Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


  • Répondre au sujet

Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Partagez
avatar
Wapiti
Admin

Localisation : Annecy et Thonon (74) France

Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par Wapiti le Sam 4 Sep - 22:15

Août 2010


Le voyage commence au bord du lac serti de ses sommets.
9 heures n’ont pas encore sonné qu’il fait déjà 25°. Chaleur lourde. Oiseaux et insectes volent bas. Pas de brise. Pas une ride sur les eaux encore bleues. Les pêcheurs sont rentrés, les voiliers toujours au port. Pétole, mer d’huile. Bleu, moutonneux ou laiteux, les quatre coins du ciel divergent mais ne leurrent personne : le beau temps ne perdurera pas. Envie soudaine de ce qui pourrait être une dernière trempette estivale… Pas le temps, le train m’attend.

Je tourne le dos à Annecy, face à l’ouest, puis au nord. Le TGV serpente tranquillement, tortillonne dans ces vallées de l’avant-pays savoyard. Le paysage défile, poussiéreux mais vert des orages des dernières semaines et des fraiches rosées nocturnes d’août. Champs ras fauchés, maïs verts et hauts avec leur toison rousse, fossés d’épilobes ou de graminées dorées, taillis de mûriers chargés,... fermes massives aux étroites ouvertures, villas à étages aux toits pentus, couleurs sardes ou bardages style chalet, petites baraques lépreuses de garde-barrière avec chien et maître affalés de concert sur la terrasse, murs gris tagués quel que soit le bled ; c’est ça la France.

Encore un ou deux défilés alpins ou jurassiens, à ce niveau on ne sait plus vraiment, et le paysage s’adoucit, s’élargit alors que le ciel se tourmente. Je vais vers les caprices du temps, je le sais. Prise de vitesse, enfin la belle allure pour traverser platitudes et vallons du Lyonnais, du Mâconnais, du Morvan,… Mosaïque de champs coupés ras, camaïeux de marrons, d’ocres, d’ors de poussières résiduelles des plantations récoltées. Quelques rares carrés de maïs sont encore sur pied, rares aussi les verts de repousse. De loin en loin, bourgades regroupées autour d’un clocher, hameaux de quelques bâtisses, fermes isolées aux longs hangars ouverts, troupeaux ovins et bovins aux pâturages… Plafond gris, nuées noires, eaux du ciel qui rejoignent la terre, brouillard détrempé en altitude zéro. J’ai rejoint le mauvais temps.

Après les grandes forêts qui barrent la vue, le bétonnage s’intensifie, les immeubles montent à l’assaut du bas ciel. Entrelacs de rails, murs tagués, petits pavillons tentant de faire bonne figure au milieu des barres sans âme... Paris, terminus du TGV mais en aucun cas du voyage. Une éclaircie pour m’accueillir et donner quelque lumière enjouée à cet amalgame de bétons et ferrailles en verticalité.


48 heures franciliennes dans une atmosphère d’entre-deux.
Entre deux averses et belles et tièdes éclaircies.
Entre train et avion dans cette tension typique d’avant-départ en voyage.
Entre-deux parisien typiquement aoûtien : circulation fluide, relatives tranquillité et lenteur de l’activité, voies et trottoirs rendues aux touristes et autres flâneurs… Paris en août.
Entre deux coups de surchauffe aussi : j’ai quitté l’été haut-savoyard qui tutoyait récemment les 30° et plus, je n’ai pas encore atteint l’été continental ouzbek et ses implacables 35° et plus quotidiens…


_________________
"Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
avatar
Lilie

Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par Lilie le Sam 4 Sep - 23:06

Tres jolie digestion.

La suite!!!

Lilie
avatar
mamina

Localisation : Près de Pau, sur le chemin de St Jacques...

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par mamina le Dim 5 Sep - 0:05

J'attends avec impatience le bleu du ciel, le bleu des coupoles, le bleu des céramiques....
J'attends avec impatience le récit de tes randos, de tes rencontres, de tes émotions...
J'attends avec impatience que tu nous dises que tu as aimé ce pays....
J'en ai un si bon souvenir !!!

