Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages

Le Deal du moment :
Soldes Nike : remise supplémentaire de 15% ...
Voir le deal

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Pondy
    Pondy

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Pondy le Mar 8 Déc - 10:59

    Ebé bonjour villageoises et villageois !

    Je viens régulièrement vous voir, masquée et c’est pour ça que vous ne me voyez pas !
    J’me suis dit que je n’étais pas sympa alors, j’ai posé le masque sur le coin de mon bureau.

    Répare ton dos Wapiti, quand on en a plein le dos, on a bien le droit de se reposer.
    J’ai lu aussi les propositions de bouquins et sauf celui au sujet d’Obama, j’ai peu d’attrait pour les biographies, j’en ai acheté un sur le vilain amazon si pratique quand il faut faire cent kilomètres aller-retour pour trouver une librairie.

    J’ai vu aussi le blog de notre irlandaise, c’est follement agréable, bref, j’me  balade sur vos bavardages quotidiens ou presque.

    A l’heure où je vous écris, Vieux Papa dort dans son fauteuil.
    Nous l’avons réinstallé chez nous depuis peu. Ce n’était plus concevable de l’imaginer, seul, à l’Ehpad depuis la mort de Vieille Maman, si douloureuse pour moi. Seul toute la journée dans sa chambre, seul devant son plateau qu’il ne sait plus manger, attaché dans son fauteuil roulant parce qu’il avait trop envie de marcher et risquait de tomber, n’ayant droit qu’à une visite de 30 minutes une fois par semaine sous la surveillance d’un membre du personnel au cas où nous aurions envie de caresser sa main.
    Alors, il est là, maigre, fragile, il pense qu’il est chez lui et que je suis bien gentille de venir prendre soin de lui. Homme le fait manger parce que, « lui, c’est un chef » et les cuillères de soupe lui sont régal.
    La vie frissonne à nouveau.

    Nous pensons à Noël, et la troupe virevoltante sera là.
    Et nous chanterons, et nous rirons.
    La saynète de théâtre est prête. Les enfants apprennent leur rôle à distance. Le sujet c’est « le lundi c’est tzatziki »,  tiré de l’émission d’Arte « 50 nuances de grecs ». Avec Pénélope, Hercule, Ulysse et Achille. Télémaque trop petit pourra se promener dans le décor. C’est une parodie de la malbouffe et c’est très drôle.
    En deuxième partie de spectacle,notre grande dansera une danse arménienne.

    Et puis, cette année encore, nous avons fait le tirage au sort des cadeaux pour les adultes et c’est secret. Le budget est de 20 euros et pas plus. Avant nous faisions le tirage au chapeau mais aujourd’hui, technologie oblige nous utilisons – tirokdo- sur internet et c’est tout aussi amusant.

    Et le covid ?
    Immense décision collégiale : nous allons Vivre et pas seulement exister.

    J’vous fais une bise sans aucun danger et vous souhaite, euh….. du bonheur, c’est tout.

    Je vous laisse, Vieux Papa appelle «  Madame, madame ! »
    fabizan
    fabizan

    Localisation : Sainte Enimie Lozère

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par fabizan le Mar 8 Déc - 13:06

    Il doit faire bon vivre chez toi Pondy, c'est ce que je ressens quand je te lis !
    Bise à toi aussi, passe un joyeux Noël avec toute ta famille sourire


    _________________
    Fabienne
    Wapiti
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Wapiti le Mar 8 Déc - 13:30

    Merci Pondy pour ce passage amical virevoltant.
    Bon courage et plein de plaisir avec Vieux Papa et toute ta smala.
    Que les fêtes de fin d'année vous soient savoureuses et joyeuses !


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    Fabricia
    Fabricia

    Localisation : Alpes Maritimes

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Fabricia le Mar 8 Déc - 16:45

    Joyeux et Grand Bon Noël à Toi et ta gentille tribu bisou


    _________________
    Fabricia
    "Le présent est un leurre puisqu'il se transforme sans cesse en passé" (selon Flora Groult)
    Pondy
    Pondy

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Pondy le Mer 9 Déc - 8:16

    Bonjour !
    Quelques minutes auprès de vous villageois.
    On dirait bien que je me lance dans une chronique de la mémoire effilochée, quel étrange voyage !
    Par la fenêtre le ciel est lacéré de rose, et , assise à mon bureau,l’écran de l’ordinateur éclaire brutalement mon clavier.

