Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


    Je me souviens... En hommage à Georges Perec

    Partagez
    avatar
    Dolma

    Localisation : Je m'balade sur les chemins...

    Je me souviens... En hommage à Georges Perec

    Message par Dolma le Mar 21 Déc - 10:38

    Je me souviens du marché de Pélissanne aux couleurs et senteurs des jours ensoleillés.

    Je me souviens d'une carte déployée par mon père qui annonce de sa voix en sourire : "nous allons là".

    Je me souviens de cette vieille dame qui m'offre un brin de menthe en me serrant dans ses bras près d'une fontaine écrasée de chaleur à Alpuente.

    Dolma
    avatar
    geob

    Re: Je me souviens... En hommage à Georges Perec

    Message par geob le Mer 22 Déc - 10:52


    Je me souviens du "Liniment Sloan" qui me brûlait la peau et des pots de yaourt en verre qu'on utilisait pour faire des ventouses.

    Je me souviens que ma mère sortait le petit linge de la machine à laver et l'essorait en le passant entre deux rouleaux qu'elle actionnait à l'aide d'une manivelle.

    Je me souviens du deuxième saut en longueur de Bob Beamon, en 1968 à Mexico, qui plongea dans l'embarras les gens chargés de le mesurer tant il avait dépassé les normes prévisibles.

    Je me souviens du silence de Georges Pompidou, au cours d'une conférence de presse, avant qu'il ne réponde à une question sur l'affaire Gabrielle Russier en citant Paul Eluard.

    Je me souviens combien j'ai été touché par la mort de Tom Simpson sur le mont Ventoux.

    Je me souviens de Paul Préboist, de l'émotion dans laquelle je l'avais plongé lorsque je lui avais demandé d'évoquer le cabaret "L'école buissonnière" après qu'il eut terminé son spectacle de soutien pendant la grève de 1974.

    Je me souviens d'André Darrigade qui gagna enfin à Bordeaux en battant sur le fil Barry Hoban dont le visage en larmes fit la une de "L'Equipe" le lendemain.

    Je me souviens de la surprise de mon père le jour où il rentra du travail et découvrit le poste de télévision que ma mère avait commandé sans lui demander son avis.

    Je me souviens de ma joie un matin à Calcutta lorsque j'appris en lisant la une d'un journal en anglais, au milieu d'une vingtaine d'Indiens curieux, que Mitterrand avait été élu président de la république





    Dernière édition par geob le Ven 24 Déc - 15:19, édité 1 fois
    avatar
    Dolma

    Localisation : Je m'balade sur les chemins...

    Re: Je me souviens... En hommage à Georges Perec

    Message par Dolma le Mer 22 Déc - 13:54

    Je me souviens des parties de monopoly les jours de pluie, nous étions une bande de joyeux lurons, entre cousins et cousines. Nous avions 15 ans.

    Je me souviens des fins de jours d'été sur la plage de Corzent. Pique-nique, baignade et rires... Quelle joie de vivre !

    Je me souviens de la rencontre entre ma soeur (4ans) et le curé du village où mes parents venaient de s'installer : "bonjour madame"... Le curé portait une soutane. Il a dû penser qu'il aurait du boulot avec cette famille !!

    Je me souviens de la préparation des crêpes avec l'accent, chez Réjeanne, en Gaspésie.. Eclats de rire...

    Dolma
    avatar
    geob

    Re: Je me souviens... En hommage à Georges Perec

    Message par geob le Jeu 23 Déc - 16:12

    Je me souviens avoir lu, en 1984, que des astronomes américains baptisèrent du nom de Georges Perec la nouvelle planète qu'ils avaient découvert grâce à leur puissant télescope.

    Je me souviens de l'abé Besse, mon professeur de sciences naturelles au Petit Séminaire, parce que je l'ai vu frapper violemment, avec une rage froide, un élève dissipé ; il m'a conforté ainsi dans ma volonté de rester le seul élève sans "directeur de conscience".

    Je me souviens avoir longtemps gardé le numéro de "Paris Match" consacré à l'assassinat de Johh F. Kennedy en 1963.

    Je me souviens avoir eu l'intention d'écrire, bien plus tard, au maire de Paris pour lui suggérer de débaptiser l'avenue J.F.Kennedy pour qu'elle devienne avenue Marylin Monroe ...rien que pour la venger de ce sale type qui l'a tant fait souffrir !

    Je me souviens que Raymond Poulidor pleura un soir au journal télévisé parce qu'il avait perdu la course "Paris-Nice" dans la dernière étape, battu par un Jacques Anquetil époustouflant, aidé par son lieutenant Jean Stablinsky qui manoeuvra si bien avec leur équipe.

    Je me souviens que mon père préparait tous les dimanches les desserts de la marque "Francorusse", puis il les mettait à refroidir sur le rebord de la fenêtre.

    Je me souviens de la camionnette de monsieur Riloba, marchand de glaces, chips, churros, confiserie, que l'on voyait partout où il y avait du monde, même un attroupement dû à un incendie !

    Je me souviens de ce journal télévisé de l'unique chaîne pendant lequel Léon Zitrone interrogea avec obséquiosité Alain Peyrefitte, alors ministre de l'information, qui venait présenter la nouvelle formule du journal télévisé !










    avatar
    geob

    Re: Je me souviens... En hommage à Georges Perec

    Message par geob le Ven 24 Déc - 16:26

    Je me souviens d'une petite pièce ronde, plate, en verre transparent, qui ressemblait à un culot de bouteille mais que l'on désignait sous le vocable de "anti-monte-lait" ; j'ai compris son utilité la première fois que je l'ai entendu faire du bruit dans la casserole de lait qui commençait à bouillir.

    Je me souviens d'un oeuf en bois verni, de couleur marron, qui servait à repriser les chaussettes.

    Je me souviens que le plus grand magasin de la ville où j'ai passé mon enfance s'appelait "Aux Dames De France".

    Je me souviens de ce routard Québécois, rencontré dans une auberge de jeunesse au nord du Québec, il n'hésita pas à me balancer : " Vous, les Français, vous venez vous installer ici pour manger le pain des Québécois !"

    Je me souviens de la lecture du livre de Georges Perec "La disparition", j'ai cherché en vain la voyelle e mais je n'ai pas trouvé ce plaisir que j'ai eu en lisant "La vie mode d'emploi".

    Je me souviens d'un parti québécois, Le Rhinocéros, dont le programme prévoyait, entre autres, d'aplanir Les Rocheuses et de supprimer le pont Sainte Marie pour éviter les suicides.

    Je me souviens de l'émission dominicale "Discorama", présenté par Denise Glaser, dont la modernité n'a jamais été égalé.

    Je me souviens de la voix de Claude Dominique, originale, ironique, qui me scotchait sur France Inter pendant une heure le samedi après-midi.

    Je me souviens de la speakrine Noëlle Noblecourt qui fit scandale en osant porter une jupe qui montrait ses genoux.







    Contenu sponsorisé

    Re: Je me souviens... En hommage à Georges Perec

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 13 Déc - 6:10