Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


    "A la veille de ne jamais partir", poème de Fernando Pessoa

    geob
    geob

    "A la veille de ne jamais partir", poème de Fernando Pessoa Empty "A la veille de ne jamais partir", poème de Fernando Pessoa

    Message par geob le Dim 14 Juin - 21:20

    Fernando Pesoa? Je ne connaissais pas jusqu'au jour, il y a bien longtemps, où j'entendis sur France Inter Michel Polac qui recommandait chaleureusement "Le livre de l'intranquillité" de Fernando Pessoa, un des plus grands écrivains du XXe siècle... après sa mort ! Car on découvrit ses manuscrits dans une malle ! "Le livre de l'intranquillité" est le genre de livre qu'on emporte sur une île déserte parce qu'on peut le lire durant toute une vie. Et, par la suite, je me suis plongé dans ses poèmes, et je viens de découvrir celui-ci que j'ignorais. Un poème qui semble m'être adressé, j'ai ai la ferme conviction... hélas !

    http://www.barapoemes.net/archives/2014/06/20/30112283.html



    A la veille de ne jamais partir

    du moins n’est-il besoin de faire sa valise

    ou de jeter des plans sur le papier,

    avec tout le cortège involontaire des oublis

    pour le départ encore disponible du lendemain.

    Le seul travail, c’est de ne rien faire

    à la veille de ne jamais partir.

    Quel grand repos de n’avoir même pas de quoi avoir à se reposer !

    Grande tranquillité, pour qui ne sait même pas hausser les épaules

    devant tout cela, d’avoir pensé le tout

    et d’avoir de propos délibéré atteint le rien.

    Grande joie de n’avoir pas besoin d’être joyeux,

    ainsi qu’une occasion retournée à l’envers.

    Que de fois il m’advient de vivre

    de la vie végétative de la pensée !

    Tous les jours, sine linea,

    Repos, oui, repos...

    Grande tranquillité...

    Quelle paix, après tant de voyages, physiques et psychiques !

    Quel plaisir de regarder les bagages comme si l’on fixait le néant !

    Sommeil, âme, sommeille !

    Profite, sommeille !

    Sommeille !

    Il est court, le temps qui te reste ! Sommeille !

    C’est la veille de ne jamais partir !





    Traduit du portugais par Armand Guibert

    In , «Fernando Pessoa : Le gardeur de troupeau et les autres poèmes

    d’Alberto Caeiro »

    Editions Gallimard, 1960

    Traduit du portugais par Armand Guibert

    In , «Fernando Pessoa : Le gardeur de troupeau et les autres poèmes

    d’Alberto Caeiro »

    Editions Gallimard, 1960
    Dolma
    Dolma

    Localisation : Je m'balade sur les chemins...

    "A la veille de ne jamais partir", poème de Fernando Pessoa Empty Re: "A la veille de ne jamais partir", poème de Fernando Pessoa

    Message par Dolma le Mar 30 Juin - 17:10

    Sais-tu que Le Livre de l'Intranquillité est sorti sous le titre Livre(s) de l'Inquiétude, "remanié" par une spécialiste reconnue de Pessoa, Teresa Rita Lopes ?

    J'ai le bouquin, encore trop peu découvert pour en parler, mais le concept est intéressant.
    C'était juste une info, comme ça, en passant !
    geob
    geob

    "A la veille de ne jamais partir", poème de Fernando Pessoa Empty Re: "A la veille de ne jamais partir", poème de Fernando Pessoa

    Message par geob le Mar 30 Juin - 21:28

    Non, je ne savais pas. Je suis allé aussitôt à la fnac, mais ils ne vendent que l'édition sous le titre "Le livre de l'intranquillité", troisième édition, définitive. La traduction de Françoise Laye a reçu de nombreuses récompenses, dont une au Portugal pour la meilleure traduction en portugais.

    Ceci dit, il est clair que je ne manquerais de m'emparer de "Le livre de l'inquiétude", la passion littéraire est sans limites !

    Intranquillité, inquiétude? Je préfère "intranquillité", car ce néologisme nous ouvre toutes les possibilités de l'âme de Pessoa, sans certitudes.


    Dolma
    Dolma

    Localisation : Je m'balade sur les chemins...

    "A la veille de ne jamais partir", poème de Fernando Pessoa Empty Re: "A la veille de ne jamais partir", poème de Fernando Pessoa

    Message par Dolma le Mer 1 Juil - 9:40

    Ce n'est pas "Le livre de l'inquiétude" mais "Livre(s) de l'inquiétude" et ça fait une différence !

    En même temps, moi aussi je préfère "intranquillité" parce que ça interpelle. Mais bon, on chipote...

    Contenu sponsorisé

    "A la veille de ne jamais partir", poème de Fernando Pessoa Empty Re: "A la veille de ne jamais partir", poème de Fernando Pessoa

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 26 Oct - 1:50