Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


  • Répondre au sujet

A votre rencontre! - Mini tour des web copains - Septembre 2010

Partagez
avatar
Lilie

Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

Re: A votre rencontre! - Mini tour des web copains - Septembre 2010

Message par Lilie le Lun 1 Nov - 2:51

17.09.2010
Grenoble.



Arrivée bien plus vite que prévu à Grenoble, il reste à Raf encore deux bonnes heures à tirer au taf.
Finalement les filles m'ont laissée à une station soixante kilomètres avant Lyon, vers 13h30. Après un tour aux toilettes, je m'installe à une table à l'intérieur de la boutique, près des machines à café. Je sors le marqueur noir, mes deux sacs à mes pieds. Les gens passent à côté de moi, amusés de voir ma destination apparaitre lettre par lettre sur la feuille blanche. Je suis en train de tracer le dernier "E" de ma ville de destination lorsqu'un soixantenaire en cravatte s'arrête :

- Vous allez à Grenoble ? Je vous emmene si vous voulez.
- Grenoble centre ?
- Oui.
- Super ! Merci. Je vous offre un café ?

Dix minutes et un café plus tard, je suis installée dans sa voiture de fonction, mes sacs bien calés sur la banquette arriere.

- On va se dire "tu", hein... Comment tu t'appelles?
- Lilie(*), et toi ?
- André.

André, soixante-trois ans, se présente comme "retraité consultant senior". Un homme "heureux", de ses propres mots, dix-huit ans d'âge mental, trois enfants, et salarié d'un fils qui a repris sa succession. La langue dénouée, il parle franchement et sans taboo. Me parle de son assistante qui l'a suivi tout au long de sa carrière, dans tous ses boulots.

- Je sais ce que tu penses me fait-il, mais elle n'a jamais été ma maitresse. Sinon elle ne m'aurait pas suivi partout.

J'aimais son franc-parler et son ouverture d'esprit ; il prend régulièrement des auto-stoppeurs, étant souvent sur les routes. Une heure et demie en sa compagnie, passée aussi vite qu'une pause Kit-kat, et qui s'acheva Place de la Bastille, Grenoble, quelques minutes après 15 heures.

Raf finissant à 17 heures, j'ai deux heures pour moi en ville, juste parfait pour me poser en terrasse et faire les provisions pour le weekend rando de demain.

Ah ! Que je l'aime cette petite vadrouille en France !

Lilie


(*) Sur le cahier, nos prénoms. Sur la toile, nos pseudos.



Résumé pour la Majorité Singulière: Lyon-Grenoble en stop.


Dernière édition par Wapiti le Lun 1 Nov - 11:59, édité 3 fois (Raison : A l'heure qu'il est un Dimanche soir, j'ai les yeux à la francaise : en grève.)
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: A votre rencontre! - Mini tour des web copains - Septembre 2010

Message par imanachnuelohim le Lun 1 Nov - 15:50

Apparemment, ce retraité n'a pas dû être incommodé par le fromage dans le barda de Lilie ?

LA SUITE, LA SUITE, LA SUITE, LA SUITE !!!!

C'est ça qui va m'intéresser le plus.


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
Lilie

Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

Re: A votre rencontre! - Mini tour des web copains - Septembre 2010

Message par Lilie le Lun 6 Déc - 3:38

20.09.2010
Aéroport de Lyon

Finalement, j’ai choisi de reposer mon corps aujourd’hui, en lui accordant une matinée bien grasse, plutôt que de lui infliger un reveil forcé pour faire Grenoble-Lyon et visiter la ville de la tripaille, entre le Rhône et la Saône.

Raf m’avait laissé le double des clés de son appart, et j’étais la première arrivée dimanche soir, lui pas encore revenu de sa fête de famille dans ses montagnes natales. Douchée et rassasiée, je vois mon pote débarquer sur les coups de 21h30, déposer ses affaires, et passer la tête par la porte du salon :

- Je vais te sortir le grand jeu ce soir ! Me fait-il avec un grand sourire, en dévoilant ses trésors. Champagne, fruits de mer, et pierrade de poisson, ça te va comme dîner ?

Aie ! Me fait mon corps fatigué du weekend, je suis mal barrée pour être couchée avant 1h du mat’ !

