Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


  • Répondre au sujet

Voyage au Ladakh

Partagez
avatar
Patand

Localisation : Vendée

Voyage au Ladakh

Message par Patand le Jeu 3 Sep - 18:08

Mon voyage au Ladakh lors de la 1ère guerre du Golf .
Pascale n'en a retrouvé qu'une partie, dommage. Je met le texte qui répond à un carnet de Pascale.
J'ai lu ton dernier post sur ta dernière journée à Leh et ta nostalgie de devoir partir de ce pays merveilleux. Je retrouve ces sentiments, sensations mais aussi ce soulagement d'avoir fin janvier enfin un avion qui pouvait décollé de cet aéroport militaire au toit de tôle. Tous ces militaires la mitraillette sur la hanche, ce foutoire, cette cohue de gens divers enchantés de partirsur Delhy pour différentes raisons. c'était l'année de la 1ère guerre du Golf, pas de touristes du tout pour cause de guerre donc et, en cela j'étais privilégiée.
A l'aéroport de Leh donc j'attendais mon avion et un militaire indien au grand turban bien enroulé donc de caste élevée, est venu me parler . Il voulait savoir de quelle nationalité j'étais et pourquoi j'étais venue en hiver car ce n'était pas courant voir rarissime etc...après lui avoir répondu du mieux que j'ai pu sans qu'il me prenne pour une originale, la conversation s'est orientée sur Noël et comment je l'avais passé au Laddakh. J'avais emmenée une demi bouteille de Moët et Chandon dans mes bagages et un bloc de très bon foie gras que j'ai partagé avec un jeune journaliste français qui venait pour la énième fois au Laddakh avec l'intention d'écrir un livre sur la vie des autochnotes en hiver, au Zanskar également. D'ailleurs il l'a écrit 2 ou 3 ans après. Et ce militaire enturbanné m'a raconté qu'il était allé avec sa famille entière à la messe de minuit de Noël dans l'église chrétienne de Leh. Devant mon étonnement il m'a dit avec beaucoup de douceur et de gentillesse qu'une église était un lieu saint et qu'on pouvait y prier Dieu quelle que soit sa religion et sa nationalité, et qu'ils avaient été très émus devant les cantiques et chants de Noël. Je me suis trouvée toute bête devant cette logique évidente et je lui ai répondu que c'était juste, qu'il avait eu raison de passer Noël dans cette église. Il m'a dit que tous les ans ils faisaient ça et que ça leur plaisait. Souvent on désespère du genre humain mais là j'ai été admirative et je me sentais réconciliée avec ces humains grâce à cet indien enturbanné qui était au demeurant magnifique aux grands yeux de velours intelligents. Ah la la !...
De l'avion même sentiments que toi en regardant par le hublot, la beauté de ces meringues blanches, grises, beiges que sont ces montagnes très peu enneigées, souvenirs, souvenirs...
Dès mon arrivée à Delhy plus de maux de tête, plus froid. Je me suis offert une petite folie pour 2 nuits : le palace Taj Mahal. Une suite à moitié prix du prix normal. Pas de touristes du tout donc la direction bradait les chambres et suites qui restaient malgré tout chères. Mais bon , après l'épreuve du Laddakh et avant de partir en galère au Tibet, Bouthan, Sikkim, Népal et Inde en train, je me suis fait plaisir et j'ai pris un bain chaud où je me suis décrassée, étrillée dans tous les sens, jusqu'à ce que ma peau toute rouge soit toute blanche et douce comme quand on va au hammam. Quel plaisir !
Mon grand Lama Rimpoché qui était descendu à Delhy 2 semaines plus tôt que moi est venu me rejoindre. Comme il y avait 2 chambres dans ma suite je l'ai invité. Il était ravi. Personne ne l'invitera plus jamais dans un palace comme je l'ai fait. Ses yeux brillaient de curiosité et de contentement et j'étais heureuse de lui faire plaisir. Sans compté le room-service, une table magnifique dressée dans le living avec tous les mets les plus délicieux mais immangeables car pimentés à bloc. J'avais pourtant demandé "mild" mais les cuisiniers n'ont pas la même idée des plats doux que nous. Et pourtant crois moi j'aime le piment et tous les plats épicés mais là non c'était immangeable. à moins que le cuisinier ai voulu me faire une mauvaise blague. Le lama a eu beaucoup de mal pour manger ces plats aussi.
Voila ma chère pascale mes réflexions et mes sentiments sur la dernière journée à Leh. Je n'ecris pas aussi bien que toi bien sur mais tu me forces à me replonger dans mes souvenirs et Dieu sait que j'en ai mais j'ai plus de mal pour les étaler sur le clavier. Sans compté mes pertes de mémoire pour cause de maladie. Je t'embrasse. A+ Patand


