Le Village du Peuple Etrange Voyageur

pour nos pensées, nos petites histoires et nos joutes littéraires autour des voyages


    La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Partagez
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par imanachnuelohim le Mer 11 Déc - 11:43

    Waouuu  !   Génial ce roman-feuilleton  top !  !


    _________________
    Il n'y a pas d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé,de celui qui a changé 20 fois la forme de sa pensée et de sa vie
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Mer 11 Déc - 19:32

    Des images ils veulent... des images on va leur donner !
    Maintenant, à vous de repérer le Lahaut parmi les lutins.
    clindnoel


    ---------

    Ainsi filent les jours de novembre, entre travail lutin et tendres plaisirs… jusqu’à cette journée festive du 23 novembre, qui marque l’inauguration officielle de la saison Noël 2013 et l’ouverture du SantaPark.
    Il y était, il a donc pu assister aux festivités, comme tous les autres lutins de Noël priés d’être présents ce jour-là.
    Une vidéo a été tournée, qu’il ne manquera pas de re-visionner plus tard, un jour, quand il sera rentré chez lui… peut-être.

    vidéo de l’inauguration de Noël 2013 sur www.santatelevision.com
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Skyrgamur le Mer 11 Déc - 20:54

    Je l'ai reconnu. C'est l'équilibriste.  sourire 


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     

    lahaut

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par lahaut le Mer 11 Déc - 21:53

    Moi j'ai reconnu Solveig !! rêveur bisou 
    avatar
    fabizan

    Localisation : Pornic (Loire-Atlantique)

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par fabizan le Mer 11 Déc - 23:15

    Skyrgamur a écrit:Je l'ai reconnu. C'est l'équilibriste.  sourire 

    Mais non c'est celui qui conduit le triporteur !


    _________________
    Fabienne
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Jeu 12 Déc - 7:11

    Ce matin, c’est la stupéfaction au réveil : plus rien ! Il n’y a plus rien sur son géolocalisateur ! Sa lettre en Noëllangue a de nouveau disparu à plus de mille kilomètres de là !

    Voilà de quoi redescendre sur terre bien vite et douloureusement, et comprendre que le temps de l’insouciance est terminé, qu’il va falloir faire des choix.
    Assis sur son lit, encore ébouriffé de sommeil et de surprise, il subit une tempête de cerveau phénoménale.

    Son cœur lui souffle de rester là, coûte que coûte, que rien ne sera plus beau que de continuer à côtoyer son elfe saamie à la silhouette de rêve, à l’accent enchanteur, au rire divin, aux…

    Une petite voix intérieure profonde lui assène par contre que les vacances sont terminées et qu’il est temps de reprendre sa quête vers le Père-Noël, ce pourquoi et par quoi il est arrivé jusqu’ici. Il ne peut interrompre son enquête sous prétexte qu’il est amoureux, voyons ! Il s’en voudrait sa vie entière, n’est-ce pas ? Et jamais plus il n’aura l’occasion de repartir ainsi, en chasse derrière les secrets de Noël, en est-il conscient ? Comment pourrait-il avoir une deuxième fois les mêmes coups de chance, les mêmes opportunités magiques ?...

    Quant à la voix de la raison, elle essaie de murmurer que d’une part son contrat se finit dans trois jours et qu’il n’aura plus de logement ni ressources financières ensuite, et que d’autre part il serait bien plus raisonnable - et adulte ! parce qu’il est adulte il ne doit pas l’oublier… - de rentrer à la maison, au Village, retrouver Colette, Joséphine, Napoléon, le bistrot…, de reprendre sa vie « normale », en arrêtant de rêver à tous ces songes et mensonges de Noël…

    Il a beau secouer la tête comme un diable, son cœur bat la chamade, ses pensées tourbillonnent comme au plus fort d’un cyclone, la confusion est totale… et son géolocalisateur muet.

    - Liikut ! Jätämme viidessä minuutissa !