- On avait largement trop prévu pour l’anniversaire de ma mère, j’ai ramené plein de trucs, et c’est perdu si pas avalé aujourd’hui !

J’oublie que je viens de m’enfiler un premier dîner, et entame l’apéro au Champagne... Après tout me dis-je, mon petit corps devrait être content de ce festin que je lui offre, après les efforts fournis depuis samedi matin.

Et ouai, l’origine de mon tour de France, se trouvait dans ce weekend rando. Voulant absolument y participer cette année à nouveau, je m’étais cassé la tête à trouver, d’une part, des vols qui me permettraient de venir depuis Dublin, d’autre part, de le faire dans un budget “vols” raisonnable. Se trouve que fin Septembre, tous les vols saisonniers vers l’Est de la France étant clos [ndlr : “Est” est ici à prendre au sens large, en tirant une ligne qoisi méridionale incluant Tour dans l’Est de la France...], et les vols vers Paris ou la Suisse hors de prix, je n’avais trouvé qu’en option de voler sur Nantes pour l’aller, et Lyon au retour. Et en profiter pendant dix jours pour jouer à saute-mouton entre ces deux points.

Vendredi soir, Raf m’emmena faire un tour de la ville by night, jusque sur les hauteurs de la Bastille pour admirer la ville illuminée enclavée dans ses trois massifs. Même si j’avais demandé une nuit “soft” prétextant le weekend physique à venir (Raf m’avait proposé plusieurs options pour cette soirée du Vendredi), nous avions trop de choses à nous raconter pour que les lumières s’éteignent à une heure raisonnable.

Samedi matin, c’est donc déjà le cerveau sur Jupiter que j’ai tenté d’ouvrir les yeux quand ce portable de merde a osé me réveiller, après deux vaines tentatives de “ta gueule !” pour lui demander un sursis de sommeil. Je suis très sociable au réveil, surtout quand ce réveil se passe non naturellement et avant 11 heures matinales.

J’ai laissé Raf dormir comme un loir dans sa piaule en l’enviant secrètement, avant de jeter mon sac sur les épaules, et de me diriger au coin de la rue où un parfait inconnu webesque devait passer me prendre pour m’emmener au point de départ de la rando, dans le massif de Belledonne. Oh ! Y a Lahaut dans la voiture, passager avant ! Ouh la ! ça commence à me parler dans tous les sens, j’ai beau avoir attendu dix minutes dans la fraicheur matinale, je dois enclencher le bouton de sûreté cérébrale et le décodeur pour pouvoir comprendre ce qu’on me cause...Quoi ?! Wapiti et TCVoyageur ne viennent pas finalement ?! Mais non je ne suis pas au courant ! Je ne me suis pas connectée à internet depuis mon passage à Paname... Merde alors ! Moi qu’étais si contente de les revoir !

- Rassure-toi, ils viennent quand même au point de rencontre, tu les verras là-bas, m'affirme Lahaut.

Nous arrivons au refuge du Martinet, non sans mal [ndlr : je ne conseillerais d’ailleurs pas le GPS de marque Lahaut pour se rendre d’un point A à un point B sorti du périmètre parisien !], nous sommes tout de même dans la première poignée de participants à arriver au lieu de rencontre. Wapiti, TCVoyageur sont là, puis la grande salle se remplit d’odeur de café, de visages familiers mais aussi de nouvelles trombines. Une vingtaine de motivés au total, que ce que certains appellent de la pluie (brume, ni plus, ni moins) n’a pas réussi à décourager pour cette rencontre alpine.

On papote, de vraies piplettes ces vadrouilleurs du dimanche, photos souvenirs, câlins promis à Lolo et au-revoir aux deux Eclopés, et en fin de matinée, midi peut-être, nous partons gaiement... dans la mauvaise direction !

Je regrette vraiment que Wapiti et TCVoyageur ne puissent nous accompagner, mais j’ai pris le temps de discuter avec eux, et je me dis que ce n’est que partie remise.


[Suite de cette note quand j'aurai le courage de finir de la taper, ou lors d'une autre nuit d'insomnie...]


Résumé pour la Majorite Singulière: Grenoble chez mon pote + début de rando.