    _____________________



    Il est frêle, si frêle.
    Nous marchons à petits pas minuscules. Ses pantoufles frottent le plancher blond.
    C’est drôle, quand je marche, je vais vite, je connais si bien ma maison, je grimpe l’escalier sans tenir la rampe et je ne vois rien, jamais. Vieux Papa voit tout. « regarde l’escargot », il se penche sur le nœud brun d’une latte, « vois l’araignée » et tente de chasser du pied un délicat mouton de poussière, puis il lève sa jambe, haut parce qu’il y a un infime décalage de lattes.

    Nous avançons, lentement, lentement vers la cuisine. Il y a quinze jours encore il était immobile, attaché sur son fauteuil, incapable de marcher.
    Qui peut imaginer la joie qui tremble dans ma gorge, mes paupières qui brûlent.
    Qui peut imaginer ce sentiment d’amour qui gonfle comme une voile

    Et il a dit : « je ne veux plus être l’assassin de moi-même »
    Un éclat de lucidité parfait . J’ai compris, je savais.

    Nous avons fait le bon choix : vivre en famille.
    Skyrgamur
    Skyrgamur

    Localisation : Normandie

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Skyrgamur le Mer 9 Déc - 11:25

    Quel plaisir de te revoir Pondy,
    Masquée ? Mais nous le sommes tous clin d'oeil
    Vieux papa a bien de la chance d'avoir été exfiltré de sa maison de retraite. C'est tellement facile d'attacher les résidents.
    Que du bonheur avec ta troupe.

    Bises Pondy et reviens vite, masquée ou pas.
    Joyeuses fêtes aux 4 générations.


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
    Pondy
    Pondy

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Pondy le Sam 12 Déc - 11:39

    Que de messages gentils, merci.
    Pondy
    Pondy

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Pondy le Sam 12 Déc - 11:40

    « Mais je comprenais qu’il souffrait. Que son monde intérieur devait ressembler à une salle de torture médiévale, avec de longs hurlements plaintifs qui résonnaient contre des murs humides et froids. Je ne pouvais pas l’aider... » *

    C’est ainsi avec Vieux Papa et au cours de la journée où chaque minute est un nouveau présent effaçant l’instant qui précède, passant de la joie à la mélancolie puis au regard si vide.

    Hier il a accroché les boules au sapin avec une telle dextérité que j’étais surprise, lui qui ne sait plus porter la fourchette à sa bouche. Il était heureux.

    Le soir, passant ses mains décharnées sur ses tempes, prostré dans son fauteuil, il a dit : « je ne sers à rien ».
    Homme a alors sifflé « Verte campagne »
    et Vieux Papa a chanté, chanté, chanté
    « Verte campagne
    Où je suis né
    Douce campagne
    De mes jeunes années
    La ville chante
    Éparpille sa joie
    La ville chante
    Mais je ne l'entends pas
    Et moi, je rêve de toi, oh mon amie
    Et moi, je rêve de toi, oh mon amie »

    Il a chanté en boucle, il savait les paroles.
    Quel mystère la mémoire !

    *la Vraie Vie de Adeline Dieudonné
    Skyrgamur
    Skyrgamur

    Localisation : Normandie

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Skyrgamur le Sam 12 Déc - 12:01

    Tellement triste pleurs
    Mais les petites choses sont de grands bonheurs. top !
    Courage Pondy. Profite de chaque instant. Ils sont précieux câlin


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
    Fabricia
    Fabricia

    Localisation : Alpes Maritimes

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Fabricia le Sam 12 Déc - 15:51

    Merci, chère Pondy, pour ces moments si précieux de grande émotion avec ton Papa...


    _________________
    Fabricia
    "Le présent est un leurre puisqu'il se transforme sans cesse en passé" (selon Flora Groult)
    Pondy
    Pondy

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Pondy le Dim 13 Déc - 10:26


    Il pleut des hallebardes.
    Vieux Papa est cramponné au radiateur et son front est appuyé sur la vitre.
    Je rentre doucement dans le salon, il ne faut pas le surprendre, ça lui fait peur.

