Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


    Chaan, une prostituée ordinaire au Cambodge ....

    Partagez
    avatar
    Alan

    Localisation : Nizza la bella

    Chaan, une prostituée ordinaire au Cambodge ....

    Message par Alan le Dim 30 Aoû - 10:35

    C'est ma première histoire ici, les lecteurs de VF la connaissent, mais c'est celle à laquelle je tiens le plus car on peut y deviner beaucoup de questionnements et d'atermoiements sur " nos " conditions .....
    [size=9]
    Elle s'appelle Chaan .......

    Ce soir là, les verres de bières ont été un peu plus nombreux que d'habitude,
    Kob m'avait rejoint à la guesthouse avec deux suisses de rencontre et on était allé commencer la soirée sur le quai Sisowath par la projection d'un documentaire sur le Cambodge à travers le parcours de sa majesté le roi ......

    Puis, et comme à mon habitude je suis parti au Riverside ou
    Samath travaille en soirée et où je lui tiens compagnie, et mes acolytes m'ont suivis et on a continué à vider quelques chopes et vers 21H/21H30 ils m'ont quittés pour aller s'encanailler dans quelques bars du centre avant leur départ le lendemain matin ..... moi, bien sage je restais avec ma belle, mais ma foi ce soir là je me suis dit que je pouvais bien aller aussi me distraire quelque peu et enfourchant un motorbike, je suis allé à leur recherche du côté du Heart of Darkness dont je leur avais donné l'adresse ...... fermé, ce sont les fêtes du Budha en ce moment, mais le bar juste à côté les retenait autour de son billard et ma foi je rejoignais donc mes compagnons .....

    Ces bars sont tous pareils, on y boit pour pas cher .... 1 USD la bière, de plus ou moins jolies filles sont là pour vous faire consommer et d'autres tentent leur chance pour vous entraîner dans les profondeurs de la nuit à la recherche d
    e plaisirs plus ou moins coupables .....

    Pendant que mes amis jouaient au billard, j'engageais bien volontiers la conversation avec ces filles et jouait plus ou moins le jeu de la séduction, la bière aidant ...... elles sont alors arrivées à quatre, trois trés jolies dont une me plaisait quand même drôlement bien, et puis la quatrième qui avait du être trés belle aussi mais qui manifestement n'était pas dans un état de santé idéal ...... j'entamais la discussion avec elle, trouvant quelque chose de pathétique dans son regard, et puis elle était si maigre, si malade ..... d'ailleurs elle n'essayait même pas de me draguer, mais plutôt de me vendre à ses copines qui manifestement nous aurait bien embarqué tous les quatre, mais à ma grande surprise mes compagnons d'un soir préférèrent rentrer invoquant un départ matinal le lendemain ......

    Le temps de leur dire au revoir et je me retrouvais seul devant le bar,
    Chaan ayant aussi disparu ..... ne restant qu'une jolie brune qui apparemment n'attendait que moi, et ma foi je ne me faisais pas trop prier pour aller avec elle jusqu'au Walkabout un peu plus loin pour aller prendre un dernier verre et qui sait ....., quoique le regard de ma princesse planait au dessus de moi .......

    Sur le chemin, je l'ai vue dans un renfoncement de porte ..... recroquevillée sur elle même comme si elle cherchait à s'endormir, et du coup je me suis senti coupable de tout ..... coupable de m'être laissé entraîner dans la nuit, coupable de finalement faire comme tous ces minables que j'exècre et qui ne recherchent que le sexe facile, coupable d'avoir trop bu ce soir, honteux d'être là à traîner ainsi .......

    Quant je lui ai pris la main, elle a sursauté ..... je lui ai demandé si elle voulait venir avec nous, elle m'a répondu que non avec un faible sourire en regardant son amie qui était avec moi ..... là, j'ai eu une chape de honte mélée avec de la tristesse qui m'est tombé dessus ..... j'ai fait quelques pas et suis retourné en arrière sans savoir trop bien ce que j'allais faire, et je l'ai fait ...... je l'ai prise par la main, l'ai soulevé doucement, ai appellé un motorbike et nous sommes partis vers un hôtel voisin ou j'ai pris une chambre pour quelques dollars ...... Chaan ne comprenait pas trop bien, me disant " no beautiful, sick ..... friends better .... ", mais on s'est retrouvé dans la chambre, TV, fan ... deux grands lits et là ne sachant guère que faire, elle a commencé à se déshabiller mais je lui ai fait signe que non et lui ai dit de se prendre une douche et de se coucher, ce qu'elle a fait toute étonnée ......