Lilie


Dernière édition par Wapiti le Lun 6 Déc - 5:05, édité 2 fois (Raison : A cette heure de la nuit, forcément...)
avatar
Glatch

Localisation : Ilmmünster, Bavière, Allemagne

Re: A votre rencontre! - Mini tour des web copains - Septembre 2010

Message par Glatch le Lun 6 Déc - 21:35

Lilie a écrit:20.09.2010
[Suite de cette note quand j'aurai le courage de finir de la taper, ou lors d'une autre nuit d'insomnie...]
Lilie

Pour te donner du coeur à l´ouvrage, lors de la prochaine nuit blanche, dear Lilie... cadeau spécial :



_________________
Agathe

lahaut

Re: A votre rencontre! - Mini tour des web copains - Septembre 2010

Message par lahaut le Lun 6 Déc - 21:52

[ndlr : je ne conseillerais d’ailleurs pas le GPS de marque Lahaut pour se rendre d’un point A à un point B sorti du périmètre parisien !]
-------------------------------------------------------------------------------------
N'est on pas arrivé à bon port dans les délais ? le seul hic c'est quand on a fait un 360 degrés sur une place mais c'était pour vous montrer le joli parterre de fleurs qui était au centre de celle-ci !!!
avatar
Lilie

Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

Re: A votre rencontre! - Mini tour des web copains - Septembre 2010

Message par Lilie le Mar 7 Déc - 0:37

Glatch a écrit:
Lilie a écrit:
20.09.2010
[Suite de cette note quand j'aurai le courage de finir de la taper, ou lors d'une autre nuit d'insomnie...]
Lilie
Pour te donner du coeur à l´ouvrage, lors de la prochaine nuit blanche, dear Lilie... cadeau spécial :

Ah mais si tu me prends par les sentiments! Mon beau petit jeunot que je kiffais et qu'a disparu de ton abecedaire ! Bon, par contre ne lui dis pas, mais depuis août, je fonds sur un de ses compatriotes, Saeed, 27 ans. Je ne peux pas te/vous montrer sa tête, les photos ne sont pas de moi. Mais c'est un canon ! Grand brun ténébreux... demande/z à Nilsou sur VF de vous montrer son album du playboy-malgré-lui, demande/z le lui de ma part, il saura tout de suite de qui il s'agit. Avec la barbe de quelques jours, c'est mieux.

Bon bien... nan, je crois qu'il me faut une autre photo pour continuer à ecrire du coup.

Lilie
avatar
mamina

Localisation : Près de Pau, sur le chemin de St Jacques...

Re: A votre rencontre! - Mini tour des web copains - Septembre 2010

Message par mamina le Mar 7 Déc - 11:48

Hé bé Lilie ! tu n'as pas fini de voyager !!!

Sinon, regardes tout simplement un peu autour de toi !
avatar
Lilie

Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

Re: A votre rencontre! - Mini tour des web copains - Septembre 2010

Message par Lilie le Ven 18 Fév - 3:40

[Suite de la note precedente]


Surprise pour ce debut de rando: en quittant le village, nous voici rapidement dans une jolie foret pour le moins... pentue, ou plutot cotue devrais-je dire. Une vraie belle foret dense, de celles qui me manquent en Irlande, l’Ile, comme l’Ecosse, ayant ete depeuplee de ses habitants boises par les voisins angliches. Pinaize! Ma derniere rando remonte a plus de trois mois, et je le sens: en demarrant par une cote plutot raide et continue, j’ai du mal a trouver et mon rythme, et mon souffle. Me connaissant, je dois deja arborer le visage violace qui impressionne souvent ceux qui n’ont pas l’habitude de me voir en plein effort physique (ne me suis jamais renseignee sur les causes de cette face rougeatre: circulation sanguine? Hoxygene? Penser a me renseigner avant mes 83 ans...). On s’arrete souvent il me semble, mettre les vetements de pluie, les enlever, les remettre, les enlever, attendre la queue de peloton, remettre les vetements de pluie. De la pluie? Ou ca donc? Ce n’est ni plus ni moins qu’un crachin, une brume lourde et epaisse qui nous laisse avancer a travers cette nature foisonante dans une atmosphere seigneur-des-anneaux-esque. Perso, je kiffe! J’ai bien l’impression que je sois la seule, semble plutot que mes compagnons soient incommodes par cette humidite alpine. Le seul truc qui m’emmerde, c’est que je n’ai pas pris le temps de me racheter une veste de rando, la pauvre est hors-jeu, aussi trempee a l’interieur qu’a l’exterieur, et nous sommes partis depuis euh... quarante cinq minutes a tout casser! Il faut dire qu’elle en a avale des litres et des litres d’eau depuis les sept annees qu’elle est en service! C’est decide: elle prendra sa retraite officielle apres ce tour de Gaule, sa derniere vadrouille apres avoir servi sous bien des climats du globe. Je la ramenerai peut-etre en Irlande, son pays d’origine, ou elle finira ses jours paisiblement au sec sur un porte-manteau, a admirer la pluie par la fenetre, et peut-etre s’offrira-t-elle quelques breves sorties dominicales citadines sous la pluie irlandaise, en souvenir du bon vieux temps.