    S’il n’a pas saisi le sens réel de cette apostrophe lancée par un bonnet de lutin dans l’entrebâillement de la porte, il a bien compris qu’il devait laisser de côté ses réflexions dans l’instant et se bouger pour être à l’heure au travail ce matin.
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par imanachnuelohim le Jeu 12 Déc - 9:10

    Chère Wap' , il faut nous donner le dénouement,j'ai l'impression que ton récit s'essouffle un peu.

    Tu nous tiens en haleine,je vois que ça traîne, j'en peux plus  désappointé  .

    J'espère que l'on ne va pas attendre le 25 décembre ........


    _________________
    Il n'y a pas d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé,de celui qui a changé 20 fois la forme de sa pensée et de sa vie

    lahaut

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par lahaut le Jeu 12 Déc - 10:37

    "Une tempête de cerveau phénoménale ,mes pensées tourbillonnent comme au plus fort d’un cyclone, la confusion est totale!!!!!" étoiles    vite! il me faut une bière de noel  !!
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Jeu 12 Déc - 14:46

    imanachnuelohim a écrit:Chère Wap' , il faut nous donner le dénouement,j'ai l'impression que ton récit s'essouffle un peu.
    Tu nous tiens en haleine,je vois que ça traîne, j'en peux plus  désappointé  .
    J'espère que l'on ne va pas attendre le 25 décembre ........
    Mon récit s'essoufle peut-être à ton goût, mais vous n'êtes pas au bout de vos découvertes et il vous faudra attendre pour le dénouement final... plus tard que le 25 décembre !!

    A toi de voir ce que tu fais.
    Arrêter de lire maintenant et tout lire d'un trait quand ce sera fini, ou profiter du compte gouttes quel que soit son débit, ou arrêter de suite toute lecture puisque lassé...
    Quel type de lecteur es-tu ? clindnoel


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Jeu 12 Déc - 19:58

    C’est un lutin-taxi un peu absent, moins souriant, quelque peu déconcentré, que les clients ont pu observer dans les journées suivantes. Oh, mais professionnel il est resté jusqu’au bout ! Juste qu’il semblait vraiment avoir le cerveau encombré d’un trop plein de pensées.
    Et elles continuaient à se télescoper ces pensées contradictoires…
    Que doit-il faire ? Que peut-il faire ?

    Retourner en France… plus il y pense, plus c’est inconcevable.
    Bredouille, il aurait le sentiment de perdre la face, celui qui ne va pas au bout de ses projets, mêmes les plus fous. Et tant de questions qui resteraient en suspens sa vie entière, ce serait insupportable. En plus, il a tâté le terrain : sa potion magique, sa lutine préférée, son elfe sublime, ne semble pas décidée à le suivre en France (encore que peut-être qu’en insistant…) et même alors, ne semble absolument pas prête à accepter une vie de femme au foyer comme il en rêve pour elle et lui… Le ménage, la vaisselle, le repassage, la cuisine… toute lutine qu’elle est, cela ne semble aucunement être des tâches qu’elle maîtrise et apprécie ! Bien dommage, se dit-il…

    Rester à Rovaniemi… plus il y réfléchit, plus cela lui parait impossible.
    Certes, rester auprès de Sólweig est très tentant, mais il sera sans travail, sans ressource, dans un pays dont il ne comprend pas la langue native, ni ne maitrise la langue internationale qui pourrait compenser… Et puis la nuit polaire, elle n’est pas encore totale qu’elle l’épuise déjà ! C’est usant de ne pas voir la vraie lumière du jour bien éclairé… c’est usant de vivre dans le froid polaire en permanence, même si celui-ci est loin d’être dans ses extrêmes hivernaux à attendre pour les mois à venir. Non, même avec un éclat de soleil magique à ses côtés, il ne voit pas comment il pourrait rester ici à long terme…