Sur mon avatar, je suis entrain de découper la pièce montée du Nouvel An à Leh au Ladakh. J'avais organisée une fête qui fut mémorable aux dires de tout le monde, pour les villageois d'un petit hameau dont je ne me rappelle plus le nom, en dehors de Leh. Ce 1er janvier là était mémorable à plus d'un titre mais surtout il se passait pendant la 1ère guerre du Golf. La GH où j'étais déscendue était ouverte certes, sous -20à -25° il n'y en avait guère beaucoup. Pour cause de guerre et donc par manque de touristes. On était 4 touristes à cette époque là, on se croisait parfois dans Leh.
J'étais tellement gelée dans cette GH au chauffage inexistant ou presque, qu'au bout d'une semaine j'en suis partie et j'ai été hébergée dans une famille ladakhi. Le père Nawang, l'intellectuel du village, s'occupait d'une agence de voyage à Leh et reçevait les touristes qui arrivait à l'aéroport. Sa maison traditionnelle construite en dehors de Leh sue 3 niveaux. Au RDC l'étable avec des vaches et des yacks, quelques moutons aussi. Un escalier extérieur menait au 1er étage avec de nombreuses chambres et pièces à vivre pour toute la famille mais aussi pour les touristes de passage. Elle était en bois, briques de torchis recouvertes de bouses de yack. Au 2ème étage une terrasse avec un petit temple dédié au panthéon des dieux tibétain et indien et, à coté une grande pièce qui m'a servi de chambre pendant près de 2 mois avec un petit poële à bouses de yack. Au 1er étage, la famille se réunissait dans une petite cuisine où ils mangeait, vivait, dormait L'hiver étant rigoureux ils se regroupaient tous dans cette cuisine. Au milieu de la pièce tronait un poële à charbon ou bouses de yack séchées, ça dépendait des jours. Le charbon rare venait de Delhy et coûtait cher. Les bouses en revanche en grande quantité était un combustible gratuit. Il y avait à ce niveau une grande salle à vivre qui servait aussi de salle de réception. Vaste, elle pouvait reçevoir une cinquantaine de personnes mais le double assis en tailleur sur des nattes ou des coussins. Le sol en terre battue était légèrement nivelée. J'ai acheté chez l'indien de Leh 2 énormes pièces de feutre tissées en poil de yack très épaisses et bien chaudes, que les locaux utilisent pour isoler du froid. Cette pièce est vite devenue chaude. J'ai également fait l'emplette d'un grand poële à charbon uniquement et de 2 grands sacs de charbon que j'ai eu la chance de trouver, venant de Delhy. J'ai loué des cuisiniers et un orchestre traditionnel, commandé une grande pièce montée recouverte de crème blanche à l'américaine chez le patissier du coin, acheté des poulets sur pattes, maigres , des gigots d'agneau, des légumes pas trop gelés, de la farine et de l'huile pour faire les momos, enfin tout ce qu'il faut pour faire une fête mémorable pour tout ces braves gens. Et il n'y a pas de fête sans alcool. Bière, alcool ladakhy, jus de fruits, cocas. Tout le monde à mangé tout son soul, presque religieusement puis l'alcool aidant et les musiciens jouant et chantant, tout le monde s'est levé et à la file indienne se sont mis à dansé d'un petit pas coulé et sautillant. Charmant ! C'était un réveillon de la Saint Sylvestre très original, dépaysant au possible et où je ne me suis pas ennuyée une seule seconde.
J'ai été heureuse ce jour là comme jamais car une centaine de paires d'yeux luisaient de joie et de plaisir. Beaucoup se sont endormis sur le feutre bien chaud à la fin de la fête surtout si ils habitaient loin en rêvant encore aux sons des violons et autrs instruments traditionnels.
avatar
Patand

