Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


    La salle à palabre

    Partagez

    lahaut

    Re: La salle à palabre

    Message par lahaut le Ven 12 Oct - 22:16

    C'est qui Le Clezio ?de Kasskara ? Balzac ? des héros de livres que je n'ai pas envie de lire ? même pas envie de chercher sur le net !! dommage cela m'aurait interessé ce que pense Lilie !!

    Et au sujet de l'esclavage j'en ai marre aussi de toute cette culpabilité qu'ont nos hommes politiques quand ils vont en Afrique avec nos ancêtres au sujet de l'esclavage et de la colonisation ! Avant c'était comme cela, toutes les civilisations du monde le faisaient (des romains aux égyptiens , etc ... !) et STOP en se pliant en 4 pour dire pardon, nous sommes désolé !!

    lahaut

    Re: La salle à palabre

    Message par lahaut le Jeu 25 Oct - 12:05

    Pour une fois que je lance un sujet littéraire dégout presque personne ne réagit ! sourire Cela prouve bien que le village n'est pas très " lecture " (Comme moi d'ailleurs beuuurk !!) et la prochaine fois je lancerai des discussions plus polèmiques !! gag !

    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La salle à palabre

    Message par Wapiti le Jeu 25 Oct - 14:17

    pensif Il est où le débat / sujet ??... sais pas


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac

    lahaut

    Re: La salle à palabre

    Message par lahaut le Ven 2 Nov - 11:18

    Le sujet débat c'était :"Lire un roman d'un auteur quel qui soit ,est il de la culture ou non ?"
    Mais bon les sujets non polémiques n'interessent personne alors en voilà un plus chaud

    Etes vous pour ou contre les expulsions des personnes qui squattent des logements des particuliers ou qui ne payent pas leurs loyers ?

    Moi je suis pour !

    La trêve hivernale est arrivée jusqu'au mois de mars et donc maintenant tous les mauvais payeurs et squatteurs de domiciles privés peuvent chanter et danser sans risquer une expulsion !!
    Mais personne ne pense aux propriétaires, aux petits particuliers qui louent leurs appartements et qui ne reçoivent pas leurs loyers et certains sont maintenant dans de grandes difficultés économiques car ils doivent rembourser le prêt sur ce logement loué ou devait avoir cet argent pour leur retraite !(MAIS CELA ON N 'EN PARLE JAMAIS ou QUE TRES RAREMENT DANS LES MEDIAS!!)

    Il y a des aberrations dans notre système de droit et de justice dans notre pays !Récemment (reportage vu il y a quelques mois à la télé )une famille avait acquis une maison de ville en banlieue parisienne et entre le départ de l'ancien propriétaire et la venue de cette famillle, il y eut quelques jours de vides et une famille de squatteur s'est installée dans la maison a eu le temps de mettre l'éléctricité à son nom et maintenant elle est non expulsable car soi disant avait signé avec une personne (un escroc qui avait forcé la porte du domicile ) un bail (donc non valable en théorie ) et donc elle devait rester car elle avait donner 1 ou 2 mois de loyers d'avance ! Et la famille propriétaire de leur maison campait devant sa propre maison sur le trottoir !! Mais où va t'on dans notre pays ?

    Comme les locataires qui donnent de fausses fiches de payes ou de faux papiers pour avoir un logement puis après le propriètaire se retrouve dans la merde avec des loyers qui ne rentrent pas !!mais qui est l'escroc dans tout cela ?On laisse l'escroc habité un logement en toute illégalité car il faut faire toute une démarche administrative qui peut durer des mois pour expulser le mauvais payeur ? Mais moi si j'étais propriétaire d'un logement à louer je prendrai fusil ou bazooka pour le chasser et après c'est moi qui suis hors la loi ? On marche à l'envers dans notre société !!