    Repartir en quête, sur la trace de sa lettre, c’est bien la seule option valable qui lui reste.
    Mais justement, le problème, c’est qu’il n’a plus trace de sa lettre au Père-Noël ! Alors, où doit-il se rendre ? Comment pénétrer les secrets de Noël ? Le Pôle Nord, au milieu de la banquise, inaccessible, et définitivement il réfute l’hypothèse que le « vrai » bureau du Père-Noël soit là, au milieu des glaces, au-dessus de l’eau. Atteindre un atelier de Noël, voilà où serait la solution. Mais lequel ? Où le trouver ? Décidément, faire tourner folle la mairesse du Village est bien plus simple que de résoudre ces énigmes là ! Et même réussir à draguer sans se prendre de râteau lui parait à cet instant là beaucoup plus facile, plus accessible…
    Le Groenland, voilà qui parait le plus plausible comme repère du Père-Noël… sauf que le Groenland, c’est immense et c’est loin, qu’il n’a pas les moyens de se payer un billet d’avion pour cette destination (ni aucune autre), qu’il n’a pas le temps de se faire embaucher sur des navires ou brise-glace qui iraient dans cette direction, si tant est que cela existe…
    Le seul début de piste, la seule idée qui lui reste, c’est Korvatunturi… Après tout, c’est une idée comme une autre, une piste pas plus loufoque qu’une autre et… il ne sait pas pourquoi, mais il y est poussé comme par une force interne, une intuition : depuis qu’il a entendu parler de Korvatunturi, il sait, il sent qu’il va s’y rendre, qu’il doit s’y rendre. C’est à cela que ça ressemble, l’intuition féminine ou le sixième sens ? Personne ne semble pouvoir lui répondre, et il reste avec cela au creux du ventre.

    Alors il insiste auprès de Sólweig, encore et encore : Comment peut-il se rendre à Korvatunturi ? De toute façon, d’une manière ou d’une autre il ira ; alors peut-elle l’aider à réaliser ce projet fou ? Il insiste, encore et encore, têtu comme il sait l’être.

    lahaut

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par lahaut le Jeu 12 Déc - 22:00

    Hors de question de revenir bredouille au village , non mais !!
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par imanachnuelohim le Jeu 12 Déc - 23:34

    Ah non, je veux tout lire et tout savoir....je suis un boulémique de ton récit , alors vas-y , envoie la sauce !!


     top !  top !


    _________________
    Il n'y a pas d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé,de celui qui a changé 20 fois la forme de sa pensée et de sa vie
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Ven 13 Déc - 7:05

    Vraie lutine ou pas, Sólweig a compris qu’il allait partir, qu’il irait de toute façon là-haut, sur la frontière russo-finnoise, en plein milieu du parc naturel, en pleine nuit polaire, avec ou sans son aide. Elle a saisi que son intérêt à elle était tout de même de l’aider, ne serait-ce que pour lui permettre de survivre à cette aventure, lui le Français qui ne connait pas grand-chose au monde arctique. Peut-être aussi a-t-elle compris qu’une force magique l’attirait là-haut… tout dépend si elle est vraiment de ce Petit Peuple des lutins et associés…
    Elle a donc accepté d’utiliser son réseau, ses connaissances, sa logistique familiale et amicale.

    La chance sourit aux aventuriers, dit-on. Il s’estime très chanceux en cette aventure, une fois encore. Les coïncidences et opportunités continuent de s’enfiler comme les perles sur le collier.
    Ainsi Sólweig a-t-elle accepté de l’aider et y réussit-elle merveilleusement. Elle est justement originaire du dernier petit village le plus proche de Korvatunturi et il se trouve qu’un de ses amis y retourne dès le lendemain de la fin de contrat de notre Lahaut. Il a donc trouvé un moyen de transport pour se rapprocher au plus près, et un point de chute à destination, puisque les parents de Sólweig ont accepté de l’accueillir dans leur maison. Rencontrer sa « belle-famille » finnoise, voilà qui l’impressionne beaucoup et qu’il appréhende un peu, presque plus que la grande aventure qui s’ensuivra dans la nuit polaire ! Grande aventure pour laquelle il devrait être aidé de Nils, le petit frère de Sólweig, qui devrait le conduire à bon port, puisque le père de Sólweig travaille justement dans la Garde-frontière et leur a obtenu une autorisation spéciale pour une virée en traineau de 24 heures dans cette zone frontière.
    Décidément pleine de ressources son elfe saamie !