Localisation : Vendée

Re: Voyage au Ladakh

Message par Patand le Jeu 3 Sep - 18:34

Cette partie de carnet est bien de moi. gag !
avatar
Béatrice

Localisation : Lodève (Hérault)-France

Re: Voyage au Ladakh

Message par Béatrice le Jeu 3 Sep - 18:37

eh mais raconte encore, tu y es restée 2 mois dis-tu, alors tu dois avoir pleins de souvenirs : pourquoi, comment, avec qui ... etc. c'est quoi cette histoire avec le Rimpoché ? développe please


_________________

avatar
Patand

Localisation : Vendée

Re: Voyage au Ladakh

Message par Patand le Jeu 3 Sep - 19:22

Hé, hé, le Rimpoché, était un coquin et moi j'aimais bien les coquins. Mais je jetterai un voile pudique sur cette partie là. J'étais célibataire, seule à ce moment là pas de copain, et la 1ère guerre du golf à débutée et j'ai eu un grand coup de grisou, j'ai eu peur de ce qu'on racontait à la télé, dans tous les médias, que Sadam Hussein pouvait nous envoyer des bombes chimiques ou quelque chose de ce genre. J'ai demandé 3 mois de congés sabatiques à mon patron qui me les a accordé. Je suis partie direct New-Delhy que j'ai visité pendant 3 jours en attendant mon vol pour Leh que j'avais du mal à avoir pour cause de brouillard sur Delhy. Pareil pour le retour 2 mois après mais là c'est parce que la piste était gelée. Les avions ne pouvaient pas décoller. Après avec mon Rimpoché nous sommes allés au Népal, puis je suis allée au Tibet où j'ai fait les 400 coups si je puis dire aux chinois. Faudrait que je développe un peu on verra plus tard. Revenu au Népal en douce sans que les chinois ne me trouve, je suis allée seule au Sikkim et au Bouthan. Je suis restée plus de 3 mois en tout 4 mois. J'ai fini par l'Inde en train , tout le Radjasthan et je me suis reposée enfin à Goa. Il y a près de 25 ans c'est loin tout ça. Mais c'était formidable. J'ai vécue des choses formidables, incroyables, difficiles aussi qui auraient pû mal se terminer pour moi avec les chinois au Tibet. Bon les souvenirs ne sont plus frais, et dans ce temps là je ne faisais pas de carnets, j'ai oubliée beaucoup de choses. Bon mais en tous cas j'ai vraiment vécue tout ça, tout est vrai et tout est de moi. Voilà.
avatar
Wapiti
Admin

Localisation : Annecy et Thonon (74) France

Re: Voyage au Ladakh

Message par Wapiti le Jeu 3 Sep - 21:53

J'ai reçu cela par mèl, j'imagine que c'est pour la publication. clin d'oeil




découpage de la pièce montée pour les enfants Ladakhis


_________________
"Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
avatar
Patand

Localisation : Vendée

Re: Voyage au Ladakh

Message par Patand le Jeu 3 Sep - 21:58

Oui tout à fait, j'ai trouvé que cette solution et je ne sais même plus comment j'ai fait. Si tu peux m'aider. Regarde tes MP. Merci. désappointé
avatar
Wapiti
Admin

Localisation : Annecy et Thonon (74) France

Re: Voyage au Ladakh

Message par Wapiti le Jeu 3 Sep - 22:04

Patand a écrit:Oui tout à fait, j'ai trouvé que cette solution et je ne sais même plus comment j'ai fait. Si tu peux m'aider. Regarde tes MP. Merci. désappointé
j'ai lu après. clin d'oeil Je te réponds en MP.


