Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


    Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Partagez
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par Lilie le Mar 6 Juil - 0:58

    WapIntro : le bistrot ayant le 29 juillet 2010 inauguré sa toute nouvelle salle équipée d'un juke-box tout neuf, les délires noctambules chantant et bouboumant ont été ici rapatriés.
    Amusez-vous bien, en chansons et musiques.


    bardak a écrit:Entretien d'embauche ce matin oblige, ...
    Et donc ce matin, au réveil, j'viens faire un p'tit tour par ici, histoire de me changer les idées et de sortir mon nez des CV et autres lettres de motivation...
    Merci Lilie pour ce grand moment de nostalgie... et si t'en as d'autres qui te reviennes en tête, n'hésite pas à récidiver...
    Un saut un peu plus en arriere dans le temps...



    clin d'oeil langue

    Lilie
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par Lilie le Mar 6 Juil - 1:07

    Lilie: Oh! c'est la teuf au bistrot! Y a personne, je pousse les tables, je sors la boite a vinyls... allons-y Princesse, Tonton te repond ceci!



    Yeah! c'est l'eclate aux platines du bistrot!

    Wapiti, les cheveux en petard, les yeux en trou de pine, et une bassine d'eau glacee dans les mains, ouvre la porte dans un vacarme qui fait sursauter Lilie.

    Lilie: Ben Wap', ca va pas? Allez viens avec Princesse et Tonton, c'est "Lundi soir madness" au bistrot!

    *******************************************************************************************
    ...

    Lilie

    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par Lilie le Mar 6 Juil - 2:25

    Chacun sa route, chacun son chemin, chacun son reve, chacun son destin...

    banane banane banane

    Lilie, choriste & Tonton David, meneur


    Dernière édition par Lilie le Mar 6 Juil - 2:26, édité 1 fois (Raison : ouvrir les yeux, ca aide.)
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par Lilie le Jeu 8 Juil - 3:02



    Vive la fille du phjarmacine!

    Lilie
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par Lilie le Mar 13 Juil - 2:06



    ahahah!



    (En ouvrant la fenetre Youtube, cliquez sur le ballon a cote de "360"... j'ai remarque seulement la semaine derniere, mais c'a du etre mis en place depuis le debut de la coupe du monde, et ne restera sans doute pas)
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par Lilie le Mer 14 Juil - 2:49

    Mon feu d'artifice ce soir, c'est ca:





    Lilie
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par Lilie le Mer 14 Juil - 3:17

    Pfiou! Suis toute essoufflee!...

    rire

    Lilie
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par Lilie le Mar 20 Juil - 23:11

    Y a d'la vie au Village! C'est le printemps! Les oiseaux chantent!

    Le bistrot etait encore plus silencieux que le tonneau vide ces derniers jours.

    14 juillet - 15 aout, toujours la meme chanson:



    Allez! viens Adelinette! On va danser, faire les Villagettes!

    banane banane banane

    Lilie
    avatar
    bardak

    Localisation : Dans mon canapé

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par bardak le Mar 20 Juil - 23:13

    Les villagettes... alors ça c'est énorme!!!!

    J'ai cru que quelqu'un avait lancé une grande partie du jeu du roi du silence, au village... J'm'inquiétais...


    _________________
    "Il est parfois bon d'avoir un grain de folie"
    Sénèque
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par Lilie le Mar 20 Juil - 23:19

    He Adeline! Regarde le vinyl qu je viens de trouver dans la remise du bistrot!



    Allez viens! On va faire nos sacs a patate, personne pour nous voir, le bistrot est a nous!

    Lilie
    avatar
    bardak

    Localisation : Dans mon canapé

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par bardak le Mar 20 Juil - 23:28

    Oh ouais, alors, on va foutre un de ces boxons au bistro...

    Ah moi en ce moment, chuis en version nostalgie sur la musique... j'écoute que des trucs de mon enfance... et mon enfance, ce sont les Négresses vertes...



    _________________
    "Il est parfois bon d'avoir un grain de folie"
    Sénèque
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par Lilie le Mer 21 Juil - 0:26

    Genial! Merci! top !

