Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages

-39%
Le deal à ne pas rater :
Resident Evil VIllage sur PS5 [Précommande]
43 € 70 €
Voir le deal

2 participants

    " La vague ", par Todd Strasser

    geob
    geob

    " La vague ", par Todd Strasser Empty " La vague ", par Todd Strasser

    Message par geob Lun 30 Nov - 22:28


    La vague - Todd Strasser



    " La vague ", par Todd Strasser Lavagu10


    Ça commence comme ça :

    Dans un lycée californien, un professeur d'histoire montre à ses élèves un documentaire sur les camps de concentration nazis. Les élèves sont stupéfaits : comment est-ce possible que personne n'ait protesté, dénoncé, comment le peuple allemand a-t-il pu ignorer, accepter cela? Difficile de répondre, le professeur évoque une minorité ultra violente, disciplinée, mue par une volonté de fer, qui impose ses idées à une majorité par la peur, les menaces physiques, enfin, tout de même, cela s'avère difficile d'expliquer l'impensable à des jeunes gens américains, loin de tout ça, plutôt préoccupés par leur match de football et leurs copines. Alors le professeur leur propose de réaliser, comme un jeu, une expérience qui leur permettra d'éprouver ce que implique la discipline, la cohésion d'un groupe, d'une communauté. Au début, ce n'est pas vécu sérieusement, mais, à la grande surprise du professeur, les élèves finissent par s'investir totalement jusqu'à oublier que ce n'est qu'une expérience, et cela va déclencher des événements inimaginables dans ce lycée californien. Le professeur se prend lui-même au jeu, tout en restant lucide, il accepte d'incarner le chef de ce qui devient un mouvement inquiétant, dangereux, mais, au fond de lui, il veut pousser l'expérience de plus en plus loin et les conséquences seront déstabilisantes pour tout le monde.

    Attention, ce roman s'inspire d'un fait réel qui s'est produit en 1969 dans un lycée californien. Ron Jones, le professeur d'histoire concerné a déclaré : " Il s'agit de l’événement le plus effrayant que j'aie jamais vécu dans une salle de classe"


    J'ai lu "La vague" d'une traite, difficile de lâcher le bouquin une fois entamé.

    Mais cette "expérience", c'est à dire montrer que l'être humain peut passer rapidement de la civilisation à la barbarie, s'est déroulée d'une autre manière, sous un autre prétexte, dans une université américaine.

    Dans les années 80, j'étais abonné à la revue "Psychologie". Un article racontait une expérience initiée par le département d'études psychologiques d'une université. Un professeur proposa à ses étudiants l'étude du milieu carcéral, de comprendre le comportement de ceux qui détiennent le pouvoir, si petit soit-il, en l’occurrence les matons, ainsi que celui des prisonniers face à leurs privations de liberté. Tout s'est déroulé de la manière la plus réaliste possible. Ainsi, des étudiants déguisés en policiers se rendirent de bon matin chez les étudiants qui jouaient le rôle des prisonniers, leur mettre des menottes, et les conduisirent dans le local aménagé avec des cellules. Les étudiants chargés de faire les gardiens prirent leur rôle très au sérieux. Mais l'expérience ne dura pas longtemps car, petit à petit, cela prenait des proportions trop réaliste. En effet, les étudiants/matons devenaient violents, agressifs, ils n'hésitaient à frapper les étudiants/prisonniers, et chez ces derniers certains venaient dénoncer auprès des matons leurs camarades qui ne respectaient pas le règlement de cette prison pourtant fictive. ( la fonction crée l'organe )

    Bref, un être humain peut passer facilement de la civilisation à la barbarie, il suffit que les circonstances s'y prêtent, qu'il trouve une structure où il sera pris en charge, cela lui évitera de penser par lui-même, mais il ne se sentira plus tout seul

    Il faut savoir que nous ne vivons pas dans une société immuable, bétonnée dans cette croyance d'une démocratie éternelle, nous sommes en équilibre sur un fil tendu au dessus d'un gouffre. L'histoire ne finit jamais, la temporalité ne se niche pas dans notre nombril, l'histoire a le temps pour elle.

    Si j'étais professeur d'histoire, je ferais lire à mes élèves le livre de Todd Strasser: c'est passionnant, c'est troublant mais c'est surtout d’utilité publique !


    La vague - Todd Strasser - Pocket - 6€50



    Maadadayo !
    fabizan
    fabizan

    Localisation : Sainte Enimie Lozère

    " La vague ", par Todd Strasser Empty Re: " La vague ", par Todd Strasser

    Message par fabizan Lun 30 Nov - 23:35

    Je n'avais jamais entendu parler de ce livre ni de l'expérience à l'université, mais j'ai bien envie de le lire lecteur


    _________________
    Fabienne
    geob
    geob

    " La vague ", par Todd Strasser Empty Re: " La vague ", par Todd Strasser

    Message par geob Jeu 7 Jan - 10:21

    Le congrès américain a été envahi par une troupe d'énergumènes manipulés par les mensonges et les "fake news" de leur gourou : Trump "himself" ! J'ai tout de suite pensé à "La Vague", et à la figure du chef qui est le président des USA. Pour un avocat américain, il règne aux USA la même ambiance que dans les années 20/30 en Europe. Ca promet !

    Comme quoi, ce qui est raconté dans "La vague" reste et restera toujours possible !

    Contenu sponsorisé

    " La vague ", par Todd Strasser Empty Re: " La vague ", par Todd Strasser

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 6 Aoû - 3:14