Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


    L'autobus

    Partagez
    avatar
    Dolma

    Localisation : Je m'balade sur les chemins...

    L'autobus

    Message par Dolma le Jeu 13 Aoû - 13:22

    L’autobus

    Ici on voyage à angle droit, toutes les rues parallèles entre elles rejoignent dans une parfaite symétrie une rue parfaitement perpendiculaire. J’avais pris mes repères : un panneau (un peu trop discret pour les non-initiés) signale un arrêt d’autobus toutes les 2 rues : facile ! Comme l’appart est dans une rue entre 2 arrêts, j’ai le choix entre attendre devant le Couche tard ou patienter devant le clocher de l’église (oui, le clocher est « posé » sur le trottoir et l’église est derrière lui –le constructeur avait peut-être le vertige). Pour info je choisis le Couche-Tard (allez savoir pourquoi).

    L’autobus bleu et blanc arrive, les portes avant et arrière s’ouvrent, rien que du très normal me direz-vous, soit, mais où ça diffère de ce qui se pratique dans mon ailleurs quotidien c’est qu’ici on est d i s c i p l i n é ! Et discipliné ici ça veut dire respectueux des autres, patient et cordial, ni trop, ni trop peu, juste bien.
    1 : on laisse les gens descendre du bus
    2 : on monte uniquement par la porte avant
    3 : on monte sans bousculade. Il faut dire que les gens se rangent les uns à côté des autres, sur une file, en attendant le bus, il ne viendrait à personne l’idée de resquiller (ou bien alors ce serait involontaire comme j’ai failli le faire !).
    4 : on présente systématiquement sa carte d’abonnement au chauffeur ou son ticket ou bien on glisse le montant exact du trajet dans la fente réservée à cet usage (on ne paie pas au chauffeur).
    5 : on avance jusqu’au fond du bus pour permettre une meilleure circulation dans le couloir
    6 : on laisse spontanément sa place aux personnes pour qui la station debout est pénible ou avec des enfants
    Que de surprises pour moi qui suis habituée à une autre conception de la vie en communauté toujours dans cet ailleurs quotidien :
    Le bus arrive, on se précipite pour monter en bousculant ceux qui veulent descendre. On doit monter par l’avant mais c’est tellement plus exaltant de ne pas respecter les consignes et de monter par l’arrière. On doit présenter sa carte ou badger mais c’est tellement plus drôle de passer les mains dans les poches (et sans dire bonjour bien entendu). Et puis le fond du bus est bien trop loin, autant rester devant, on empêche les gens d’avancer mais aucune importance, je suis bien là, je reste. Quant à laisser spontanément sa place, c’est une autre histoire, on préfère souvent faire sembler de lire ou dormir pour ne surtout pas voir celle ou celui qui aimerait bien pouvoir s’assoir…

    Je suis donc montée dans l’autobus et je m’amuse à voir vivre cette petite communauté de voyageurs : l’occupation principale (avec parfois celle de lire son journal) est de parler à son proche voisin, ça fait passer le temps ! C’est incroyable comme on est bavard dans les bus montréalais ! En fait les gens parlent plutôt fort et le plus naturellement du monde il arrive que plusieurs personnes participent à la conversation. Dans mon ailleurs quotidien lorsque quelqu’un essaie de parler c’est plutôt du genre « Euh, tu ne pourrais pas me laisser tranquille stp ? » marmonné mentalement bien sûr en même temps qu’un vague sourire signifie « je n’ai rien à vous dire, fin de la conversation ».

    On m’avait dit « Entre la 27e et le métro il y a environ 35 à 40 mn de trajet » mais comme on s’arrête toutes les 2 rues et ne connaissant pas les lieux, j’ai demandé au chauffeur s’il pouvait me prévenir (les arrêts ne sont pas annoncés, ce qui parait logique vu la fréquence ; tout à coup une voix tonitruante se fait entendre « métro Beaubien »… Les gens sont à peine surpris et moi je suis ravie ! Les prochaines fois je ferai comme tout le monde : je tirerai sur le fil jaune qui court tout le long des vitres pour demander l’arrêt. Je trouve ça rigolo d’ailleurs, on croirait un fil pour étendre le linge.