Enfin j'ai une connexion qui semble tenir le coup, enfin je me pose un peu à la maison, enfin je peux lire vos aventures de l'été.... le bistrot en a vu passer !
Je suis contente de vous retrouver, gros poutous à tous et toutes, bonne rentrée même si pour certains ce n'est que symbolique ! câlin
avatar
bardak

Localisation : Dans mon canapé

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par bardak le Dim 5 Sep - 2:28

Ah oui, ça alors, je me sens déjà partir. Et c'est comme si c'était un voyage que j'avais déjà fait en rêve. Parce que des gens des -stan, j'en ai rencontré quand j'étais en Russie... et ils me font toujours rêver à parler de chez eux. Ce soir, d'ailleurs, je suis un peu pompette après une soirée avec un Kazakh et une Ouzbèke...la vodka a volé bas, et les noms de là-bas également...

Oh que j'ai hâte de connaître la suite...

Mais juste une question, c'est quoi les épilobes ? Pardonne mon inculture, mais je connais les épilogues, les épilations, les épis sur la tête et les épi pi hourra, mais les fossés d'épilobes eux me sont inconnus...


_________________
"Il est parfois bon d'avoir un grain de folie"
Sénèque
avatar
Wapiti
Admin

Localisation : Annecy et Thonon (74) France

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par Wapiti le Dim 5 Sep - 8:53

Lilie a écrit:Tres jolie digestion.
La suite!!!
Nan, ça c'était facile car "pondu" dans le train et à l'aéroport avant le décollage aller.
Pour le reste, le chantier est encore bien embroussaillé et la digestion loin d'être terminée !
Il va vous falloir de la patience...


Mamina a écrit:Je suis contente de vous retrouver, gros poutous à tous et toutes, bonne rentrée même si pour certains ce n'est que symbolique ! câlin
Contente de te retrouver aussi, Maminouchette d'amour.
Mais c'est marrant, la rentrée, sous-entendue scolaire, je ne me sens pas encore concernée... je changerai de sentiment vers le 13 du mois, certainement.
Quant à la rentrée, retour de vacances, elle est un peu difficile : outre le classique blues du retour, quelques démêlés avec ma carte photos (qui heureusement se terminent bien, ayant pu récupérer près de 98% de son contenu hier), je ramène aussi un vilain souvenir intestinal d'Asie Centrale...


bardak a écrit:Mais juste une question, c'est quoi les épilobes ? Pardonne mon inculture, mais je connais les épilogues, les épilations, les épis sur la tête et les épi pi hourra, mais les fossés d'épilobes eux me sont inconnus...
Epilobes, belles et hautes fleurs mauves peuplant les prairies et bas-côtés de nos sentiers de moyenne montagne, de nos routes, du rail, en massifs sauvages qui aiment le soleil...
Il est un peu tard en saison pour aller te prendre un cliché valable, alors une petite visite peut t'en apprendre plus.


_________________
"Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
avatar
Skyrgamur

Localisation : une île : Île de France

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par Skyrgamur le Dim 5 Sep - 11:06

Wapiti a écrit:Août 2010
Quelques rares carrés de maïs sont encore sur pied,
Ah, que ça commence bien le récit de ce voyage. Toujours autant de poésie dans tes descriptions. Il y a juste le maïs qui me pose problème. En Beauce, les maïs sont coupés fin octobre. Même par temps idéal, ils sont encore sur pieds en août...

Passe vite la débroussailleuse et trie le bon grain de l'ivraie.


_________________
Skyrgamur, le lutin Islandais
 
avatar
Wapiti
Admin

Localisation : Annecy et Thonon (74) France

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par Wapiti le Dim 5 Sep - 11:21

Ho, rassure-toi Lutine, le maïs est encore sur pied jusque tard en septembre ou octobre par chez moi et dans ces régions (et en Asie Centrale), et le "rares" s'appliquait au fait qu'il y a finalement peu de parcelles plantées de maïs dans les étendues que j'ai traversées.

Passe vite la débroussailleuse et trie le bon grain de l'ivraie.
rire


_________________
"Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
avatar
mamina

Localisation : Près de Pau, sur le chemin de St Jacques...

