Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


    Dans les geôles de Sibérie, récit véridique de Yoann Barbereau

    geob
    geob

    Dans les geôles de Sibérie, récit véridique de Yoann Barbereau Empty Dans les geôles de Sibérie, récit véridique de Yoann Barbereau

    Message par geob Mar 12 Oct - 22:00

    Il y a eu dans les "Forêts de Sibérie" de Sylvain Tesson, voici la Sibérie de Yoann Barbereau, mais lui, il n'a pu emmené avec lui ces cigares, son whisky et ses bouquins, pas eu le temps et pas la tête à ça. Tout allait bien pour ce directeur de l'Alliance Française à Irkoust quand, un matin, des hommes cagoulés l'embarquent brutalement pour une destination inconnue. Un rapt? Non, ce sont les services secrets de Poutine ! De quoi l'accuse-t-on? Ce commencement de la fatalité impitoyable rappelle "Le Procès" de Kafka, on vous arrête, peu importe ce vous êtes ou non coupable de quelque chose !

        Le contexte. Hollande a refusé de vendre les Mistrals à la Russie parce qu'elle avait envahi La Crimée ; Barbereau était devenu l'ami du maire de Irkoust, opposant à Poutine. Alors, Barbereau a vécu dans sa chair les méthodes policières russes - pas grand changement par rapport à l'URSS !

    .... Les rayons du jour nous sauvaient. La lumière maintenue toute la nuit nous accablait. Un matin, Yova était épuisé. L'éclairage constant du plafonnier l'insupportait, les caméras étaient insupportables. Nous étions réveillés en plein sommeil par les chiens, une fouille intempestive, c'était tuant, et on nous interdisait désormais de nous assoir sur les lits. Yova rugit froidement dès le lever : "Surtout, ne te gênes pas ! Une fois sorti, n'aie aucune gêne, dis la vérité de tout ça. Nous sommes entre les mains de fieffés enculés, d'une vermine qui nous bouffe et nous lamine en riant ! Toi, tu sortiras, ils ne prendront pas le risque d'un scandale international, mais parle, dis... Et surtout, fous le camp dès que tu en auras l'occasion !


    Barbereau trouvera le moyen de fuir. Incroyable quand on sait de que c'est la Russie ! Au fond, il aura fait comme Carlos Gohn, il ne pouvait attendre son procès perdu d'avance ! Il était sans doute un otage politique. Et le plus beau, il se sauvera avec un bracelet électronique autour de la cheville ! (Sarkozy devrait lire ce livre !)

    Irkoust/Moscou 6000 klm clandestinement ! Il s'est réfugié à l'ambassade de France. Et, un quart d'heure après, les russes savaient car Jean Marc Ayrault, alors ministre des Affaires Etrangères, avait aimablement averti son homologue russe ! L'horreur ! Ah c'est chouette d'être français et être ainsi soutenu par son pays ! Et le pire, Barbereau a vite compris qu'il n'était pas le bienvenu dans l'ambassade, qu'il était parti pour vivre un destin à la Julian Assange ! Eh bien, décidément ce type est incroyable -et excellent écrivain-, eh bien, donc, Barbereau s'est tiré discrètement de l'ambassade pour une nouvelle virée clandestine vers la frontière estonienne.

    Barbereau, c'est le type qui a ridiculisé les services secrets de Poutine !

    Pour savoir toutes les conséquences de cette histoire qui, je le répète, vaudrtait bien un film, regardez toutes les occurences sur internet, ou alors lisez ce livre qui secoue intensément !

    Dans les geôles de Sibérie, récit véridique de Yoann Barbereau Sibzor10

      La date/heure actuelle est Lun 18 Oct - 0:39