    J’emprunte souvent cette ligne, et d’autres aussi, avec toujours le même plaisir. Bien sûr à certaines heures le bus est bondé, bien sûr la circulation est quelquefois ralentie, mais ici on ne râle pas si on est trop serré ou si le bus avance lentement, on continue à lire son journal ou à parler avec son voisin. Une vie cool en communauté, tout simplement.

    Dolma
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: L'autobus

    Message par Wapiti le Jeu 13 Aoû - 13:51

    Hmmm ! Que de souvenirs québécois tu fais remonter à la surface de ma mémoire, Dolma, avec ce voyage en autobus. Merci.

    A vrai dire, je les empruntais peu les autobus et ai profité plus souvent du métro, mais une balade urbaine souterraine offre le même de genre de suprises, auxquelles on peut ajouter la propreté, la clareté, la fraicheur (au sens "hmmm ! ça sent bon !" ou en tout cas, cela ne sent pas mauvais...) des stations...


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Dolma

    Localisation : Je m'balade sur les chemins...

    Re: L'autobus

    Message par Dolma le Jeu 13 Aoû - 14:02

    Eh oui, je suis d'accord chère Wap', il est tout aussi agréable de prendre le métro à Montréal !
    Tiens un truc que je ne retrouve jamais à Paris (ni même ailleurs où j'ai utilisé ce moyen de transport): tu sembles un peu perdue dans une station (faut dire que certaines sont iiiiimmenses : il y a toujours une personne qui vient vers toi et te demandes si tu as besoin d'aide et te donne l'info le plus gentiment du monde ! C'est vraiment un autre art de vivre...

    Dolma sourire
    avatar
    venezia

    Localisation : Var

    Re: L'autobus

    Message par venezia le Jeu 13 Aoû - 20:10

    Bonjour les filles,
    MAis je peux dire aussi que dans dans le métro parisien on croise aussi de bien belles personnes ...Je vous conte ma mésaventure.
    Partie pour Paris avec mes deux petits enfants et mon époux ,j'avais un apres midi réservé des places pour une comedie musicale sur un boulevard pas tres loin de la place Blanche.
    La matinée s'était déroulée dans la joie et bonne humeur : place du Tertre ou mon petit fils a servi de modèle à un artiste du découpage en ombre chinoise .L'oeuvre lui a été offerte gracieusement .
    Ma petite fille s"est pâmée sur les marches du SAcré Coeur en écoutant un guitariste italien qui chantait les années 60 et parlait couramment plusieurs langues, Nous y sommes restés deux heures en grignotant un sandwich..Bref rien quedu bonheur ....
    Revenons à la comedie musicale, devant le théâtre une grande affiche placardée : Annulation du spectacle;
    Vite ,me voilà en train d e changer de programme ,et en quelques minutes " Château de Vincennes"
    La grande connaissait Versailles et moi j'y ai emmené tous les petits de la famille ....Là je sature ....
    Je racontais donc à mon petit Théo qu'il allait voir un tres beau donjon; que des rois de France dont Saint Louis y avaient séjourné ,et qu'il avait servi de décor au roman des 3 mousquetaires ...
    Nous voilà partis en métro , l a visite guidée les a enchantés et nous voilà de retour...
    Je suis toujours la dernière ou que je sois !!!!!Jesuis rêveuse et tres distraite .Nous entendons le métro arriver , nous pressons le pas et là ....Patratas....La mamie Nina par terre à hurler de douleur......
    Je savais bien que mon épaule avait disparu de son logement,les enfants affolés ainsi que le Papy.....
    Mais là miracle par deux fois ....Un grand monsieur s'est agenouillé devant moi ,a regardé mon épaule sous ma veste :je suis medecin, mais je ne peux rien faire pour vous il faut transporter d'urgence .Appelez les pompiers.
    La dame du guichet est vite partie téléphoner aux pompiers e n tenant mon petit Théo par la main qui sanglotait...
    Apres le départ du médecin ,une jeune femme s"est encore proposée de nous aider ,une infirmière qui m'a donné un Doliprane pour un peu me soulager et elle est restée avec nous pendant 15 mn pour attendre les pompiers.Elle me parlait ,me reconfortait ainsi que mes petits enfants ........
    OUI aussi dans le métro parisien il y a aussi de belles âmes ....
    Le côté positif de l'incident , mes petits ont connu les urgences de l'hopital st antoine à Paris ,ainsi ils comprennent que la vie ce n'est pas uniquement : les bisounours...Ils ont donc vecu en direct "Urgences " ou " Grey Anatomy" rire
    Pour moi : bras en echarpe pour 6 semaines ..(Luxation et fracture). La je tapote d'une main...Un peu dur pour les majuscules , suis obligée de me lever sur le clavier .....