    Après on s'étonne que les logements sont vides ou non loués!! mais si les lois disaient que l'on pouvait expulser les mauvais payeurs dès le troisième mois d' impayé ( par exemple car on peut avoir une difficulté financière passagère parfois je l'admets ) je parierai qu'il y aurait une multitude de logements qui arriveraient sur le marché !!

    lahaut

    Re: La salle à palabre

    Message par lahaut le Ven 9 Nov - 10:17

    Bon je vois aussi que tous les villageois sont du même avis que moi ..............et que les sujets à polémiques n'intéressent aussi personne !!!

    Bon je vais lancer a autre sujet aussi sulfureux ....doit on mettre du lait dans les Corn-Flakes ?

    Certains sont partisans de les manger nature sans lait et d'autres en y ajoutant du lait .Je pense que c'est insultant de manger les corn Flakes sans mettre du lait car ces petites choses ont besoin d'avoir un dernier bain avant d'être mangé tout cru .Mais attention il faut qu'ils ne soient pas trop longtemps dans leur bain de lait sinon ils ramollissent et c'est moins bon........ juste une minute tout au plus pour qu'ils gardent leur "croustillance" et déguster ces délicieux corn Flakes qui dégouline de lait quand on les croque !!

    Le débat est lancé !!
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: La salle à palabre

    Message par Invité le Ven 9 Nov - 10:37

    Du lait ?
    Quelle idée saugrenue !
    Y'a les ceusses les les celles (je ne nomme personne) qui y mettent de la bière, pour les sels minéraux ou les levures digestives, et ceux qui s'en passent.
    Mais... du lait, ça va pas, non ? flop !
    avatar
    Solcha

    Re: La salle à palabre

    Message par Solcha le Ven 9 Nov - 11:14

    Lahaut, veux-tu bien, s'il te plait, lancer de vrais débats constructifs dans la salle à palabre???

    Peut-on ou non tremper sa tartine dans son bol de lait(/café/thé)le matin? ou est-ce absolument impoli?? prof

    lahaut

    Re: La salle à palabre

    Message par lahaut le Ven 9 Nov - 12:12

    Moi ce serait plutôt dans un chocolat bien chaud et je dis oui on peut tremper sa tartine dans son bol de chocolat chaud .....mais pas trop longtemps car la tartine ramollie et le pain tombe dans le bol de chocolat et je n'aime pas boire mon chocolat chaud avec des morceaux de pains dedans mais une tartine beurré croustillante légéremént chocolaté c'est top !!
    avatar
    Solcha

    Re: La salle à palabre

    Message par Solcha le Ven 9 Nov - 12:44

    Je suis complètement d'accord!
    et donc, tant pis si le chocolat dégouline un peu le long du menton!
    avatar
    Wapata

    Localisation : les pieds dans mon lac, la tête dans mes montagnes

    Re: La salle à palabre

    Message par Wapata le Ven 9 Nov - 13:11

    lahaut a écrit:
    ....doit on mettre du lait dans les Corn-Flakes ?

    trop sucré les Corn-Flakes !!!!

    dans mon muesli, moi je mets du chocolat chaud !!! comme ça quand j'ai fini mes céréales bin je bois mon chocolat chaud !!! gag !

    solcha a écrit:
    Peut-on ou non tremper sa tartine dans son bol de lait(/café/thé)le matin? ou est-ce absolument impoli??

    oui on peut tremper sa tartine dans son bol le matin et perso je m'en tape, une bonne tartine, de savoir si c'est impoli ou pas !!! langue


    _________________
    Patrick / Pádraic

    "Veux tu vivre heureux ??? Alors voyages avec 2 sacs : l'un pour donner, l'autre pour recevoir." [Johann Wolfgang Von Goethe]
    http://wapata74.wordpress.com/
    avatar
    fabizan

    Localisation : Pornic (Loire-Atlantique)

    Re: La salle à palabre

    Message par fabizan le Ven 9 Nov - 13:26

    lahaut a écrit:....doit on mettre du lait dans les Corn-Flakes ?
    Impossible de te répondre, j'aime ni le lait, ni les corn flakes.
    En revanche la tartine beurrée et confiturée, je trouve indispensable de la tremper dans le café, tant pis pour les dommages collatéraux ! miam !


