Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


    Les carnets d'Aude Chichen

    Partagez
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Wapiti le Mer 27 Mai - 19:56

    Le matin, avec Sylvain, je joue souvent au minigolf. Certains jours, Cécile et Emilie viennent avec nous. On commence à avoir l’habitude des obstacles et on a de moins en moins besoin de coups pour mettre la balle dans les trous. Mais le château, c’est toujours très difficile ! Il faut faire monter la balle dans la tour avant qu’elle descende en virage jusqu’au trou. Si on ne tape pas assez fort, elle ne monte pas ; et si on tape trop fort, elle saute avant la tour ou elle rate le virage et sort du circuit. C’est Sylvain qui le réussit le mieux celui-là, moi je n’ai réussi qu’une fois et je crois que c’était de la chance.
    Parfois on essaie le ping-pong ou le tennis (ce n’est pas du vrai tennis, c’est avec une balle en mousse ou un volant). Mais c’est moins drôle et plus fatiguant et il faut souvent courir pour récupérer la balle qui est partie loin, et il y a plus d’enfants, il faut attendre son tour.
    Il y a aussi une marelle, comme à l’école, dessinée sur le sol avec de la peinture et pas de la craie. Le ciel est vraiment très beau comme dessin, avec un bel arc-en-ciel de toutes les couleurs. Mais il y a souvent beaucoup de filles et on a du mal à pouvoir jouer à la marelle.
    Comme les matins sont longs quand on se réveille à 8 heures, on va aussi souvent voir Stéphane, Paco et les autres moniteurs pour faire des jeux. Des fois, on dirait qu’ils les inventent rien que pour nous parce que personne ne les connaît, même les plus grands qui ont l’habitude de la colonie. L’autre jour Stéphane nous a fait comme une blague. On jouait à « Jacques a dit » et c’était lui qui disait. Et il nous faisait faire que des mouvements très lents qu’il nous montrait. Il fallait lever un genou, rester sur un pied, tendre un bras, bouger les mains dans un sens bien précis, se retourner lentement sans tomber, se mettre sur la pointe des pieds en tirant les bras vers le ciel… c’était beau mais difficile et beaucoup sont tombés. A la fin, il nous a dit qu’on avait fait du taï-chi, c’est une gymnastique chinoise. C’est un farceur, Stéphane.
    Sonia m’a dit que pour améliorer mon français il faut que j’enlève les « on » pour mettre « nous » à la place, ce sera mieux. Je vais essayer.
    Ce soir, (on est) nous sommes vendredi et c’est le feu de camp. Comme la météo a dit qu’il n’y aurait pas d’orage, (on est) nous sommes tous très excités. Il faut qu’on prépare des sketchs ou des chansons pour présenter à tout le monde. (On a) Nous avons décidé de chanter Nagawika et de faire une danse d’indiens avec. Sonia va nous aider à faire nos déguisements avec du carton, du papier crépon et des plumes. Elle vient d’arriver avec le matériel, alors il faut que je laisse mon cahier maintenant.
    …/…


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Patand

    Localisation : Vendée

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Patand le Mer 27 Mai - 20:08

    Très bien Wap, je suis fan d'Aude, ça sonne juste. J'attend la suite. Merci. bravo
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Invité le Mar 2 Juin - 15:27

    Salut Wapiti

    "....que je deviendrai sûrement un jour reporter – voyageur. Je ne savais pas que ça existait ce métier : ce sont des gens qui voyagent partout dans le monde et qui racontent leurs aventures. Ça doit être bien de voyager partout mais je ne sais pas si je deviendrais reporter – voyageur. Avant je voulais être dame de crèche. Mais maintenant je préfèrerais être championne olympique...."
    Et qu'est-elle devenue deux décennies plus tard ? Plus de couettes et autant de rêves et d'espoir..
    Aude si attachante m'enchante.

    Dom.
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Wapiti le Mar 2 Juin - 19:57

    Aude, très occupée en ce moment, ne trouve plus le temps de faire sa page quotidienne de recopie...