    Merci les parisiens .......


    Dernière édition par venezia le Ven 14 Aoû - 10:03, édité 1 fois
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: L'autobus

    Message par imanachnuelohim le Jeu 13 Aoû - 21:16

    Si vous saviez ce que votre plante me fait? Cherchez la contrepétrie et vous comprendrez à quoi cette ..... fait allusion? ......pour y glisser seulement des pièces de monnaie. Et pas de ce qui pourrait venir de nos bourses,à nous,les hommes. Au Japon ,c'est par derrière que l'on monte en bus (monter = grimper ;pas tirer son c..p)et on en ressort par l'avant en faisant l'appoint du ticket dans la machine à pointer : ça veut dire que l'on voyage en bus sans ticket,à part les abonnements jusqu'à destination.


    _________________
    Il n'y a pas d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé,de celui qui a changé 20 fois la forme de sa pensée et de sa vie
    avatar
    mamina

    Localisation : Près de Pau, sur le chemin de St Jacques...

    Re: L'autobus

    Message par mamina le Ven 14 Aoû - 0:26

    Quel plaisir que ce voyage en bus avec toi Dolma, dis-nous vite c'est où, c'est où ? on s'y précipite !

    Pauvre Venezia ! allez, pendant 6 semaines on te fait grâce des majuscules...
    avatar
    Patand

    Localisation : Vendée

    Re: L'autobus

    Message par Patand le Ven 14 Aoû - 9:20

    Je te souhaite de te remettre bien vite de ta fracture et de ta luxation à l'épaule qui doit te faire bien souffrir. Surtout que cela c'est passé devant tes petits enfants qui ont été très malheureux de ta mésaventure. Ils ont été confrontés au monde le l'hôpital qu'ils connaissait certainement avec " Urgences " et "Grey Anatomy ". Ils n'ont plus l'âge des Bisounours peut- être mais ils peuvent faire la différence entre le bien, le mal, c'est bien. La télé diffuse tellement de violences. Le bisounours est gentil mais ne se laisse pas faire et ce n'est pas péjoratif de dire qu'on est ou qu'on préfère les bisounours. Par les temps qui courent, un peu de bisounourserie, ca fait du bien, c'est rafraichissant. Même pour une adulte c'est mieux que de passer pour une nana cynique et aigrie. J'ai toutes les peluches bisounours de ma fille et ses films. Ma petite fille à commencée à les regarder et à reçue son premier bisounours : Grochéri le rose, avec 2 coeurs sur le ventre. Elle l'adore et les films aussi. On lui a montré exprès une manga et elle n'a pas aimé du tout. Elle a dit qu'on tuait les gens et détruisait tout partout. Elle sait déjà ce que c'est que le bien et le mal. Elle est cantonnée aux Bisounours et Maya l'abeille. Elle est ravie. Plus les jeux éducatifs adaptés à son âge 3 ans 1/2. Son frère qui a 5 ans même chose. De plus leur mère joue avec eux et leur explique et réexplique quand ils ne comprennent pas quelque chose. Voilà, cette petite digression sur les bisounours dont tu a fait mention.