_________________
"Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
avatar
Patand

Localisation : Vendée

Re: Voyage au Ladakh

Message par Patand le Jeu 3 Sep - 22:39

J'ai cru un moment que mes textes sur lr Ladakh avaient disparus. J'ai rêvé ou quoi ? Wap c'est toi qui les a remis ?
avatar
Wapiti
Admin

Localisation : Annecy et Thonon (74) France

Re: Voyage au Ladakh

Message par Wapiti le Jeu 3 Sep - 22:41

Patand a écrit:J'ai cru un moment que mes textes sur lr Ladakh avaient disparus. J'ai rêvé ou quoi ? Wap c'est toi qui les a remis ?
Ils n'ont jamais disparus. Je n'ai rien "remis", juste amélioré la mise en forme comme tu me l'as demandé. Il se peut que pendant ces quelques minutes tu n'aies pas pu y avoir accès (et encore, je ne vois pas pourquoi pensif )


_________________
"Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
avatar
Patand

Localisation : Vendée

Re: Voyage au Ladakh

Message par Patand le Jeu 3 Sep - 23:03

Tant mieux. Mais j'irai voir l'ophtalmo du Village mort de rire !
avatar
venezia

Localisation : Var

Re: Voyage au Ladakh

Message par venezia le Ven 4 Sep - 8:54

Merci de nous faire partager de si beaux souvenirs. bravo
avatar
Patand

Localisation : Vendée

Re: Voyage au Ladakh

Message par Patand le Ven 4 Sep - 9:33

Merci Vénézia, heureuse de faire partager ce voyage avec toi et bien d'autres. sourire
avatar
tcvoyageur

Localisation : Lyon

Re: Voyage au Ladakh

Message par tcvoyageur le Ven 4 Sep - 20:29

Patand a écrit:Merci Vénézia, heureuse de faire partager ce voyage avec toi et bien d'autres. sourire
Oh oui, bien d'autres...dont moi. sourire

J'ai adoré lire ce texte et apprécié ce que j'y ai découvert. bravo

A l'époque, il était plus facile d'entrer au Bhoutan ? En te lisant, je crois comprendre que tu y es entrée seule en train, ce qui est désormais impossible. pleurs
Comptes-tu nous écrire prochainement quelques lignes sur le Népal, le Sikkim et justement donc le Bhoutan ? Je te promets de faire partie de tes premiers lecteurs


_________________
Thierry

"L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt". Et bien tant pis, je n'ai donc pas d'avenir
avatar
Patand

Localisation : Vendée

Re: Voyage au Ladakh

Message par Patand le Ven 4 Sep - 23:43

Thierry bonsoir, non en hiver 1990 (ce qui fait bientôt 20 ans et non 25) ce n'était pas façile d'entrée au Bouthan et surtout pas en train, et c'était très cher quand on y arrivait, à peu près à l'époque par jour le gouvernement demandait 400 ou 500 dollars par jour, c'était de la folie, et c'était que pa r petits groupes de 5-6 personnes et pas souvent. A cette époque le gouvernement ne voulait pas que le tourisme pollue leur pays et leurs habitants. Je n'ai pas pu y rentrer en fait, trop cher. Il ne me semble pas qu'il y ait un train ou c'est nouveau.
Non j'ai utilisé le train de New-Delhy jusqu'au Rajasthan que j'ai visité et ensuite Goa où je me suis reposée. Et retour sur Delhy pour Paris.
Non je ne compte pas écrire quelques lignes sur le Népal, le Sikkim pour l'instant, ma mémoire me fait défaut pour les noms des villes, des quartiers, des gens que j'ai rencontrés. ce n'est pas frais comme je dis toujours et je ne veux pas raconter des bêtises. Pour raconter un voyage c'est tout de suite en rentrant qu'il faut l'écrire ou tout au moins prendre des notes. Le Ladakh lui a été très spécial pour moi car j'ai fait des choses particulières que je ne peux pas oubliées. Et j'aime ce pays et son peuple. sourire
avatar
Wapiti
Admin

