Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


  • Répondre au sujet

J'OZ en Australie

Partagez
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

J'OZ en Australie

Message par imanachnuelohim le Jeu 22 Oct - 15:54

Le monstre est là. Immobile, exposé dans sa prison à la fascination intempestive des émotions stupéfaites. Enchaîné par les tantacules de béton et de verre, il sait pourtant qu'il va s'en s'échapper, s'en évader pour avaler des millions de kilomètres. A son actif, probablement il a fait des centaines de victimes et, curieusement, c'est pour cela qu'il a été conçu. Le géant volant a piqué de son virus ceux qui se sont préparés à entrer dans ses entrailles. On a peine à croire que cette grosse mouche, que dis-je, ce gros bourdon de plus de 78 m de long réussisse à s'élancer dans le ciel pour être déposé dans un monde inconnu.

Voici que l'A 380 m'emmène à St-Gapour. Son petit frère l'A330 m'attend avec impatience pour m'envoyer à Perth, ville Australe.

L'avant du monstre :


et son derrière :



Dernière édition par imanachnuelohim le Mar 29 Déc - 14:38, édité 2 fois


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
Wapiti
Admin

Localisation : Annecy et Thonon (74) France

Re: J'OZ en Australie

Message par Wapiti le Jeu 22 Oct - 17:24

chouette ! chouette ! on décolle !


_________________
"Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
avatar
mamina

Localisation : Près de Pau, sur le chemin de St Jacques...

Re: J'OZ en Australie

Message par mamina le Jeu 22 Oct - 23:45

Je suis aussi du voyage !
avatar
Skyrgamur

Localisation : une île : Île de France

Re: J'OZ en Australie

Message par Skyrgamur le Ven 23 Oct - 0:21

J'ai bouclé ma ceinture et attends les démonstrations de l'hotesse.


_________________
Skyrgamur, le lutin Islandais
 

lahaut

Re: J'OZ en Australie

Message par lahaut le Ven 23 Oct - 11:37

Est ce qu'il y a de la place pour mettre mes grandes jambes entre les sièges ? les films sont ils en français? Y a t'il des petites télés devant nous pour jouer aux jeux vidéos ?
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: J'OZ en Australie

Message par imanachnuelohim le Mar 27 Oct - 15:32

Dur dur d'atterrir à 13000 kms sur la plus grande île du monde !! D'un oeil inquisiteur les agents en faction épient le moindre bagage succeptible de camouffler, de planquer la moindre graine végétale, le moindre ptit bout de camembert, de saucisson ou de boufftifaille....... à moins de vouloir délibérément passer dans la case "quarantaine" de l'échiquier australien, vaudrait mieux venir les mains vides de nourriture.
Le temps s'y met aussi de la partie. Moi je croyais que sur une île, il y avait des cocotiers, des vahinés, que le ciel était toujours bleu et qu'il y avait que du soleil ? Pas de bol, je n'ai pas trouvé de cocotier mais des cactus, pas de vahiné mais des blondinettes toute pâles. Et le temps? Il souffle de pluie et de fraîcheur aux 4 premiers jours. Je n'ai même pas vu de surfeur, vous savez, le genre de celui qu'on retrouve sur la vague dans la pub "fraîcheur de vivre.....Hollywood Chewing gum". Quand on sait que le pays est le deuxième au monde, le plus sportif par tête d'habitant, c'est un comble. Alors, on se réfugie dans des batiments appelé M U S E U M qui ont la particularité pour beaucoup d'entre eux d'être gratos. Des collection de papillons exotiques, des tableaux de peinture décorent les murs de ces bâtiments. Sans oublier des tableaux avec des milliers de petits points blancs, noirs, rouges....tous rectilignes.
Ca vous dit quelque chose?
REFUGIE dans les museums, c'est bien le mot approprié. Car dans la rue, c'est la vrai jungle. Tout du moins pour mon instinct français.
A traverser les rues, je ne sais même plus où regarder exactement. Mon instinct (primitif ?) m'incline tout d'abord à regarder à gauche avant de traverser. Eh ben là-bas, c'est le contraire qu'il faut faire. Car les voitures viennent de la droite. Au début, j'essaie de faire attention, mais après plusieurs fois, je suis vite déboussolé par mon réflexe initial.
Vivement le train !!!!!!!!


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
mamina

Localisation : Près de Pau, sur le chemin de St Jacques...

