Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


    A l'origine des temps

    Partagez
    avatar
    LaMémoire

    A l'origine des temps

    Message par LaMémoire le Lun 23 Fév - 18:17


    Ce soir, au coin de ce feu si accueillant, et parce que vous êtes sages, je vais vous conter une histoire. Je vais vous conter mon histoire.



    1 – Mes origines véfistanaises

    D’aussi loin que remonte ma mémoire, mon histoire a véritablement commencé au matin du 9 décembre 2007 –c’était un dimanche pluvieux m’a-t-on dit- sous la plume inspirée de Dame Pondy, voyageuse virtuose.
    Ce jour-là, elle s’était mis en tête de tirer le portrait de voyageuses. Organisée, aventureuse, avertie, intellectuelle, illuminée, blette… il y en avait pour tous les goûts ! Mais cela manquait d’hommes. Arrivèrent alors les voyageurs organisés, aventureux, avertis…
    C’était sans compter sans l’intervention d’une certaine Glatch qui souhaita donner vie à ces voyageuses et voyageurs, les faire se rencontrer, et… Apparurent Mado, Gérard, Yann, Annie, Sophie, Djamel…
    L’aventure avait commencé ! Cela se passait au Véfistan, dans une discussion nommée : « Peuple Etrange : les Voyageuses ! ».

    Après deux mois d'une belle vie, vint le temps où les autorités locales virent d’un mauvais œil ma croissance et ma popularité. Un coup d’Etat mouvementé (dont je vous passe les détails), et, muselés, interdits de parole à mon sujet, mes auteur(e)s ont dû exiler mes personnages, mon âme.



    2. L’exil livistanais

    Sous l’impulsion de Béatrice, fille de la forêt, la blogosphère WSL a accepté de les accueillir au Livistan. C’était un 5 février 2008, là : http://peuplevoyageur.spaces.live.com

    Nous avons vécu là quelques moments heureux grâce à quelques plumes fidèles, avons accueilli de nouveaux personnages (Vigdís, Mélissandre, Isabelle, Lucette, la famille Franchouillard…) et nous sommes fait de nouveaux aminautes (Naly, Mamie-Gâteau, Guillaume, Carhibouline...)

    Nous avons même vécu un moment grandiose avec une Rencontre en mon nom du côté d’Annecy ! L’occasion pour certain(e)s de franchir cette barrière virtuelle pour consolider l’amitié qui les lie.

    Puis, le Livistan a sombré dans l’indolence et s’est endormi, à peine perturbé par quelques soubresauts inspirés ou notes de musique...


    Pendant ce temps, toute l’âme des Etranges Voyageuses n’avait pas disparue du Véfistan, où ponctuellement des discussions fugaces, belles ou délirantes, repartaient comme des incendies plus ou moins promptement éteints… Leur âme rodait encore en ces lieux de plus en plus hostiles...



    3. Nous voici !

    … jusqu’à la semaine dernière où un énième incendie véfistanais, une dernière (?) rébellion furent tellement bien « matés », entraînant l’Antartique, l’ARC et quelques véfistes dans leur chute, qu’ils firent germer dans le Wap‘tit cerveau une ‘tite (monstrueuse !) idée : il nous faut une terre à nous, facilement accessible à tous et agréable.
    Perché dans ses hautes sphères technologiques, le Livistan est un royaume réservé à une minorité, où les échanges ne sont pas facilités.
    Le Véfistan est devenu terre hostile pour toute âme joyeuse, poète, inspirée, délurée… terre où règne l’agressivité, l’intolérance, la répression massive et partiale…
    Il nous faut un espace de liberté dédié aux Etranges Voyageurs et à tous ceux dont la plume est voyageuse ou dont le regard s’illumine à la lecture de leurs belles ou délirantes histoires.
    Wapiti partit en quête et eut tôt fait de trouver cette terre d’asile, vierge de toute présence inopportune, prête à accueillir ce Peuple Etrange. C’est ainsi qu’une nouvelle immigration a commencé ce 21 février 2009 pour peupler cette terre promise : peuplevoyageur.forumactif.com.



    Souhaitons longue vie à ce forum !

    Souhaitons revoir nos étranges voyageurs. Que leurs nouvelles histoires soient contées au monde !