    « C’est vous, je suis content, vous êtes gentille » me dit-il . C’est étrange d’être vouvoyée, qu’il est poli cet homme !
    « Je vais sortir »
    « Il pleut beaucoup trop, on sortira tout à l’heure »
    « Non, maintenant »
    Je crois que je vais lui accorder ce souhait tout de suite. Dans une minute, il aura oublié son envie et je serai tranquille mais il est si rare qu’il manifeste un désir.

    Il rajoute :
    «  avez-vous déjà bu la pluie ? »
    «  oui, quand j’étais enfant »
    « la pluie lave, elle lave tout et tout s’échappe »

    Allons y, chaussures, manteau, bonnet et parapluie.
    Nous voilà dans la cour, la pluie ricoche violemment sur le gravier.
    Je ferme le parapluie, Vieux Papa lève le visage. Un visage extatique ruisselant puis l’instant magique s’envole :

    « Il faut partir, faut être fou pour sortir avec un temps pareil, qu’est-ce qui vous est passé par la tête ! »

    Beau dimanche à chacun.



    geob
    geob

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par geob le Dim 13 Déc - 15:26


    J'avais complètement oublié cette chanson "Vive le vent...", il m'a fallu l'écouter pour comprendre l'emploi du titre ici.

    "La vraie vie" de Adeline Dieudonné, un roman étonnant, puissant, troublant. Et le citer ici est fort curieux quand on sait comment ça se termine.
    Pondy
    Pondy

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Pondy le Lun 14 Déc - 9:09

    Lorsque j’écris une phrase d’un auteur, je le cite.
    J’avais noté celle-ci parce que j’imagine que c’est exactement ce que mon père doit ressentir parfois.

    Rien à voir avec le roman  prenant,  que j’ai trouvé troublant, glaçant et que je n’ai pas lâché jusqu’à la dernière page.
    Pondy
    Pondy

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Pondy le Lun 14 Déc - 9:12

    Une bourse de cuir

    Chaque jour de sa vie consciente,  durant soixante dix ans, Vieux Papa a gardé dans la poche de ses pantalons, en toute saison, une petite bourse de cuir brun fermé d’un lien serré.
    Durant notre enfance, nous étions toujours intrigués et nous avons posé mille fois la question au fil des ans.
    « Qu’est-ce qu’il y a dedans ? »
    La réponse  laconique était toujours la même :
    « Ca ne te regarde pas »
    Alors nous demandions à notre mère qui respectait le secret : « c’est à votre père de vous le dire »
    Et nous n’étions pas plus avancés.

    Il y a six ans, aux premiers signes de la maladie, le voile du mystère s’est déchiré.
    Vieux Papa triturait le petit sac craquelé qu’il sortait de sa poche.

    « Qu’est ce que c’est Papa ? »
    Il a dénoué le lien et a sorti un morceau de métal tordu.
    « Tu vois ça ? » a t-il dit
    « Un bout d’acier mais je ne vois pas ce que c’est »

    Et il a dit songeur et ému.
    «  C’est l’histoire de ma longue vie, c’est mon talisman, c’est le trou dans ma cuisse c’est ce qui m’a sauvé de ma terreur quotidienne, c’est ce qui m’a fait être évacué de Ðiện Biên Phủ , c’est ce qui m’a permis de ne plus entendre les cris de mes copains, de ne plus entendre les bombes et les avions,c'est mon passeport de Vie, c’est l’éclat d’obus libérateur »

    La petite bourse craquelée est posée sur son étagère.
    Pour lui, elle n’est plus rien, n’évoque plus rien.

    Pour moi, elle est l’origine de mon existence.
    Je suis venue au monde grâce à un éclat d’obus.

    Bonne journée !
    Skyrgamur
    Skyrgamur

    Localisation : Normandie

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Skyrgamur le Lun 14 Déc - 10:51

    Très émouvant Pondy


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
    Wapiti
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Wapiti le Lun 14 Déc - 11:47

    Merci Pondy de ce partage.


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    Pondy
    Pondy

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Pondy le Mer 16 Déc - 8:45

    Une si brève histoire


    C’est le début de la guerre.
    C’est une école primaire à Laloubère tout près de Tarbes.
    Deux petites filles.
    L’une a suivi toute sa scolarité dans cette école. Elle est studieuse, sage, blonde, l’autre vient d’arriver. Sa famille a fuit la ville pour échapper aux rafles. Elle est brune, ses cheveux frisent sur le front, elle est frondeuse.
    Elles sont amies dès le premier jour et chuchotent et roucoulent sous le tilleul de la cour.
    La petite brune accumule les punitions, elle renverse l’encrier, casse ses plumes, et même un jour, pose un morceau de chocolat sur la chaise de la maîtresse .Quand celle-ci s’est levée, sa robe blanche était maculée au mauvais endroit.