    On continue! (ca va me faire oublier la pluie qui tape aux carreaux!)

    Lai lai lai lai lai... Tonnerre de dieu, toi Dionysos! C'est une chanson pour le bistrot, celle-ci!





    Lilie
    avatar
    bardak

    Localisation : Dans mon canapé

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par bardak le Mer 21 Juil - 0:36

    Ah là là, c'est toute mon enfance, ça. Les Négresses vertes, c'est le premier concert que je suis allée voire... c'était magique! J'étais pas très haute et j'étais un peu paumée dans la fosse... mais qu'est-ce que je me suis éclatée alors... Toute une époque... ça me rappelle les départs en vacances familiaux... quel boxon on mettait dans la voiture... six gosses à gueuler les chansons des Négresses Vertes, pendant que mes parents essayaient de conduire sereinement... j'les plains parfois les parents... z'ont pas toujours la vie facile...


    _________________
    "Il est parfois bon d'avoir un grain de folie"
    Sénèque
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par Lilie le Mer 21 Juil - 0:46

    ahahah! C'est clair!

    Nous les longs trajets en voiture, c'etait a jouer a "ni oui, ni non" avec l'un de mes grands freres, et je perdais toujours, ou alors on chantait braillait en boucle Nuit de folie en faisant la choree qu'on avait imaginee mais comme il n'y avait pas de place dans la voiture pour la faire, il y avait toujours mon frere aine (le sage, sont toujours sages les freres aines) qui nous engueulait. C'etait aussi ponctue de pauses "vomis", mon frere (pas l'aine, les aines sont sages j'ai d'ja dit) detenant incontestablement la medaille d'or, moi celle d'argent.

    Et, sur le trajet mensuel qui me separait de mes grand-parents, quand au bout de ce qui me semblait etre une eternite, soit 20 minutes de voiture, je commencais les incessants "c'est quand qu'on arriiiiiiiive, heiiiiiiiiiiiiiiiiin?" adresses a mes parents, qui ne repondaient ni a ca, ni aux tout aussi repetitifs "on arrive dans combien de kilomeeetres, heiiiiiiiiiiiiiiin?". Et, si a force d'impatience, ils cedaient et me repondaient un malheureux "10 kilometres/minutes" (meme si c'etait 50), je leur demandais alors "ca fait combien de temps, 10 kilometres, heeeeeeeeeeein?"...

    Je t'assure, si je m'avais eu en mome, je me serais baffee, et m'aurait laissee sur le bord de la route et recuperee le soir au retour!

    Lilie, relou de nature clin d'oeil
    avatar
    bardak

    Localisation : Dans mon canapé

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par bardak le Mer 21 Juil - 0:48

    Bon allez, ce soir, au bistro... c'est soirée disco...

    Lilie et Bardak à la sono, on va réveiller tout le bled...

    Tiens un bon souvenir de gosse... allez, tout le monde sur la piste de danse... et on s'agite et on bouge son popotin... tous en rythme...dans un monde en super plastique, j'veux réveiller l'village!



    _________________
    "Il est parfois bon d'avoir un grain de folie"
    Sénèque

    lahaut

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par lahaut le Mer 21 Juil - 0:55

    Lahaut rentre furax dans le bistrot : Bon les filles!! baissez le son de la chaine hifi !!!vous avez vu l'heure de horloge là- bas derrière le bar avec le coucou dessus ... cela indique 0H58... il y en a qui travaille ici dans le village et demain il y en a un qui se lève tôt J'entends tout votre foutoir depuis ma chambre qui ,je vous rappelle, est juste à coté de la porte du bistrot !!
    Lahaut rentre chez lui en bougonnant non mais ces jeunes aucun respect pour les gens qui travaillent et qui se lèvent tôt le matin .... la prochaine fois je viendrai avec une corde et des foulards puis je les ficellerai et les baillonnerai autour de l'arbre au centre de la place du village comme Assurancetourix le barde gaulois ...
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par Lilie le Mer 21 Juil - 0:58

    ahahaha!

    Bardak: Lahaut! Reviens! on a les memes a la maison!

    Lilie: Allez, on va le faire revenir.... Magneto, Serge!



