Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


  • Répondre au sujet

gribouille entre deux marées

Partagez
avatar
Invité
Invité

gribouille entre deux marées

Message par Invité le Lun 12 Déc - 16:51

Météo France annonce une tempête dans la nuit, zut zut zut mais dans la nuit... il fera nuit et j'y verrons donc rien, zut zut et zut encore !
"Ce sera pire jeudi" promettent les pêcheurs qui sont en train de s'affronter dans une partie de dominos avec Soizic, la patronne du bistrot.
"T'approche pas des vagues !" supplie au téléphone une vieille amie. Ne t'inquiète pas, tu me connais, je ne suis pas inconsciente, tout au contraire: un modèle de prudence.

N'empêche, force 10 ce soir, franchement ça fait suer d'aller dormir alors que tout sera en train de se passer !
Faut que j'y pense. pensif
avatar
mamina

Localisation : Près de Pau, sur le chemin de St Jacques...

Re: gribouille entre deux marées

Message par mamina le Lun 12 Déc - 18:29


Et derrière le carreau si tu ne fermes pas les volets ?
Il fait pleine lune en ce moment... tu pourras bien saisir une ou deux images ? question
avatar
Invité
Invité

Re: gribouille entre deux marées

Message par Invité le Lun 12 Déc - 22:11

Si tu décides d'affronter les éléments, pense à changer les "Pataugas" contre une bonne paire de bottes et un ciré ! clin d'oeil
avatar
Skyrgamur

Localisation : une île : Île de France

Re: gribouille entre deux marées

Message par Skyrgamur le Mar 13 Déc - 9:36

Pataugas, tu ne t'es pas envolée ?
Vu comme ça souffle ici, je me fais du souci pour toi.


_________________
Skyrgamur, le lutin Islandais
 
avatar
mamina

Localisation : Près de Pau, sur le chemin de St Jacques...

Re: gribouille entre deux marées

Message par mamina le Jeu 15 Déc - 13:55

Où es-tu Pataugas ?
Attention à toi ! ne vas pas faire d'imprudence même pour nous ramener de magnifiques photos !
Restes donc au chaud près de la cheminée à attendre que ça passe !
bisou
avatar
fabizan

Localisation : Pornic (Loire-Atlantique)

Re: gribouille entre deux marées

Message par fabizan le Jeu 15 Déc - 15:00

Peut-être des problèmes de connexions dûs à la tempête pour Pataugas ?

Depuis lundi ça souffle terriblement fort ici, alors pour Pataugas qui semble être en première ligne .....


_________________
Fabienne
avatar
Wapiti
Admin

Localisation : Annecy et Thonon (74) France

Re: gribouille entre deux marées

Message par Wapiti le Jeu 15 Déc - 15:11

non non, va très bien. top !

demain peut-être clin d'oeil


_________________
"Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
avatar
Invité
Invité

Re: gribouille entre deux marées

Message par Invité le Ven 16 Déc - 15:14

Ah les enfants, c'était super content
Et plus encore !

Un peu sportif de rester à la verticale, impossible de faire le point pour les prises de vues et assez coton de ne pas flinguer l'appareil avec les risées d'embruns.
Plus difficile encore de me résigner à tourner le dos aux vagues et au vent pour regagner l'abri.
Ah la la, une tempête, enfin un peu d'air dans les poumons quoi !

Dix fois dans la nuit je m'étais levée pour ouvrir le vélux contre les bourrasques et mieux les goûter, et à 5h du mat' j'étais debout, piaffant tout en allumant une nouvelle flambée dans l'âtre.

Et c'est déjà fini. Dommage. Zut zut zut !
avatar
Invité
Invité

Re: gribouille entre deux marées

Message par Invité le Ven 16 Déc - 15:21

Il manque la partition du vent, la pluie qui fouette, le goût salé des embruns, les fringues un peu trempées et, surtout, il manque la face hilare de la photographe et ses yeux exorbités de joie.