    Et puis, au coeur de l’hiver, tout change La petite brune devient boudeuse, triste, silencieuse. Elle ne fait plus ses devoirs.
    Sous le tilleul elle demande à la petite blonde :
    «Il fait quoi ton père ? »
    « Je n’ai pas de père »
    « C’est mieux de ne pas avoir de père »
    « C’est triste aussi et je n’ai pas de mère non plus »
    « Moi j’en ai une et je ne lui dis pas des choses »

    La petite blonde était ma mère, elle nous a transmis cet échange et ne s’est souvenue que de ces phrases.
    La petite brune s’appelait Monique.
    Ma mère n’a plus jamais revu Monique qui partit à la fin de l’année mais elle a suivi de loin sa vie.
    Au grenier, nous avons retrouvé une photo de classe sépia où elles sont côte à côte.

    Nous avons appris cette histoire il y a cinq ans.
    Que c’est étrange la vie.

    Sauriez-vous trouver qui est Monique ?

    Skyrgamur
    Skyrgamur

    Localisation : Normandie

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Skyrgamur le Mer 16 Déc - 10:31

    Pondy a écrit:Sauriez-vous trouver qui est Monique ?
    Une petite fille juive qui est devenue célèbre ?


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
    Pondy
    Pondy

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Pondy le Mer 16 Déc - 11:32

    Eh, eh Skyrgamur, tu es joueuse !

    Oui, une petite fille juive.
    Toute la famille a quitté Tarbes parce qu’elle a été dénoncée.
    Et elle est célèbre, très célèbre et même si elle n’est plus de ce monde, elle reste intemporelle.

    Te faut-il un indice ?
    Fabricia
    Fabricia

    Localisation : Alpes Maritimes

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Fabricia le Mer 16 Déc - 11:40

    langue Hello Pondy : j'ai hâte de savoir qui s'appelait Monique en ces années cruelles ?... une future femme politique, journaliste ou écrivaine ? Musicienne ?


    _________________
    Fabricia
    "Le présent est un leurre puisqu'il se transforme sans cesse en passé" (selon Flora Groult)
    avatar
    Albatros

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Albatros le Mer 16 Déc - 12:05

    Bonjour Pondy,
    Bonjour à toutes et à tous,


    Bon sang Pondy, tes textes sont toujours aussi beaux ! rêveur

    C'est la lecture de ce sujet que tu as tout récemment initié, en lui donnant l'assez joli titre de « Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver ».
    Et que je suis de loin depuis le jour où tu as commencé de le publier, qui m'a une nouvelle fois incité à sortir du bois...

    Pour à nouveau me présenter aux portes de votre très charmant petit village.
    Qui dans le temps, m'avait si gentiment accueilli ! top là.


    L'histoire que tu nous racontes est extrêmement émouvante. Et le grand passionné d'Histoire (celle avec un grand "H") que je suis, a presque été ému aux larmes, en lisant l'épisode où tu nous racontes la découverte du terrible secret que renfermait cette petite bourse de cuir dont ne s'était absolument jamais séparé Vieux Papa !

    Cette histoire me touche d'autant plus, que plusieurs amis de mes parents sont morts là-bas, au combat, dans les rizières vietnamiennes.
    Un magnifique pays à présent redevenu enfin paisible, où j'ai eu la chance de pouvoir déjà aller deux fois, au cours de ces dix dernières années.

    Sinon, je pense avoir découvert qui était « Monique » !
    Son pseudonyme ne serait-il pas celui de « Barbara » ?! clin d'oeil


    Bien amicalement
    Et à très bientôt, peut-être... bye

    Albatros
    Pondy
    Pondy

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Pondy le Jeu 17 Déc - 7:30

    Bonjour ,

    Vite, j’entends dans le papyphone Vieux Papa qui se réveille !

    Oui, oui, c’était bien Barbara !