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par mamina le Dim 5 Sep - 12:22

Wapiti,

Très mauvais souvenir intestinal aussi ramené d'Ouzbékistan, lié en grande partie à la cuisine à l'huile de coton ; cette huile est fabriquée à partie des graines.
Depuis, lorsque je voyage en Afrique ou en Asie je commence par faire une réserve de petits citrons verts (on en trouve partout sur les marchés) que je presse tous les matins dans la (ou les) bouteilles d'eau de la journée : c'est un excellent antiseptique intestinal, c'est une source de vitamines C qui protègent contre l'infection, que du bon..... et ça marche !!!! (rien au Mali, rien au Cambodge !)
Ceci dit nous avions assez bien mangé en Ouz.

Bisouilles
avatar
Invité
Invité

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par Invité le Dim 5 Sep - 14:20

L'introduction est faite, l'humeur de départ paraît mélancolique. Est-ce le temps maussade ?

Joliment écrit, ça me donne envie de lire la suite.
Je suis une impatiente, ne tarde pas trop !
Y'a déjà Mamina en stand by. Je poireaute pour la suite écossaise.

lahaut

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par lahaut le Dim 5 Sep - 20:07

Faut pas oublier les PHOTOOOOOS !

je dis toujours une photo vaut 20 lignes de texte !!
avatar
tcvoyageur

Localisation : Lyon

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par tcvoyageur le Lun 6 Sep - 20:41

lahaut a écrit:Faut pas oublier les PHOTOOOOOS !

je dis toujours une photo vaut 20 lignes de texte !!
Tout dépend de qui rédige le texte.

Avec le talent des rédactrices (et teurs parfois) que nous avons au village, j'arrive très facilement à me passer de photos, surtout qu'elles sont loin de dégager autant de poésie que les textes que j'ai pu découvrir ici.

Continue Wap ! clin d'oeil


_________________
Thierry

"L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt". Et bien tant pis, je n'ai donc pas d'avenir
avatar
Invité
Invité

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par Invité le Lun 6 Sep - 21:56

Oh l'autre! Wap, colles-y donc une photo du TGV, ça le tiendra tranquille pendant que tu mets à mijoter le chapitre "de la gare à l'airport".
avatar
Wapiti
Admin

Localisation : Annecy et Thonon (74) France

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par Wapiti le Mar 7 Sep - 9:47

pataugas a écrit:Oh l'autre! Wap, colles-y donc une photo du TGV, ça le tiendra tranquille pendant que tu mets à mijoter le chapitre "de la gare à l'airport".
bin, c'est que je n'ai pas de photo du TGV, moi...

Bon, z'inquiétez pas les uns, unes et les autres, y'en aura pour tout le monde : du texte, tout plein, et des photos, tout plein aussi.

En ce qui concerne le chapitre "de la gare à l'aéroport"...
Je dirai simplement que...
...je suis passée par le musée Marmottan-Monnet pour y aller (oui, je sais, ce n'est pas le plus direct comme chemin !),
...je me suis épargnée une virée RER galère grâce à gentille Tata,
...j'ai retrouvé Roissy-CDG avec cette excitation impatiente des grands départs (et de la patience il en faut entre le RDV avec personne fixé à 11h et le décollage effectif après 15h !), et quelques voyageurs-trekkeurs étiquetés par la même agence,
...nous avons découvert Air Baltic low-cost où tout se paie même le verre d'eau (et entre les bouteilles confisquées en douanes et l'injonction sanitaire de boire en avion, le grand écart est parfait - bande de truands ! ou comment le racket commercial est officiel et soutenu par nos Etats dits "civilisés"...-),
...nous n'avons pas eu le loisir à ce moment-là de découvrir l'aéroport de Riga (là-haut, en Lettonie, pour celles/ceux qui ont l'atlas ouvert devant elles/eux) pour l'avoir parcouru en courant derrière de charmantes hôtesses chargées d'effectuer le transfert de la trentaine de frenchies en moins de 5 minutes - le miracle est que nos bagages aient suivi les mêmes trajets et rythme ! -
...nous avons atterri en pleine touffeur nocturne à Tachkent, 27° ambiants, + 3 heures de décalage horaire impliquant une nuit encore plus courte (mais avec la satisfaction de dormir 2 heures de plus que la majorité du groupe ayant voyagé via Moscou), rapidement récupérées par notre guide ouzbek et véhiculées à l'hôtel où je m'offre la troisième place en lit strapontin, mais avec la clim. Dodo.
Voilà pour la petite histoire, griffonnée à la hâte ce matin pour satisfaire (?!) les plus impatient(e)s...
Et le résumé pour SMS : train - musée - pas métro - avion - dodo !


