Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


    Cinéphagie

    Partagez
    avatar
    Glatch

    Localisation : Ilmmünster, Bavière, Allemagne

    Cinéphagie

    Message par Glatch le Mer 3 Juin - 11:39

    Salut les villageois et -geoises,

    Ca existe la forumphagie ? La boulimie de forum. Ben, figurez-vous que depuis trois jours, je fais de la cinéphagie… J’avale des films en quantités irraisonnables. Après six mois d’abstinence, je me suis scotchée trois fois en trois jours devant le grand écran. Et je n’ ai pas l’intention de m’arrêter là. Si bien que de me reconnecter sur le village entre deux séances me permet de m’y retrouver, sachant que je risque les pires troubles de la personnalité.

    La preuve, j’ai rêvé cette nuit que je m’ appelais Magdalena, à l’instar de la rayonnante Pénélope Cruz dans le dernier Almodovar (Etreintes brisées) et que je vivais un amour interdit avec un postier de Manchester, un certain Eric Bishop, le héros de Looking for Eric de Ken Loach, qui lui-même tenait des discours imaginaires à Eric Cantona pour ne pas sombrer dans la dépression, vu que je suis pas la nana la plus easy de la planète, et qu’ enfin je m’amourachais de Mikael, un journaliste d’investigation suédois, trop fort de chez fort, qui lui-même n’avait pas pu résister à mes charmes de hackeuse piercée, limite asociale, mais malgré tout amazone flamboyante chevauchant une bécane tout-terrain pétaradante en combinaison moulante en cuir bleu vif… même que cinq piercings à chaque oreille ne sont pas rédhibitoires quand on porte un casque, puisqu’ on nous le dit dans Millenium, l’ adaptation du premier volet de la trilogie du même nom de Stieg Larsson.

    Vous suivez ? Nan ? Je recommence alors !

    Dans mon rêve, j’étais plus volcanique que le Vésuve, kit regard de biche et silhouette à tomber par terre rien qu’ en me reluquant dans le miroir, et je renouais avec mon ex, prolo au grand cœur et père célibataire dépassé par les évènements et les allées et venues agitées de ses ados de fils, qui tentait de remettre de l’ordre dans sa vie grâce aux maximes à deux balles de son pote et coach Cantona, du style « qui ne tente rien n’a rien ». Je tenais le haut de l’affiche dans un film espagnol pour tenter comme chacune de faire enfin quelque chose de ma vie. On me déguisait en greluche nunuche, style Audrey Hepburn jusqu’ au jour où j’ ai croisé le regard tant délavé que dévorant de désir du réalisateur (scène qui m’ a fait frôler l’apoplexie). Mon postier jaloux comme un Madrilène, l’a plutôt mal vécu et, en toute logique, m’ a poussée du haut d’un escalier. Fractures multiples, lèvres pulpeuses meurtries. J’ai finalement claqué la porte du studio de cinéma et me suis reconvertie. De femme fatale, bombe romantico-sensuelle, je me suis transformée en androgyne anorexique post-moderne pour aller aider Mikael à résoudre dans le grand nord suédois une énigme digne du plus haletant des thrillers.

    C’ est bon comme ça ?

    Bref ! J’étais en train de sauver la vie de Mikael (ni plus ni moins) quand le piaillement des oiseaux matinaux m’a extirpée brutalement de mon épopée
    onirique. Je rame hélas pour retrouver le fil de mon destin et suis donc dans l’incapacité de vous dire à quelle sauce délirante j’allais être mangée.

    En compensation, je vous confierais que :

    Looking for Eric de Ken Loach est un petit peu trop conte de fée à mon goût mais léger et espiègle à souhait. Pour résumer : de belles touches d’ humour noir et d’ autodérision cantonesque sur fond de drame social et de solidarité entre petites gens. On passe un moment agréable, même si on n’
    est pas footeux !

    Almodovar avec Etreintes brisées est reparti de Cannes sans palme. Allez comprendre ! Huppert a sans doute préféré faire du copinage en décorant d’or son pote Haneke… Tragédie, comédie, ironie, burlesque, romanesque, magnifique enchainement de séquences, suspense, esthétisme, le film est d’une richesse époustouflante. Du grand Pedro. J’en connais qui prétendent qu’Almodovar fait des films pour les gonzesses. Suis pas du tout d’accord, mais si c’était vraiment le cas, disons que je suis ravie d’en être une !