    Tournee de biere offerte par la maison, Lahaut!

    Lilie
    avatar
    bardak

    Localisation : Dans mon canapé

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par bardak le Mer 21 Juil - 1:05

    Lilie a écrit:ahahah! C'est clair!

    Nous les longs trajets en voiture, c'etait a jouer a "ni oui, ni non" avec l'un de mes grands freres, et je perdais toujours, ou alors on chantait braillait en boucle Nuit de folie en faisant la choree qu'on avait imaginee mais comme il n'y avait pas de place dans la voiture pour la faire, il y avait toujours mon frere aine (le sage, sont toujours sages les freres aines) qui nous engueulait. C'etait aussi ponctue de pauses "vomis", mon frere (pas l'aine, les aines sont sages j'ai d'ja dit) detenant incontestablement la medaille d'or, moi celle d'argent.

    Et, sur le trajet mensuel qui me separait de mes grand-parents, quand au bout de ce qui me semblait etre une eternite, soit 20 minutes de voiture, je commencais les incessants "c'est quand qu'on arriiiiiiiive, heiiiiiiiiiiiiiiiiin?" adresses a mes parents, qui ne repondaient ni a ca, ni aux tout aussi repetitifs "on arrive dans combien de kilomeeetres, heiiiiiiiiiiiiiiin?". Et, si a force d'impatience, ils cedaient et me repondaient un malheureux "10 kilometres/minutes" (meme si c'etait 50), je leur demandais alors "ca fait combien de temps, 10 kilometres, heeeeeeeeeeein?"...

    Je t'assure, si je m'avais eu en mome, je me serais baffee, et m'aurait laissee sur le bord de la route et recuperee le soir au retour!

    Lilie, relou de nature clin d'oeil

    Excellent...

    Ah nous c'était les pauses pipi de ma soeur aînée qui nous obligeait à nous arrêter toute les dix minutes... et puis les éternelles disputes, quand mes parents en avaient marre des Négresses Vertes, pour savoir quelle musique on allait mettre. En général, mon père réglait la question en mettant les infos à la radio... pas le sens du funckie les papas...

    Y avait aussi le jeu du "ni oui ni non" où je perdais aussi tout le temps... j'me faisais avoir par tous les stratagèmes... et puis il y avait le jeu où l'un pense à un animal et les autres doivent deviner de quel animal il s'agit ne pouvant poser que des questions auxquelles on répond par oui ou non. J'perdais souvent parce que je pensais toujours à l'éléphant ou à la girafe et il suffisait que l'un me demande si mon animal avait un long cou ou une trompe pour qu'il trouve tout de suite... c'est pô juste d'abord...

    Et puis, y avait les sempiternelles questions pour savoir à quelle heure on arrive (surtout qu'à l'époque pour descendre dans le Limousin - où nous passions nos vacances - depuis Paris, y avait bien six à sept heures de route). Mes parents répondaient toujours n'importe quoi puisque de toute façon, les enfants, ça n'a aucun sens des distances ou du temps. Alors quand ils me disaient "dans un mois", je me contentais de hocher la tête d'un air satisfait... et là ma soeur aînée (l'aînée aînée, plus aînée que celle qui faisait pipi tout le temps), elle m'expliquait d'un ton docte que c'était pas possible de mettre un mois pour rejoindre le Limousin... parce que les aînés, en plus d'être sage, ils ont toujours un ton sérieux quand ils expliquent des choses à leurs cadets...

    Et à notre arrivée, on se mettait à courir partout en hurlant, parce qu'à la campagne, on avait le droit de hurler, alors qu'en ville, fallait toujours faire attention à ne pas faire de bruit pour pas déranger les voisins... mais comme mes parents étaient crevés, ils z'avaient pas trop envie de nous entendre hurler, alors on finissait toujours par se faire engueuler...