    Mais ne vous inquiétez pas, elle n'a pas fini de raconter ses vacances en colonie.
    Il y en aura encore un peu... un peu plus tard. clin d'oeil

    Quant à savoir ce qu'elle est devenue 2 décennies plus tard, pardon, mais Pondy, tu vas trop vite !!
    Il nous faudrait faire vieillir tous nos amis de 20 ans !!??!!
    Yann en aura 60, Djamel atteindra la quarantaine triomphante, Vigdís aura soufflé ses 20 bougies...
    Non, cela je ne peux pas ! pardon


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Skyrgamur le Dim 12 Juil - 23:57

    Aude est repartie en colo cette année, avec son petit carnet ?


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Wapiti le Dim 19 Juil - 17:48

    Ayé ! Les vacances d'Aude sont finies. Elle a retrouvé son rythme d'écolière et sa page d'écriture quotidienne.
    Vous allez pouvoir suivre la fin de ses aventures en colonie à Oléron (la pas belle) clin d'oeil


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Wapiti le Dim 19 Juil - 17:58


    Le petit indien (bis) – Nagawika (bis)
    Chantait gaiement sur le chemin - Nagawika (bis)

    Quand je serai grand (bis) – Nagawika (bis)
    J'aurai un arc et un carquois – Nagawika (bis)

    Avec mes flèches (bis) – Nagawika (bis)
    Je chasserai le grand bison – Nagawika (bis)

    Sur mon cheval (bis) – Nagawika (bis)
    J'irai plus vite que le vent – Nagawika (bis)

    Autour du feu (bis) – Nagawika (bis)
    Je danserai toute la nuit – Nagawika (bis)

    Un petit indien (bis) – Nagawika (bis)
    Chantait gaiement sur le chemin – Nagawika (bis)

    un petit indien, un petit indien…


    C’était très bien le feu de camp hier soir. Ils avaient allumé un grand feu dans l’espace dégagé et tous les groupes se sont installés autour. Il n’y avait pas de vent et les flammes et la fumée montaient bien droit dans le ciel en crépitant. Ça sentait bon le feu de bois de pin ; ce n’est pas la même odeur que le feu de la cheminée parce qu'à la maison ce n'est pas du pin qui brûle.

    Puis chaque groupe a présenté son petit spectacle, et même les moniteurs ont fait le leur. Il y avait des chansons, des jeux, des sketchs, des imitations…

    Nous avons fait notre petite danse en chantant Nagawika. Nous avions tous des coiffures avec des plumes et des jupettes avec des bandes de papier crépon, et nous nous étions maquillés avec des traits rouges, verts, blancs et bleus sur les joues, le front, le nez… Qu’est-ce que nous étions beaux !

    Beaucoup se sont trompés au milieu de la danse, ce qui a fait rire ceux qui étaient spectateurs. Mais les moniteurs nous ont dit que ce n’était pas mal du tout, et nous avons été beaucoup applaudis par les autres.

    Nous avons même eu droit chacun à deux chamallos (personne ne sait comment cela s’écrit ici) fondus près du feu de bois avant d’aller nous coucher. C’était une belle veillée qui a fini tard.



    Il ne reste plus qu’une semaine de colonie. Finalement, le temps passe très vite !



    …/…


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Skyrgamur le Dim 19 Juil - 18:12

    Chouette, elle est revenue notre petite Aude sourire sourire
    Je ne connaissais pas cette chanson.


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Wapiti le Dim 19 Juil - 18:16

    Skyrgamur a écrit:Je ne connaissais pas cette chanson.
    Si tu veux une idée de l'air : http://descomptines.free.fr/chansons/nagawika.html clin d'oeil

    banane Nagawika ! Nagawika ! banane
    Bouh ! me vlà retournée en enfance ! rire


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Skyrgamur le Dim 19 Juil - 18:21

    Pas de son triste triste


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Wapiti le Dim 19 Juil - 18:30

    Tu n'as pas le petit lecteur média ? (cerclé rouge sur l'image ci-dessous)


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Skyrgamur le Dim 19 Juil - 18:44

    Si, mais pas de son.
    Oui, j'ai ouvert à fond les enceintes clin d'oeil


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Wapiti le Dim 19 Juil - 19:11

    bin, chez moi ça fonctionne. triste
    Je te la chante, là maintenant, tu m'entends ? langue
    banane Nagawika ! Nagawika ! banane

    C'est malin, je l'ai dans la tête depuis tout à l'heure et pour un moment encore semble-t-il.... mon dieu !