    Souhaitons voir arriver plein de nouveaux, souhaitons lire plein de belles choses !


    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    L'art du recyclage... (I)

    Message par Wapiti le Lun 23 Fév - 18:39

    Le feu crépite dans la cheminée, diffusant sa chaude et vivante clarté, seule lumière éclairant la pièce. Les ombres dansent dans cette chaleur rougeoyante.

    Le CD de jazz fini, le silence intérieur est revenu, suffisamment pour entendre le néant extérieur. Tempête silencieuse de gros flocons de ouate qui tapissent à nouveau l’univers jurassien. Enième couche de cet hiver glacial qui renvoie le réchauffement climatique dans la catégorie des bonnes blagues.

    Dos à un mur de livres, enfoncé dans son fauteuil, les pieds sur le coffre en bois de l’ancêtre, face au foyer, il(*) se souvient.

    Trois ans déjà. Cela lui semble si loin, et pourtant les souvenirs sont précis.

    Il n’était pas seul cette année-là. Un jeune banlieusard en manque de reconversion et un Canadien perdu, rencontres de hasard, l’accompagnaient dans sa solitude. Duo puis trio hétéroclite qui avait su trouver un équilibre pour passer quelques jours et semaines ensemble. N’ont-ils jamais su à quel point leur présence inattendue avait été vitale pour lui ?

    C’était une sombre période, cette année-là… Eléna. Il ne l'a pas encore oubliée, il ne pourra jamais. Mais il a appris à dompter cette douleur, ce vide permanent. Il a ré-appris à aimer au contact d’Isabelle. Cela n’a pas été facile au début… cela ne l’est toujours pas, relation chaotique en " je t’aime, moi non plus ". Elle aurait dû être là, dans son chalet, à ses côtés, ce soir. Qui sait ? Peut-être la verra-t-il débarquer demain avec son accent résiduel narbonnais, après tout, Bourg-en-Bresse n’est pas loin…

    Un geste furtif de la main, comme pour chasser une hypothétique mouche, ses pensées repartent vers ses anciens compères de solitude.

    Qu’est devenu ce Djamel au langage fleuri des banlieues, 20 ans mais petit garçon qui jouait au gros dur ? Il a su qu’après quelques errances lyonnaises, il avait trouvé une bonne place dans une boulangerie de Voiron, et qu’il avait rencontré une petite suédoise, finlandaise, islandaise, il ne sait plus. Les dernières nouvelles datent de l’été dernier où il profitait de vacances du côté des îles Chausey ou quelque chose comme cela… Comme sa vie avait bien changé à ce gamin ! Un sourire éclaire son visage : il le revoit descendant l’escalier dans ses vêtements à lui, le " bouffon "… à pelleter comme un diable la neige pour déblayer l’aller… éclatant de bonheur dans le vent d’une course folle de skidoo canadien…

    Et le Canadien, où en était-il, lui ? Il doit sûrement compter fleurette à Mélissandre d’un côté ou l’autre de l’Atlantique. Six mois d’un côté, six mois en voyage sur le vieux continent… Isabelle avait beau le tenir au courant des pérégrinations de sa sœur et du " beau François ", il avait toujours du mal à s’y repérer avec ces tourtereaux pigeons voyageurs !

    Quelle faculté a un cerveau de passer d’une idée à l’autre, de revenir, de repartir !

    L’idée revient : quelle sombre période, cette année-là… Oui, mais pas complètement. Il y avait quand-même eu ce fameux mariage de février aussi ! Et puis l’arrivée de sa petite filleule, Vigdìs, cette petite déesse blonde qui envoûte déjà tous les hommes qu’elle croise, à commencer par son père dès le premier jour. Un rayon de soleil que cette gamine qui promet déjà ! Son regard espiègle, son sourire enjôleur, son rire qui chante comme une cascade d’eau claire. Qu’il est fier le parrain, qui se redresse dans son fauteuil à cette pensée heureuse. Et dire qu'elle avait gazouillé ses premiers mots et avancé ses premiers pas au Ladakh, cette petite. Une graine de grande voyageuse, sans aucun doute ! Sur les dignes traces de son père, ceci étant. Parce que le Gérard, ce n’est pas le mariage qui l’a arrêté… au contraire. C’est comme s’il avait régulièrement besoin d’aller faire un tour, prendre l’air, une bouffée d’oxygène loin de sa Mado. Facile à comprendre le pote : sacrée nana, celle-là ! …

    La semaine dernière, il était justement à Paris avec cette petite famille improbable, mais si attachante.