Re: J'OZ en Australie

Message par mamina le Mar 27 Oct - 23:05

Chic ! on est en Australie !
avatar
Wapata

Localisation : les pieds dans mon lac, la tête dans mes montagnes

Re: J'OZ en Australie

Message par Wapata le Mar 27 Oct - 23:16

dis M'sieur le Douanier je peux avoir un coup de tampon siou plait ?????


_________________
Patrick / Pádraic

"Veux tu vivre heureux ??? Alors voyages avec 2 sacs : l'un pour donner, l'autre pour recevoir." [Johann Wolfgang Von Goethe]
http://wapata74.wordpress.com/
avatar
Skyrgamur

Localisation : une île : Île de France

Re: J'OZ en Australie

Message par Skyrgamur le Mer 28 Oct - 11:40

Où qui sont les kangourous et les boomerangs ?


_________________
Skyrgamur, le lutin Islandais
 
avatar
Patand

Localisation : Vendée

Re: J'OZ en Australie

Message par Patand le Jeu 29 Oct - 9:24

Et les didjeridoos ?
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: J'OZ en Australie

Message par imanachnuelohim le Jeu 29 Oct - 17:24

Désolé du délai si espacé des mes post-it , mais mon ordi a rendu l'âme.
Depuis,j'écris depuis un autre PC ,chez mes vieux quand je viens de temps en temps .


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Détour en daytours des tours (depuis les tours de Perth)

Message par imanachnuelohim le Mar 17 Nov - 18:02

Détour en daytours des tours (depuis les tours de Perth)

5...4...3...2...1...0 et c'est parti.
Départ chronometré à 8h00 pour une excursion en car de tourisme. Tout le monde a son chapeau,ses lunettes de soleil sur le pif et surtout son appareil à photo en bandoullière au cou. Voilà que le car file a toute vitesse pour arriver au "Caversham Wildlife Park".

Avant de sortir du car, le chauffeur nous précise de revenir à 10 h 00 soit 30min de visite. Déjà le guide du parc nous attend au parking, habillé de son costume vert-australien et d'un chapeau de cow-boy. On le suit dans le parc pour découvrir en premier lieu les animaux sauteurs : on se fait quelques clichés avec ces kangourous domestiques, sans oublier de leur donner les granulés à manger et voici qu'on passe à l'autre activité du zoo. Les soigneurs nous attendent pour nous attendrir avec des grosses boules de poils qui passent plus de 18 heures à dormir. Les koalas sont dérangés au crépitement des flashs que les touristes mitraillent pour s'immortaliser avec eux. Allez se faire photographier avec des bestioles....quel manque de dignité !!! Bien sûr, la sortie est condamnée par la boutique souvenir, étape obligée avant de sortir du parc.

Le bus repart dans la direction de la côte ouest jusqu'à la plage de l'océan indien. Nous avons 20 min pour se dégourdir les pattes et photographier le bleu turquoise de la mer.

L'heure de midi approche, une halte pour "luncher" s'impose. Bien organisé, l'agence de voyage a pris bien soin de ne pas disposer de boisson ni même d'eau : le commerçant chez lequel nous sommes propose des boissons : 4 dollars la bouteille d'eau de 50 cl... y en a qui se font du pognon sur le dos du pauv'touriste.

Une fois remballé les salades, saucisses et autres boufftifailles du buffet, on se dirrige au point phare de la journée : le pinacle désert.






C'est un petit désert de sable parsemmés de milliers de concrétions volcaniques de 0.5 à +4m de haut, figés commes des termitières sahariennes. 1 heure 15 pour gambader sur les sentiers et les parcours du désert, ça ne laisse pas du tout le temps d'apprécier cet endroit insolite....... mais rentabilité oblige, il faut bien que les autres visiteurs qui rapliquent doivent aussi en profiter.

A 200 kilomètres de Perth, en 4ème vitesse le bus roule, car il y a encore une activité qui est prévue sur le chemin du retour. Les dunes de Lancelin est un endroit idéal pour faire du..... surf des sables !! On glisse, on se casse la gueule, on s'éclate, on s'enlise dans la poudre jaune blanchâtre et on en ressort avec plein de sable dans les poches, les chaussettes, le pantalon et dans le slip. Indisposé par cette aventure sabloneuse, l'agence de voyage nous propose encore de faire du car 4X4 dans les dunes : dans un autre véhicule, les ceintures attachés, on jesticule encore sur les sièges à cause des grains dérangeant, pendant que le chauffeur joue les casse-cou dans les dunes pentues d'où les rayons crépusculaires du soleil caressent l'océan et l'erg du littoral.