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Patand

    Localisation : Vendée

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Patand le Dim 19 Juil - 19:58

    Chez moi aussi ça ne fonctionne pas, pas de son. pleurs
    avatar
    Wapata

    Localisation : les pieds dans mon lac, la tête dans mes montagnes

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Wapata le Dim 19 Juil - 20:03

    Skyrgamur a écrit:Pas de son triste triste

    pareil et j'ai même pas l'affichage du lecteur multi-média pleurs pleurs pleurs pleurs pleurs pleurs pleurs pleurs pleurs pleurs


    _________________
    Patrick / Pádraic

    "Veux tu vivre heureux ??? Alors voyages avec 2 sacs : l'un pour donner, l'autre pour recevoir." [Johann Wolfgang Von Goethe]
    http://wapata74.wordpress.com/
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Wapiti le Dim 19 Juil - 21:02

    Dommage pour tous les sans son...
    On va donc se contenter des carnets d'Aude ! clin d'oeil


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Patand

    Localisation : Vendée

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Patand le Dim 19 Juil - 22:31

    Oh oui ce sera très bien, on les attend ! sourire
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Skyrgamur le Dim 19 Juil - 23:30

    Je suis loin de toi, chante plus fort Wapiti, avec la circulation je ne t'entends pas. sourire sourire


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Wapiti le Mer 22 Juil - 17:43

    Voilà 3 jours que je n’ai pas pu écrire sur mon carnet. Mais j’ai une bonne excuse : nous sommes partis en vélo-camping. Cette semaine, c’était nous. Nous étions douze enfants du groupe, moitié filles moitié garçons.
    Le premier matin, nous devions nous lever tous à 8 heures. Ça n’a pas été difficile pour Sylvain et moi. Nous étions même levés avant.
    Après le petit-déjeuner, nous avons découvert nos vélos pour faire tous les réglages. Cela a pris beaucoup de temps avant que nous soyons tous prêts. Puis nous sommes allés préparer nos sacs avec les moniteurs dans les dortoirs maintenant que tous les enfants étaient réveillés. Les sacs ont été mis dans l’estafette qui nous a suivis avec le matériel de camping, les provisions et deux vélos de secours. Stéphane nous a dit qu’elle pouvait aussi servir d’ambulance si on se sentait trop fatigués pour pédaler. J’étais très excitée de partir faire du vélo pour découvrir l’île et faire du camping ; c’était la première fois de ma vie que je faisais du camping.
    Quand enfin tout a été prêt, nous avons attaché nos casques et nous sommes partis, tous à la queue leu leu avec Stéphane devant, Géraldine tout à la fin et Paco dans l’estafette qui nous suivait. Il était déjà tard dans le matin, il faisait déjà chaud et surtout j’avais déjà faim et cela a été un peu difficile de rouler jusqu’à ce qu’on s’arrête pour le pique-nique. Je crois qu’il était plus de une heure de l’après-midi quand on s’est arrêté au bord d’un petit bois pour manger.
    L’après-midi, on est reparti en file indienne. Il faisait très chaud et il y avait beaucoup de voitures qui nous doublaient, ce n’était pas très facile. Mais heureusement nous n’avons pas roulé très longtemps avant d’arriver au campement.
    Nous nous sommes reposés un peu, puis nous avons monté les tentes. C’était des grandes tentes vert foncé qu’on appelle des canadiennes ; il y en avait trois : une pour les filles, une pour les garçons et une plus petite pour les moniteurs. C’était assez compliqué à monter avec tous ces tubes et les piquets, les cordes, la toile. Cela nous a pris du temps. Ensuite nous avons installé le coin cuisine près de la camionnette avec le réchaud et les grosses casseroles, et il y avait déjà installés deux tables en bois et des gros rondins pour faire des bancs et des tabourets pour manger le soir.
    Avant le repas, nous avons joué un peu et nous avons aidé les moniteurs à préparer le repas. C’était très sympa. Et après mangé, nous avons participé à la vaisselle au point d’eau, avant de se débarbouiller. Elle était un peu fraîche mais comme il faisait très chaud, c’était agréable.
    Nous avons fait une petite veillée autour d’un petit feu de bois, avec Paco et sa guitare. J’aime bien ces veillées à côté d’un feu.
    Ensuite, nous nous sommes couchés dans nos tentes. Tout le monde était très excité et nous avons discuté et rigolé longtemps avant de nous endormir. En plus, comme il y avait des moustiques autour de nous, les moniteurs avaient placé des boules de coton imbibées de citronnelle dans les coins et cela sentait très fort. Certaines des filles n’aiment pas l’odeur, mais moi oui ; heureusement parce que j’étais tout près de l’ouverture et le coton était juste à côté de moi. Mais cela n’a pas empêché les moustiques de piquer pendant la nuit ; j’ai plein de grosses piqûres sur les mains et les bras et même une sur le front.
    En fait, la nuit a été très agitée…



