Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


    La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Partagez
    avatar
    tcvoyageur

    Localisation : Lyon

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par tcvoyageur le Jeu 21 Nov - 10:59

    Skyrgamur a écrit:Ce n'est pas un simple bout de papier, c'est "LA LETTRE AU PÈRE-NOËL" !
    Tout à fait d'accord !! sourire  Si c'est effectivement la raison de l'absence de Lahaut, j'espère qe que son enquête aboutira et qu'il pourra nous fournir la solution de ce mystère : cela m'intéresse également. langue


    _________________
    Thierry

    "L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt". Et bien tant pis, je n'ai donc pas d'avenir
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Jeu 21 Nov - 12:43

    Mais où est donc passé ton âme rêveuse d'enfant, Chnuel ?
    Oublie ton cerveau et ce que t'ont appris les grandes personnes sérieuses, et écoute ce que te dit ton coeur... N'y trouves-tu vraiment plus aucune innocence, aucune magie ?

    Lahaut n'écoute que son coeur d'enfant.
    Lutine, TcVoyageur, moi-même... et d'autres savons encore écouter, parfois, notre coeur d'enfant...

    Essaie : c'est plaisant et détendant parfois.

    clin d'oeil


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    tcvoyageur

    Localisation : Lyon

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par tcvoyageur le Jeu 21 Nov - 14:57

    Wapiti a écrit:...TcVoyageur... et d'autres savons encore écouter, parfois, notre coeur d'enfant...
    En ce qui me concerne, c'est surtout que je n'en ai pas d'autres. J'espère d'ailleurs ne jamais avoir un coeur d'adulte (c'est trop méchant les adultes !! triste ) et garder toujours mon coeur d'enfant...en ce moment, c'est même un coeur d'ado clin d'oeil


    _________________
    Thierry

    "L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt". Et bien tant pis, je n'ai donc pas d'avenir
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Jeu 21 Nov - 17:49

    Au petit matin, après avoir laissé son barda à l'hôtel voisin, il profite de l’arrivée des employés des Postes pour se glisser parmi eux dans le vestiaire, attraper comme les autres un gilet rouge sans manche et siglé d’un oiseau jaune. Il furète dans les couloirs, attentif aux indications de son boîtier, faisant mine d’être occupé ou de se rendre à son bureau... jusqu’à atteindre le deuxième étage et se retrouver interdit devant une belle porte surmontée de la pancarte sans équivoque :

    Secrétariat du Père Noël

    Devant son air stupéfait, une postière passant par là l’interpelle :
    - Vous êtes nouveau, vous ! Stagiaire ?
    - Heu… oui.
    - Et vous n’étiez encore jamais monté jusqu’ici, n’est-ce pas ?
    - Heu… non.

    Il faut dire qu’elle est mignonne la postière, qu’elle a juste ce qu’il faut au bon endroit, un sourire d’infirmière à faire chavirer le cœur, et que son gilet rouge siglé de jaune lui sied à merveille. Bien plus qu’il n’en faut pour l’impressionner et le rendre timide, le Lahaut, oubliant tous ses classiques machistes de la drague.
    - Vous voulez visiter ?
    - …

    Son silence béat et son air ahuri étant traduits pour ce qu’ils sont, un « Ho oui ! Bien sûr ! Vite ! », la jolie postière ouvre la porte et l’invite du regard à la suivre.


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par imanachnuelohim le Jeu 21 Nov - 19:26

    Wapiti a écrit:Mais où est donc passé ton âme rêveuse d'enfant, Chnuel ?
    Oublie ton cerveau et ce que t'ont appris les grandes personnes sérieuses, et écoute ce que te dit ton coeur... N'y trouves-tu vraiment plus aucune innocence, aucune magie ?

    Lahaut n'écoute que son coeur d'enfant.
    Lutine, TcVoyageur, moi-même... et d'autres savons encore écouter, parfois, notre coeur d'enfant...

    Essaie : c'est plaisant et détendant parfois.
    Euuuuh ouii  sais pas sais pas sais pas  ?