    A plus tard...
    Pondy
    Pondy

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Pondy le Jeu 17 Déc - 10:03

    Vieux Papa vient de partir à l’accueil de jour. De 10h à 17h. Ainsi, trois fois par semaine, il rencontre six autres vieillards à la mémoire effilochée et plein d’enthousiasme pour participer aux ateliers proposés. Il est très sociable et aime beaucoup partir dans la voiture qui le mène à 8km de la maison.
    Au retour, il tempête comme un beau diable après la conductrice qui a roulé des heures dans la nuit en tournant en rond !


    Vous pourriez vous imaginez que c’est triste, démoralisant, déprimant de vivre avec quelqu’un atteint de la maladie d’Alzheimer.
    Détrompez vous, vivre avec Vieux Papa sont des jours remplis de surprises.

    On rit, beaucoup. Pas de lui mais avec lui.
    « Quel âge avez-vous » me demande t-il ?
    «  93 comme toi , peut-être? »
    «  Vous êtes bien conservée, vous ne les faites pas »

    Un matin, couvert de miettes de brioche :
    « Ne m’approchez pas, je suis couvert de virus, c’est dangereux ! »

    On s’étonne, la gorge un peu nouée lors des épisodes de parfaite lucidité :
    « C’est pas si mal d’oublier, on n’a aucun regret, aucun remords »

    On s’interroge :

    « Regarde, un zèbre dans le jardin »
    Prendre un mot pour un autre est très fréquent, il existe un terme médical dont je ne me souviens plus pour ce type d’erreur. C’était un chat dans le jardin

    On frôle le danger

    Avant-hier, il enlève veste et la jette dans la cheminée sur le feu qui crépitait :
    « Heureusement que j’étais là, j’éteins l’incendie, il faisait vraiment chaud »

    On rit encore
    Proposant un tiramisu en dessert
    « Tiens Papa, regarde, c’est un tiramisu »
    « Oh, oh, ne crois pas ça, tu n’auras pas mes sous »

    Et je découvre en moi, des trésors de patience et d’humanité.
    La vie, c’est aussi ça, ces petits riens qui font un tout.
    Je deviens Crésus, riche de mon père.

    Bonne journée !



    Skyrgamur
    Skyrgamur

    Localisation : Normandie

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Skyrgamur le Jeu 17 Déc - 10:39

    Il faut se nourrir des petits moments de lucidité.
    Plus tard, tu riras des autres moments moins drôles sur l'instant.
    On apprend la patience avec nos vieux parents


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
    Pondy
    Pondy

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Pondy le Dim 20 Déc - 9:42

    Les voilà, ils arrivent !

    9h17, je suis devant l’écran.
    Vieux Papa est littéralement emporté par un documentaire animalier sur les...fourmis. Il est sage.

    Championne de listes en tous genres, tout est fin prêt.
    - menus pour 11 jours : ça fait 283 repas et je rajoute les petits déjeuners.
    - sapin enguirlandé
    - crèche et petites bougies installées
    - cadeaux emballés sous le signe des bouquins : « fais-toi même ta bd, » « trilogie du petit vétérinaire », « secrets des reines et princesses de France, », « quand je serai grand, je serai astronaute », « la tresse », tout ça pour les plus grands, et petits jouets simples pour les petits.
    Au tirage au sort des adultes, j’ai gagné mon jeune fils, chuttt je ne dis rien…
    - plats préparés en avance, hop, au congélateur.
    - caisse avec déguisement et décor pour la pièce de théatre : prêt au grenier
    - grande rifle de Noël : prête

    Les voilà, ils arrivent

    Tous testés vendredi matin, ils y tenaient, moi, j’m’en fiche
    Ils apportent des victuailles, caissettes de clémentine, pain d’épice maison, fois gras maison, vin, papillotes
    Ils apportent leur souffle de jeunesse
    Ils apportent leurs rires
    Ils apportent leur tendresse

    Nous allons laisser les inquiétudes, les soucis, nous laisser emporter par le bonheur d’être tous ensemble parce que je sais que « tu ne peux pas empêcher les oiseaux noirs de voler au-dessus de ta tête mais tu peux les empêcher de faire un nid dans tes cheveux »

    A toutes et tous, à bientôt en janvier.
    En attendant, buvez un verre de joie ou plusieurs.

    Les voilà, ils arrivent.

    Contenu sponsorisé

    Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver Empty Re: Vive le vent, vive le vent, vive le vent d'hiver

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 26 Jan - 5:31