Je trouve enfin mon rythme et la promesse faite a plusieurs reprises me revient en tete: cette annee, je serai sage et resterai en fin de peloton. L’annee derniere j’etais partie en echappee avec Irshka lors de la premiere journee. Pas voulu du tout a l’origine puisque nous etions partis tous les deux pensant que le reste du groupe nous enfilait les talons, et que pris dans notre bavardage, nous nous etions rendu compte une 20aine de minutes plus tard que le reste du groupe etait toujours reste au point de pause ou nous les avions laisses. On avait attendu une dizaine de minutes, et ne les voyant toujours pas re-apparaitre, nous avions continue notre ascencion, avec une autre pause de dix minutes plus tard. Par manque d’experience de rando en groupe sans doute, cela ne m’avait pas paru dangereux ni irraisonnable: nous laissions derriere nous un groupe d’une quinzaine de personnes, la majorite experimentee. De notre cote, nous etions deux (plus un Saint-Bernard-chihuahua repondant au nom de Douce tout de meme!), Irshka habitue de la haute montagne, et tous deux bien equipes avec eau et nourriture, gardant un oeil sur le temps bien degage. Mais il semble que cette pratique ne soit pas de rigueur, et j’avais bien recu les gentilles remarques le soir au refuge et le lendemain. Cette annee donc, j’avais promis de ne pas reiterer, et on put donc me trouver en queue de peloton tout le weekend durant.

Je crois que c'est dans la foret que le groupe s'est scinde en deux: les rapides, et les moins rapides. Je faisais donc partie des derniers.

Cette premiere journee de marche, je la resumerais ainsi: ascencion ardue a travers la foret (j'ai l'impression qu'il n'y a que moi qui l'ai trouvee chaude cette "cote" forestiere!), puis grimpette gentillette sur les alpages a vue bouchee par la brume, puis tournage en rond dans le brouillard (nuages?) a consulter GPS et cartes, a faire demi-tour a plusieurs reprises en suivant nos eclaireurs-experts-que-meme-la-technologie-rend-minuscules-face-aux-forces-de-Dame-Nature, et enfin arrivee au refuge qui se trouvait en fait a 500 metres en contre-bas du col a partir duquel nous avions tourne en rond pendant ce qui m’a semble etre une longue heure.

A 16 heures, nous etions tous au sec, atables, accoudes, sardines dans le mini refuge.


[Suite de cette note... lors d'une autre nuit d'insomnie sans doute.
clin d'oeil ]


Lilie


Resume pour la MS: Premiere journee de marche dans le Massif de Belledone.
avatar
imanachnuelohim

Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

Re: A votre rencontre! - Mini tour des web copains - Septembre 2010

Message par imanachnuelohim le Sam 19 Fév - 19:07



Tiens tiens, ce récit tout mouillé me rappellerait quelque chose pensif !


_________________
"On ne peut être juste si l'on est humain ;
Le meilleur moyen de résister à la tentation, c'est d'y succomber."
avatar
Invité
Invité

Re: A votre rencontre! - Mini tour des web copains - Septembre 2010

Message par Invité le Lun 21 Fév - 10:24

Lilie a écrit:[Suite de la note précédente]
Cette première journée de marche, je la résumerais ainsi: ascension ardue à travers la forêt (j'ai l'impression qu'il n'y a que moi qui l'ai trouvée chaude cette "côte" forestière!),
Lilie

Résumé pour la MS : Première journée de marche dans le Massif de Belledone.
Recommence dans trois mois, tu m'en diras des nouvelles !!!
avatar
mamina

Localisation : Près de Pau, sur le chemin de St Jacques...