    La dernière que j'ai laissé mon cœur agir, voilà ce qu'on m'a répondu :
    message n°18  de http://www.peuplevoyageur.net/t1084p15-ptite-nouvelle pleurs 

    Et pis, quand j'étais môme, j'ai jamais cru au clown (euh pardon) au père Noël.


    _________________
    Il n'y a pas d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé,de celui qui a changé 20 fois la forme de sa pensée et de sa vie
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Ven 22 Nov - 7:42

    La salle est immense, encombrée de longues tables et nombreuses chaises, les murs couverts d’affiches souhaitant un Joyeux Noël ou vantant les mérites de La Poste et de panneaux sur lesquels sont punaisées des dizaines et des dizaines de ce qui semble être des lettres écrites de mains d’enfants. La jeune et jolie postière sourit de voir son étonnement :
    - Il n’y a personne aujourd’hui parce que le Secrétariat du Père Noël n’ouvrira ses portes qu’après la mi-novembre. Imaginez alors une soixantaine de secrétaires du Père Noël affairées à lire les milliers de lettres et à rédiger les réponses… c’est comme une ruche qui bourdonne de douceurs de Noël, c’est magique.
    - Heu…

    Notre pauvre Lahaut ne sait comment exprimer son choc d’apprendre que ses lettres adressées au Père Noël ont été ouvertes par de simples secrétaires, employées de l’État français, fonctionnaires… Un vol, non un VIOL, voilà ce que c’est !

    C’est alors qu’il aperçoit une caisse de courrier qui attend sur un long tapis roulant, près de la porte du fond. Sa lettre doit être dans cette caisse, il en est sûr. Comment faire pour la récupérer au plus vite ?
    Il en est là de ses pensées quand soudain la porte du fond s’ouvre, laissant échapper des notes de chants de Noël et d’où apparait une personne de petite taille, barbue et aux mains potelées, elle aussi vêtue d’un gilet rouge siglé de jaune mais à la tête couverte d’un bonnet rouge de lutin. En sifflotant, elle attrape prestement la caisse et s’en retourne joyeusement dans ce qui semble être son bureau.
    Se demandant s’il avait rêvé, Lahaut ne peut s’empêcher de secouer la tête de gauche à droite, les yeux et la bouche grand ouverts.
    - Un lutin de Noël, lui explique la postière amusée. Mais il faudra garder cela pour vous, c’est un grand secret ici.
    - Heu… oui oui. Et retrouvant un peu de langage : Et il fait quoi dans son… là-bas ?
    - Vous êtes mignon d’innocence, vous me plaisez. Je vais vous montrer. Mais c’est encore plus secret ! Je peux compter sur votre silence éternel ? Je vous rappelle qu’en entrant en stage ici à Libourne vous avez prêté le Serment du Postier, encore plus solennel que celui des médecins ou des soldats…
    - Oui oui ! Motus et bouche cousue ! Je n’en dirai jamais rien, promis, juré, crach…
    - Hahaha ! Non ne crachez pas, par pitié. Venez. Mais en silence, sans se faire remarquer, d’accord ?
    - D’accord.



    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par imanachnuelohim le Ven 22 Nov - 12:32

    Et vlà notre ami Lahautdanslesnuages embauché comme "lutin de Noël" !


    _________________
    Il n'y a pas d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé,de celui qui a changé 20 fois la forme de sa pensée et de sa vie
    avatar
    fabizan

    Localisation : Pornic (Loire-Atlantique)

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par fabizan le Ven 22 Nov - 13:20

    J'adore cette histoire !sourire top ! 


    _________________
    Fabienne
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Skyrgamur le Ven 22 Nov - 13:58

    J'ai entendu ce matin que les lutins postiers étaient 60.