    Et à la fin de la journée, on se couchait dans nos p'tits lits de vacances qu'étaient toujours glacés. On se roulait en boule, même en été, pour ne pas avoir froid. Et les couvertures, elles sentaient la naphtaline et le renfermé... et y avait le Hibou Grand Duc qui hululait toute la nuit et qui nous faisait peur... et on n'osait pas aller aux toilettes parce qu'on était des p'tits citadins et y avait toujours des araignées dans les toilettes... et comme à la campagne, la nuit c'était une vraie nuit, pas comme celle de la grande ville où y a toujours de la lumière, on avait la trouille d'écraser les araignées... ou pire encore, de tomber sur une punaise, parce que ça on avait bien compris que les punaises, ça schlinguait quand on marchait dessus...


    _________________
    "Il est parfois bon d'avoir un grain de folie"
    Sénèque
    avatar
    bardak

    Localisation : Dans mon canapé

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par bardak le Mer 21 Juil - 1:06

    Lahaut avec nous, Lahaut avec nous!!!


    _________________
    "Il est parfois bon d'avoir un grain de folie"
    Sénèque
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par Lilie le Mer 21 Juil - 1:12

    bardak a écrit:

    Excellent...

    Ah nous c'était les pauses pipi de ma soeur aînée qui nous obligeait à nous arrêter toute les dix minutes... et puis les éternelles disputes, quand mes parents en avaient marre des Négresses Vertes, pour savoir quelle musique on allait mettre. En général, mon père réglait la question en mettant les infos à la radio... pas le sens du funckie les papas...

    Y avait aussi le jeu du "ni oui ni non" où je perdais aussi tout le temps... j'me faisais avoir par tous les stratagèmes... et puis il y avait le jeu où l'un pense à un animal et les autres doivent deviner de quel animal il s'agit ne pouvant poser que des questions auxquelles on répond par oui ou non. J'perdais souvent parce que je pensais toujours à l'éléphant ou à la girafe et il suffisait que l'un me demande si mon animal avait un long cou ou une trompe pour qu'il trouve tout de suite... c'est pô juste d'abord...

    Et puis, y avait les sempiternelles questions pour savoir à quelle heure on arrive (surtout qu'à l'époque pour descendre dans le Limousin - où nous passions nos vacances - depuis Paris, y avait bien six à sept heures de route). Mes parents répondaient toujours n'importe quoi puisque de toute façon, les enfants, ça n'a aucun sens des distances ou du temps. Alors quand ils me disaient "dans un mois", je me contentais de hocher la tête d'un air satisfait... et là ma soeur aînée (l'aînée aînée, plus aînée que celle qui faisait pipi tout le temps), elle m'expliquait d'un ton docte que c'était pas possible de mettre un mois pour rejoindre le Limousin... parce que les aînés, en plus d'être sage, ils ont toujours un ton sérieux quand ils expliquent des choses à leurs cadets...

    Et à notre arrivée, on se mettait à courir partout en hurlant, parce qu'à la campagne, on avait le droit de hurler, alors qu'en ville, fallait toujours faire attention à ne pas faire de bruit pour pas déranger les voisins... mais comme mes parents étaient crevés, ils z'avaient pas trop envie de nous entendre hurler, alors on finissait toujours par se faire engueuler...

    Et à la fin de la journée, on se couchait dans nos p'tits lits de vacances qu'étaient toujours glacés. On se roulait en boule, même en été, pour ne pas avoir froid. Et les couvertures, elles sentaient la naphtaline et le renfermé... et y avait le Hibou Grand Duc qui hululait toute la nuit et qui nous faisait peur... et on n'osait pas aller aux toilettes parce qu'on était des p'tits citadins et y avait toujours des araignées dans les toilettes... et comme à la campagne, la nuit c'était une vraie nuit, pas comme celle de la grande ville où y a toujours de la lumière, on avait la trouille d'écraser les araignées... ou pire encore, de tomber sur une punaise, parce que ça on avait bien compris que les punaises, ça schlinguait quand on marchait dessus...

    Trop fort! C'est moi qui me marre a voix haute devant mon ecran maintenant... Les punaises! Quelle horeur! Il y en avait chez nous, et des arraignees aussi comme c'etait une vieille maison qu'on habitait quand j'etais mome. Le traumatisme d'une enfance! et les chauve-souris aussi!

    Lahaut aux platines! Lahaut aux platines! Lahaut aux platines!