Re: A votre rencontre! - Mini tour des web copains - Septembre 2010

Message par mamina le Lun 21 Fév - 12:33

rire rire
avatar
Invité
Invité

Re: A votre rencontre! - Mini tour des web copains - Septembre 2010

Message par Invité le Lun 21 Fév - 13:12

Moi, j'attends l'épisode où c'est-y que t'as croisé un oiseau haut sur pattes...
avatar
Lilie

Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

Re: A votre rencontre! - Mini tour des web copains - Septembre 2010

Message par Lilie le Lun 21 Fév - 21:20

pondy a écrit:
Lilie a écrit:[Suite de la note précédente]
Cette première journée de marche, je la résumerais ainsi : ascension ardue à travers la forêt (j'ai l'impression qu'il n'y a que moi qui l'ai trouvée chaude cette "côte" forestière!),
Lilie

Résumé pour la MS : Première journée de marche dans le Massif de Belledone.
Recommence dans trois mois, tu m'en diras des nouvelles !!!
Haha! Dans 6 semaines, je serai à balader mes petons en Croatie, je t'en dirai peut-être des nouvelles... clin d'oeil


Moi, j'attends l'épisode où c'est-y que t'as croisé un oiseau haut sur pattes...
Pataugas,

Hauts sur pattes, buveurs de bière, de genépi, électronisés, mangeurs de tartiflette à Hélène, perdus, à chapeau, ronfleurs, ... j'y ai croisé de drôles d'oiseaux, tu sais!

Lilie
avatar
Invité
Invité

Re: A votre rencontre! - Mini tour des web copains - Septembre 2010

Message par Invité le Mar 22 Fév - 14:39

Haha! Dans 6 semaines, je serai à balader mes petons en Croatie, je t'en dirai peut-être des nouvelles...

Ben avec ta manie de porter ton sac à dos en ventral, vont pas se marrer tes petons et p'têtre d'ailleurs que tu vas croasser !
D'ac j'attendrai les nouvelles.
avatar
Lilie

Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

Re: A votre rencontre! - Mini tour des web copains - Septembre 2010

Message par Lilie le Mar 22 Fév - 21:52

Haha! P'tetre meme je marcherai alors a reculons tellement mes petons ne sauront plus reconnaitre le devant du derriere! clin d'oeil

Entre la tete qui se barre a l'Ouest, et les pieds qui se barrent a l'Est... "mondieumondieumondieu"! mon dieu !

En attendant, j'ai un weekend alpin qui mijote sur le feu, va finir par sentir le brule si je ne vous le sers pas bientot.

Lilie
avatar
Lilie

Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

Re: A votre rencontre! - Mini tour des web copains - Septembre 2010

Message par Lilie le Mer 8 Juin - 17:17

[Suite de la note precedente]

On n’avait pas pris de lunch durant la montee, etant partis a une heure batarde de fin de matinee. C’avait d’ailleurs ete sujet d'un court debat democratique entre randonneurs, vite clos, la majorite dont je faisais partie preferant continuer le peu qu’il restait et se remplir l’estomac bien au sec au refuge. C’etait sans compter sur le tournage en rond dans le brouillard un peu plus haut bien sur. Sans doute pour ca alors que, tous atables, on a commence a festoyer! Mon dieu! Ca sortait de partout! Je ne savais pas que qui est randonneur est aussi magicien: me demandais ou est-ce qu’ils avaient cache tout ca pendant la marche! Taboulet, soupes en sachet, salades maisons, saucisson de renne finlandais et saucisson franchouillard, poisson seche japonnais ou truc du genre, bouffe liophilisee, frometons, pinard de tous coins de Gaule et de Suisse je crois bien, empanadas faites maison... et nous n’etions la qu’au dejeuner du midi! Lahaut avait pris soin de cacher sa 1664, qu’il savoura, le Malin, lorsque la majorite fut partie monter les tentes a l’exterieur. Les amuse-gueule encore en cours, les fringues a secher partout, le poele a bois enfumant la piece, les vitres embuees, tout ce petit monde continua donc a s’empifrer, sans doute pour se tenir au chaud, tous entasses sur les bancs, en enchainant sur le diner, diner principalement compose de LA fameuse tartiflette maison d’Helene, genereuse compagne absente de Rocalamar.