    Ainsi le temps des au-revoir sonne-t-il à Rovaniemi.
    Elle est persuadée de le voir revenir dans quelques jours ; il n’a aucune idée de si il la reverra un jour.

    lahaut

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par lahaut le Ven 13 Déc - 9:55

    belle famille ?...  donc belle-mère ???  mon dieu !   ... dégout    mondieumondieumondieu ! surpris  le Lahaut pense à tout......... sauf à cela !!
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Skyrgamur le Ven 13 Déc - 12:10

    N'oublie pas que derrière chaque Géraldine se cache une belle-doche. Le rêve : une orpheline.  rire 


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Ven 13 Déc - 17:52

    Il n’est jamais facile de débarquer dans un univers inconnu, dans une famille inconnue... surtout quand c'est dans une "belle famille", face à une "belle-mère", et que l'on s'appelle Lahaut !
    Mais il est obligé de constater que la famille de Sólweig l’a vraiment accueilli dans la plus pure tradition saamie, à bras ouverts, en le mettant de suite à l’aise. Et heureusement Nils parle lui aussi parfaitement le français ! Il ressemble beaucoup à sa sœur, physiquement, mais aussi par le rire, l’espièglerie et la générosité. Une famille d’elfes, Lahaut en est complètement persuadé maintenant ! C’est sûr qu’ils n’ont jamais fait un « tour » de magie devant lui, mais toutes ces coïncidences favorables, toutes ces belles rencontres, il ne peut s’enlever de l’esprit que c’est cela leur magie.


    Mais parfois la magie est grippée par des grains de sable.
    Ainsi en ce 1er décembre, jour où son permis l’autorise à circuler dans le parc national et en zone frontalière, Nils est tombé malade. Suffisamment fiévreux pour ne décemment pas prendre le risque de s’aventurer dans la nuit polaire glaciale pour une virée de 5 ou 6 heures de traineau. Et personne d’autre ne peut remplacer Nils, la faute à l’autorisation spéciale nominative. Et il est trop tard pour faire modifier l’autorisation, et il parait très difficile d’en obtenir une nouvelle pour les jours à venir.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Invité le Ven 13 Déc - 18:47

    Si vous voulez voir Lahaut en live... RDV ce soir sur France3 à 20h45, pour l'émission "Faut pas rêver" !  rêveur    
    Dont le titre est "Laponie, paradis blanc" !  clin d'oeil

    lahaut

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par lahaut le Ven 13 Déc - 21:42

    Il est bien gentil ce Nils mais il a du faire un stage dans l'administration française pour être malade juste le jour où il faut aller taffer !! furax 
    avatar
    fabizan

    Localisation : Pornic (Loire-Atlantique)

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par fabizan le Ven 13 Déc - 23:24

    lahaut a écrit:Il est bien gentil  ce Nils mais il a du faire un stage dans l'administration française pour être malade juste le jour où il faut aller taffer  !! furax 

    Tu ne lâches jamais l'affaire, Lahaut  rire 


    _________________
    Fabienne
    avatar
    Skyrgamur

    Localisation : une île : Île de France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Skyrgamur le Ven 13 Déc - 23:49

    Ce n'est pas une dent qu'il a contre les fonctionnaires, mais tout le râtelier.  rire 


    _________________
    Skyrgamur, le lutin Islandais
     
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Sam 14 Déc - 8:50


    Mais quand on est lutin, un grain de sable, ça se souffle, ça s’époussète !
    Devant la mine déconfite de notre aventurier, la compassion faite vite place à la solution et l’action.
    Un gps est trouvé et programmé avec une précision toute elfique, le renne et le traineau sont équipés avec une minutie toute arctique (et le minimum de survie pour une sortie en nuit polaire), notre Lahaut est briefé et plus que briefé sur le relief qu’il va rencontrer, sur les écueils à éviter, sur l’absolue nécessité de rester en permanence pile dans l’azimut indiqué par le gps, à l’aller comme au retour, sur la nécessité d’être rentré dans moins de 8 heures (c’est beaucoup plus qu’il n’en faut pour faire un aller-retour à allure normale) sinon ils déclencheront les secours (une balise de détresse et de géolocalisation lui est fournie).