    Millenium est prenant bout en bout (2h20 quand même !) et colle parfaitement au bouquin tout en occultant certains détails importants (à mes yeux). Je ne suis pas certaine qu’on puisse vraiment suivre l’intrigue, menée à une cadence infernale, et en saisir toutes les subtilités, si on n’a pas lu le polar au préalable. Par contre, le choix des acteurs est excellent. On ne pouvait espérer choix plus fidèle, surtout en ce qui concerne Lisbeth Salander.

    A la prochaine (séquence)


    _________________
    Agathe
    avatar
    Patricia

    Localisation : Vendée

    Re: Cinéphagie

    Message par Patricia le Jeu 4 Juin - 20:54

    Dis donc Agathe, tu chevauche un pur-sang anglo-arabe de la meilleur monte, lorsque tu racontes le visionnage des 3 films du festival de Cannes. Quelle verve extraordinaire, et en plus tu t'y retrouve. J'aime ta façon de dire tout cela. banane
    avatar
    Glatch

    Localisation : Ilmmünster, Bavière, Allemagne

    Re: Cinéphagie

    Message par Glatch le Jeu 4 Juin - 21:42

    Salut Pat, dont le départ pour la Corse approche ! (veinarde, pistonée!)

    Figure-toi que c´est inhumain cette expérience qui consiste à tomber de ta monture en plein galop et de te rendre compte que tu ne seras jamais une Lisbeth ni une Magdalena... mais que les gousses d´ail de la poellée du jeudi, tu les laisses brûler sans un remord et que l´huile d´olive prend un goût infect.... pendant ce temps, tu n´as pas bouclé tous les dossiers piégés du bureau! Tu aimerais tant avoir la mémoire visuelle de Lisbeth et le détachement de Cantona!

    Tant pis, au lieu de ça, je repars demain pour de nouvelles aventures cinématographiques. Advienne que pourra, quitte à m´abîmer en mer de fantasmes....


    _________________
    Agathe
    avatar
    Patricia

    Localisation : Vendée

    Re: Cinéphagie

    Message par Patricia le Jeu 4 Juin - 23:22

    J'attend de voir ça ou plutôt de lire ça. LoL
    avatar
    IooI

    Localisation : Île Moon's Terre

    Re: Cinéphagie

    Message par IooI le Lun 8 Juin - 20:06

    Avec A., j'aime bien aller voir des films légers, du genre qui laissent un peu le temps de quitter l'écran des yeux...

    IooI, chuuuut devant !


    _________________
    J'aime mon p'tit bout de tissu à fleurs.
    avatar
    mamina

    Localisation : Près de Pau, sur le chemin de St Jacques...

    Re: Cinéphagie

    Message par mamina le Lun 8 Juin - 23:13

    Je viens juste d'en voir un comme ça : "Last Chance for Love"....
    ça fait du bien tiens !
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: Cinéphagie

    Message par imanachnuelohim le Mer 10 Juin - 2:20

    Si il y en a qui aime les films et les voyages , allez regarder Urga de N. Mikalkhov, vous en aurez plein les yeux !!
    AAAaaaaaaaaaaaaahhh les immenses steppes Russo-Sino-Mongoliennes !!!


    _________________
    Il n'y a pas d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé,de celui qui a changé 20 fois la forme de sa pensée et de sa vie
    avatar
    IooI

    Localisation : Île Moon's Terre

    Re: Cinéphagie

    Message par IooI le Mer 10 Juin - 20:22

    A. et moi, notre urga, on l'a toujours à portée d'main...

    IooI


    _________________
    J'aime mon p'tit bout de tissu à fleurs.
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: Cinéphagie

    Message par imanachnuelohim le Jeu 11 Juin - 2:51

    IooI a écrit:A. et moi, notre urga, on l'a toujours à portée d'main...

    IooI
    Avec ton ptit bout de tissu comme dans le film?


    _________________
    Il n'y a pas d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé,de celui qui a changé 20 fois la forme de sa pensée et de sa vie
    avatar
    Glatch

    Localisation : Ilmmünster, Bavière, Allemagne

    Re: Cinéphagie

    Message par Glatch le Jeu 11 Juin - 9:18

    Il s´agit de quoi finalement dans ce film Urga?

    Des Russes, des Chinois et des Mongols qui s´arrachent un bout de tissu ou de steppe?