    …/…


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Patand

    Localisation : Vendée

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Patand le Mer 22 Juil - 20:32

    J'ai connu des vacances en camping exactement comme ça à 15 ans dans le Vaucluse, avec la voiture- balai qui servait un peu à tout. A transporté le casse-croute quand on partait pour la journée, nous en bicyclette, à soigner les bobos en cas de chutes sur la route, à transporter celle qui était trop fatiguée ou qui s'était foulée la cheville, puis retour au camp fait de tentes canadiennes où on bivouaquait le soir autour du feu de camp en chantant et faisant des charades.
    Oui c'est exactement cela, les souvenirs de la petite Aude. Je me suis replongée dans ma vie de jeune adolescente
    Merci Aude.
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Wapiti le Jeu 23 Juil - 19:57



    En fait, la nuit a été très agitée. D’abord on a discuté et rigolé, puis il y a eu les moustiques qui nous narguaient avec leur bzzz bzzzz proches de nos oreilles. Nous nous sommes finalement endormies, mais pour être réveillées en pleine nuit par l’orage.

    D’habitude, j’aime bien les orages. Avec Papa, à la maison, on s’assoit sur la terrasse à l’abri du toit, ou juste derrière les fenêtres quand il pleut trop, pour regarder les éclairs et compter les secondes avant le tonnerre. Et même si on sait que c’est dangereux un orage, à l’abri dans la maison, je n’ai pas peur.

    Mais c’est très impressionnant un orage quand on est sous la tente ! On voit les éclairs à travers la toile, on entend la pluie qui frappe fort, le vent qui souffle dans les arbres et les fait craquer et la toile de tente bouge à cause du vent, on aurait dit qu'elle allait se déchirer et s'envoler. Et même si elle était fermée, la porte laissait passer l’eau ! Comme j’étais la première à côté de la porte, j’ai très vite eu le sac de couchage mouillé aux pieds, puis au niveau du cou. Ce n’était pas très agréable, et j’ai eu froid tout le reste de la nuit. Certaines filles avaient très peur et la peur, c’est contagieux.

    Au milieu de l’orage, Géraldine est venue pour nous rassurer et il a fallu lui faire une place, on ne pouvait donc plus s’étendre complètement, mais on était contentes qu’elle soit là avec nous.

    Finalement, nous n’avons pas beaucoup dormi et nous sommes sortis très tôt des tentes le matin. Les garçons aussi ont passé une mauvaise nuit et ils étaient encore plus mouillés que nous parce qu’ils n’avaient pas fermé la porte de leur tente le soir et qu’un lien s’est défait pendant l’orage. Il nous ont raconté que Stéphane et Paco sont restés longtemps dehors sous l’orage pour les « sauver » comme ils disaient. C’est Thibault qui racontait cela en mimant les moniteurs, et on a bien rigolé.

    Tout le monde avait froid et tout était mouillé sur le campement. Heureusement, le ciel était redevenu bleu et le soleil est vite arrivé pour nous sécher et réchauffer. En plus, Géraldine nous a fait un très bon chocolat très chaud. Hmmmm !

    Nous sommes ensuite allés nous promener à pied dans la forêt autour et vers les plans d’eau et quand nous sommes revenus au campement beaucoup de choses avaient séché. Nous avons pu ranger nos sacs, démonter et replier les tentes et ranger tout le campement.

    C’était alors l’heure du repas, un deuxième pique-nique avec des sandwichs au bon pain frais que Stéphane était allé acheter au village d’à côté il nous a dit. Après le pique-nique, nous sommes restés tranquillement à l’ombre en faisant des jeux calmes ou la sieste. Moi, j’ai fait la sieste et j’ai bien dormi. Heureusement, parce qu’après nous sommes repartis sur nos vélos pour rentrer à la colonie. C’était long et nous avons juste fait une petite pause pour le goûter. Et nous sommes arrivés à la colonie juste à temps pour le dîner.