    _________________
    Fabienne
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La salle à palabre

    Message par Wapiti le Ven 9 Nov - 13:36

    TTTTT !!!
    Moi je dis, les pétales de céréales, c'est avec un bon chocolat chaud-pas-trop-chaud que ça doit se déguster ! miam !
    Juste de quoi ramollir assez les céréales pour qu'elles n'explosent ni les dents ni les tympans (pardon faut y aller en douceur le matin) et les rendre fondantes à souhait pour la dégustation...

    Quant à la tartine, bien sûr qu'il faut la tremper dans la tasse (de quoi que ce soit ! Quoique avec le thé... bof bof bof !) !!! miam !
    Et on s'en fiche royalement de savoir si c'est impoli !

    C'est comme lécher le pot de yaourt, de crème dessert, ou le ramequin de compote : sacrilège que d'en laisser une goutte / une miette / une lichette !!
    Et on s'en fiche royalement de savoir si c'est impoli ! buté
    (3ème débat du jour ? pensif)


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: La salle à palabre

    Message par Lilie le Ven 9 Nov - 14:55



    Le lave-vaisselle! Reel source de conflit dans les couples, vous avez remarque? Pas plus tard que hier soir, c'etait debat pendant 30min autour du lave-vaisselle: entre couverts tetes en haut ou/et tetes en bas, et comment "ranger" le lave-vaisselle, quand on lance le debat, c'est toujours sulfureux! rire


    Lilie
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: La salle à palabre

    Message par Invité le Ven 9 Nov - 15:00


    quand on lance le debat, c'est toujours sulfureux!

    Mais ça fait moins de casse que de lancer le lave-vaisselle.


    Reel source de conflit dans les couples, vous avez remarque? Pas plus tard que hier soir,

    pensif oh oh! y'a heureux z'élu sous gravillon ?
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: La salle à palabre

    Message par Lilie le Ven 9 Nov - 15:04

    Hahaha! Pas de (mal)z'heureuzelusousgravillon, j'etais en compagnie de 3 couples, et a chaque fois c'est la meme constatation: le lave-vaisselle doit certainement causer bien des divorces. rire

    Lilie

    lahaut

    Re: La salle à palabre

    Message par lahaut le Sam 10 Nov - 0:28

    Quand on met des vrais sujets polémiques au village, ça débat de tous les cotés !!!!
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: La salle à palabre

    Message par Invité le Jeu 15 Nov - 9:41

    Etes-vous de doux Rêveurs ? rêveur

    Il est intéressant de constater que les origines du "Voyage" remontent très loin dans le temps... Pour ainsi dire se confondre pratiquement avec les origines de l’humanité !
    Dans des temps aussi reculés, l’être humain semblait se déplacer essentiellement pour une question de survie (suivre le déplacement du bétail, conquête de nouvelles terres plus riches, etc...) !

    Mais est-on si sûr qu’à cette époque... N’existait pas déjà au sein de ces Tribus Nomades... Quelques doux rêveurs rêveur qui prenaient goût à la chose ?
    En lui donnant par exemple au fil du temps, une orientation bien différente ! clin d'oeil

    Si le déplacement lié à la survie existe malheureusement encore de nos jours triste Les temps ont tout de même bien changé !
    Et le "Voyage-Plaisir" a dans notre société actuelle, pris fort heureusement le pas ! sourire

    Mais à un point devenu tel...
    Que cette véritable industrie qu’est devenue le tourisme commence ici ou là à engendrer de sérieux problèmes de déséquilibre (Social, économique, écologique, etc...) dégout

    Mais le Rêve... rêveur
    Qu’est devenue la part de Rêve dans tout cela ?