    Bon rétablissement bien qu'avec l'écharpe cela soit handicapant parfois. sourire
    .
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: L'autobus

    Message par Skyrgamur le Ven 14 Aoû - 9:29

    Prompt rétablissement Venezia.
    Tu vas te faire bichonner par "Papy", et c'est lui qui portera tes valises pour rentrer dans le Var langue
    Heureusement que le clavier existe car nous n'aurions pas de tes nouvelles.
    J'espère que tu ne vas pas garder un mauvais souvenir de tes vacances parisiennes.
    Bon courage pour les six semaines à venir plus la rééduc.


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     
    avatar
    venezia

    Localisation : Var

    Re: L'autobus

    Message par venezia le Ven 14 Aoû - 9:59

    Merci les filles!! Mais en aucun cas je ne voulais geindre sur mon état.... mon dieu ! Seulement je voulais souligner la gentillesse de certaines personnes dans le métro parisien.Il n'Y a pas que de l'indifference dans les villes surpeuplées....
    Sky, Rien ni personne ne peut gâcher mes séjours à Paris .En 2oo9 c'est le quatrième et j'espere pas le dernier de l'année... clin d'oeil

    Merci Dolma de nous livrer de bien jolies scènes.....
    Tu sais Patand je trouve que les enfants d'aujourd'hui sont surprotégés enfin.....ceux de ma famille et justement les confronter à la dure réalité ne peut que les renforcer...et aux urgences des hopitaux ,la réalité est souvent misérable...Quand à mes petits enfants : s'en sont bien remis et heureusement...

    Mais assez parlé de moi...Place aux contacts des transports en commun.... Pondy passe un peu au dispensaire j'ai besoin de soins...!!!! langue
    avatar
    Dolma

    Localisation : Je m'balade sur les chemins...

    Re: L'autobus

    Message par Dolma le Ven 14 Aoû - 11:39

    Mais heureusement qu'il n'y a pas que des sauvages dans le métro parisien (ou d'autres)! Et que des gens viennent à ton secours lors de cet accident semble la moindre des choses chère Venezia top ! !
    La différence avec le métro de Montréal c'est que là les gens viennent vers toi s'ils voient que tu cherches une sortie ou une direction par exemple et qu'ils t'aident avec gentillesse. Ils viennent vers toi pour des p'tits rien du tout et pas seulement lors d'un truc grave.
    La même chose dans le bus d'ailleurs, ton voisin ou ta voisine te renseignera volontiers et toujours avec le sourire.
    Des petites attentions qui font plaisir, c'est tout.
    Et alors vous pouvez me demander "Et toi, tu fais quoi à Paris quand tu vois des gens chercher une ligne sur le plan du métro ou bien chercher une rue ?" Eh bien figurez-vous qu'il m'arrive de les aider ! Oui, oui... Pas tous parce que je ne ferais que ça mais quelquefois, oui...

    Mamina, ce bus il est dans un quartier de Montréal, sans aucun doute la ville où je pourrais vivre alors que je n'aime pas les villes... sourire

    Dolma
    avatar
    venezia

    Localisation : Var

    Re: L'autobus

    Message par venezia le Ven 14 Aoû - 11:59

    Dolma,
    J'ai beaucoup aimé Montr éal mais en juillet....
    Dolma, il gele la bas les hivers sont rudes...Tu supporterai ce climat même si les habitants sont rayonnants ????
    Certes notre Wap y a survécu et en plus en redemande!!!! sourire
    avatar
    Dolma

    Localisation : Je m'balade sur les chemins...