_________________
"Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
avatar
Lilie

Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par Lilie le Mar 7 Sep - 13:48

Et le résumé pour SMS : train - musée - pas métro - avion - dodo !
Si la Majorite Singuliere ne te remercie pas apres cet effort tres demandant, je ne m'embeterais meme pas a lui presenter des photos!

Lilie

lahaut

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par lahaut le Mar 7 Sep - 13:58

la majorité singulière remercie vivement l'auteur de ce texte pour ce résumé explicite qui permet déjà de comprendre un début de voyage très palpitant !!vivement la suite des résumés!! clin d'oeil
avatar
bardak

Localisation : Dans mon canapé

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par bardak le Mar 7 Sep - 22:12

Oh oui! ça donne faim tout ça... Air Baltic, Riga, Tashkent, trekker, Moscou... que des mots qui font rêver... vivement la suite... (et pas trop tard, parce que après je serai sur le départ et j'aurai moins de temps pour lire pleurs )


et entre les bouteilles confisquées en douanes et l'injonction sanitaire de boire en avion, le grand écart est parfait - bande de truands ! ou comment le racket commercial est officiel et soutenu par nos Etats dits "civilisés"...
bravo bravo bravo

C'est tellement vrai que ça en est effrayant... heureusement qu'il reste la magie du voyage derrière, sinon, le monde dans lequel on vit serait bien déprimant...


_________________
"Il est parfois bon d'avoir un grain de folie"
Sénèque
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par imanachnuelohim le Mar 7 Sep - 23:44

lahaut a écrit:Faut pas oublier les PHOTOOOOOS !
je dis toujours une photo vaut 20 lignes de texte !!
C'est quoi cette insinuation????? "A qui k'tu penses" ?


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par imanachnuelohim le Mar 7 Sep - 23:58

Wapiti a écrit:...nous avons découvert Air Baltic low-cost où tout se paie même le verre d'eau (et entre les bouteilles confisquées en douanes et l'injonction sanitaire de boire en avion, le grand écart est parfait - bande de truands ! ou comment le racket commercial est officiel et soutenu par nos Etats dits "civilisés"...-),
...nous n'avons pas eu le loisir à ce moment-là de découvrir l'aéroport
Qui c'est "NOUS" ?



Et pour ceux qui ne savent pas ce que c'est qu'un TGV et qui demande une photo,voilà:

Pas de première fraîcheur mais de première génération


De dernière génération:


et enfin ,la bombe,la bête de vitesse :


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
Wapiti
Admin

Localisation : Annecy et Thonon (74) France

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par Wapiti le Mer 8 Sep - 22:19

imanachnuelohim a écrit:
Wapiti a écrit:...nous avons découvert Air Baltic low-cost où tout se paie même le verre d'eau ...
...nous n'avons pas eu le loisir à ce moment-là de découvrir l'aéroport
Qui c'est "NOUS" ?
Nous, c'est moi et les quelques voyageurs-trekkeurs étiquetés par la même agence que j'ai trouvés à Roissy... ou en l'occurence, plutôt des voyageuses-trekkeuses...
avatar
Wapiti
Admin

Localisation : Annecy et Thonon (74) France

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par Wapiti le Mer 8 Sep - 22:29

