Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


    "Tous les espoirs sont permis", un film avec Meryl Streep

    Partagez
    avatar
    geob

    "Tous les espoirs sont permis", un film avec Meryl Streep

    Message par geob le Sam 20 Oct - 16:39


    Dimanche dernier, il pleuvait sur Paris, alors, les salles de cinéma ont fait le plein de gens et de parapluies. La séance avait commencé, mais je suis entré quand même pour voir "Tous les espoirs sont permis", je n'avais guère envie de poireauter dans une file d'attente sous la pluie. C'est donc le hasard qui m'a guidé, mais, avec à l'affiche Meryl Streep et Tommy Lee Jones ça ne pouvait qu'être intéressant me suis-je dis, vu que je n'avais aucune idée du scénario, ni lu la moindre critique. Bon, disons le tout de suite, ce n'est pas un chef d'oeuvre, ni un navet, et le scénario peut tenir en une ou deux phrases.

    Seulement, il y a Tommy Lee Jones, et surtout Meryl Streep, la plus grande, la plus formidable, la plus talentueuse, la plus exceptionnelle comédienne au monde que je connaisse. Je l'ai toujours trouvé remarquable, intelligente, fine, tout en retenue, de "Out of Africa", à "La route de Madison", en passant par "La rivière sauvage" et "Le choix de Sophie" (c'est elle qui fait la voix française !!!), sans oublier "Le diable s'habille en Prada" (vu à la télévision).

    Dans tous "Les espoirs sont permis", Meryl Streep nous montre une nouvelle fois son prodigieux talent. Elle joue le rôle d'une femme marié, qui vit en couple depuis 31 ans avec son mari, Tommy Lee Jones, et elle va l'entraîner dans une thérapie qui va leur permettre de se retrouver. Les scènes qui vont se succéder face au psychologue sont d'une finesse, bien qu'avec des propos si convenus, et donc si universels, que l'on finit par être touché. Villageoises, Villageois, mariés ou célibataires, vous trouverez tous quelque chose, ne serait-ce qu'un fil ténu, qui vous reliera au film, et vous vous direz en apparté : tiens, ça c'est vrai !

    Au fond, ce petit film pose le problème du rapport entre la femme et l'homme en occident, et dont l'élément principal est l'incommunicabilité.

    Pendant le générique de fin, restez assis, on voit encore les personnages. Au début, je me suis dis que c'était des rushes, des essais, mais non, on est toujours dans la vie du couple, avec leurs enfants, petits-enfants, amis, et c'est filmé à la vas-y que je te pousse. Je me suis demandé si Meryl Streep et Tommy Lee Jones allaient jouer ces scènes en s'amusant, erreur, ils font preuve d'une sincérité, un peu gauche, comme des enfants qui viennent de se découvrir. Et là, on peut parler d'art.

    Assurément, Meryl Streep et Tommy Lee Jones sont de grands artistes !



    Maadadayo !

      La date/heure actuelle est Mar 12 Déc - 22:39