Les dunes de Lancelin




et le 4x4:


Il sera 21 h 00 lorsqu'enfin s'achève cette journée mouvementée dans les rues illuminées de Perth.


Dernière édition par imanachnuelohim le Mar 29 Déc - 14:15, édité 3 fois


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
mamina

Localisation : Près de Pau, sur le chemin de St Jacques...

Re: J'OZ en Australie

Message par mamina le Mar 17 Nov - 18:25

Et alors ? tu étais content de ta journée ou complètement frustré ?
La deuxième solution j'imagine ! quelle horreur de voyager comme ça.... mais on n'a pas toujours le choix !
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: J'OZ en Australie

Message par imanachnuelohim le Mer 18 Nov - 17:30

Parfois les vacances,c'est comme ça....faut accepter cette façon de voyager.
Moi j'ai aimé les 3 dernières activités .


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
Béatrice

Localisation : Lodève (Hérault)-France

Re: J'OZ en Australie

Message par Béatrice le Jeu 19 Nov - 15:38

oups, ce serait un peu raide pour moi ce genre de voyage. J'ai pratiqué ça une journée en Pologne pour la première fois, le seul avantage est que n'ayant pas de véhicule moi-même, j'ai pu voir des trucs que je n'aurais pas vu mais de ce type d'excursion, j'en demande le moins possible


_________________

avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: J'OZ en Australie

Message par imanachnuelohim le Lun 21 Déc - 17:47

Ca y est,j'ai de nouveau un ordi tout neuf qui marche.... en fait qui fonctionne (les PC avec des jambes j'en ai pas encore vu !
Encore un peu de patience pour tout remettre en l'ordre, et c'est promis je vais essayer de continuer mon récit .


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
Wapiti
Admin

Localisation : Annecy et Thonon (74) France

Re: J'OZ en Australie

Message par Wapiti le Lun 21 Déc - 18:06

Bon v'là une promesse d'un joli cadeau de Noël.


_________________
"Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: J'OZ en Australie

Message par imanachnuelohim le Jeu 24 Déc - 1:09

Dimanche 13 Septembre. Au guichet de la gare de Perth, ma conversation avec l'agent ferroviaire devient sombre en matière de compréhension. Si les Néo-Zélandais et les Amerlocs ont un accent, les Australiens ont aussi le leur. Autant dire que le dialogue gestuel pallie le problème. J'obtiens tout de même mon Rail Pass pour parcourir les 6000 kms de voyage.
Sur la plateforme, un train, que dis-je .... un engin de 711m de long (non non, pas le mien qui est entre mes 2 j......) et de 1375 tonnes est en faction prêt à faire la jonction entre les deux extrémités du pays en 65 heures !! Pas de soleil en ce jour , mais la carlingue grise de l'Indian Pacific brille comme neuf autant que les uniformes des contrôleurs de trains.
A midi le Train à Grande Vapeur quitte la ville pour atteindre une vitesse de croisière de 85 km/h. J'ai 100 fois le temps de voir passer les vaches dans le paysage. Ou plutôt les moutons, les kangourous et des chameaux (ceux qui ont été importés d'Afghanistan). Jusqu'à Kagoorlie le décor naturel me reste familier. Mais au lendemain matin du départ, l'OUTBACK fait son apparition depuis ma fenêtre, dans toute son immensité. Le Bush,comme il l'appelle, plaine rocailleuse, aride avec son sable rouge parsemée de touffes d'herbe à chameau, reste un millieu hostile ; et on imagine sans problème qu'il est le royaume des goannas, des serpents et des araignées les plus venimeux que l'on puisse connaître.



A mi-chemin entre Perth et Adelaïde (prononcez Edelaillede), le train s'arrête à Cook.





L'occasion d'apercevoir la plus longue ligne droite de chemin de fer au monde (sur laquelle je voyage) est somme toute relative. 478 kms de voies ferrées à 1.78m d'horizon ne permet guère d'apprécier la distance.