Pour tout vous dire, avant d’arriver là-bas, en Ouzbékistan, et de consulter de façon approfondie le guide d’une camarade de voyage, j’avoue que je ne situais pas vraiment ce pays sur la carte. C’était en Asie Centrale, par là-bas, au sud de la Russie, à l’est de l’Europe, pas encore en Chine… mais plus précisément ? Non.
Destination très floue donc. Floue aussi dans ce que j’allais y trouver et y vivre. Anciennes républiques russes, certes, mais pays encore classés « en voie de développement », et musulmans… Ce n’est ni l’Europe, ni l’Afrique, ni même l’Asie telle que je la connais… A quoi ressemblent les infrastructures et la vie quotidienne en de tels pays ? Mystères. Côté visites et beautés architecturales, quelques carte postale et photos d’amies voyageuses m’avaient alléchée, quelques noms comme Samarcande ou Boukhara étaient empreints de mythes et d’espoirs, mais je n’ai pas voulu chercher à en voir plus avant de partir. Garder le mystère.
J’avais décidé de cette destination un peu comme un coup de tête, pas tout à fait de dernière minute mais presque, l’Asie Centrale n’étant pas en haut de ma très longue liste de régions du monde à visiter, de pays et cultures à découvrir en priorité. Décidée donc à me laisser porter par le voyage, à en profiter.

Mon récent passé et ma santé étant ce qu’ils sont, j’avais d’abord choisi auprès d’une de mes agences préférées un circuit « cool » mêlant certes découvertes culturelles et randonnée, mais sans difficulté physique majeure, en Ouzbékistan et Kirghizstan. Seule inscrite, il m’a fallu me rabattre sur un autre programme, abandonnant les steppes et lacs du Kirghizstan pour les montagnes et lacs du Tadjikistan, un niveau de difficulté plus élevé. Une journée de trekk en son cœur me faisait particulièrement peur, je savais que j’en baverai. J’en ai méchamment « bavé à en crever la bouche ouverte », mais j’ai survécu et apprécié, et là est l’essentiel.

Inscrite en solo, j’ai découvert mes 9 compagnons de circuit à Roissy et Tashkent, ainsi que notre guide ouzbek francophone, Kahramon, facétieux descendant de Nasr Eddin…
Sur place, 17 jours dont 9 en Ouzbékistan encadrant 8 jours de randonnée au Tadjikistan :
Tashkent (1 j) – train (0,5 j) – Samarcande (1,5 j) – frontière – Tadjikistan : 7 jours au bord des lacs autour du pic du Chimtarga – frontière – Samarcande (1,5 j) – Boukhara (2,25 j) – désert – Khiva (2,25 j) – aéroport de Tashkent

Train, minibus, 4x4, avion, diversité des moyens de transport locaux utilisés.
Hôtel, maisons d’hôtes, hébergement chez l’habitant tadjik, bivouac de tentes, diversité des hébergements offerts, du plus sommaire au plus luxueux et confortable.
Repas gargantuesques préparés au gaz sous la tente par notre cuisinier tadjik, orgie de poissons du fleuve Amou Daria dans une gargote sommaire au bord de la route en plein désert, restaurants soignés des villes, variété et délicioseté des mets proposés... Sempiternelles graines à grignoter, tentatrices salades de crudités ou légumes cuits, nourrissantes soupes, plat principal allant du pot-au-feu local au plôv régional (riz pilaf épicé et accompagné d’un peu de viande) en passant par les brochettes de viande marinée, bœuf ou mouton… Yaourt à boire et fromages locaux, et enfin, coupe de fruits bien garnie qu’il m’a malheureusement fallu admirer en bavant d’envie plus souvent que je n’ai pu profiter de la saveur de leurs poires et pêches juteuses, des raisins appétissants, des pastèques et melons jaunes à tomber par terre…

Car à classer dans les mauvais souvenirs de ce voyage, il y aura eu une attaque virale sur le système digestif de la très grande majorité d’entre-nous, nous mettant chacun à notre tour hors-circuit pendant 24 heures et en délicatesse alimentaire durant quelques jours. Et privilège personnel, je me suis offert le luxe d’une récidive intestinale 5 jours avant la fin, encore d’actualité une semaine après le retour… La joie des voyages.
Autre mauvais souvenir avec le passage de la frontière tadjike et un visa qui serait incorrect (merci l’Ambassade de considérer que les jeunes femmes trentenaires sont des femmes d’affaires alors que tous leurs papiers démontrent le côté touristique du circuit !) et nous a conduites à un vrai faux bakchich, d’une trentaine d’euros quand-même… Première expérience du genre pour moi, et une évidence : je n’accepte et ne supporte pas, malgré mon calme extérieur devant la situation !
Dans la liste des désagréments, la sempiternelle problématique des pourboires… Décidément, cela non plus je n’apprécierai jamais, le côté automatique et obligatoire de ce qui devrait être une récompense supplémentaire laissée au libre arbitre de chacun, puisque la prestation a été précédemment payée…
Enfin, je dois avouer que les très fortes chaleurs supportées dans les villes ouzbèkes n’ont pas été dans mon sens. Trop, c’est trop ! Ou alors, il faut me laisser la possibilité d’un rythme africain, avec un réveil aux aurores pour profiter de la tiède partie de la matinée, et une pause méridionale au frais de plusieurs heures, pour une sortie de ma tanière après 17h00, quand les rayons de Râ se font plus horizontaux, moins violents, qui plus est plus doux à mes yeux et pour les photos…