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Ven 22 Nov - 14:24

    Des fausses lutines, Lutine, des fausses lutines... en France.
    Peut-être 60 "vrais" lutins postiers répartis dans les différents pays du monde, ça c'est possible.
    clin d'oeil


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Ven 22 Nov - 20:25

    Ils s’approchent donc de la petite porte du fond, que la si désirable postière entrouvre dans un geste d’une élégance rare, en silence, l’index dressé devant sa bouche. Lahaut, coincé entre la délicieusement parfumée postière et le tapis roulant, n’a que la place de glisser un œil pour découvrir une bien étrange scène.
    Le lutin de Noël, assis sur un haut tabouret et attablé derrière son bureau, attrape une lettre dans la caisse à sa droite, la décachète avec une grande dextérité, déplie avec habileté le joli papier à lettre à la calligraphie enfantine soignée, la lit rapidement en laissant échapper un sourire, la glisse avec précaution dans la fente d’une machine qui ressemble fort à une photocopieuse, récupère de l’autre côté l’original qu’il range dans son enveloppe vite posée dans une autre caisse qui attend à sa gauche, puis ce qui semble être une copie qu’il dépose délicatement sur une petite pile devant lui.

    Les chants de Noël ont masqué leur intrusion. La postière a fermé la porte en silence. Ils s’éloignent.
    Plein de questions se bousculent dans la tête de notre aventurier qui n’arrive pas à en formuler une compréhensible à voix haute. Dans un murmure il laisse échapper :
    - Mais… faisait… pourquoi… jolie… où… lettre… Noël… travail… quoi ???
    - Vous n’avez pas compris ? C’est pourtant simple : le lutin de Noël et son magiknoëlcopieur traduisent les lettres en langue de Noël pour qu’elles puissent être lues par le Père Noël, et les versions françaises restent dans nos bureaux pour être traitées par nos « secrétaires du Père Noël » qui y répondront par un gentil courrier.
    - magiknoëlcopieur… Noëllangue… ma… lettre…
    - Allez venez. Je crois qu’un café ou un chocolat chaud pris à la cafétéria du centre de tri ne sera pas de trop pour vous remettre de vos émotions ! Vous me semblez tout tourneboulé. Et surtout pas un mot de tout cela avec quiconque, souvenez-vous !


    Il la suit docilement, elle si jolie, intelligente et souriante, lui encore perplexe et gauche de timidité et de surprise profonde. Ses idées se télescopent, entre l’admiration enfantine devant cette magie de Noël, l'envoûtement de la douce voix et du parfum de la si délicieuse postière, la problématique de devoir maintenant suivre une lettre en langue de Noël qui n’est pas géolocalisée…


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Sam 23 Nov - 16:03


    Le chocolat chaud était délicieux, tout autant que le moment passé en compagnie de la si désirable postière. Mais tout a une fin et il a bien fallu qu’elle retourne travailler, et que Lahaut fasse mine d’en faire autant, tout en se disant intérieurement que s’il n’avait pas une mission à accomplir, une aventure à vivre, il resterait bien ici à Libourne pour faire plus ample connaissance avec cet être magnifique aux cheveux bruns, au parfum délicieux, aux yeux verts si captivants, à la voix si mélodieuse…

    Au détour d’un escalier, il s’ébroue et reprend le fil de sa quête. Ses pas l’ont naturellement, par des couloirs et passages détournés, ramené devant le Secrétariat du Père Noël. Un coup d’œil à droite, un autre à gauche, personne. Il se faufile rapidement et en silence dans la grande pièce et trouve rapidement une cachette où son mètre quatre-vingt-dix-plus plié en quatre se met en attente immobile. Le menton sur les genoux, il a une vue directe sur la petite porte du fond. Plus rien ne circule dans son cerveau, il espère en silence sans bouger.