Dans une joyeuse ambiance, dont le brouhaha devait sans doute raisonner sur tous les flancs des montagnes alentours, la soiree continua a travers la nuit, la tablee ne desemplissant pas de bouffe. Vers 23 heures finalement, les estomacs trop pleins, les jambes fatiguees et les yeux lourds, la grande majorite de cette vingtaine de randonneurs decida d’aller se coucher. Comme souvent, je fis partie des trainards nocturnes, Simon, Lahaut, Rocalamar de la partie entre autre... Comme souvent, je ne regrettai pas: nous avons fini le genepy genereusement offert par Dame Wapiti (je crois, ma memoire est un peu embuee en ce Lundi d’apres rando). Les tenteurs rejoignerent leurs abris, Rocalamar descendit un matelas de l’etage pour dormir en bas:

- Je vais empecher tout le monde de dormir la-haut avec mes ronflements, vaut mieux que je dorme en bas, croyez-moi!

Mouai... il aurait pu dormir avec le reste d’entre nous dans le dortoir a l’etage, Rocalamar, il aurait simplement ajoute ses notes a la symphonie qui m’empecha de dormir toute la nuit. Couchee vers minuit et demi je crois, les ronronnements distordus s’entendaient deja de part et d’autres du dortoir. Pas un lit n’a echappe a ces ronflements, meme Lolo se defendant bien fort de ne jamais ronfler, j’ai bien capte les chants du sommeil qui provenaient parfois aussi de son lit. Lahaut a ma droite, Texane a ma gauche, alternaient parmis tant d’autres dans les ronflements. Je n’ai pas echappe a la contamination, me reveillant moi-meme a deux reprises. Sur la nuit, j’ai du dormir un grand maximum de 2 heures, par tranche de demi-heures intercalees de periodes de grande ecoute des vibrations alentours. S’il y avait quelque insecte dans cette piece au plancher en bois, ils ont du vivre le seisme du siecle cette nuit-la!

Je somnelais quand Simon est monte gueuler avec sa borne de travaux publics (d’ou elle sortait?) en guise de porte-voix, pour reveiller toute la fanfare. Je ronchonne. Je ronchonne encore. Je m’asseois sur le bord du lit, les yeux fermes, la tete dans les mains:

- Mmmmgrngngngngngneu...Il est quelle heure?
- 7 heures, me repond une voix joviale que j’attribue a Hirshka.
- J’aime pas quand il est 7 heures!

Cette meme voix eclate de rire.

Je crois que je n’ai pas decroche un mot lors du petit dej et je pointais du doigt sur la table si je voulais qu’on me passe quelque chose. C’est encore Solcha qui m’a sauvee cette annee, lorsque 10 minutes avant le depart, dehors, elle me sortie sa bouteille de Genepy! Obelix a sa potion magique, j’ai la mienne lors des randos alpines aux nuits trop courtes (sur l’ile de Paques, c’est cafe-rhum... peu importe la technique, tant que le resultat soit la!).


[A suivre...]


Resume pour la MS: Empifrement, genepy, fanfare nocturne, reveil.

Lilie

avatar
Lilie

Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

Re: A votre rencontre! - Mini tour des web copains - Septembre 2010

Message par Lilie le Lun 12 Sep - 2:26

[Suite et fin de la note precedente]


C’est dans la brume et les nuages que nous sommes partis, et dans ces memes nuages que nous avons passes une bonne partie de la grimpette. Ou etait-ce mon cerveau qui etait embrume? Non! le genepy de Solcha m’a immediatement donne le “kick in the arse” dont j’avais besoin et j’ai rapidement repris a converser tout en faisant avancer mes guiboles. En file indienne sur une partie du parcours, j’en ai profite pour discuter avec Jerome, Greg, Johanne, ou qui avait le malheur de se trouver dans mes talons. Meme si je suis plutot une solitaire dans mes guibolages en general, comme l’annee derniere, j’aprecie ce weekend en groupe, qui me permet de faire connaissance de nouvelles tetes interessantes, et d’en revoir certaines avec qui j’avais passe du bon temps.