    Re: L'autobus

    Message par Dolma le Ven 14 Aoû - 12:11

    Tiens Venezia, quelques lignes posées un jour sur VF qui te montreront à quel point je me sens bien dans cette ville...

    Elle se blottit et s’endort si blanche dans l’ombre de la nuit
    Elle frissonne enveloppée de dentelles de givre dans le jour qui s’éveille
    Elle gémit sous les caresses du vent qui la poursuit dans les rues du matin
    Elle soupire dans la chaleur des lumières profondes de la terre
    Elle sourit lovée dans les rayons du soleil
    Et puis au fil du jour on peut entendre le cristal de son rire qui raconte le froid le vent la lumière et la neige…

    C’est l’hiver et du soir au matin et du matin à la fin du jour je la vis et je l’aime

    C’est Montréal la Belle de Glace.


    Je la pratique en toutes saisons et je l'aime en toutes saisons...
    Il y a un autre texte "Paris-Montréal" mis aussi sur l'autre forum, lis les conseils que je donne quand on vient à Montréal en hiver SwingBanana
    Dolma
    avatar
    venezia

    Localisation : Var

    Re: L'autobus

    Message par venezia le Ven 14 Aoû - 12:23

    "Je me souviens" maintenant de l'avoir lu et relu.
    Je comprends aussi le bonheur de séjourner dans une ville dans laquelle on se sent vivre enfin....et maintenant que tu décris ses habitants, J'ai rencontré Mr claude Pieplu tu sais ...les shadocks!!!IL marchait en souriant ,mon amie et moi l'ayant reconnu sur une avenue de Montreal, il nous a fait la causette pendant presque une heure ...Un homme cultivé et charmant qui nous a un peu raconté sa ville( il y vivait à l'époque)...
    JE ME SOUVIENS",


    Dernière édition par venezia le Sam 15 Aoû - 13:43, édité 1 fois
    avatar
    mamina

    Localisation : Près de Pau, sur le chemin de St Jacques...

    Re: L'autobus

    Message par mamina le Ven 14 Aoû - 21:53

    Chacun ses expériences dans le métro parisien !
    Une petite anecdote :
    Il fût un temps j'allais assez régulièrement à Paris pour des réunions et je m'octroyais généralement un ou deux jours supplémentaires pour des balades, donc seule dans le RER, un matin en sortant de l'aéroport, je trouve par chance une place assise sur un strapontin.... d'un coup je me rends compte que mon manteau est tout replié sous moi, je me lève pour l'arranger et me rassois aussitôt... par terre, le siège s'étant relevé ! j'éclate de rire, pas de mal et trouvant la situation cocasse je me moque de moi-même !... autour de moi pas un regard, pas une main tendue, pas un sourire complice... tous avec le masque "métro, boulot, dodo" sur le visage ! du coup je me suis relevée, je me suis rassise... comme si de rien n'était ! c'était plutôt drôle mais ça n'a fait rire personne !

    Je suis un peu comme toi Dolma, quand je vois qqu'un dans l'embarras j'essaye de rendre service, ne serait-ce que pour montrer l'hospitalité française et en souvenir de nos propres galères de voyage...
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: L'autobus

    Message par Lilie le Ven 14 Aoû - 22:53

    Dolma,

    Je ne lis pas souvent sur Montreal, ni sur le reste du Quebec d'ailleurs. Le peu que j'en connais, c'est par 1- Une tres bonne amie quebecoise ici a Dublin, 2- De tres bonnes rencontres quebecoises en voyage, 3- Des temoignages de gens, princiaplement de maudits Gaulois, qui y ont sejourne ou vecu plus ou moins longtemps.

    Et "a cause" de ca, le Quebec est sur ma liste de destinations a venir... un jour. Mais bizarrement, moi non plus qui ne suis pas folliche des villes, j'aimerais me poser quelques temps a Montreal, et a Quebec... Les deux hein, pour comprendre cette difference entre ces deux ville. Pis elles me paraissent interessantes, un petit village, pourtant avec un air de villes nord americaines puisqu'elles en sont.