    _________________
    Agathe
    avatar
    IooI

    Localisation : Île Moon's Terre

    Re: Cinéphagie

    Message par IooI le Jeu 11 Juin - 11:45



    Mon Agathe Sauvage,

    L'urga, c'est la grande perche-lasso que tu m'as vu utiliser pour rassembler nos chevaux.
    Et là, après tant d'efforts, si je l'avais plantée verticalement, visible de loin, c'était pour bien signaler aux villageois voyeurs qu'il valait mieux passer leur chemin.

    IooI, au galop.


    _________________
    J'aime mon p'tit bout de tissu à fleurs.
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: Cinéphagie

    Message par imanachnuelohim le Jeu 11 Juin - 18:03

    Glatch a écrit:Il s´agit de quoi finalement dans ce film Urga?

    Des Russes, des Chinois et des Mongols qui s´arrachent un bout de tissu ou de steppe?

    Histoire d'un routier russe endurci qui se perd dans les steppes,et rencontre une famille sino-mongolienne qui vit traditionnellement dans cette immense beauté de la nature.


    _________________
    Il n'y a pas d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé,de celui qui a changé 20 fois la forme de sa pensée et de sa vie
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: Cinéphagie

    Message par imanachnuelohim le Jeu 11 Juin - 18:06

    IooI a écrit:

    Mon Agathe Sauvage,

    L'urga, c'est la grande perche-lasso que tu m'as vu utiliser pour rassembler nos chevaux.
    Et là, après tant d'efforts, si je l'avais plantée verticalement, visible de loin, c'était pour bien signaler aux villageois voyeurs qu'il valait mieux passer leur chemin.

    IooI, au galop.

    Parce qu'il font crac-crac dans la nature,voilà tout !


    _________________
    Il n'y a pas d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé,de celui qui a changé 20 fois la forme de sa pensée et de sa vie
    avatar
    IooI

    Localisation : Île Moon's Terre

    Re: Cinéphagie

    Message par IooI le Jeu 11 Juin - 18:34

    imanachnuelohim a écrit:Parce qu'il font crac-crac dans la nature,voilà tout !

    Ah çà ! On peut pas exiger d'être à la fois "un musicien averti et un très,TRES grand mélomane" et un poète averti et un très,TRES grand écrivain.


    IooI, amoureux averti et très,TRES grand amant.


    _________________
    J'aime mon p'tit bout de tissu à fleurs.
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: Cinéphagie

    Message par imanachnuelohim le Jeu 11 Juin - 22:55

    IooI a écrit:
    imanachnuelohim a écrit:Parce qu'il font crac-crac dans la nature,voilà tout !

    Ah çà ! On peut pas exiger d'être à la fois "un musicien averti et un très,TRES grand mélomane" et un poète averti et un très,TRES grand écrivain.


    IooI, amoureux averti et très,TRES grand amant.

    J'avoue qu'en l'amour lubrique , je n'ai pas l'art de la rhétorique,
    Combien même serait-ce de la concupiscence, je n'oserais en dire le sens.
    Pour dénoter discrètement de langoureux ébats,il faut être amoureux dans de beaux draps!!!


    _________________
    Il n'y a pas d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé,de celui qui a changé 20 fois la forme de sa pensée et de sa vie
    avatar
    mamina

    Localisation : Près de Pau, sur le chemin de St Jacques...

    Re: Cinéphagie

    Message par mamina le Sam 18 Juil - 10:53

    Je n'arrive plus à retrouver le post où vous parliez du film "Le Hérisson"...
    Je viens de le voir, les personnages très bien choisis, qui jouent parfaitement bien... cependant je suis restée un peu sur ma faim par rapport au bouquin !

    Dans la foulée je vous parle aussi de "Watever Works" le dernier de Woody Allen... j'ai beaucoup aimé mais je ne suis pas objective concernant Mr Allen
    alors faites-vous votre opinion ! dialogues excellents, beaucoup de bonnes vérités, regard sur la vieillesse... oui, chouette !
    avatar
    Patand

    Localisation : Vendée

    Re: Cinéphagie

    Message par Patand le Sam 18 Juil - 12:36

    Ben moi j'ai acheté ce matin le livre L'élégance du hérisson. Je compte bien le lire dès cet après-midi.

    Contenu sponsorisé

    Re: Cinéphagie

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 13 Déc - 2:49