Le groupe s’est cinde en deux a ce qui, je crois, etait le chalet du Gleyzin: un groupe sur la redescente, l’autre pour continuer la montee jusqu’aux 7 Laux ou des lacs nous attendent. Johanne est prete a monter, a condition que quelqu’un l’attende pour monter a son rythme. Je lui propose ma compagnie et nous sommes arrivees au Cul de la Vieille (ces noms de sommets! je me demande parfois par qui et pourquoi) en queue de peloton sans meme nous etre apercu de la grimpette, tellement le temps est passe vite entre papotage a deux et... papotage a deux. Bah oui! Laissez deux nenettes ensemble, qu’est ce qu’elle font? Elles causaillent, evidemment! Bon, je dis ca, mais le dernier troncon de la montee dans le perrier, on causaillait toujours mais un peu (beaucoup?) moins, et je devais encore etre violette aubergine quand je suis arrivee au pied du lac. Mais comme toujours, un decor superbe, et en se retournant, quelle vue magnifique au dessus des nuages!

A partir de la, finie la grimpette, et c’etait une balade bien sympathique, sous soleil et ciel bleu, jusqu’au dernier lac qui nous offrit le pique-nique du midi, la baignade, et la siesta, avant d’attaquer la descente. Greg me passa un de ses batons, parce que voila, une descente comme ca, j’arrivais pas a la gerer avec mes simples genoux (qui commencaient a me titiller). Ah! J’aime pas les descentes! J’aime pas les descentes! J’aime pas les descentes! Ca sert a rien, les descentes! On voit meme pas le paysage, on regarde juste ou on met ses pieds pour ne pas tomber, faut etre super concentre sous faute de cheville en vrac ou de gamelle et pis... merde! J’aime pas les descentes! Bon, on arrive quand meme a causailler un peu, heureusement! Mais finallement, en fin de descente, surprise: 2 marmottes sur leur plate-forme rocheuse se sont adorablement laissees photographier par une vingtaine de japonais en admiration, moi la premiere. Et oui, ces deux marmottes etaient... les premieres de ma vie! J’en garde un joli souvenir, moi qui croyais toujours qu’on ne pouvait les apercevoir que furtivement, la, elles etaient toujours en place quand nous avons repris notre pas!

C’est sur le parking que nous avons retrouve le reste du groupe. Derniers papotages, et les voitures sont parties petit a petit s’egrainer vers la Suisse, Grenoble, Lyon, ou ailleurs.
J’ai mon sac plein de frometons, le corps fatigue, de jolies photos, et la memoire chargee de tres bons souvenirs de cette rencontre alpine. Un weekend parfait, qui termine parfaitement ce parfait tour de France a la rencontre d’autrui. A refaire, pour sur!


******************************************************************************

Resume pour la MS: FIN

... un an apres la-dite rencontre. mon dieu ! pardon


Lilie
avatar
Skyrgamur

Localisation : une île : Île de France

Re: A votre rencontre! - Mini tour des web copains - Septembre 2010

Message par Skyrgamur le Lun 12 Sep - 8:29

Et les photos des marmottes, elles sont où ? langue


_________________
Skyrgamur, le lutin Islandais
 
avatar
Lilie

Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

Re: A votre rencontre! - Mini tour des web copains - Septembre 2010

Message par Lilie le Lun 12 Sep - 9:28

Pas mieux que ca, mais il me semble que sur la selection faite a la ville d'a cote, il y en avait des mieux... Lahaut? Solcha?








Lilie
avatar
Skyrgamur

Localisation : une île : Île de France

Re: A votre rencontre! - Mini tour des web copains - Septembre 2010

Message par Skyrgamur le Lun 12 Sep - 9:31

Merci, trop craquantes ...


_________________
Skyrgamur, le lutin Islandais
 

Contenu sponsorisé

Re: A votre rencontre! - Mini tour des web copains - Septembre 2010

Message par Contenu sponsorisé

  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 12 Déc - 22:39