    Et ton petit texte, ben je savais pas. Je savais pas que meme dans les transports en commun ca faisait comme un grand village.

    pffff.... yanamarre! trop d'endroits, trop de gens, et une vie trop courte...


    Venezia,

    Mais pourquoi t'as mis une echarpe a ton bras? question
    1- On est en ete!
    2- C'est autour du coup que ca se met.

    :zouav:

    Bon pour un recit sous terre... mes experiences du Metropolitain, en tant que touriste, ben... la premiere fois, on m'a insulte parce que j'etais a gauche sur le tapis roulant, avec ma grosse valise de 15kilos, et qu'il fallait que je me mette a droite... Pardon, a l'epoque je n'avais encore pas passe le code du tapis metropolitain parisien...

    Pis la premiere fois que j'ai vu le Metropolitain arriver a quai, ben j'ai cru voir arriver un train de deportes a Auschwitz. Tout le monde aglutine comme du betail, des regards hagards, et vides.

    Pis la premiere fois que j'ai vu les portes du Metropolitain s'ouvrir, j'avais toujours ma grosse valise de 15 kilos, et une vague humaine m'a engloutie. Pis le metro est parti, sans moi, ni ma grosse valise de 15 kilos.

    Je n'aime toujours pas le Metropolitain. J'en ai une sainte horreur a vrai dire. Pis j'ai toujours peur que quand j'attend sur les bords du quai, un ouf-stresse-de-la-vie-qui-ne-voit-rien-d'autre-que-sa-montre-attention-je-vais-etre-en-retard-au-bureau me marche dessus et me pousse sur la rame, quand le Metropolitain arrive.

    A Singapore, j'avais un peu aime le metro. A Londres, bof bof. A Buenos Aires... j'etais trop stressee d'etre dans un monde de bandits pour la premiere fois de ma vie, alors j'ai pas apprecie. Ah, c'est pas une phobie du tout, je les prends, sans soucis. Mais je n'aime pas. Nan, je crois que ma premiere experience sous terre parisienne m'a bloque a vie pour ce qui est des vers sur rail.

    Peut-etre celui de Montreal m'irait bien... en tout cas, les bus me paraissent bien sympas.

    Lilie
    avatar
    venezia

    Localisation : Var

    Re: L'autobus

    Message par venezia le Sam 15 Aoû - 11:12

    et depuis Lilie jolie, tu l'as obtenu ton permis de métro parisien??Au bout de combiens de fois???Moi à vrai dire je j'aime bien ce métro là surtout lorsqu'il a des musiciens, je prends souvent le temps de les écouter: faut dire , je ne vais à Paris uniquement que pour le plaisir, et je suis rarement sur les quais aux heures de pointe...
    Tu sais il y a beaucoup de courants d'air dans les couloirs et l'écharpe m' a bien protégée d'un rhume d'épaule!!! rire
    Mamina, lorsque quelqu'un s'assoie par terre et qu'il semble qu'il n'y ai pas grand mal la première réaction des personnes présentes est de sourire et de s'enquerir d'une eventuelle gravité,là je reconnais que l'ambiance était bien tristounette et indifférente triste Ils avaient du mal dormir!
    avatar
    mamina

    Localisation : Près de Pau, sur le chemin de St Jacques...