    C’était une belle aventure ce vélo-camping !

    Et aujourd’hui, du côté du local matériel, il y a les tentes et les sacs de couchage qui sont encore étalés au soleil pour finir de sécher. Et la lingère est passée prendre tout notre linge sale ce matin, pour faire une lessive spécialement pour nous qui étions au camping.


    …/…



    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Wapiti le Dim 26 Juil - 16:52



    Hier, nous avons participé au dernier grand jeu de la colonie. C’était un jeu de piste ; c’est comme une chasse au trésor. En petits groupes qui mélangeaient grands, moyens et petits, nous devions comprendre des énigmes qui nous permettaient de trouver le point suivant qui proposait une nouvelle énigme et souvent une question à répondre ou un objet à rapporter. Le terrain de jeu, c’était toute la colonie : tous les bâtiments, les espaces découverts, la pinède, et même la plage. Nous avons beaucoup marché dans tous les sens pour trouver les énigmes ! Certaines étaient très bien cachées, et heureusement qu’il y avait les grands pour les comprendre, parce que c’était plutôt difficile.

    Mais notre groupe n’était pas bien cette fois-ci. Les grands ont fini par partir tous seuls devant, en nous laissant derrière avec les petits qui étaient fatigués. Et nous les avons perdus. On a fini par s’asseoir avec les petits sous un des pins à côté du bâtiment cantine et des robinets pour les faire boire. Sylvain a dit qu’il aurait pu en courant arriver à suivre les grands, mais moi je ne voulais pas abandonner Julie et Théo. Ce n’était pas très gentil de la part des grands, et ils se sont fait gronder par Paco à la fin du jeu. Qu’est-ce que c’est bête parfois les grands ! J’espère que je ne deviendrai pas comme eux…



    Tout à l’heure, après le temps calme, nous iront à la plage. Ce sera la dernière fois, parce que nous repartons demain après-midi. Je suis triste que la colonie soit finie, je me sentais bien ici avec Sylvain et Cécile, avec les moniteurs, avec l’odeur des pins et de l’océan, avec les grands jeux et toutes les autres activités. Je vais demander à Maman et Papa pour revenir l’année prochaine ici. Sylvain a dit que lui aussi il veut revenir. Ce serait bien. On a échangé nos adresses comme cela, nous pourrons nous écrire pendant l’année. Avec Cécile aussi.

    Maintenant, je vais ranger mon cahier au fond de ma valise, pour ne pas le perdre comme mon autre cahier vert dans le train. Ce serait dommage. Je raconterai ma dernière journée quand je serai rentrée à la maison. Maman, Papa et mon petit frère m’attendent là-bas. Et je vais revoir le lac et les montagnes, et puis Papi et Mamie, et les cygnes et les canards…



    …/…


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Patand

    Localisation : Vendée

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Patand le Dim 26 Juil - 18:09

    Ah le dernier jour de vacances en colo, on est triste quand on pense au retour, mais content aussi de revoir notre famille qui nous attend. On s'est fait des amis (es) on discute de ce que l'on va faire au cours de l'année, on échange effectivement nos adresses, on a un peu le coeur lourd surtout devant les beaux yeux d'un beau blondinet avec qui on a eu des affinités lors des jeux. Ah nostalgie quand tu nous tiens !
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Invité le Lun 3 Aoû - 14:41

    Fin de ce délicieux moment.
    Adorable Aude Chichen

    Juste une question Wapiti. Pourquoi Chichen ? Comment as-tu déterminé ce nom de famille ?

    J'ai vraiment aimé cette écriture légère.

    Dom.
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Wapiti le Lun 3 Aoû - 22:08

    pondy a écrit:Fin de ce délicieux moment.
    pas tout à fait. clin d'oeil

    pondy a écrit:Juste une question Wapiti. Pourquoi Chichen ? Comment as-tu déterminé ce nom de famille ?
    chut ! C'est un secret entre ma Tata Brigitte et moi. timide


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac

    Contenu sponsorisé

    Re: Les carnets d'Aude Chichen

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 21 Oct - 5:17