    Aimeriez-vous alors répondre à la question que je me pose... question

    Le véritable Voyageur... pensif
    N’est-il pas celui qui aura su garder intacte... Son âme curieuse d’enfant ? rêveur sourire
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: La salle à palabre

    Message par Invité le Dim 18 Nov - 16:32

    Ce sujet ne semblant pas intéresser grand monde au Village pensif J'en lance un autre beaucoup plus passionnant ! clin d'oeil rire

    Thé-lait-café ou chocolat du matin... Se boivent dans une tasse, un bol ou bien un mug ? question
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: La salle à palabre

    Message par Invité le Jeu 6 Déc - 8:17

    Aucune réponse aux 2 questions existentielles gag ! posées les 15 et 18 novembre ?! surpris

    Dois-je en conclure pensif que les habitants(es) de ce village n'ont...

    . Aucune idée (pour la question du 15 novembre), ou alors ont définitivement perdu... Leur âme curieuse et rêveuse d'enfant ? Han!!

    . Pas pour habitude (pour la question du 18 novembre) de boire du thé, lait, café ou chocolat le matin ? clin d'oeil rire

    avatar
    Solcha

    Re: La salle à palabre

    Message par Solcha le Jeu 6 Déc - 9:38

    Je ne sais pas si je suis une douce rêveuse, je m'interrogerai à ce sujet à l'occasion...

    Par contre, pas de café le matin, plus de chocolat, mais du thé et dans un grand bol.
    Le mug c'est pour le reste de la journée.
    La micro-tasse, c'est pour le très rare café de fin de repas.

    bière
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: La salle à palabre

    Message par Invité le Dim 9 Déc - 17:12

    Voyager dans une douce rêverie sur un nuage de lait ? Dame oui !
    avatar
    tcvoyageur

    Localisation : Lyon

    Re: La salle à palabre

    Message par tcvoyageur le Sam 15 Déc - 21:36

    J'ai apparemment raté pas mal de débats passionnants langue

    Allez, je vais participer aux 2 derniers.

    Albatros a écrit:Thé-lait-café ou chocolat du matin... Se boivent dans une tasse, un bol ou bien un mug ? question
    Pour moi, c'est chocolat au lait le matin. Et il se boit dans le 1er ustensile propre que je trouve à portée de main.
    Mais pour être honnête ce sera de préférence un bol, contenant le plus à même d'accueillir la quantité de liquide que je souhaite ingurgiter. sourire

    ...


    _________________
    Thierry

    "L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt". Et bien tant pis, je n'ai donc pas d'avenir
    avatar
    tcvoyageur

    Localisation : Lyon

    Re: La salle à palabre

    Message par tcvoyageur le Sam 15 Déc - 22:35

    Albatros a écrit:Le véritable Voyageur... pensif
    N’est-il pas celui qui aura su garder intacte... Son âme curieuse d’enfant ? rêveur sourire
    Tout d'abord, désolé Albatros, mes propos vont peut-être te sembler dur.
    L'écrit a ceci de négatif qu'il ne permet pas (contrairement au "vrai" dialogue)d'atténuer une critique ou un avis contraire par un sourire ou une voix amicale.

    Cet avertissement fait, allons droit au but !
    Cela me gêne toujours qu'un avis personnel soit transformé par celui qui l'exprime en une vérité, une affirmation que d'autres doivent partager s'ils ne veulent pas être dans l'erreur. pardon

    Sur le plan sémantique pur, le terme de voyage n'a jamais inclus le rêve ni la notion d'âme d'enfant.
    Voyager, c'est se déplacer et éventuellement aller dans une contrée lointaine. La définition de voyage n'inclut pas, à ma connaissance, de but qui soit lié au rêve. Un déplacement professionnel est un voyage (l'expression "voyageur de commerce" a d'ailleurs été utilisée durant de nombreuses années).

