobiles, je suis maintenant dans le "quartier" des laines. Laines fraiches coupees, avec les peaux encore sanglantes. Parfois, des gens viennent, avec leurs peaux de moutons ou de lamas encore chaudes, le marchand les examine, scrute les defauts, les secoue, les retourne dans tous les sens avant de lancer son verdict. S'il les achete, il les pose parmis les autres fourrures, a meme le sol, dans l'espoir de les revendre sitot apres.
    Je me suis aussi rachete de la coca, de "la bonne", qui embaume toute ma chambre de son parfum que j'aime tant.

    C'est en vain que j'ai essaye de prendre des photos de ces etalages, soit on refusait, soit on me demandait une piece contre l'image, chose que je refuse systematiquement jusqu'a present. Ce sont donc uniquement des scenes de vie que j'ai photographiees sur ce marche, pas de portraits, ni de gros plans. Peu m'importe, sur ce marche, et dans ce village, la, oui, c'etait vraiment le depaysement. Pas un blanc, pas un touriste, juste moi qui souriait encore etonnee de tous ces costumes traditionnels, de ces femmes a nattes et a jupons qu'un chapeau melon tout juste pose sur la tete suffit a habiller, de ces momes qui poussent les charrettes de marchandises, de ces tissus colores, de ces mini-bus en attente de cargaison de toutes sortes.
    Pas de voitures ou peu dans le village, on se deplace a pieds ou en velo. Maison en argil recouvertes de paille en guise de toit, des rues poussiereuses, ... Qu'il est loin mon monde fait d'ecrans plats, de trains a grande vitesse et d'internet! Que la vie est paisible et simple dans ce village! Pas facile, certes, mais d'une simplicite! Ne serait-ce les lignes electriques qui traversent les rues, trahissant la modernisation infaillible, on a l'impression que rien n’a change ici depuis des siecles!

    Cet apres-midi, Freddy, qui tient l'hostel, m'a emmene faire un tour dans les environs. Tresors insoupconnes pour celui qui se ballade sans guide personnel. Une sorte de petit canyon a 2kms du village avec de jolies formations rocheuses d'ou sortent parfois de mysterieuses sources qu'on se demande bien d'ou qu'elles proviennent. Je me suis balladee plus tard dans les ruelles, les gens toujours souriants et repondant a mes "hola ! como estas?".

    Curahuara, c'est l'un de ces endroits ou l'on se sent bien, rien de plus. Si different de notre monde occidental. Ce sont peut-etre les tombeaux Aymaras des alentours, datant d'environs 1500 ans, qui preservent cet endroit, ou bien peut-etre est-ce tout simplement les gens qui l'habitent qui donnent a ce blede son charme si particulier.

    Demain, en route pour La Paz, retour a la ville et a sa vie moderne... Le choc!"

    Lilie
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par Lilie le Ven 28 Avr - 21:30

    Elle m'a l'air sympathique cette Ilinka... Et si j'allais à sa recherche cet été?... question   En plus, en cherchant sur le net, je viens de voir qu'elle habite à une poignée de kilomètres d'un parc national montagneux abritant entre autre deux lacs glaciaires... pensif

    "Découverte des productions et spécialités de la Macédoine et, notamment, de celles de Pélagonie, plaine où le poivron est roi.

    Point de jonction entre l’Europe et l’Asie, la Macédoine regorge de vestiges archéologiques. Quasiment la moitié de la population vit en zone rurale. La diversité des climats et des paysages va d’ailleurs de pair avec la grande variété des productions. Dans la fertile plaine de Pélagonie, on cultive depuis plusieurs siècles du tabac réputé dans tous les Balkans. Star de la région, le poivron rouge sert à préparer de nombreux plats. Ilinka Glavevska nous présente les spécialités locales : elle est l’une des dernières productrices de boukova, une variété de poivron rouge séché à l’air libre, puis transformé en poudre ou en flocons.
    "

    http://www.arte.tv/fr/videos/062900-004-A/cuisines-des-terroirs

    Peut être ça pourrait être "l'objectif" de ce voyage: "A la rencontre d'Ilinka"... Oh ouai!  banane

    Lilie
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par Wapiti le Sam 29 Avr - 19:26

    top ! Lilie
    C'est beau les projets.

    Quant-à moi...
    C'est quand la fin du tunnel ?
    Et une après-midi chez le véto, c'était ni prévu, ni efficace dans mon planning aux aiguilles qui filent trop vite et neurones créateurs qui sont d'une lenteur sidérante...
    soupir


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par Skyrgamur le Sam 29 Avr - 22:14

    Il est malade TDS ?


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par Wapiti le Sam 29 Avr - 22:24

    Les premiers assauts sévères de la vieillerie, oui (13 ans dans 1 mois le Tigre). neutre
    Le problème c'est qu'il se transforme vraiment en tigre en arrivant chez le véto... anesthésie obligatoire même pour un petit soin... alors quand ça devient sérieux, ça devient compliqué.