L'arrêt est d'autant plus sans intérêt, car en sortant des voitures, un fléau national S'ABAT sur ma personne : LES MOUCHES !!
Victime désignée, un nuage de ces volatiles constitue le comité d'accueil très incommodant. Et ce, tout le temps que je mets le pif dehors pour visiter le "centre rouge". Alors bien vite, je remonte en cabine pour m'en débarasser.
Tout aussi pénible et fatiguant, je m'apprête à dormir une seconde nuit dans le train. Il faut préciser que le confort est très passable et que les sièges inclinables ne le sont que pour ceux qui ont une taille d'1 m. De toute évidence, je me tortille dans tous les sens pour trouver la meilleure position toutes les 10 minutes, et, quand il me semble avoir la bonne position, la promiscuité des voyageurs me joue un tour de coch... Non pas que ça grogne, pire, ça ronfle. Dans une voiture où un cinquantaine de personne s'entasse, cela devient un vrai concert infernal.
Mardi 15 Septembre à 7h 20, j'arrive enfin à Adelaïde, fatigué, mais heureux de pouvoir goûter vraiment la première et vraie chaude journée printanière de l'hémisphère sud.


Dernière édition par imanachnuelohim le Mar 29 Déc - 14:25, édité 2 fois


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
Wapiti
Admin

Localisation : Annecy et Thonon (74) France

Re: J'OZ en Australie

Message par Wapiti le Lun 28 Déc - 10:27

Après ma balade chinoise en compagnie de Lao Chang, me voici en train à traverser l'outback en compagnie d'un grand kangourou .
Alors, Edelaillede sous le soleil printannier, ça donne quoi Imanachnuelohim ?


_________________
"Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: J'OZ en Australie

Message par imanachnuelohim le Mar 29 Déc - 1:18

Non, non, pas vraiment le temps de visiter Adelaïde.
Fatigué, tout crasseux et collant, avec mon gros sac à dos, j'arrive à trouver un hôtel de Backpackers. 1/2 heure avant l'ouverture de sa réception, la porte d'entrée du motel est a demi-ouverte. Furtivement je rentre et m'aperçois qu'il n'y a personne. Au coin de la réception, une petite pièce laisse à penser qu'il y a un lieu à penser (et à déposer). Comme on dit en alsacien "Erote wolf um hoch". Dans ce résidu, je règle le problème comme un sauvage et en catimini. Enfin, une "belle"réceptionniste arrive, m'accueille "chaleureusement", me propose une chambre à bon prix et me donne une quantité de guide touristique pour aller voir la ville. Toujours pas de douche pour me débarrasser de mes moiteurs nocturnes ; je suis donc contraint de me balancer (discrètement) une bonne dose de déodorant sur moi pour sortir. A la va-vite je sillonne les rues, m'arrête dans un centre pour consulter le web. Avant d'entrer dans une boutique d'opale, je m'humidifie de parfum que j'avais un peu, dans une petite fiole d'échantillon gratuit. Dans l'après-midi, j'achète des provisions de bouche, traîne dans les grandes surfaces et prends le temps de visiter, à l'oeil, le musée sud australien.
Dehors, bien sûr, quelques artistes de rue attirent l'attention des passants dans la zone piétonière ; mais ma lassitude me presse à entrer à l'hôtel pour enfin y prendre une bonne douche.

Le lendemain, à pied je rejoins "la gare inter-états et nationaux" pour prendre "le direct" jusqu'à A.S. En souvenir des chameliers d'Afghanistan, le train qui relie Adélaïde à Darwin porte le nom diminutif "Ghan".






The Ghan, comme ils l'appellent, porte vraiment un caractère cosmopolite, un aspect culturel pour mieux faire visiter le pays au touriste. Dans ce tchou-tchou à la locomotive rouge, j'ai le sentiment pour la première fois de rencontrer des autochtones. Pourtant, dès le premier jour en Australie, j'ai pu découvrir ces Australiens à la peau blanche ; mais l'histoire coloniale ne m'a pas révélé l'authenticité d'un peuple qui a vécu des milliers d'années. Et là, devant moi, sur les sièges, je vois des gens à la peau fripée noir-chocolat, les cheveux blonds dont la physionomie décèle leur appendice platyrrrhiniens. Avec beaucoup de patience, je sympathise avec un enfant indigène. Car il faut remarquer que ces habitants, restent souvent à l'écart des touristes. Avec discrétion, je fais un cliché furtif de ce garçon attendrissant qui n'hésite plus à aller vers moi pour jouer. Au bout d'une journée et demie, me voici presqu'au centre géographique du pays dans la région appelée "le centre rouge".