Ces quelques points négatifs mis à part, je rentre ravie de mon voyage.
Le cœur n’a pas fait boum-boum comme sur d’autres destinations qui me tenaient particulièrement à cœur, l’eau n’est pas montée au bord des ridelles d’émotion, mais le voyage était beau et enrichissant, et restera un excellent souvenir, un ensemble d’excellents souvenirs.
Paysages majestueux, du désert à l'horizon sans fin aux montagnes acérées, pelées et perlées toujours envoûtantes, merveilles architecturales pluri-centenaires qui entortillonnent l’œil et donnent le tournis, confrontation toujours enrichissante avec une autre culture – et quelle culture aux influences diverses et divergentes ! –, moments magiques de ces rencontres aux partages simples dépassant la barrière linguistique…

Une main sur le cœur, une légère inclinaison du buste, « rahmat* » Ouzbékistan, « rahmat » Kahramon, « rahmat » compagnons de voyage…




* prononcez comme vous le pouvez, en vous approchant de quelque chose comme drrarrmart, pour un merci ouzbek ou tadjik.


Dernière édition par Wapiti le Jeu 9 Sep - 10:27, édité 1 fois


_________________
"Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac

lahaut

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par lahaut le Mer 8 Sep - 22:41

On peut avoir des photos des voyageuses-trekkeuses !! c'est juste pour avoir une meilleure compréhension de la découverte de toute la riche histoire de ce merveilleux pays et de nous faire mieux entrer dans ton récit captivant !! (tu pourras alors laisser tomber les photos de yacks ou de mosquées en faience !)
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par imanachnuelohim le Mer 8 Sep - 22:48

Après tous les détails des aspects négatifs, j'attends les aspects positifs......................??????


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
Wapiti
Admin

Localisation : Annecy et Thonon (74) France

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par Wapiti le Mer 8 Sep - 22:56

Lahaut a écrit:On peut avoir des photos des voyageuses-trekkeuses !! c'est juste pour avoir une meilleure compréhension de la découverte de toute la riche histoire de ce merveilleux pays et de nous faire mieux entrer dans ton récit captivant !! (tu pourras alors laisser tomber les photos de yacks ou de mosquées en faience !)
imanachnuelohim a écrit: Après tous les détails des aspects négatifs, j'attends les aspects positifs......................??????
Fermez les yeux et imaginez...

Quoi, ça ne fonctionne pas ?!?

Alors, patientez, Messieurs...


_________________
"Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par imanachnuelohim le Mer 8 Sep - 23:08


On attend que ,TOI, tu nous ouvres les yeux sur ces pays....... roulebilles roulebilles


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
bardak

Localisation : Dans mon canapé

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par bardak le Mer 8 Sep - 23:38

Ah ! Du plov ! Mon Dieu que c'est bon... quoique je préfère le plov tchétchène au plov ouzbèk, mais bon, je ne vais pas faire ma difficile.

Ouzbékistan, Tadjikistan... bon sang, que ça me fait rêver... digère bien ton voyage, c'est toujours nécessaire avant d'en donner un aperçu... j'ai hâte d'en savoir plus !


_________________
"Il est parfois bon d'avoir un grain de folie"
Sénèque

Contenu sponsorisé

Re: Sur les Routes de la Soie : Ouzbekistan et Tadjikistan

Message par Contenu sponsorisé

  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 25 Juil - 14:34