    A l'instant, il titube en tournant en rond dans la pièce sécurisée au maximum... roulebilles


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par Skyrgamur le Sam 29 Avr - 22:29

    Pov Tigre. Une bonne nuit de vrai sommeil devrait lui faire oublier l'anesthésie. Pas facile de soigner un matou. triste


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     
    avatar
    geob

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par geob le Jeu 4 Mai - 10:37

    Comme un bulletin de vote n'a jamais permis de changer de société -ou de république-, je ne vais plus voter depuis belle lurette. Après avoir écouté à la radio le débat Macron/Lepen, j'ai décidé d'aller voter, non pas par conviction, mais par esthétisme tant j'ai été impressionné, épouvanté à vrai dire, par les harangues de poissonnière, la vulgarité crasse, le rabaissement assumé d'un débat au niveau d'une cour de maternelle, la volonté de surtout ne rien dire sur son programme de la part de Marine Lepen ! Oui, je vais voter Macron, parce que en face, madame Lepen était, comme aurait dit Ignatius O'Reilly :

    Une insulte au bon goût et à la géométrie !
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par Lilie le Ven 5 Mai - 21:22

    - Tonton C. il est plus vieux parce qu'il a des petites lignes sur la tête, là? (les doigts tracent horizontalement sur le front) Comment on dit déjà? Il est fêlé?

    mort de rire !

    Lilie
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par Skyrgamur le Ven 5 Mai - 22:58

    J'adore. rire rire rire


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par Wapiti le Sam 6 Mai - 8:12

    sourire sourire


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par Lilie le Lun 29 Mai - 11:05

    De retour de Haute-Savoie!


    frime  frime  frime

    Lilie
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par Wapiti le Lun 29 Mai - 14:11

    C'est dommage, la photo ne rend pas l'odeur qui accompagnait cette pancarte dans la petite fromagerie locale...


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    mamina

    Localisation : Près de Pau, sur le chemin de St Jacques...

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par mamina le Mer 31 Mai - 11:20

    Lilie a du rentrer chargée !!!!
    Y'avait encore du monde autour de toi dans l'avion ou ils ont tous changé de place ?? rire rire
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par Wapiti le Jeu 8 Juin - 18:53

    frime C'est les vacances d'élèves !!! frime

    Ça fait tout bizarre...

    Et ça veut pas dire que c'est les vacances tout court quand je vois le planning des 4 semaines à venir... mon dieu !


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par Lilie le Ven 9 Juin - 11:05

    Viens danser, j'ai du soleil sur la peau, j'ai dans la coeur un ....

    A donf dans le blède depuis ce matin 9h car répétition de la fête de l'école qui se tiendra demain...

    J'EN PEUX PLUS!!!! rage rage rage

    Pour Fabizan:

    Hé Fabizan! Je t'ai dit que mon plus proche voisin était l'aire de fête du blède rire

    Lilie
    avatar
    fabizan

    Localisation : Pornic (Loire-Atlantique)

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par fabizan le Ven 9 Juin - 13:27

    Oh non pitié pas ça marteaumarteau

    On se rabattra sur le frometon pour se consoler bave enfin sur celui que t'auras épargné ! sourire


    _________________
    Fabienne
    avatar
    Wapata

    Localisation : les pieds dans mon lac, la tête dans mes montagnes

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par Wapata le Ven 9 Juin - 14:05

    banane banane banane banane banane


    _________________
    Patrick / Pádraic

    "Veux tu vivre heureux ??? Alors voyages avec 2 sacs : l'un pour donner, l'autre pour recevoir." [Johann Wolfgang Von Goethe]
    http://wapata74.wordpress.com/
    avatar
    geob

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par geob le Dim 11 Juin - 16:30


    En ce dimanche d'élections législatives, j'ai noté que, dans mon quartier, madame Sylvie Million, employée de banque, concourt pour Lutte Ouvrière. Comme j'ai autre chose à faire que d'aller voter, j'ai tout de même eu une pensée pour madame Million lorsqu'elle va voir son chef pour demander une augmentation de salaire :

    - Quoi? Madame Million, vous voulez une augmentation?

    Et le chef donne sa réponse.... rire rire rire
    avatar
    fabizan

    Localisation : Pornic (Loire-Atlantique)

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par fabizan le Dim 11 Juin - 20:37

    Pas facile à porter comme nom en effet rire et en plus être employée de banque ! mon dieu !


    _________________
    Fabienne
    avatar
    geob

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par geob le Lun 12 Juin - 9:59

    avatar
    Wapata

    Localisation : les pieds dans mon lac, la tête dans mes montagnes

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par Wapata le Lun 12 Juin - 11:28

    dans la série des noms prédestinés au métier nous avons eu à Annecy:
    - Mr Deleau: inspecteur des permis bateaux
    - Mr Chauffard: inspecteur des permis de conduire


    véridique dégout


    _________________
    Patrick / Pádraic

    "Veux tu vivre heureux ??? Alors voyages avec 2 sacs : l'un pour donner, l'autre pour recevoir." [Johann Wolfgang Von Goethe]
    http://wapata74.wordpress.com/
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par Lilie le Lun 12 Juin - 14:32

    rire top !

    Au lycée, j'ai eu une prof de droit qui s'appelait Madame Vilaine... Ca tombait bien, j'aimais pas le droit! rire

    Lilie
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par Lilie le Mer 14 Juin - 1:07

    Ah? Je vois de la lumière derrière les volets!... Salut les Voisins! bye



    langue

    Lilie

    Contenu sponsorisé

    Re: Etat d'âme (j'ai pas dit d'ânes) - suite -

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 26 Juin - 12:34