Alice Springs n'est pas une très grande ville (à peu près aussi peuplée que la commune de Vichy, France) et, en cette saison sèche (le dry), il se met à pleuvoir avec un crachin qui se fait de plus en plus fort. Ici, dit-on, il y a une rivière, la Tod River, qui est tout le temps asséchée ; et les touristes qui sont de passage ne sont plus considérés comme tels, si ils l'ont vue couler 3 fois ---- ce qui peut prendre au moins 20 ans. Peut-être aurais-je l'occasion de la voir couler au moins 1 fois. C'est sur cette même rivière que les Australiens organisent le "Henley-on-Todd Regatta" . Complètement loufoque !!
Dans cette bourgade là se trouve le royaume des bambous creusés par les termites. Alice Springs peut se prévaloir de "capitale des Didgeridoos".





L'art rupestre aborigène fait également office de vitrine dans toute la cité. C'est vraiment passionnant. En voyant ces gens d'un temps passé, une réflexion me vient à l'esprit: De chez qui, des colons ou des aborigènes, suis-je ? Fallait-il que des blancs adaptent leur environnement pour se créer un monde "civilisé" ? Qui, des indigènes ou des gringos, vivent en marge de la vie naturelle ? A tord, on pense que les uns vivent au dépend des autres. Quel dommage !
Au Alice secret's, j'y loue une chambre pour 2 jours. Je la partage avec une Irlandaise, un Bangladeshi et un Autrichien. Tous les trois sont ici pour des séjours de travail. A la réception du motel , le réceptionniste est également un agent de l'agence Adventure Tours, localement, nationalement, monstrueusement inévitablement et hégémoniquement célèbre. En Australie, y a pas d'agence de voyage plus connue qu'eux. Ils proposent des days-tours dans tous le pays, écrasant la concurrence des autres agences. Justement, Dennis de son prénom, me propose un days-tours de 6 jours qui pars d'A.S. et qui finit à Adelaïde....pour seulement 850 dollars tout compris. Il ne me manque plus qu'à retourner en ville pour changer mes travellers chèques en liquide (car bien sûr, Adventures tours n'acceptent pas les TC ) et régler le montant de ladite somme. Au passage, le gentil Dennis, dans un grand élan commercial, généreux et plein de bonté, m'offre une moustiquaire à porter sur la tête pour les visites dans le pays.
Sachons tout même que bien mal nous prendrait si, pour visiter l'Australie, on utiliserait des Travellers Chèques. Cela devient une vraie calamité pour les échanger. Car bon nombre de commerçants les refusent. Quant aux banques, elles les échangent moyennant des frais. Alors, au diable ce moyen de paiement, les Australiens n'aiment pas ça (j'apprendrai plus tard que l'acceptation des TC se fait à la tête du client, donc mieux vaut ne pas avoir une tête de Franc Comtois touristico-idiot)


Dernière édition par imanachnuelohim le Mar 29 Déc - 14:31, édité 1 fois


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
Wapiti
Admin

Localisation : Annecy et Thonon (74) France

Re: J'OZ en Australie

Message par Wapiti le Mar 29 Déc - 9:45

Dis donc, le kangourou ?
...une "belle" réceptionniste arrive, m'accueille "chaleureusement", ...
Dis-nous en un peu plus !!! "belle" comment ? "chaleureusement" comment ? langue

Et... T'aurais pas des origines savoyardes, toé ? à planquer des y partout dans tes phrases (pire que moi !!) ... ou c'est pour "faire genre"... ??


_________________
"Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac

lahaut

Re: J'OZ en Australie

Message par lahaut le Mar 29 Déc - 11:03

Et les photos alors ? celle du jeune dans le train et celle de la réceptionniste !
avatar
Skyrgamur

Localisation : une île : Île de France

Re: J'OZ en Australie

Message par Skyrgamur le Mar 29 Déc - 11:18

surtout celle de la réceptionniste, n'est-ce-pas Lahaut ?

Pour moi, celle de l'enfant.

Merci imanachnuelohim


_________________
Skyrgamur, le lutin Islandais
 
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: J'OZ en Australie

Message par imanachnuelohim le Mar 29 Déc - 14:36

Et pour la curiosité de celui qui s'en va bouder dans son coin:




J'espère qu'en illustrant mes posts depuis le début,de photo, je satisferai l'exigence de ce village ?


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
Skyrgamur

Localisation : une île : Île de France

Re: J'OZ en Australie

Message par Skyrgamur le Mar 29 Déc - 15:32

C'est bien mieux avec les illustrations (j'en connais un qui va ENCORE râler...)
Merci Imanachnuelohim


_________________
Skyrgamur, le lutin Islandais
 

Contenu sponsorisé

Re: J'OZ en Australie

Message par Contenu sponsorisé

  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 12 Déc - 22:38