Localisation : Annecy et Thonon (74) France

Re: Voyage au Ladakh

Message par Wapiti le Dim 6 Sep - 19:38

2 photos de Patand au Ladakh :



Nouvel An Ladakhi



Mon Lama Rimpoche de Lamayuru


_________________
"Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
avatar
Patand

Localisation : Vendée

Re: Voyage au Ladakh

Message par Patand le Dim 6 Sep - 20:00

Merci Wap câlin
avatar
Béatrice

Localisation : Lodève (Hérault)-France

Re: Voyage au Ladakh

Message par Béatrice le Dim 6 Sep - 20:27

ah, c'est le Rimpoché dragueur rire


_________________

avatar
Lilie

Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

Re: Voyage au Ladakh

Message par Lilie le Dim 6 Sep - 21:22

Patand a écrit:Merci Wap câlin

Merci toi.

Je ne sais pas pourquoi, je suis emue en finissant de lire tes souvenirs. T'as mis beaucoup de toi dans ces mots, non? t'as ete cherche ces souvenirs, peut-etre pour ca. C'est sincere.

Peut-etre parce que ces souvenirs datent d'il y a vingt ans aussi. Et puis, j'aime bien les conditions dans lesquelles t'es partie. Et si demain c'etait la fin du monde, qu'est ce que je ferais? Hop! conge sabatique, billet d'avion et direction l'Inde! J'adore! bravo Et puis, prendre le temps de rester deux mois dans un village... choisir de prendre le temps.

Merci,

Lilie
avatar
Patand

Localisation : Vendée

Re: Voyage au Ladakh

Message par Patand le Dim 6 Sep - 22:24

Oui Béa c'est le Rimpoché dragueur, il est devenu complètement fou dès qu'il m'a vu. Il m'a dit qu'il savait que j'allais venir car il avait rêvé de moi quelques jours auparavant. Vrai ou pas, j'ai trouvé complètement gonflé son style de drague, alors dans le doute....à près de 5000 mètres d'altitude je crois......c'est fou..... chut !
avatar
Wapiti
Admin

Localisation : Annecy et Thonon (74) France

Re: Voyage au Ladakh

Message par Wapiti le Dim 6 Sep - 22:27

Patand a écrit:Merci Wap câlin
De rien.
Sympa ton Rimpoche ! sourire

Lamayuru... un nom qui me fait rêver depuis que Gérard et Dingzhong y ont trainé leurs baskets... la star !

Mercredi dernier, je me suis régalée en soirée avec "Rendez-vous en terre inconnue" ; Gilbert Montagné au Ladakh, de magnifiques images, le plein d'émotions, un bien beau moment.
Tu l'as regardé, Patand ?


_________________
"Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
avatar
Patand

Localisation : Vendée

Re: Voyage au Ladakh

Message par Patand le Dim 6 Sep - 22:35

Oui et non. Dès les premières images j'ai zappé. C'est idiot mais je n'aime pas du tout Gilbert Montagné. Il me sort par les trous de nez. C'est physique et rien à voir avec sa cécité bien sûr. Donc je n'ai pas pu voir mon cher Ladakh. Bon je sais c'est nul. coeur_brisé
avatar
Patand

Localisation : Vendée

Ladakh

Message par Patand le Dim 6 Sep - 22:47

Merci Lilie, oui ces souvenirs sont ancrés en moi, ceux-là je ne les aient pas oubliés mais j'ai dû oublier beaucoup de petites choses, car perte de mémoire assez importante après l'opération de mon anévrisme de l'aorte en 1993. L'altitude a dû jouer en grand rôle dans cet anévrisme. Mais c'est vrai j'ai tellement eu peur d'une guerre bactériologique que j'ai pété les plombs et j'ai pris un congé sabbatique de 3 mois (suis restée 4 mois) et j'ai pris un billet d'avion pour Delhy et j'ai décidé d'aller au Ladakh d'abord et j'ai adoré en plein hiver. banane

Contenu sponsorisé

Re: Voyage au Ladakh

Message par Contenu sponsorisé

  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 12 Déc - 22:45