    …/…

    (*)"il", c'est bien sûr de Yann dont il s'agit.


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Béatrice

    Localisation : Lodève (Hérault)-France

    Re: A l'origine des temps

    Message par Béatrice le Lun 23 Fév - 20:47

    Bon ma Wap, j'espère que t'es en train d'écrire la suite hein ??? parce que je l'aime bien ce texte.
    Ainsi tu as eu envie qu'Isabelle soit restée avec ce rustre aux merveilleux abdos !!!
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: A l'origine des temps

    Message par Wapiti le Mar 24 Fév - 14:11

    fille de la foret a écrit:Bon ma Wap, j'espère que t'es en train d'écrire la suite hein ???
    Et si, comme au bon vieux temps, celle ou celui qui était inspiré(e), là, tout de suite, même un tout petit peu, entamait la suite ? Et ainsi de suite... Plutôt que d'attendre à tout prix mon inspiration (qui risque d'être en veilleuse d'ici le week-end prochain, foi d'inspecteur !)


    Allez, qu'est-ce qu'il a bien pu faire la semaine dernière le Yann, à Paris, avec Mado, Gérard, Vigdìs et... ?

    Et à quoi et qui d'autre peut-il bien penser en cette soirée au coin du feu ?
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: A l'origine des temps

    Message par imanachnuelohim le Lun 12 Avr - 17:04

    LaMémoire a écrit:Wapiti partit en quête et eut tôt fait de trouver cette terre d’asile, vierge de toute présence inopportune, prête à accueillir ce Peuple Etrange. C’est ainsi qu’une nouvelle immigration a commencé ce 21 février 2009 pour peupler cette terre promise : peuplevoyageur.forumactif.com.
    Ben depuis,il y a eu beaucoup d'encre qui a coulé.
    J'espère que tu as encore des centaines d' " about:blank " à inserer dans ce forum , car on a encore plein de chose à dire !!!


    _________________
    "On ne peut être juste si l'on est humain ;
    Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: A l'origine des temps

    Message par Wapiti le Lun 12 Avr - 18:18

    Je vois que Monsieur comble son retard de lecture actuellement.

    Les aventures de Nahum participent aux voyages du Peuple Etrange, sais-tu ?
    Pour le plus grand plaisir de tes lectrices.

    Mais... où as-tu rencontré des "about: blank" ? J'espère que tous les liens sont restés actifs...


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: A l'origine des temps

    Message par imanachnuelohim le Lun 12 Avr - 20:46

    C'est curieux, un clic sur ton lien avec le bouton gauche de ma souris et j'arrive bien sur le forum .
    Par contre,un clic sur la roulette de ma souris pour ouvrir la page sur un autre onglet,et voilà que je tombe sur un "about: blank".
    Curieux non?


    _________________
    "On ne peut être juste si l'on est humain ;
    Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: A l'origine des temps

    Message par imanachnuelohim le Ven 29 Oct - 1:45

    imanachnuelohim a écrit:Par contre,un clic sur la roulette de ma souris pour ouvrir la page sur un autre onglet, et voilà que je tombe sur un "about: blank".
    Curieux non?
    Ca y est, le problème semble être résolu par Wap (qui a dû remettre les pendules à l'heure ??).
    Quand je clic sur la roulette de ma souris, il n'y a plus d'about:blank qui s'affiche.

    Je tenais à rectifier cela, dans le cas où quelqu'un fasse la même chose que moi, qu'il réussisse à avoir la page et me prenne pour un rigolo, un néophyte ou un gars qui n'y connait rien en informatique.
    CE NE FUT PAS LE CAS.

    A bon entendeur ,
    Salut


    _________________
    "On ne peut être juste si l'on est humain ;
    Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."

    Contenu sponsorisé

    Re: A l'origine des temps

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 5:59