.







avatar
Solcha

Re: gribouille entre deux marées

Message par Solcha le Ven 16 Déc - 15:25

surpris surpris


Dis moi Pataugas, pour la première tu avais un super zoom, hein? Elle est absolument extra!!!! mais faut pas être trop près quand la gravité reprend ses droits sur ce bel oiseau blanc...
avatar
Invité
Invité

Re: gribouille entre deux marées

Message par Invité le Ven 16 Déc - 15:30

Nan, j'étais réellement très près. Pas besoin de zoomer beaucoup, ce rocher est à moins de 100m du bord. Et j'avais pris le temps d'observer le rythme des vagues afin de voir jusqu'où je pouvais m'avancer, à cet endroit, sans m'en prendre une.
Je n'ai fait demi-tour au pas de course qu'une seule fois et encore: c'était juste pour éviter une trop forte risée d'embruns.

D'autres photos, moins spectaculaires, dans quelques jours.
avatar
Invité
Invité

Re: gribouille entre deux marées

Message par Invité le Ven 16 Déc - 18:14

Elles sont très belles Pataugas, mais je trouve que ça ne vaut le risque. Imagines, toi qui est une excellente photographe, le visage de ceux qui t'aiment si ça t'arrivais quelque chose pleurs .
avatar
mamina

Localisation : Près de Pau, sur le chemin de St Jacques...

Re: gribouille entre deux marées

Message par mamina le Ven 16 Déc - 21:26



Toujours aussi bien planté sur son rocher le phare de l'ile Vierge !

J'adore gast ! merci de t'être mouillée pour nous .... sourire
avatar
Wapiti
Admin

Localisation : Annecy et Thonon (74) France

Re: gribouille entre deux marées

Message par Wapiti le Sam 17 Déc - 1:27

rêveur


_________________
"Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
avatar
Fabricia

Localisation : Alpes Maritimes

Re: gribouille entre deux marées

Message par Fabricia le Sam 17 Déc - 7:06

Superbes photos !

à Pataugas qui ose braver la tempête pour immortaliser une mer démontée.


_________________
Fabricia
"Le présent est un leurre puisqu'il se transforme sans cesse en passé" (selon Flora Groult)
avatar
Invité
Invité

Re: gribouille entre deux marées

Message par Invité le Sam 17 Déc - 12:38

Après la tempête, la récolte !
bisou
Ce matin j'ai sauté dans mes bottes à pieds joints, sifflé le seau, attrapé la parka qui finissait de sécher, hésité devant l'appareil-photo, puis je suis partie vers la plage, la grande plage, la belle plage de sable blanc, j'ai nommé la Grève de Pain Bénit.
Après chaque coup de vent la marée laisse sur l'estran un long bourrelet de goémon mêlé d'os de seiche, d'un peu de bois flotté et de quelques trésors à découvrir.
Au débouché du sentier, de beaux rouleaux et, bouchons posés sur des vagues, quelques gros oiseaux noirs.
Etrange...
Quelle variété inconnue... ?
J'étais sur le point de sortir l'appareil-photo lorsque... nomdedieu-de-nomdedieu des surfers ! Demi-tour toute !

Plus loin...
Plus loin c'est une anse sous l'aile de l'Aber Nache, les vagues y sont inconnues pourtant le goémon y remonte comme ailleurs et, à la différence d'ailleurs, les carcasses de dormeurs s'y entassent en abondance avec quantité de coquillages variés.
J'y traînais mes bottes dans la froidure venteuse, j'avais renoncé à un seau sans fond du plus bel azur et à un enchevêtrement de fils de nylon lorsque, sorti de nulle part, un gros chien fut à côté de moi. Alors nous avons musardé parmi les palourdes et autres St-Jacques, puis du côté de la cale à bateaux, et encore entre les gros baquets de filets de pêche, le molosse s'était mis à se comporter comme s'il avait été mon chien, cela dura longtemps puis il disparut. En un clin d'oeil il n'était plus là. Evanoui tel un mirage.

Sur la Grève de Pain Bénit les surfers regagnaient leurs voitures - toutes immatriculées en ville.
La mer avait viré au vert épais, la houle du large roulait par endroits une transparence de verre. J'ai tiré l'appareil de ma poche, attendu le retrait d'une vague pour courir sur un rocher, et commencé à viser. Là ! Non, là-bas ! Ici ! Ailleurs ! Là-bas aussi ! Partout en même temps ! L'horizon se chargeait, un arc-en-ciel s'est dessiné. La pluie est arrivée. L'arc-en-ciel fut total et je n'avais que mon compact, pas la peine de risquer la vie de mon reflex dans ces conditions bretonnes, mais PdeBdeM et comme chacun sait: l'angle d'un compact est trop étroit pour attraper un arc-en-ciel complet sur la mer quand tout est si près, tellement près qu'il suffirait d'étendre la main pour le toucher ! Trempée pour un arc-en-ciel incomplet, zut de zut et re-zut !