    Il est ravi de pouvoir y aller, la force interne le tirant là-bas semblant décuplée par la proximité du lieu.
    Il est quand-même angoissé d’y aller seul, aussi loin, en terrain somme toute hostile, dans la nuit polaire.
    Il est un tantinet inquiet car il a remarqué que son boîtier de géolocalisation de sa lettre avait tendance à faire quelques interférences avec le gps et la balise fournis. S’il l’éteint, il sait que plus jamais il ne pourra relocaliser sa lettre, c’est un des problèmes du boîtier, le génial inventeur lui a expliqué (après tout, avec les prototypes, tout ne peut être parfait, aussi génial inventeur soit-on !)… Alors il éloigne au maximum l’un des autres et espère que les interférences ne conduiront pas à la catastrophe.

    Il est prêt. Il a revêtu sa tenue de lutin de Noël, la plus chaude et confortable qu’il ait, la plus adaptée à l’expédition. Il laisse l’essentiel de ses affaires dans cette maison, nul besoin de charger le traineau de ce qui n’est pas indispensable. Il a son boîtier planqué dans une poche, son triangle chargé sur le traineau, son chasuble fluo sur le dos. Il a fait connaissance avec Opas, le renne de Nils, un guide sûr et sérieux lui a-t-il précisé ; le contact semble bien passer entre eux deux. Avant de grimper sur le traineau, il a enfilé une ouchanka et un lourd manteau en fourrure de loup que lui prête Nils ; sa vie en dépend lui a-t-il précisé.
    Une dernière poignée de main, le regard plongé dans le regard noisette et franc du jeune homme, avec les derniers rappels et conseils de rigueur.
    Il est parti, au petit trot pour démarrer.
    avatar
    Invité
    Invité

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Invité le Sam 14 Déc - 8:55

    "...un lourd manteau en fourrure de loup que lui prête Nils ..."

    J'appelle BB.
    Ceci dit, il doit avoir fière allure.
    avatar
    Wapiti
    Admin

    Localisation : Annecy et Thonon (74) France

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Wapiti le Sam 14 Déc - 9:22

    Une fière allure, c'est sûr ! (mes détectives n'ont pu trouver de photo, mais ceux qui ont regardé le reportage tv d'hier soir ont croisé une silhouette identique sur le marché clindnoel )

    Et très honoré il était aussi !
    Car c'est un très vieux manteau qui était déjà porté par l'arrière-grand-père de Nils, à l'époque où les Saamis étaient encore des éleveurs de rennes complètement nomades, pêcheurs et chasseurs, ne chassant que pour subvenir à leurs besoins et non pour le commerce.
    Je pense que BB n'aurait rien à redire à cela.


    _________________
    "Nous méritons toutes nos rencontres, elles sont accordées à notre destin et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer." F. Mauriac

    lahaut

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par lahaut le Sam 14 Déc - 10:49

    Petit mot laissé sur la table pour Nils :" Pour guérir rapidement, tu prends un bain froid en buvant 5 hot whiskeys pour avoir une cuite ...sinon tu te débrouilles !"
    avatar
    imanachnuelohim

    Localisation : En ville de 'la Maison du Moulin'

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par imanachnuelohim le Sam 14 Déc - 11:25

    Enfin, il est reparti ......quel rebondissement va t-il avoir  pensif  ?


    _________________
    Il n'y a pas d'homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé,de celui qui a changé 20 fois la forme de sa pensée et de sa vie

    Contenu sponsorisé

    Re: La grande absence de Lahaut (ou le nouveau conte de Noël 2013)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 22 Mai - 19:49