    Tu écris également
    Albatros a écrit:Si le déplacement lié à la survie existe malheureusement encore de nos jours triste Les temps ont tout de même bien changé !
    Et le "Voyage-Plaisir" a dans notre société actuelle, pris fort heureusement le pas ! sourire

    S'agit-il d'une impression personnelle ou possèdes-tu des statistiques te permettant d'écrire que sur x voyages dans le monde, plus de la moitié sont des voyages d'agrément ?
    Je serais très intéressé par ces statistiques, parce que je doute fort du résultat.
    Si le tourisme* a fortement augmenté ces dernières années, je ne suis pas certain qu'on puisse affirmer qu'il supplante, en quantité, les voyages professionnels ou les trajets domicile<->travail. N'oublions pas que ce qui est considéré comme "la plus grande migration humaine" n'a rien à voir avec le grand départ du 1er juillet sur l'A6 : c'est le voyage (aller/retour) que font des millions de chinois chaque année pour aller fêter le nouvel an d'une famille dont ils sont éloignés pour raison professionnelle.

    * Tourisme : j'ai pu constater (notamment à la ville d'à côté) que ce terme était considéré comme tabou par de nombreuses personnes qui, parce qu'en voyageant en routard, ou en se voulant respectueuses des populations qu'elles croisent, souhaitent se distinguer des s.....de touristes qui se paient des voyages organisés pour aller d'un hôtel de luxe à l'autre.
    Que cela nous plaise ou non, à partir du moment où le voyage que nous effectuons se fait pour une raison d'agrément, c'est du tourisme : c'est la définition même de ce terme. C'est la raison pour laquelle je l'ai utilisé dans le paragraphe précédent.

    Pour en revenir à ta question, même si je remplace le mot voyageur par touriste, j'ai du mal à adhérer pour plusieurs raisons :
    1) déjà, je n'aime pas qu'on utilise le terme de "vrai" pour qualifier le terme de voyageur (cela sous-entendrait que les autres sont faux ?),
    2) ensuite, lorsque j'étais enfant, je n'aimais pas voyager. J'étais malade en voiture (je le suis d'ailleurs toujours lorsque je suis passager rire ). De plus, quand l'école était finie et que je n'avais plus de devoirs à faire, je pouvais enfin profiter de mes jouets, de ma chambre, de la cour dans la maison de mes parents. Ce n'était pas le moment de me dire "viens, on va visiter telle ville, telle région, tel pays !". "Pourquoi, on n'est pas bien là ?!" clin d'oeil
    3) dès le début de ma carrière professionnelle, je me suis déplacé, très souvent (train, avion, voiture). A cette époque, pour moi, le repos, le loisir, c'était de rester tranquille chez moi. Les seules exceptions : les montagnes proches (les Alpes).
    Ce n'est que bien plus tard que j'ai commencé à voyager pour mon plaisir. Alors, le jour où je retrouverai mon âme d'enfant, j'arrêterai de voyager rire

    Si je m'attache maintenant aux régions qui m'attirent, aux sujets qui me captivent et de manière générale à mes centres d'intérêt, c'est à dire tout ce qui est la raison des voyages que j'accomplis et qui contribue à la manière dont je les effectue, ils sont inévitablement différents (en partie au moins) des tiens, eux-même différents de ceux d'un autre villageois...

    Peut-on dire pour autant que l'un de nous est plus un "véritable voyageur" que les autres ?

    Je ne le pense pas.

    Pour terminer, je fais un pari. Je suis persuadé que ceux qui liront ce texte en entier, n'auront qu'une envie, à la fin : effectuer un voyage.
    Pour les uns, ce sera vers leur lit, pour bénéficier d'un repos bien mérité, pour d'autres ce sera vers leur pharmacie, afin d'y trouver le cachet permettant d'atténuer leur mal de tête rire


    _________________
    Thierry

    "L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt". Et bien tant pis, je n'ai donc pas d'avenir
    avatar
    geob