    J'ai fait de même et me suis allongé à ses côtés ..... elle avait la figure blanche, les yeux enfoncés dans leurs orbites, probablement atteinte par ce mal qui vous ronge de l'intérieur, et que sais je encore ..... son sourire était encore trés enjôleur mais sa maigreur effrayante ..... on a discuté un peu ..... en fait elle rabat pour ses copines n'ayant plus trop la force de faire le " boulot " et ses amies lui filent un peu d'argent ...... " good man, quiet ..... " je ne sais pas ce que je fais là, bien ou pas bien .....
    Samath qui me croit dans ma guest ...... elle s'endort doucement sous sa couette et le fan qui brasse l'air légérement tiédie de la soirée, la rue est calme ..... je n'arrive pas à m'assoupir rongé par je ne sais quoi ..... je pense à toutes ces filles dans les rues et voudrait donner à chacune d'entre elles une lueur d'espoir ou un peu de tendresse ......

    Au petit matin, j'ai toujours les yeux grands ouverts et quand les bruits de la rue deviennent vraiment omniprésents, Chaan sort de sa couette ..... me fait un grand sourire et va se rhabiller ..... on sort de la chambre, le réceptionniste ne nous accorde même pas un regard, habitué qu'il est à ce genre de sarabande ......

    Je donne quelques dollars à
    Chaan ..... lorsqu'elle monte sur son motorbike, elle me dit " see you tonight ..... ", je ne sais plus ce que je bafouille .... elle s'éloigne, là j'ai la super honte ..... je sais que je n'irais pas ce soir, je ne peux pas, mais lui ai je donné de l'espoir sur quelque chose ou a t elle compris ....... mais j'ai la rage de ne pouvoir rien faire, la honte de subir les événements de la rue sans pouvoir intervenir .....

    Dans l'avion du retour je pense fort à
    Samath que je viens de quitter ..... je sens aussi l'ombre de Chaan errer dans mon esprit torturé, je la revois si fragile ...... je pense à ma joie de retourner à Phnom Penh au mois de Janvier, pourtant si loin et si prés .... je pleure aussi de savoir que Chaan ne sera certainement plus là, emportée par la maladie qui l'aura définitivement rongée de l'intérieur ...... une de plus, une en moins, mais tellement d'autres qui prendront sa place dans les rues de cette ville et qui à leur tour perdront tout espoir de vie, mais essayeront simplement de survivre quelques années, mois ou semaines ....... grâce à nos dollars !

    Phnom Penh est belle et vénéneuse en même temps ..... ses nuits sont faciles pour le touriste, difficiles pour ses habitants ..... elles emportent l'âme de ceux et celles qui simplement ne demandent qu'à vivre un jour de plus ..... puissent les prières psalmodiées à la pagode donner l'espoir de voir dans un futur une vie meilleure pour les âmes qui prendront possession d'une nouvelle enveloppe charnelle, les esprits ne peuvent à ce point corrompre éternellement l'idée que l'on se fait de simplement jouir des bienfaits de notre terre .......

    J'aime pourtant ardemment Phnom Penh, les sourires y sont tellement plus vrais ......
    avatar
    Béatrice

    Localisation : Lodève (Hérault)-France

    Re: Chaan, une prostituée ordinaire au Cambodge ....

    Message par Béatrice le Dim 30 Aoû - 10:58

    Merci d'avoir partagé ici ton regard d'homme sur cette situation. Ton texte est très touchant. Qui sait, peut-être que tu as redonné à cette femme l'espoir de croire en la vie et en les hommes et que c'était le cadeau dont elle avait besoin pour partir en paix. Mais tu ne sauras jamais et de toute façon le plus important n'est pas de savoir ce que l'on a donné aux autres mais de savoir reconnaître les trésors que eux nous apportent. Enfin, c'est ce que je crois
    Bon dimanche à toi


    _________________

    avatar
    Patand

    Localisation : Vendée

    Re: Chaan, une prostituée ordinaire au Cambodge ....

    Message par Patand le Dim 30 Aoû - 11:09

    Oui Alan , ce texte je l'ai déjà lu dans VF. Il est beau, plein d'humanité et de générosité, tu a fait ce que tu devais faire. Un beau geste. Mais je sens que les beaux gestes tu dois en faire souvent lors de tes voyages et même autour de toi. Sois béni ! bisou

    Contenu sponsorisé

    Re: Chaan, une prostituée ordinaire au Cambodge ....

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 15 Aoû - 22:36