    Re: L'autobus

    Message par mamina le Sam 15 Aoû - 14:32

    C'est ce que j'ai pensé aussi... panne d'oreiller !
    Sinon, généralement le métro pour moi c'est synonyme de vacances, de visites chez les amis, de découverte d'une ville et je ne manque jamais d'y faire un petit tour si dans la ville où je suis il y en a un !
    Le métro à Rome est tout tagué, celui de Moscou est aussi beau qu'un musée, celui de St Pétersbourg impressionne par ses escaliers gigantesques, celui de Prague et de Taschkent à l'identique de ceux de Russie, celui de New-York file à toute vitesse, à Londres j'essaye de suivre les conversations, à Barcelone no problem... où encore ? je ne me souviens plus mais c'est quand même l'endroit où l'on peut observer l'attitude des gens partant au travail le matin... hé bien ils ont partout le même air renfrogné !
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: L'autobus

    Message par Invité le Sam 15 Aoû - 17:03

    Hello Venezia,

    T’sais quoi ? clavicule ça veut dire petite clé en latin et t’as d’la chance pasqu’il y a même une bd de Hugo Pratt qui s’appelle « Fable de Venise » où l’on retrouve la clavicule de Salomon.
    C’est pas prédestiné ça avec ton pseudo !!

    Bonne consolidation

    Dom.


    NB : source : l'ami Gogole
    avatar
    geob

    Re: L'autobus

    Message par geob le Lun 17 Aoû - 15:45

    J'aimais bien montrer cette photo : elle représente un bus à impérial, une file d'attente avec les voyageurs/geuses sagement alignés l'un derrière l'autre. Je demandais aux gens que je connaissais, aux collègues : devinez où ai-je pris cette photo ? La réponse venait instantanément : Londres !
    Ce n'était pas Londres, mais Lisbonne ! Pourtant, les gens qui attendent leur tour, qui ne se bousculent pas...eh oui, même les portugais ont le sens de l'intérêt commun - c'était un voyage en 1978, je ne réponds de rien pour le Portugal d'aujourd'hui.
    En tous les cas, lorsque je reviens en France, j'ai toujours l'impression de débarquer dans un pays de sauvages !
    avatar
    venezia

    Localisation : Var

    Re: L'autobus

    Message par venezia le Mar 18 Aoû - 9:32

    hola Dolma
    La fable de Venise fait elle partie des fameuses balades de Corto Maltese.?
    J'ai feuilletté quelques bd d'Hugo Pratt à la Fnac, je vais sur Marseille demain je ne manquerai pas la fable de Venise...Il y a des sièges et je me ferai une agreable halte climatisée....
    avatar
    Dolma

    Localisation : Je m'balade sur les chemins...

    Re: L'autobus

    Message par Dolma le Mar 18 Aoû - 16:40

    Mais l'inculte que je suis ne connais pas "La Fable de Venise" Venezia ! C'est donc grâce à Pondy que tu pourras demain profiter de la fraicheur d'une douce halte et partir une fois de plus à Venise..


    Si tu prends un bus dans Marseille tu pourras nous raconter le voyage sourire ...


    Dolma
    avatar
    venezia

    Localisation : Var

    Re: L'autobus

    Message par venezia le Mar 18 Aoû - 20:10

    Marseille la ville ou j'ai vécu plus de cinquante ans!!!!Heureusement je ne suis qu'à 40 km...Et je ne m'en prive pas mais là demain c'est vrai que je vais prendre le car...(peux pas conduire!!) Comment sais tu ça ??? :?-?:Nous avions le dispensaire mais maintenant il faudra prévoir un local pour Madame Dolma qui nous prédira notre avenir.. rire
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: L'autobus

    Message par Lilie le Mer 19 Aoû - 2:52

    venezia a écrit:et depuis Lilie jolie, tu l'as obtenu ton permis de métro parisien??Au bout de combiens de fois???Moi à vrai dire je j'aime bien ce métro là surtout lorsqu'il a des musiciens, je prends souvent le temps de les écouter: faut dire , je ne vais à Paris uniquement que pour le plaisir, et je suis rarement sur les quais aux heures de pointe...
    Tu sais il y a beaucoup de courants d'air dans les couloirs et l'écharpe m' a bien protégée d'un rhume d'épaule!!! rire
    Mamina, lorsque quelqu'un s'assoie par terre et qu'il semble qu'il n'y ai pas grand mal la première réaction des personnes présentes est de sourire et de s'enquerir d'une eventuelle gravité,là je reconnais que l'ambiance était bien tristounette et indifférente triste Ils avaient du mal dormir!