    Re: La salle à palabre

    Message par geob le Dim 16 Déc - 3:23


    Ah les vrais voyageurs !
    C'est vrai qu'un grand nombre de voyageurs ne veulent pas qu'on leur colle l'étiquette infamante, d'après eux, de "touriste" ! Je crois qu'après tes propos, il n'y a plus rien à ajouter, ayant déjà participé à ce genre de controverse !

    http://www.peuplevoyageur.net/t364-la-semantique-fait-son-sac-a-dos

    avatar
    Invité
    Invité

    Re: La salle à palabre

    Message par Invité le Dim 16 Déc - 21:58

    Désolé Tcvoyageur, mais malgré cette phrase:
    tcvoyageur a écrit:L'écrit a ceci de négatif qu'il ne permet pas (contrairement au "vrai" dialogue)d'atténuer une critique ou un avis contraire par un sourire ou une voix amicale.
    Cet avertissement fait, allons droit au but !
    Ecrite en guise "d'Introduction-Avertissement", j'avoue avoir beaucoup de mal à déterminer si ton texte est écrit sous une forme amicale ou bien "agressive" ??? pensif

    Cette mise au point faite clin d'oeil allons droit au but ! clin d'oeil clin d'oeil

    Tcvoyageur a écrit:Cela me gêne toujours qu'un avis personnel soit transformé par celui qui l'exprime en une vérité, une affirmation que d'autres doivent partager s'ils ne veulent pas être dans l'erreur. pardon
    Han!! Quelle partie de mon texte, a pu te faire croire une chose pareille ??? surpris mon dieu !

    Je n'ai jamais, jamais, jamais, JAMAIS, nulle part prétendu... Que mon (simple) avis devait être transformé en vérité, que TOUT le monde devait partager ???!!! Han!!

    Tcvoyageur a écrit:Sur le plan sémantique pur, le terme de voyage n'a jamais inclus le rêve ni la notion d'âme d'enfant.
    Voyager, c'est se déplacer et éventuellement aller dans une contrée lointaine. La définition de voyage n'inclut pas, à ma connaissance, de but qui soit lié au rêve.
    Ce n'est là qu'un simple avis: Le tien !
    Qui plus est, celui d'une personne dont le pseudo est....... "Tcvoyageur" !!!!! pensif
    Mais ce n'est pas le mien, qui vaut tout autant que le tien ! clin d'oeil

    Oui, les voyages me font rêver !
    Et ils me font rêver avant... Pendant... Et après !!! rêveur
    Et alors ??? Il me semble avoir le droit d'avoir un avis et également celui de l'exprimer sur ce forum !!! clin d'oeil sourire

    Mon texte n'avait que la toute simple prétention d'avoir l'avis d'autres Villageois(es) sur la question du rêve, et de la curiosité que tout voyageur doit (et ce n'est que MON avis !!!) maintenir constamment en éveil s'il veut que son voyage soit positif !

    Quand au fameux et très célèbre débat "Voyageur" contre "Touriste" mis en avant des milliers de fois ailleurs...
    Très honnêtement... Je m'en bats l'oeil à un point tel clin d'oeil que tu peux difficilement l'imaginer !!!!! sourire rire

    Et pour terminer... Dans cette phrase:

    "Si le déplacement lié à la survie existe malheureusement encore de nos jours triste Les temps ont tout de même bien changé !
    Et le "Voyage-Plaisir" a dans notre société actuelle, pris fort heureusement le pas ! sourire"


    Par "déplacement lié à la survie", je faisais (par analogie aux "Déplacements-Migrations" que nos lointains ancêtres devaient effectuer dans leurs quêtes permanentes de nourriture) simplement allusion aux personnes qui émigrent dans un autre pays non pas pour y faire du tourisme, mais pour y trouver du travail !

    Voilà, je n'ai plus rien d'autre à rajouter car...
    Je n'ai plus à vrai dire, réellement clin d'oeil Envie de poursuivre plus loin cette discussion ! clin d'oeil langue


    Contenu sponsorisé

    Re: La salle à palabre

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 13 Déc - 6:15