Du coup, j'ai sifflé mon ordi et nous sommes allés aux Dissidents, le bistrot local où je trouve une connexion à internet.
Les pêcheurs disent qu'il y aura d'autres coups de vent cet hiver.
Soizic m'apprend que le petit vivier du coin propose de superbes plateaux de fruits de mer pour la fin de l'année.
Je resterais bien plus longtemps avec vous mais, zut zut et re-zut, j'ai oublié de charger la batterie de l'ordi.
flop !


ps: Mamina, m'enfin qu'est-ce que tu fiches loin d'ici ?!
avatar
mamina

Localisation : Près de Pau, sur le chemin de St Jacques...

Re: gribouille entre deux marées

Message par mamina le Sam 17 Déc - 14:39


Dans un mois à peu près j'y serais... et j'ai bien hâte !

En attendant profites pour nous !... et bonjour à Soizic !
avatar
Invité
Invité

Re: gribouille entre deux marées

Message par Invité le Lun 19 Déc - 15:50

Aber Wrac'h, contre-jour sur baquets de filets de pêche.


avatar
Invité
Invité

Re: gribouille entre deux marées

Message par Invité le Lun 19 Déc - 16:01

Il y a un an et quelques jours, la neige jusque sur la marée.


avatar
Skyrgamur

Localisation : une île : Île de France

Re: gribouille entre deux marées

Message par Skyrgamur le Lun 19 Déc - 16:21

Ce coin de Bretagne (et les autres aussi certainement...) c'est magnifique par tous les temps. Connais-tu l'Aber Ildut ?


_________________
Skyrgamur, le lutin Islandais
 
avatar
Invité
Invité

Re: gribouille entre deux marées

Message par Invité le Lun 19 Déc - 20:28

Cela doit être magnifique de voir la neige jusque sur la marée rêveur.

avatar
Invité
Invité

Re: gribouille entre deux marées

Message par Invité le Jeu 5 Jan - 11:22

Avalés par l'intempérie...



A part ces bonheurs, j'suis de mauvais poil, de trrrrrès mauvais poil, du poil hérissé et rêche de vieux chameau.
avatar
Fabricia

Localisation : Alpes Maritimes

Re: gribouille entre deux marées

Message par Fabricia le Jeu 5 Jan - 11:59

Chère Pataugas !

Cette photo de tempête est magnifique et m'a immédiatement amenée à mon écrivain-voyageur Pierre Loti : extraites de"Pêcheur d'Islande", ces quelques lignes :

- "Cela semblait presque un dôme immobile, et il fallait regarder bien pour comprendre que c'était au contraire en plein vertige de mouvement : grandes nappes grises, se dépêchant de passer, et sans cesse remplacées par d'autres qui venaient du fond de l'horizon ; tentures de ténèbres se dévidant comme d'un rouleau sans fin..."



_________________
Fabricia
"Le présent est un leurre puisqu'il se transforme sans cesse en passé" (selon Flora Groult)
avatar
Invité
Invité

Re: gribouille entre deux marées

Message par Invité le Jeu 5 Jan - 22:05

pataugas a écrit:Avalés par l'intempérie...



A part ces bonheurs, j'suis de mauvais poil, de trrrrrès mauvais poil, du poil hérissé et rêche de vieux chameau.

Photo super belle bisou. J'aime beaucoup les photos avec des phares.
avatar
Invité
Invité

Re: gribouille entre deux marées

Message par Invité le Sam 7 Jan - 13:28

Hello les filles ! bisou
C'était un jour de simple coup de vent, même pas une tempête, juste un coup de vent ordinaire, mais vous savez bien ici que l'ordinaire breton est toujours extra à mes yeux, poumons, tête...
Tête surtout; connaissez le brushing breton, la fantaisie créatrice du vent, la fixation pur sel des embruns ? Je défie n'importe quel professionnel de la coiffaille de surpasser le brushing breton, dame oui !

Contenu sponsorisé

Re: gribouille entre deux marées

Message par Contenu sponsorisé

  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 20 Juil - 22:33