    Ciao,

    Avant d'avoir le permis, il faudrait deja que j'ai le code... mais depuis ce depucelage de Metropolitain, j'ai compris quelques regles de base:

    - Interdit aux valises de 15 kilos
    - Tapis roulants interdits aux personnes faisant plus de 60cm de large, sous faute d'encombrer le tapis lorsque l'on stationne du cote droit*.
    * Exceptions: Si ces personnes doivent en cas d'ultime obligation emprunter ces chenilles, se mettre sur la file de gauche, et courir.
    - Attention a ne pas trebucher une fois en haut du remonte-pente, sous faute de se faire bousculer et engueuler pour bloquer le flux fluide de sortie de tire-fesse.
    - Jouer des epaules (ca, c'est pas pour ceux qui mettent des echarpes a leur bras), sinon on ne monte meme pas sur le tapis roulant.
    - Laisser pousser ses ongles d'orteils a un minimum de 15 cm, afin de les enraciner sur la rame. Ca peut vous sauver la vie lorsqu'un Metropolitain arrive.
    - Ne pas demander son chemin, car vous retardez la personne a qui vous demander et qu'est-ce-qu'ils-nous-font-chier-ces-touristes-ils-peuvent-pas-lire-l-ecran-meme-si-avec-trois-epaisseurs-de-cul-de-bouteilles-on-n-arrive-pas-a-le-lire-et-encore-moins-quand-c'est-heure-de-pointe-et-que-tout-le-monde-vous-pousse.

    Je pense le passer c'te code euh... ouh la, pas de Metropolitain prevu avant... aucun de prevu dans les 6 prochains mois... En attendant, je zombie dans le gruyere illegallement.

    Bon, quand t'auras remis ton echarpe au bon endroit, peut-etre tu pourras t'aventurer de nuevo dans le Metropolitain et me faire passer le code... rire

    Lilie
    avatar
    Dolma

    Localisation : Je m'balade sur les chemins...

    Re: L'autobus

    Message par Dolma le Mer 19 Aoû - 13:39

    C'était du pur hasard Venezia et c'était encore plus pour qu'on parle des bus et pas des métros ! Je rigole...................


    Tiens hier soir je suis passée faire "le presque-plein" à la fnac et j'ai jeté un oeil sur la BD qui parle de ta clavicule retrouvée à Venise ! C'est bien ça l'histoire question


    Bon, pour en revenir à nos moutons (sorry je fais une fixation sur les paysages écossais ces temps-ci) : et alors les bus marseillais c'est comment ?


    Dolma
    avatar
    venezia

    Localisation : Var

    Re: L'autobus

    Message par venezia le Mer 19 Aoû - 20:14

    Lilie,
    Je me ferai aussi un plaisir de t'offrir la carte Paris tourisme de la Ratp.Nous ferons d'eventuelles simulations hors heures de pointe sur l'escalator roulant avant de s'aventurer avec un bagage à roulettes(là faut un peu monter d'un cran les difficultés) rire
    Dolma : mon voyage en car de mon petit village varois - Marseille.
    Une compagnie de car varoise, un vehicule capacité 5o places.
    JE suis partie à 9 h ce matin :arrivée 3/4 h plus tard avec un passage hors autoroute pour prendre d'eventuels passagers !!
    Je ne peux pas te raconter le comportement des voyageurs ni l'ambiance festive ou bon enfant : nous étions deux plus le chauffeur.
    Un monsieur à l'avant et moi au milieu. Mon z'époux est venu me récuperer en voiture en fin d'apres midi Ouf !!!
    Quelle aventure Dolma!!!!!Il me tarde de renouveler cette experience...... mon dieu !
    Au fait les moutons écossais : des mérinos?

    Contenu sponsorisé

    Re: L'autobus

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 24 Mai - 10:18