    Et le miracle se produit.
    Tout lutin de Noël qu’il est, le lutin postier a besoin de manger au moins trois fois par jour. Et quand il est en mission dans le monde bassement matériel des hommes, il va se nourrir comme les hommes à la cafétéria. Arrive donc le moment où la porte du fond s’ouvre pour laisser passer le mètre-vingt de rouge vêtu et chapeauté, qui traverse la grande salle à petits pas rapides, en sort et s’éloigne dans le couloir.
    Lahaut patiente quelques minutes qui lui paraissent une heure, avant de prendre l’audace de se déplier avec précaution et de s’avancer rapidement mais silencieusement vers la petite salle du fond.
    Il se glisse à l’intérieur, surpris des senteurs de pain d’épices et de chocolat qui y règnent sur fond musical lutin. Il en fait curieusement le tour, s’interroge sur l’utilité de la grande armoire en vieux noyer finement sculpté qui trône au fond, observe attentivement le magiknoëlcopieur, s’étonne un tantinet que toutes les enveloppes ouvertes ou fermées des deux caisses portent toutes un tampon rouge « 33333 »  et se dirige finalement vers la pile des lettres en Noëllangue.

    Sans oser la toucher, il observe celle qui surplombe la pile. Le papier est classique, l’encre argentée, la calligraphie semble-t-il enfantine mais dans un langage proprement illisible pour lui, même si les caractères sont les mêmes que ceux de notre alphabet (ceci dit, il n’a jamais été bon en langues étrangères, il est le premier à le reconnaître). Mais comment va-t-il pouvoir reconnaître sa lettre ?
    Soudain la réponse apparait évidente : si la Noëllangue lui est incompréhensible, les prénoms semblent restés identiques. Il fouille fébrilement du bout des doigts la pile. Pourvu que sa lettre soit déjà traduite ! Sinon il lui faudra attendre encore l’après-midi entière avant de revenir…

    Trouvée ! C’est bien ça : Lahaut, c’est indiqué en haut au milieu du charabia illisible, et c’est signé en bas. Vite, il attrape dans sa poche une deuxième petite pastille gps – heureusement que son génial inventeur a insisté pour qu’il en prenne deux, de pastilles, lui qui n’en voulait qu’une seule ! -, l’applique dans le ventre du premier a de Lahaut, reconfigure le boîtier de géolocalisation qui oublie très vite la première puce pour ne se concentrer que sur la deuxième, remet délicatement la lettre au bon endroit dans la pile, vérifie qu’il n’a rien déplacé d’autre et se faufile à l’extérieur du bureau, puis à l’extérieur du Secrétariat du Père Noël. Ce n’est qu’en arrivant deux étages plus bas dans le vestiaire qu’il se rend compte qu’il est à la fois tout en sueur, secoué de tremblements et resté en apnée tout ce temps.
    Mais comment a-t-il, lui le réputé gaffeur, dans un tel état second, fait pour ne pas se faire prendre, pour ne pas trébucher, pour ne rien casser ni faire tomber dans l’opération ? Une magie de Noël ? A-t-il rêvé ou a-t-il réellement effectué tout cela ?
    Le petit 2 affiché sur son boîtier lui confirme à tout le moins qu’il a activé la deuxième et dernière puce gps…


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    fabizan

    Localisation : Pornic (Loire-Atlantique)

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par fabizan le Sam 23 Nov - 17:45

    Quel talent Wapiti, tu me tiens en haleine avec ce récit ! bravo 


    _________________
    Fabienne
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Sam 23 Nov - 17:58

    timide sourire


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Skyrgamur le Sam 23 Nov - 18:01

    Ce sera notre conte de Noël 2013. top !  bravo Les lutins islandais peuvent se reposer cette année.clin d'oeil 


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Sam 23 Nov - 18:04

    J'aurais peut-être besoin de leurs services... plus tard... clin d'oeil chut !


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par imanachnuelohim le Sam 23 Nov - 18:56

    33333 ... mystère et boule de gomme ?