    Lilie
    avatar
    bardak

    Localisation : Dans mon canapé

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par bardak le Mer 21 Juil - 1:23

    Berk... les chauves-souris... je détestais ça quand j'étais mome... mon grand plaisir à la campagne, c'était de faire pipi dehors, ce qui était impossible en ville... alors, même au milieu de la nuit, je sortais dehors pour me soulager... mais comme j'avais un peu peur, j'allumais la lumière dehors, une pauvre ampoule censée éclairer le jardin mais en fait elle n'éclairait rien... en revanche, elle attirait les chauves-souris... alors une fois que j'étais sortie, j'osais plus rentrer de peur que ces sales bêtes viennent se perdre dans mes p'tits cheveux qui à l'époque étaient encore tout frisés... mais ça m'empêchait pas d'aller continuer à faire pipi dehors, parce que y a rien de mieux quand même.... et j'en ai la preuve :



    Et ce soir... en exclusivité... DJ Lahaut...

    Ben, il est où Lahaut... Bon Lilie, faut remonter la sono si on veut qu'il revienne...


    _________________
    "Il est parfois bon d'avoir un grain de folie"
    Sénèque
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par Lilie le Mer 21 Juil - 1:23

    Bon... 'a pas de Lahaut aux platines...

    Musique! (alors celle-ci, elle peut me faire sauter partout avec une cuillere en bois!)





    banane banane banane

    Lilie
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par Lilie le Mer 21 Juil - 1:26

    mais ça m'empêchait pas d'aller continuer à faire pipi dehors, parce que y a rien de mieux quand même.... et j'en ai la preuve :

    Ah! Elle est geniale celle-ci! J'ai vu recemment la mere d'un pote, l'enseigner a sa petite fille.
    rire

    Si parents c'est chiant, les grands-parents, ils ont la belle vie! On ne peut pas etre grands-parents directement?

    Lilie
    avatar
    bardak

    Localisation : Dans mon canapé

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par bardak le Mer 21 Juil - 1:40

    Ah, ça y est, je suis avec ma cuillère en bois... et j'ai même pris une louche pour faire les choeurs... c'est comme çaaaaaaaa, la la la la la.... Tu pouvais pas tomber plus juste qu'avec les Rita... autre grand souvenir de quand j'étais plus jeune... et deuxième concert que je suis allée voire.... toujours pas très haute et toujours aussi paniquée dans la fosse...parce que quand même, y en a des barbares dans les concerts, ils sautent partout et y z'ont même pas de cuillère en bois... z'ont rien compris...

    Ouaouh, ça swingue ce soir au bistro.... allez, tous les sacs à patate sur la piste... r2d2 est parmi nous....

    Ah ouais, alors elle est géniale celle qui fait pipi sur le gazon... mais j'ai jamais compris comment les filles pouvaient arroser les papillons... ils s'envolent toujours... c'est plus facile pour les garçons...

    Je sais pas si c'est chouette d'être grand-parent, mais tout ce que je sais, c'est que je vais bientôt être tata Bardak pour la première fois et que j'ai déjà fait une liste de tout ce que j'allais apprendre à mon futur neveu... entre faire pipi sur le gazon et "mélasse, quand je mets mes doigts dans la mélasse, j'en ai jusqu'au cou, et ça me plait beaucoup, quand j'en ai tout partout, de la mélasse..." (les connaisseurs reconnaîtront... ou non)...


    _________________
    "Il est parfois bon d'avoir un grain de folie"
    Sénèque
    avatar
    Lilie

    Localisation : Pieds sur Terre, tête dans les étoiles

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par Lilie le Mer 21 Juil - 1:44

    ahahah! Tata, ca doit etre cool aussi.

    C'est quoi cette chanson de la melasse? Tu fais ca en mangeant ta puree, et tu t'en mets partout? rire

    Lilie


    Dernière édition par Lilie le Mer 21 Juil - 2:03, édité 2 fois (Raison : note sur le calpin: ouvrir les yeux du cerveau quand je tapote.)

    Contenu sponsorisé

    Re: Le Juke-box (annexe du bistrot)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 3:07