    _________________
    Il n'y a pas d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé,de celui qui a changé 20 fois la forme de sa pensée et de sa vie
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Sam 23 Nov - 19:01

    Pas tant de mystère que cela, non... une certaine logique à y voir. clin d'oeil


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    tcvoyageur

    Localisation : Lyon

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par tcvoyageur le Sam 23 Nov - 21:41

    Passionnante cette histoire, mais je ne vois pas pourquoi on se focalise tant sur la lettre de Lahaut alors que le plus beau cadeau de Noël, il est là, devant nous : timide 
    Wapiti a écrit:...Il faut dire qu’elle est mignonne la postière, qu’elle a juste ce qu’il faut au bon endroit, un sourire d’infirmière à faire chavirer le cœur, et que son gilet rouge siglé de jaune lui sied à merveille...
    ...La jeune et jolie postière sourit...
    ...Vous êtes mignon d’innocence, vous me plaisez...
    ...la si désirable postière entrouvre dans un geste d’une élégance rare...la délicieusement parfumée postière...elle si jolie, intelligente et souriante...
    ...l'envoûtement de la douce voix et du parfum de la si délicieuse postière...le moment passé en compagnie de la si désirable postière...
    ...cet être magnifique aux cheveux bruns, au parfum délicieux, aux yeux verts si captivants, à la voix si mélodieuse…
    Par contre, j'étais persuadé que tu connaissais mieux Lahaut que tu ne le montres :
    Wapiti a écrit:...Lahaut...se disant intérieurement que s’il n’avait pas une mission à accomplir, une aventure à vivre, il resterait bien ici à Libourne pour faire plus ample connaissance avec cet être magnifique aux cheveux bruns, au parfum délicieux, aux yeux verts si captivants, à la voix si mélodieuse...
    A partir des nombreux écrits qu'il a laissés au village, nous savons maintenant que ce ne sont ni ses yeux, ni ses cheveux, ni sa voix qui, chez une jeune femme, attirent l'attention de Lahaut langue pardon 

    A moins qu'il faille comprendre dans cette phrase :
    Wapiti a écrit:...qu’elle a juste ce qu’il faut au bon endroit...
    que... pardon

    Bon, allez j'y vais, moi.

    je file !


    _________________
    Thierry

    "L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt". Et bien tant pis, je n'ai donc pas d'avenir
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par imanachnuelohim le Sam 23 Nov - 22:59

    tcvoyageur a écrit:Passionnante cette histoire, mais je ne vois pas pourquoi on se focalise tant sur la lettre de Lahaut alors que le plus beau cadeau de Noël, il est là, devant nous : timide 
    Le plus beau cadeau, il nous a été donné il y a plus de 2000 ans... et il est encore d'actualité.

    Faut le faire quand même, un tel cadeau qui dure aussi longtemps ! clin d'oeil


    _________________
    Il n'y a pas d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé,de celui qui a changé 20 fois la forme de sa pensée et de sa vie
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Skyrgamur le Sam 23 Nov - 23:08

    imanachnuelohim a écrit:Faut le faire quand même, un tel cadeau qui dure aussi longtemps ! clin d'oeil
    Le cadeau des impôts aussi, ça fait un bail que ça existe... (on dirait Lahaut qui écrit. clin d'oeil  )


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Dim 24 Nov - 9:48

    tcvoyageur a écrit:A moins qu'il faille comprendre dans cette phrase :
    Wapiti a écrit:...qu’elle a juste ce qu’il faut au bon endroit...
    que... pardon
    Tu as tout compris, TcVoyageur. rire


    Skyrgamur a écrit:Le cadeau des impôts aussi, ça fait un bail que ça existe... (on dirait Lahaut qui écrit. clin d'oeil )
    Mondieumondieu, Lutine qui se lahautise ! mon dieu ! rire


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Dim 24 Nov - 12:03

    La nuit est fraiche, la cachette n’est pas très confortable, mais au moins d’ici a-t-il une vision parfaite à la fois de la porte principale et des quais de chargement du centre de tri.

    Une semaine qu’il planque ici en journée, assistant au va-et-vient des estafettes postales, sans que son géolocalisateur ne signale un quelconque changement de position.
    Une semaine qu’il observe l’arrivée matinale des personnels et leur sortie à la nuit tombante.
    Combien de fois a-t-il dû se retenir pour ne pas suivre la jeune et jolie postière et l’aborder pour lui proposer d’aller boire un verre ensemble !
    Une semaine qu’il passe ses nuits seul dans le petit hôtel miteux voisin.

    Ce soir, il n’est pas sorti de sa cachette, il n’a pas rejoint sa chambrette chauffée, le petit réchaud et les bonnes boîtes achetées au supermarché qui le rassasient et le réchauffent au dîner. Ce soir, il n’a pas bougé.
    Le calme nocturne est revenu au centre de tri, les portes sont verrouillées, les alarmes enclenchées, plus rien ne bouge.
    Il sait que le courrier ne partira plus avant demain matin et il pourrait retourner à l’hôtel. Mais il est encore là, géolocalisateur en main, sens en alerte, comme une sentinelle qui sent que ce qui ne devrait pas arriver va arriver quand-même. Il le sait, il le sent, cette nuit il ne doit pas bouger de là.


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Lun 25 Nov - 7:55

    Soudain, pile au milieu de la nuit (et donc au changement de mois), alors que la torpeur somnolente tend à le gagner, un souffle d’air le fait tressaillir au moment même où le point lumineux de son géolocalisateur file subitement comme une comète jusqu’à disparaitre complètement. Sa lettre en Noëllangue ! Elle n’est plus localisée ! Catastrophe !
    Vérification faite, le boîtier fonctionne bien, mais la puce n’est plus dans son rayon d’action, pourtant large de plus de mille kilomètres. Son cœur palpite. Se serait-il endormi ? N’aurait-il pas vu passer la seule estafette importante pour lui ? N’aurait-il pas entendu le bruit des portes dans cette nuit si calme ? Ce n’est pas possible, rien ne semble avoir bougé, seule cette petite fumée s’échappant du toit du centre de tri semble indiquer la présence récente d’une vie. D’ailleurs, quand il y réfléchit, une cheminée sur un centre de tri, c’est bizarre… une aussi petite cheminée qui ne peut décemment pas correspondre à un mode de chauffage… avec un jet de fumée si faible et court, si rapide, argenté, en plein milieu de la nuit alors que personne n’est resté dans les locaux… personne… personne sauf le lutin postier de Noël ! Mais bien sûr !
    Et il se dit que même s’il s’était endormi, forcément pas plus de quelques minuscules minutes, et avait manqué une estafette nocturne, elle n’aurait pas pu emmener sa lettre en Noëllangue en aussi peu de temps à plus de mille kilomètres. Il y a donc forcément de la magie de Noël là-dedans !
    Il en conclut donc que le lutin postier a probablement envoyé, via la ridicule cheminée, par quelque procédé magique, les lettres en Noëllangue en direction du village du Père Noël, situé très loin, très très loin.

    Que faire maintenant ? Rester là n’a aucun sens de toute façon. Son géolocalisateur est silencieux même si actif, sa lettre en Noëllangue n’est plus là.
    Attendre le jour pour éclaircir le mystère en retournant au centre de tri postal ? Avec lucidité, il estime avoir eu de la chance de ne pas s’être fait piéger ni n’avoir rien abîmé le premier jour. Ce serait quelque peu tenter le diable que d’y retourner.
    Et d’ailleurs, comment éclaircir le mystère ? Il ne peut décemment pas interroger directement le lutin postier et ne se sent pas la force de côtoyer la jeune et jolie postière pour en apprendre plus.

    Il n’y a plus qu’à rejoindre le village de Noël le plus vite possible, en espérant y retrouver la trace de sa lettre en Noëllangue.


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par imanachnuelohim le Lun 25 Nov - 18:17

    La lettre, s'est evanouïe  comme une étoile filante....on voit bien que notre Lahaut n'est pas dans les nuages.

    Serait-ce alors  plutôt un rêve ?  


    _________________
    Il n'y a pas d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé,de celui qui a changé 20 fois la forme de sa pensée et de sa vie

    Contenu sponsorisé

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 22 Oct - 18:16